LES ELLES DU DESIR

Une comédie douce-amère autour des désirs féminins.

Visuel du projet LES ELLES DU DESIR
Réussi
60
Contributions
06/11/2015
Date de fin
5 660 €
Sur 5 500 €
102 %

LES ELLES DU DESIR

<p> <u><strong>L'AFFICHE</strong></u></p> <p>  </p> <p> <u><strong><img alt="Leselles_affiche_-1443888385" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/238098/LESELLES_AFFICHE_-1443888385.jpg"> </strong></u></p> <p>  </p> <p> "<strong> LEA</strong>: Vous allez arrêter vos chamailleries ?</p> <p>  </p> <p> <strong>CORALIE</strong>: Ben non, sinon ça voudrait dire qu'on a vraiment pris vingt ans...et ça ne me réjouit pas de vieillir.</p> <p>  </p> <p> <strong>MARIE</strong>: Rassure-toi, tu n'as pas beaucoup changé..."</p> <p>  </p> <p> <img alt="Visuel1-1444046488" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/238396/VISUEL1-1444046488.jpg"></p> <p>  </p> <p> <strong>Léa, Marie et Coralie se connaissent depuis l'adolescence.</strong></p> <p> <strong>Trois personnalités, trois histoires, trois secrets.</strong></p> <p> <strong>Mais quels sont-ils ?</strong></p> <p>  </p> <p> <strong>il suffira que Marie et Coralie, en pleine crise existentielle, débarquent à l'improviste chez Léa, pour que des révélations explosent, laissant un doux parfum de trahison...</strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Une pièce très personnelle de Séverine  Hinschberger.</p> <p> Parmi celles déjà écrites, c'est la première qui lui tenait à coeur de monter.</p> <p> A l'instar de Flaubert,elle aurait pu ajouter :"Léa, Marie, Coralie c'est (presque) moi"...</p> <p>  </p> <p> "On ne désire que ce dont on manque"<strong> PLATON</strong></p> <p>  </p> <p> Ce n'est pas seulement le désir féminin qui est au centre du sujet de la pièce mais les désirs d'une vie.</p> <p> Et suivre ses envies profondes nous renvoient à la cruciale notion du choix et des risques à encourir:</p> <p> seront-ils judicieux ?</p> <p> ou</p> <p> Seront-ils la porte ouverte à des mensonges, des chagrins, des remises en questions ?</p> <p> Ces trois jeunes femmes se trouvent à un moment charnière de leur vie.</p> <p> A l'âge où il est grand temps de devenir enfin adultes.</p> <p> Prêtes à prendre leur vie en main, mais aussi :</p> <p> à renoncer,</p> <p> à accepter,</p> <p> à pardonner... ?</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <u><strong>LES ARTISTES DU PROJET</strong></u></p> <p>  </p> <p> <strong>Dans le rôle de MARIE :</strong></p> <p>  </p> <p> Marie LE CAM</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Marielecam1-1442757476" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/233402/MARIELECAM1-1442757476.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Originaire d'un petit village des Alpes, Marie s'installe à Marseille pour suivre des études de théâtre, poussée par son adoration d'interpréter des rôles...Contaminée par la compagnie Cartoon Sardine, elle monte à Paris, se forme au Cours Florent, étudie le chant, développe avec passion tout ce qui pourrait faire d'elle une comédienne complète.</p> <p> Très vite, elle est engagée, les spectacles s'enchaînent tous répertoires confondus. Elle joue notamment dans <em><u>Puzzle </u></em>de Woody Allen au Palais Royal ou encore l'adaptation française de <em><u>Quand le Monde était vert</u></em><em><u> </u></em>de Sam Shépard à la Manufacture des Abesses. Puis <u>Grasse Matinée</u> de René de Obaldia aux Mathurin, <u>Du vent dans les branches de sassafras</u> au Ranelagh et <u>le Cid</u> mis en scène par Thomas le Dourec,<u>Drole de couple</u>,<u>Le Misanthrope</u>, <u>tailleur pour dames</u> etc...Elle s'essaye au 7ème art avec le film <em><u>Le Chien</u></em><em> de</em><em> Christian Monnier </em>ou elle occupe le 1er role feminin.Elle a tourné sous la direction de nombreux réalisateurs dont Jean-Pierre Mocky, Jean-Loup Hubert (<u>Une promesse </u>: révélation Jeunes Talents Adami/<u><a href="http://www.cityvox.fr/guide_paris/AccueilVille" target="_blank">Cannes </a></u>1999) , Patrick Grandperret , Mickael Youn, Foued Mansour etc..... Pour la télévision, elle intègre régulièrement des séries comme <u>La Vie est à nous</u>, <u>Le Grec</u>, <u>Dr Sylvestre</u>, <u>Fabien Cosma</u>, <u>Famille d'accueil</u>, <u>Louis Page</u>, <u>Cocktail de filles</u>, <u>Platane</u>, <u>section de recherche, Unité special</u>, ou encore <u>Les Nouvelles de Maupassant</u> qui ont fait les beaux jours de France 2.</p> <p> Cette année, elle interprètera une pièce de et avec Marc Jolivet <u>Ainsi que Vos de vils</u> qui réunit la pièce <u>Les Boulingrins</u> de G.Courteline et <u>Ne te promène donc pas toute nue</u> de G.Feydeau, et <u>Tatrop d'la chance</u> une comedie humaine.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>Dans le rôle de LEA :</strong></p> <p>  </p> <p> Amandine ROUSSEAU</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Amandinerousseau__2_-1442757639" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/233404/AmandineRousseau__2_-1442757639.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Comédienne formée à l'Ecole Claude Mathieu, Amandine a joué en 2012 dans <u>L'amour à mille temps</u> le rôle de Bella (Croisades de Michel Azama) adapté et mis en scène par Jacques Hadjaje. En 2013, elle joue dans <u>Fragments intimes</u> (adaptation des cahiers secrets d'Anaïs Nin) mis en scène par Sandrine Maïenza ainsi que <u>Barbe Bleue</u>, espoir des femmes de Dea Loher, mis en scène par Philippine Guillon.</p> <p> Dans ses différents spectacles, elle interprète des rôles de femmes passionnées, cassées mais aussi en lutte, en quête d'absolu.</p> <p> Amandine, elle aussi, est muée par la passion : passion pour l'art mais aussi pour les êtres, pour les rencontres et le théâtre, pour elle, rassemble ses passions.</p> <p> Elle aime d'ailleurs citer Giorgio Strehler, trouvant dans ses mots l'expression de ce qu'elle ressent : ''J'aime sentir en moi les larmes ou le rire, j'aime les susciter, j'aime expliquer, corriger, exciter, faire croître, changer, faire changer. J'aime les rapports avec les autres humains. J'aime le théâtre parce qu'il est humain!(...) Je fais du théâtre parce que l'on y fait 'de l'humain' chaque soir.''En dehors du théâtre, elle a aussi participé à des courts métrages et prête sa voix à des documentaires littéraires et historiques, des histoires pour enfants. Elle est actuellement assistante à la mise en scène pour Thomas Bellorini sur des projets en cours de création.<strong> </strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>Dans le rôle de CORALIE :</strong></p> <p> <strong>Et l'auteure de la pièce:</strong></p> <p>  </p> <p> Séverine HINSCHBERGER</p> <p>  </p> <p> <strong><img alt="Jacquet_hinschberger34-1442757851" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/233407/JACQUET_HINSCHBERGER34-1442757851.jpg"> </strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Après un trop sérieux cursus de Lettres Modernes en Sorbonne heureusement égayé par une année de prépa d'Arts plastiques à l'Atelier de Sèvres, Séverine se forme auprès de Jean-Laurent Cochet puis au théâtre de l'Atelier sous la houlette de Jean Darnel où elle fait ses premières armes. Elle débute au théâtre dans <u>Le sexe et le néant</u> de Thierry Maulnier, mise en scène par Marcelle Tassencourt puis continue dans le registre comique avec <u>La visite de vieille dame</u> de Dürrenmatt. Alternant création et auteurs à succès, elle enchaîne avec des auteurs aussi divers que Ivane Daoudi, Eugène Labiche, ou Eric Rouquette et sa N<u>uit au poste</u>. Enfin, <u>L'amant</u> de Harold Pinter lui permet de découvrir le plaisir de mêler théâtre et tango.</p> <p> Curieuse, elle refuse de se cantonner à 'un seul rôle' et explore les arcanes de la mise en scène. <u>La nuit de Valognes</u> de E.E. Schmitt, les pièces courtes dont <u>Serial killer</u> de Carole Fréchette ou <u>Un petit jeu sans conséquence</u> de Jean Dell et Gérard Sybleyras où elle s'offre un petit rôle, pour vivre le frisson d'être, à la fois, devant et sur la scène.</p> <p>  </p> <p> Elle a aussi écrit un long-métrage <u>Une histoire ordinaire</u>, adapté une pièce de Françoise Pillet <u>Molène</u>...Elle est la directrice artistique de la Compagnie PARTAGE DE MIDI qu'elle a créée en 2007.</p> <p>  </p> <p> <strong>La metteure en scène :</strong></p> <p> <strong>Leilou BELLISA</strong></p> <p>  </p> <p> <strong><img alt="Leila-1442758152" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/233408/LEILA-1442758152.JPG"> </strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Première imitation à huit ans, elle rejoint, quatorze ans plus tard, les studios d'enregistrement et prête sa voix à la petite souris Minnie Mouse de Walt Disney, alors étudiante en Lettres Modernes et Art du Spectacle.</p> <p> Parallèlement, elle fréquente des ateliers de compagnies de théâtre: elle joue Angélique dans <u>L'Epreuve</u> de Marivaux au théâtre du Lavoir Moderne Parisien, puis un montage de textes de Dorothy Parker à L’Essaïon théâtre.En même temps un court- métrage (20 minutes) avec Didier Pain, de Yann Saint-Pé, <u>Ouvre, c'est papa.</u></p> <p> Son rêve de faire de la radio se réalise en 2000 dans les studios de France Culture: lecture de texte de Nietzsche (Architecture et Jardin), pièce radiophonique, <u>Le vrai coupable</u> d'Olivier Naudin; un feuilleton radiophonique comique et absurde, <u>Collège Vasserman,</u> au côté de Claude Piéplu dans lequel elle joue une diva extravagante.</p> <p> Elle prête sa voix à des spots publicitaires pour radio et T.V., films d’animation dont des séries manga. Elle chante également pour des génériques de série Manga, version française. Elle travaille aussi pour France Inter publicité.</p> <p> Elle est l'un des personnages principaux d'une série de 32 C.D. éducatifs sur léveil à la musique et des comptines ainsi que des chansons d'Anne Sylvestre (Editions Atlas). Elle incarne également la voix d’une petite fille eskimo, Natook, sur une série C.D livre jeunesse avec Jangala Production.</p> <p> Parallèlement elle se forme pendant trois années consécutives, avec P.Ferran, à la direction d'acteur sur <u>En Attendant Godot</u>, <u>Le Mariage de Figaro</u> et <u>Cuisine et dépendance</u>.</p> <p> Elle met en scène <u>Monsieur! Le Musical </u>de la compagnie <i>On nous a pas rappelés</i> en 2013, éligible aux P'tits Molières par le Tremplin théâtre dans lequel elle assure la programmation; ce spectacle obtient 5 nominations et le prix du public et se joue ensuite au Vingtième Théâtre en février/mars 2014.</p> <p> Elle co-met en scène une adaptation de <u>Le Malentendu</u> de Camus et assure la direction d'acteurs, spectacle éligible aux P'tits Molières au Tremplin théâtre qui obtient 4 nominations et en attente du verdict le 24 novembre prochain...</p> <p> Enfin elle crée la mise en scène de <u>Quand les Belles-mères s'emmêlent</u> de la compagnie <i>On nous a pas rappelés</i> qui fait salle comble de janvier à mars 2014 au théâtre Clavel.</p>

À quoi servira la collecte

<p> <u><strong>LA COLLECTE SERVIRA A :</strong></u></p> <p>  </p> <p> <strong>- Créer des décors (1500 euros)</strong></p> <p>  </p> <p> <img alt="Decorleselles-1442911179" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/233962/DECORLESELLES-1442911179.jpg"></p> <p> <u><strong>ESQUISSE DU DECOR DE GIL BAKHTIAR</strong></u></p> <p>  </p> <p> <strong>- acheter des costumes (1000 euros)</strong></p> <p>  </p> <p> <strong>- financer la campagne de communication (tracts, affiches...) indispensable à la réussite du spectacle (1500 euros)</strong></p> <p>  </p> <p> <strong>- Financer une partie de la location d'une salle parisienne (1000 euros)</strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <iframe allowfullscreen="" frameborder="0" height="405" src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2FcIeXaDWIayA%3Fwmode%3Dopaque%26feature%3Doembed&amp;wmode=opaque&amp;url=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DcIeXaDWIayA%26feature%3Dyoutu.be&amp;image=https%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2FcIeXaDWIayA%2Fhqdefault.jpg&amp;key=ff2702755d9749cda571c6d6c2f3eb46&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" width="540"></iframe></p> <p>  </p>

Choisissez votre contrepartie

10 €

Livraison estimée : novembre 2015

Nos remerciements éternels
  • 9 contributions

30 €

Nos remerciements éternels +une affiche dédicacées par toute l'équipe + un marque-page "Les elles du désir"
  • 11 contributions

50 €

Nos remerciements éternels + une affiche dédicacée par toute l'équipe + un marque-page + un mug (au choix: à l'effigie de l'affiche ou de l'un des personnages)
  • 10 contributions

80 €

Livraison estimée : novembre 2015

Nos remerciements éternels+une affiche dédicacée+un marque-page+2 mugs au choix.
  • 2 contributions

100 €

Nos remerciements éternels+une affiche dédicacée+un marque-page+la collections des 3 mugs.
  • 9 contributions

200 €

Livraison estimée : novembre 2015

Nos remerciements éternels+une affiche dédicacée+un marque-page+la collection des 4 mugs+un débardeur imprimé.
  • 4 contributions

500 €

Tous les cadeaux susnommés + une SURPRISE !
  • 1 contribution

Faire un don

Je donne ce que je veux