Le Film de Tajamul / Tajamul's Movie

Un documentaire de D. Choisy qui retrace à travers 10 pays le périple de Tajamul, ancien mineur isoléétranger, entre Amiens et Kaboul.

Visuel du projet Le Film de Tajamul / Tajamul's Movie
Réussi
270
Contributions
26/06/2019
Date de fin
11 271 €
Sur 10 000 €
113 %

Le Film de Tajamul / Tajamul's Movie

<p>Tajamul est un ancien mineur isolé &eacute;tranger. Il est arrivé en France à 14 ans après avoir fui l&rsquo;Afghanistan. Son périple a duré presque 14 mois...</p> <p><strong>Vid&eacute;o</strong>: <em>Rencontre avec les &eacute;ducatrices du Foyer Educatif Picard.</em></p> <div class="k-ResponsiveIframeContainer"><iframe allow="autoplay; fullscreen" allowfullscreen="true" frameborder="0" height="281" scrolling="no" src="https://cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fplayer.vimeo.com%2Fvideo%2F323657193%3Fapp_id%3D122963&amp;dntp=1&amp;url=https%3A%2F%2Fvimeo.com%2F323657193&amp;image=https%3A%2F%2Fi.vimeocdn.com%2Fvideo%2F766821506_1280.jpg&amp;key=8b7d8dd6504d41af9a77662672aabc2a&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=vimeo" width="500"></iframe></div> <p>Tajamul et moi nous sommes rencontr&eacute;s il y a 7 ans. Depuis, nous nous sommes adopt&eacute;s, je suis devenu son p&egrave;re, il est devenu mon fils.</p> <p>Taj m&rsquo;a souvent demand&eacute; de faire un film avec lui, sur la r&eacute;alit&eacute; de ce qu&rsquo;il a v&eacute;cu comme tant d&rsquo;autres, et dont il veut porter la parole. Il souhaitait qu&rsquo;on sorte du traitement journalistique pour prendre le temps de parler, de dire une v&eacute;rit&eacute; du trajet, de sa brutalit&eacute;, de son inhumanit&eacute;.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/564398/vlcsnap-2019-01-13-19h06m49s886-1547499118.png" width="100%" /></p> <p>J&rsquo;ai longtemps r&eacute;sist&eacute; car je ne pensais pas &ecirc;tre capable de porter cette parole-l&agrave;. Et finalement je me suis laiss&eacute; convaincre. Avec Tajamul et Henri Desaunay, le chef op&eacute;rateur, nous sommes partis de France pour traverser la Suisse, l&rsquo;Autriche, la Hongrie, la Serbie, la Mac&eacute;doine, la Gr&egrave;ce, la Turquie, l&rsquo;Iran et finalement &quot;retourner&quot; en Afghanistan.</p> <p><strong>Vid&eacute;o</strong>: <em>Dans le Parc Victoria &agrave; Ath&egrave;nes.</em></p> <div class="k-ResponsiveIframeContainer"><iframe allow="autoplay; fullscreen" allowfullscreen="true" frameborder="0" height="281" scrolling="no" src="https://cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fplayer.vimeo.com%2Fvideo%2F323658186%3Fapp_id%3D122963&amp;dntp=1&amp;url=https%3A%2F%2Fvimeo.com%2F323658186&amp;image=https%3A%2F%2Fi.vimeocdn.com%2Fvideo%2F766822300_1280.jpg&amp;key=8b7d8dd6504d41af9a77662672aabc2a&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=vimeo" width="500"></iframe></div> <p>Dans le film Taj raconte, explique, montre. Le film suit son trajet, suit ses traces, on ne le quitte pas d&rsquo;un pas. Il d&eacute;roule, avec ses mots, et aussi &agrave; travers de nombreuses rencontres, le fil de ce qu&rsquo;il a v&eacute;cu&nbsp;: l&rsquo;espoir fou qui l&rsquo;a port&eacute;, mais aussi la peur, la tristesse, la violence; les kidnappings, la prison, les naufrages, les coups, les camions, la clandestinit&eacute;, la faim, la solitude, la mort&hellip;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/564407/vlcsnap-2019-01-13-17h47m54s264-1547500938.png" width="100%" /></p> <p>Mais Taj n&rsquo;est pas triste. Il ne se plaint pas. &nbsp;Comme il le dit: &laquo;&nbsp;moi, je suis arriv&eacute; quelque part.&raquo; Alors s&rsquo;il est en col&egrave;re, s&rsquo;il est politique, c&rsquo;est pour d&eacute;noncer ce qui se passe maintenant.</p> <p><strong>Vid&eacute;o</strong>: <em>Le &quot;quartier&quot; afghan &agrave; T&eacute;h&eacute;ran.</em></p> <div class="k-ResponsiveIframeContainer"><iframe allow="autoplay; fullscreen" allowfullscreen="true" frameborder="0" height="281" scrolling="no" src="https://cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fplayer.vimeo.com%2Fvideo%2F323660617%3Fapp_id%3D122963&amp;dntp=1&amp;url=https%3A%2F%2Fvimeo.com%2F323660617&amp;image=https%3A%2F%2Fi.vimeocdn.com%2Fvideo%2F766823886_1280.jpg&amp;key=8b7d8dd6504d41af9a77662672aabc2a&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=vimeo" width="500"></iframe></div> <p>Il estime qu&rsquo;il est de son devoir de prendre la parole, pour celles et ceux qui n&rsquo;en ont plus, pour celles et ceux &agrave; qui on n&rsquo;accorde m&ecirc;me pas le droit d&rsquo;&ecirc;tre des humains et de s&rsquo;exprimer.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/564409/vlcsnap-2019-01-13-19h00m05s299-1547501053.png" width="100%" /></p> <p>Aujourd&rsquo;hui Taj a 21 ans, il aime les fringues, la f&ecirc;te, il chante des chansons d&rsquo;Ahmad Zahir, de Black M, et de Bertrand Belin; il aime Simone Veil, le Commandant Massoud, les belles voitures, la d&eacute;mocratie, Bollywood et la libert&eacute;.</p> <p>Le film est aussi le portrait d&rsquo;un jeune homme d&rsquo;aujourd&rsquo;hui, qui porte en lui quelque chose du chaos du monde.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/564410/vlcsnap-2019-01-13-18h30m04s532-1547501098.png" width="100%" /></p> <p><em>Bio: Suite &agrave; des &eacute;tudes &agrave; l&#39;Institut des Hautes Etudes Cin&eacute;matographiques (IDHEC), Dominique Choisy a fait quelques courts m&eacute;trages, puis a &eacute;crit et r&eacute;alis&eacute; trois longs m&eacute;trages de fiction: Confort Moderne (2001), Les Fraises des Bois (2011) et Ma Vie avec James Dean, sorti le 23 janvier 2019. Le Film de Tajamul est son premier documentaire de long-m&eacute;trage, soutenu par le CNC, par Les Images de la Diversit&eacute;, et par la SCAM-Brouillon d&#39;un r&ecirc;ve. Dominique est &eacute;galement en cours d&#39;&eacute;criture de son prochain long-m&eacute;trage de fiction, Les Mains d&#39;Eddy, qui a obtenu la bourse Beaumarchais SACD, ainsi que l&#39;aide &agrave; l&#39;&eacute;criture Pictanovo de la r&eacute;gion Hauts de France.</em></p>

À quoi servira la collecte

<p>Cette collecte a pour but de nous permettre de finaliser ce projet qui veut faire entendre la voix unique de Tajamul, et surtout faire r&eacute;sonner son histoire.</p> <p>En ce moment, nous montons le film.</p> <p>Avec L&eacute;o S&eacute;gala, le monteur, nous cheminons avec Taj au fil de ses souvenirs, de sa d&eacute;ambulation, des lieux qu&rsquo;il retrouve et de ceux qu&rsquo;il ne retrouve pas, au fil des conversations qu&rsquo;il a avec ceux qui sont en route aujourd&rsquo;hui, au fil de ses silences. Nous essayons de rendre justice au courage qu&rsquo;il a de s&rsquo;exprimer ainsi, &agrave; sa parole, ainsi qu&#39;&agrave; toutes les images que cette parole convoque. Pour respecter sa route, le rythme de son voyage, nous lui laissons le temps. Nous n&rsquo;essayons pas d&rsquo;&ecirc;tre efficaces, percutants, spectaculaires. Il y a beaucoup de douceur dans le film, malgr&eacute; tout&nbsp;; et le film sera long.</p> <p>C&rsquo;est pour cela que nous faisons appel &agrave; vous pour nous soutenir, car sans qu&rsquo;il soit question de travailler dans le luxe, <strong>il nous faut simplement plus de temps pour monter</strong>, <strong>et donc plus de financements pour la suite de la post production &eacute;galement&nbsp;: montage son, mixage, &eacute;talonnage, et DCP</strong>.</p> <p><strong>Si gr&acirc;ce &agrave; votre aide nous d&eacute;passons la somme demand&eacute;e, nous pourrons financer le sous-titrage en anglais du film, ainsi que le financement de ses inscriptions pour des festivals fran&ccedil;ais et &eacute;trangers, car <em>Le Film de Tajamul</em> a vocation &agrave; &ecirc;tre projet&eacute; le plus possible, et dans le plus grand nombre de pays, car, h&eacute;las, son propos est international.</strong></p> <p>Merci pour votre attention, et &agrave; bient&ocirc;t dans les salles, pour parler du film ensemble!</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux