Les enfants, Graines d'Avenir du Congo

Améliorez les conditions de vie des enfants et des mamans en impliquant la population locale dans notre projet !

Visuel du projet Les enfants, Graines d'Avenir du Congo
Échoué
0
Contribution
28/12/2019
Date de fin
300 €
Sur 4 000 €
8 %

Les enfants, Graines d'Avenir du Congo

<p><strong>Mon Histoire</strong></p> <p>Je m&rsquo;appelle Marcelline. Je suis infirmi&egrave;re et th&eacute;rapeute. Il y a quelques ann&eacute;es j&rsquo;ai cr&eacute;&eacute; <a href="http://www.soinsetsonsenconscience.be/" target="_blank">l&rsquo;&eacute;cole Soins et Sons en Conscience</a> car dans notre monde, les gens ont besoin d&rsquo;&eacute;norm&eacute;ment d&rsquo;amour et de bienveillance.</p> <p>La formation en sono-somatoth&eacute;rapie enseign&eacute;e dans mon &eacute;cole est bas&eacute;e sur la qualit&eacute; de la pr&eacute;sence juste &agrave; travers diff&eacute;rents outils qui associent les corps subtils, le corps physique et les sons sous ses diverses formes.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/597662/Marcelline-1558798705.png" width="100%" /></p> <p>Je suis mari&eacute;e et j&rsquo;ai 5 enfants. Nous habitons pr&egrave;s de Namur. Toutefois, mes racines sont situ&eacute;es en Afrique, plus pr&eacute;cis&eacute;ment au Congo, ce magnifique pays o&ugrave; j&rsquo;aime retourner r&eacute;guli&egrave;rement.</p> <p>L&agrave;-bas, je me suis aussi aper&ccedil;ue que les gens ont aussi besoin de beaucoup d&rsquo;amour et manquent de tout pour satisfaire les besoins &eacute;l&eacute;mentaires tels que les soins de sant&eacute;.</p> <p>Aussi, avec mes amis belges et congolais, nous avons fond&eacute;&nbsp;un h&ocirc;pital dans ma r&eacute;gion natale, Lubumbashi.&nbsp;</p> <p>Le projet a d&eacute;but&eacute; en 2004 avec l&rsquo;achat d&rsquo;une propri&eacute;t&eacute; sur laquelle il y avait une ruine. Dix ans plus tard, apr&egrave;s bien des aventures, &nbsp;nous avons finalement inaugur&eacute; un h&ocirc;pital qui permet aujourd&rsquo;hui d&rsquo;accueillir et soigner une trentaine de patients pour des pathologies parfois lourdes. De nombreux b&eacute;b&eacute;s y ont aussi vu le jour.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/619931/Congo_ruine-1569692233.jpg" width="100%" /></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/619932/Congo_hopital-1569692294.jpg" width="100%" /></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/619933/Congo_equipe-1569692345.jpg" width="100%" /></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/619934/Congo_bloc-1569692408.jpg" width="100%" /></p> <p><strong>Notre Vision, notre Mission et notre Projet</strong></p> <p>L&rsquo;asbl &laquo; les enfants, graines d&rsquo;avenir du Congo &raquo; a &eacute;t&eacute; fond&eacute;e en 2004 par un groupe d&rsquo;amis sensibilis&eacute;s &agrave; la probl&eacute;matique de l&rsquo;&eacute;ducation et de la sant&eacute; des enfants en Afrique. <strong>Sa mission est d&#39;am&eacute;liorer les conditions de vie des enfants &agrave; Lubumbashi (sud-est du Congo) en impliquant la population locale</strong>.&nbsp;</p> <p>Si l&agrave;-bas, les gens peuvent d&eacute;sormais compter sur une &eacute;quipe m&eacute;dicale dynamique et comp&eacute;tente pour leur garantir les soins n&eacute;cessaires, il reste encore beaucoup &agrave; faire et nous aimerions aujourd&rsquo;hui, d&eacute;velopper la gamme de services propos&eacute;s par le centre et d&eacute;velopper ses activit&eacute;s. Voici comment nous voyons les choses&nbsp;:</p> <p>A tr&egrave;s court terme, nous aimerions &eacute;quiper l&rsquo;h&ocirc;pital, d&rsquo;une salle de radiographie pour am&eacute;liorer le traitement des fractures, probl&egrave;mes abdominaux, &hellip; et d&rsquo;un mat&eacute;riel d&rsquo;accouchement professionnel (table d&rsquo;accouchement et un matelas, &hellip;)</p> <p>Plus tard, nous envisageons de cr&eacute;er&nbsp;:</p> <ul> <li>Une &eacute;cole d&rsquo;infirmi&egrave;res</li> <li>Un internat</li> <li>Une salle de conf&eacute;rence</li> <li>Une maison d&rsquo;h&eacute;bergement pour les &eacute;quipes soignantes et m&eacute;dicales</li> <li>La culture d&rsquo;Artemisia</li> </ul> <p><strong>Une id&eacute;e originale et locale :&nbsp; Cr&eacute;er une plantation d&#39;Art&eacute;misia Annua afin de pr&eacute;venir et gu&eacute;rir la Malaria !</strong></p> <p>Pour compl&eacute;ter notre programme d&rsquo;&eacute;ducation &agrave; la sant&eacute; et am&eacute;liorer les soins de sant&eacute; des populations ayant un acc&egrave;s difficile et on&eacute;reux aux soins et aux m&eacute;dicaments, nous souhaitons valoriser l&rsquo;utilisation traditionnelle des plantes m&eacute;dicinales locales.</p> <p>Chaque ann&eacute;e, le paludisme tue plus de 400.000 personnes et les cas de r&eacute;sistance aux m&eacute;dicaments se multiplient. Il existe cependant un rem&egrave;de naturel qui permet de pr&eacute;venir la maladie. Il s&rsquo;agit d&rsquo;une plante tr&egrave;s facile &agrave; cultiver localement et accessible, &agrave; tr&egrave;s peu de co&ucirc;t, &agrave; la totalit&eacute; de la population. Cette plante extraordinaire est l&rsquo;Art&eacute;misia Annua (Armoise), dont l&rsquo;efficacit&eacute; pr&eacute;ventive et curative est valid&eacute;e par des &eacute;tudes cliniques qui montrent que ces deux plantes contiennent au moins une vingtaine de mol&eacute;cules antimalariennes. C&rsquo;est cette synergie qui fait que cette plante soigne rapidement et plus efficacement le paludisme que le traitement actuel, &agrave; base d&rsquo;art&eacute;misinine. Dans un village, en quatre mois, cette cure naturelle divise par trois le nombre de personnes touch&eacute;es par la maladie. Source : <a href="http://www.maison-artemisia.org/" target="_blank">www.maison-artemisia.org</a></p> <p>Pour compl&eacute;ter notre programme et d&eacute;velopper l&rsquo;autonomie sanitaire de la population avec des moyens locaux, nous souhaitons donc cr&eacute;er un centre de culture de la plante.</p> <p>L&rsquo;asbl a re&ccedil;u en don, un terrain de 6 hectares sur lequel nous souhaitons pr&eacute;voir une parcelle de culture de l&rsquo;Art&eacute;misia g&eacute;r&eacute;e par une &eacute;quipe de jardiniers congolais. Nous commencerons &agrave; cultiver un hectare. Si le projet se d&eacute;veloppe, nous mettrons d&rsquo;autres hectares en culture. Un local du b&acirc;timent que nous avons pr&eacute;vu de construire sera d&eacute;dicac&eacute; au stockage, s&eacute;chage et au conditionnement de la plante sous forme de tisanes qui seront distribu&eacute;es aux populations locales.</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/597624/artemesia-1558785138.jpg" width="100%" /></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/597625/Artemisia2-1558785153.jpg" width="100%" /></p> <p><strong>Modalit&eacute;s de gestion du Projet</strong></p> <p>Notre ambition est de permettre &agrave; chacun de pouvoir acc&eacute;der aux soins de sant&eacute;. La plupart des gens l&agrave;-bas n&rsquo;ont pas les moyens financiers pour payer des soins m&eacute;dicaux. Notre politique n&rsquo;est pas de proposer des services m&eacute;dicaux gratuits &agrave; ces personnes mais d&rsquo;appliquer des tarifs adapt&eacute;s &agrave; leurs possibilit&eacute;s financi&egrave;res.</p> <p>&nbsp;</p> <p>L&#39;asbl &laquo; les enfants, graines d&#39;avenir du Congo &raquo; est le promoteur du projet. Elle sera propri&eacute;taire du terrain, de l&#39;infrastructure et du mat&eacute;riel. Son r&ocirc;le s&#39;articule autour de trois axes :</p> <p>&nbsp;</p> <p>- Construction et entretien de b&acirc;timents destin&eacute;s &agrave; servir son but, &agrave; savoir la promotion de la sant&eacute;, le bien-&ecirc;tre et la scolarit&eacute; des enfants en R&eacute;publique D&eacute;mocratique du Congo</p> <p>- Fourniture d&#39;&eacute;quipements adhoc</p> <p>- Appui mat&eacute;riel et financier &agrave; l&rsquo;association congolaise UMUTU, partenaire local, cr&eacute;&eacute;e en 2011 et dont le r&ocirc;le principal est de veiller au bon fonctionnement et &agrave; la bonne gestion du projet. Un d&eacute;l&eacute;gu&eacute; &agrave; la gestion journali&egrave;re assure&nbsp;la gestion du centre. La mission de l&rsquo;asbl UMUTU consiste, notamment (extrait des statuts) &agrave; :</p> <p>- G&eacute;rer des ressources humaines.</p> <p>- Faire rapport de sa gestion au conseil d&#39;administration de l&#39;asbl UMUTU</p> <p>- Veiller au maintien du patrimoine de l&#39;association et au maintien des biens mobiliers et immobiliers mis &agrave; dispositions par l&#39;asbl &laquo; les enfants, graines d&#39;avenir du Congo</p> <p>- Veiller scrupuleusement au respect du r&egrave;glement d&#39;ordre int&eacute;rieur &eacute;tabli par le conseil d&#39;administration</p> <p>- Engager le projet, tant &agrave; l&#39;&eacute;gard des autorit&eacute;s que des organismes publics ou priv&eacute;s, pour la n&eacute;cessit&eacute; de la gestion journali&egrave;re.</p> <p>Une convention de partenariat lie l&#39;asbl &laquo; les enfants, graines d&#39;avenir du Congo &raquo; &agrave; l&#39;asbl &laquo; UMUTU &raquo; pour une dur&eacute;e de 3 ans renouvelable.</p> <p>La direction du centre est assur&eacute;e par un directeur d&rsquo;origine congolaise, engag&eacute; sur base d&rsquo;un appel &agrave; candidature.</p> <p>La gestion financi&egrave;re est assur&eacute;e par une religieuse de la congr&eacute;gation des s&oelig;urs franciscaines.</p> <p><strong>Personnes de Contact</strong></p> <p>ASBL &laquo; Les enfants, graines d&#39;avenir du Congo &raquo; en Belgique :</p> <p>- MUPEMBA MAJIKU Marcelline, All&eacute;e de la Croix d&#39;Al faux 16 &agrave; 5530 Godinne, Pr&eacute;sidente, marcelline.mupemba@scarlet.be, 0032(0)497 36 64 29</p> <p>- WINKIN Vincent, All&eacute;e de la Croix d&#39;Al faux 16 &agrave; 5530 Godinne, Secr&eacute;taire et Vice-Pr&eacute;sident, winkinv@scarlet.be, 0032(0)497 45 64 23</p> <p>ASBL UMUTU au Congo :</p> <p>- BIZIMANA Jules, 850 avenue Kimbangu, Commune de Lubumbashi, julesmariobizimana@gmail.com, 00 243 (0) 99 540 30 14 ou 00 243 (0) 81 971 30 86, professeur d&#39;informatique &agrave; l&#39;Institut Sup&eacute;rieur de P&eacute;dagogie de Lubumbashi</p> <p>- MUPENDA Serge, 24 rue P&eacute;age Kisanga, Commune de Lubumbashi, mukosarnoud@yahoo.fr, 00 243 (0) 99 711 06 62 ou 00 243 (0) 99 746 88 88, cadre d&#39;entreprise.</p> <p>- NTAMBWE BINI Pili Pili Augustin, cur&eacute; de Paroisse, binipilipili@yahoo.fr, 00 243 (0) 81 403 54 16, pr&ecirc;tre du dioc&egrave;se de Lubumbashi, vicaire &eacute;piscopal (vicaire dominical &agrave; Dinant de 2011 &agrave; 2013).</p> <p>&nbsp;</p> <hr /> <p>&nbsp;</p>

À quoi servira la collecte

<p><strong>Besoin de financement</strong></p> <p>Le projet est ambitieux mais il en vaut la peine car les besoins sur place sont immenses. Nous nous disions la m&ecirc;me chose lorsque nous avons&nbsp;eu l&#39;id&eacute;e de fonder un h&ocirc;pital mais nous avons r&eacute;ussi.&nbsp;Nous r&eacute;ussirons encore&nbsp;cette fois-ci !</p> <p>Pour concr&eacute;tiser ce projet, notre besoin de financement est d&eacute;taill&eacute; en plusieurs postes :</p> <p>- Salle de radiographie et salle d&rsquo;accouchement&nbsp;: 10.000 euros</p> <p>- La construction sur un terrain de 6 hectares re&ccedil;u en don, du centre &eacute;ducatif et culturel (&eacute;cole d&rsquo;infirmi&egrave;res, internat, salle de conf&eacute;rence, maison d&rsquo;h&eacute;bergement et local de transformation de l&rsquo;artemisa) est estim&eacute; &agrave; 120.000 euros.</p> <p>- L&rsquo;achat de mat&eacute;riel et consommables (mat&eacute;riel de s&eacute;chage et conditionnement, &eacute;quipement scolaire et de formation, &hellip;.) est estim&eacute; &agrave; 20.000 euros</p> <p>- Le financement des salaires du personnel d&rsquo;encadrement/gestion et de formation durant les deux premi&egrave;res ann&eacute;es de fonctionnement : 2 000 &euro;/mois</p> <p>Gr&acirc;ce &agrave; ce crowdfunding, aidez-nous &agrave; poser la &laquo; premi&egrave;re pierre &raquo; de ce projet ambitieux : <strong>Notre objectif &agrave; tr&egrave;s court terme est de collecter 4.000 euros pour l&rsquo;am&eacute;nagement et l&rsquo;&eacute;quipement de la salle d&rsquo;accouchement (table et matelas)</strong></p> <p>Un solide programme de fundraising est d&#39;ores et d&eacute;j&agrave; en pr&eacute;paration pour boucler notre budget : &eacute;v&eacute;nements, mailing personnalis&eacute; vers les m&eacute;c&egrave;nes et donateurs, appels &agrave; subventions, ...</p> <p>En &eacute;change de votre g&eacute;n&eacute;rosit&eacute;, nous vous proposons une gamme de massages prest&eacute;s par les membres de l&rsquo;<a href="http://www.soinsetsonsenconscience.be/" target="_blank">&eacute;cole Soins et Sons en Conscience</a></p> <p>Les massages que nous vous proposons vous procureront de multiples avantages : d&eacute;tente, harmonie, ils favorisent le sommeil, augmentent l&#39;estime de soi, procurent dynamisme, confiance en soi...</p> <p>Hormis 8% du montant collect&eacute; qui seront vers&eacute;s &agrave; titre de commission &agrave; KissKissBankBank et 3% &agrave; titre de frais bancaires, l&#39;int&eacute;gralit&eacute; de vos dons seront vers&eacute;s &agrave; l&rsquo; ASBL &laquo; Les enfants, graines d&#39;avenir du Congo &raquo; sur le compte BE54-0014-2194-2497</p> <p><a href="https://www.facebook.com/asbl.egac/posts/413234555433533/" target="_blank">https://www.facebook.com/asbl.egac/posts/413234555433533/</a></p> <p><a href="https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/%0dhttp:/www.enfants-congo.be%0d" target="_blank">http://www.enfants-congo.be</a></p> <p>Nous sommes pleins d&rsquo;espoir et nous comptons sur vous.</p> <p>Namaste</p> <p>Marcelline</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/597627/ssc-1558785387.png" width="100%" /></p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux