Le tourisme humanitaire : un nouveau business?

Humanitaire, business et tourisme : à la découverte d'un cocktail détonnant, de son potentiel et de ses dérives.

Visuel du projet Le tourisme humanitaire : un nouveau business?
Réussi
43
Contributions
28/03/2014
Date de fin
1 760 €
Sur 1 500 €
117 %
Soutenu par
lab.davan.ac soutient le projet Le tourisme humanitaire : un nouveau business?IHECS soutient le projet Le tourisme humanitaire : un nouveau business?

Le tourisme humanitaire : un nouveau business?

<p>  </p> <p> Projet : réalisation d'un reportage d'investigation</p> <p>  </p> <p> Depuis la naissance de la première ONG (la Croix-Rouge, en 1864) , le<strong> secteur marchand </strong>porte de plus en plus d'intérêt au <strong>secteur humanitaire</strong>. Tout en répondant à un véritable besoin d'individus soucieux de se rendre utiles auprès de populations défavorisées, cette nouvelle forme de <strong>tourisme</strong> aiguise les <strong>appétits</strong> <strong>financiers. </strong>Cela amène certains<strong> </strong>organismes, ONG, ASBL, agences touristiques à mélanger facilement les genres et à faire preuve de peu de <strong>transparence</strong> quant à l'usage des fonds récoltés.</p> <p>  </p> <p dir="ltr"> <strong>5.000 euros pour un projet humanitaire au Cambodge ?</strong></p> <p dir="ltr">  </p> <p dir="ltr"> A quel point les <strong>valeurs</strong>  - éthiques, morales, solidaires -  de l'action humanitaire sont-elles solubles dans les <strong>intérêts</strong> économiques de ce nouveau tourisme organisé ?</p> <p dir="ltr">  </p> <p dir="ltr"> A travers notre projet, nous voulons nous intéresser à ce "système" qui profite parfois beaucoup plus aux organisateurs qu'aux populations concernées par ces programmes. Un nombre croissant de voyageurs et désormais même d'entreprises participent à ces voyages, parfois sans conscience réelle des <strong>enjeux</strong> de ce véritable "tourisme humanitaire".</p> <p dir="ltr">  </p> <p dir="ltr"> Nous voulons réaliser un état des lieux des principaux programmes disponibles sur ce "marché" afin de permettre aux "humanitaires" de partir en toute connaissance de causes, en sachant réellement à quoi leur argent est utilisé.</p> <p dir="ltr">  </p> <p dir="ltr"> Voici par exemple la distribution de l'argent versé par des futurs voyageurs pour un projet humanitaire :</p> <p dir="ltr">  </p> <p dir="ltr"> <img alt="Untitled" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/70301/Untitled.png"></p> <p dir="ltr">  </p> <p dir="ltr"> (Crédit photo)</p> <p dir="ltr">  </p> <p dir="ltr"> <strong>Comment?</strong></p> <p dir="ltr"> <strong> </strong></p> <p dir="ltr"> • Un <strong>reportage</strong> de 10 à 20 minutes pour mettre en images les dérives du secteur. Informer par l’analyse ce phénomène dont le marché lucratif pousse à l’expansion.</p> <p dir="ltr">  </p> <p dir="ltr"> • Un <strong>blog :</strong> obtenir vos avis, partager nos idées, vous informer de l’avancée du projet. Bref : maintenir un lien, une interactivité avec nos lecteurs, afin de les impliquer dans notre projet.</p> <p dir="ltr">  </p> <p dir="ltr"> • Une page <a href="https://www.facebook.com/tourismehumanitaire" target="_blank">Facebook</a>, ainsi qu’un compte <a href="https://twitter.com" target="_blank">Twitter</a>: avancée du projet, nouveautés, mises à jour des derniers fonds, etc.</p> <p>  </p> <p dir="ltr"> Nous pourrions nous arrêter là. Mais l’envie de faire de nos recherches un outil quotidien pour le voyageur nous a amené à l’idée d’un <strong>projet annexe</strong>... Suspens ! Mais les voyageurs addicts apprécieront.</p> <p>  </p> <p dir="ltr"> <strong>Qui sommes nous?</strong></p> <p dir="ltr">  </p> <p dir="ltr"> Etudiantes de Master 1 en journalisme, ce projet rentre dans le cadre de notre mémoire de fin d'études à l'IHECS (Institut des Hautes Etudes des communications sociales). Férues de voyages et avides de découvertes, nous avons à coeur d’investiguer sur les phénomènes de société qui nous touchent. Cette opportunité qui se dessine est l'occasion de réaliser notre premier <strong>grand</strong> <strong>projet</strong> <strong>journalistique</strong>.</p> <p dir="ltr">  </p> <p dir="ltr"> En équipe depuis plusieurs mois, notre entente se ressent dans notre motivation à mener ce projet à bien. Quoiqu'il arrive, nous mènerons ce projet à bien. Nous sommes prêtes à relever le défi!</p> <p dir="ltr">  </p> <p dir="ltr"> <img alt="Photomemoire" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/70311/photoMemoire.jpg"></p> <p dir="ltr">  </p> <p dir="ltr">  </p>

À quoi servira la collecte

<p>  </p> <p dir="ltr"> Les destinations populaires dites “humanitaires” sont principalement situées en Asie, en Afrique ou en Amérique du Sud. Nous nous rendrons donc dans l'un de ces pays, mais cela implique des coûts importants qui nécessitent de l’aide extérieure à nos humbles jobs d’étudiants. Votre aide est donc essentielle.</p> <p dir="ltr">  </p> <p dir="ltr">  </p> <p dir="ltr"> <img alt="Kkbb" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/70203/KKBB.png"></p> <p dir="ltr">  </p> <p dir="ltr"> <u><strong>Budget nécessaire :</strong></u></p> <p dir="ltr">  </p> <p dir="ltr"> Nous sommes conscientes que ce projet coûte de l'argent. Votre contribution est donc essentielle pour mener à bien cette investigation.</p> <p dir="ltr">  </p> <p dir="ltr"> - Avions : 3x750 = <strong>2.250€ </strong>(déjà<strong> </strong>financés<strong> </strong>par<strong> </strong>nos<strong> </strong>économies et nos jobs d'étudiants)</p> <p dir="ltr"> - Déplacements sur place (bus + train) : 3x 100 = <strong>300€</strong></p> <p dir="ltr"> - Hébergements : 3x100 = <strong>300€</strong></p> <p dir="ltr"> - Vie sur place : 3x300 = <strong>900€</strong></p> <p dir="ltr">  </p> <p dir="ltr"> Concrètement, avec les <strong>1500€</strong> récoltés nous aurons les moyens de couvrir l’hébergement (une douzaine de nuits), la vie sur place (approvisionnements en eau/nourriture essentiellement) et les déplacements (bus/train/taxi). Chaque euro supplémentaire participera <u>uniquement</u> à l’amélioration du projet final et optimisera nos chances de vous proposer un reportage de qualité.</p> <p dir="ltr">  </p> <p dir="ltr"> <u>Que pourrait-on faire si la récolte dépasse nos espérances?</u></p> <p dir="ltr">  </p> <p dir="ltr"> Si vous croyez en notre projet et en sa réalisation, et que les 1500€ de bases sont dépassés, nous aimerions mettre en place une <strong>plateforme</strong>… le suspens prend fin.</p> <p dir="ltr">  </p> <p dir="ltr"> Cette plateforme sera <strong>l’outil</strong> <strong>du</strong> <strong>voyageur</strong> qui souhaite se lancer dans un projet humanitaire, mais qui reste sceptique face aux dérives du secteur. Il aimerait, entre autres, savoir où part son argent. Nos recherches nous ont amenées - et nous amèneront encore - à décortiquer le fonctionnement des différentes organisations. Données chiffrées, statistiques, témoignages: nous souhaitons créer une plateforme qui énumèrerait les différents organismes et indiquerait avec transparence la façon dont les fonds sont répartis: avec telle ONG/agence/ASBL, où va votre argent?</p> <p dir="ltr">  </p> <p dir="ltr"> D'avance un énorme merci pour l'intérêt que vous portez à notre projet!</p> <p>  </p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux