LES GNIARFS #2, “J’ai le pouvoir du Gniarf”

BD, Livres, Illustration
Visuel du projet LES GNIARFS #2, “J’ai le pouvoir du Gniarf”
Cross circleÉchoué
Cent-Vingt
Paris
Ils font avancer le projet

Il n'y a pas encore de contributeur à ce projet.

18
contributeurs
Thursday, October 09, 2014
date de fin
395 €
sur 1 500 €
26 %

Financez l’impression de la BD des Gniarfs pour que chaque Français ait son exemplaire de cette grande saga sur sa table de chevet !

Partager, c'est participer

LES GNIARFS #2, “J’ai le pouvoir du Gniarf”

“J’ai le pouvoir du Gniarf” est une bande dessinée qui narre l’histoire de personnages loufoques mais qui nous ressemblent, les Gniarfs.

La BD est déjà dessinée, aussi n'attend-elle plus que vos dons généreux, qui me permettront de la faire imprimer.

 

Couvs-l540

 

Elle a été conçue sur une tablette graphique avec Manga Studio 4 (logiciel renommé chez les auteurs de BD), ses couleurs ont été réalisées avec Corel Painter 12 et Photoshop, la mise en page a été faite dans InDesign.

Elle est la suite du numéro 1 de la saga des Gniarfs, intitulé "Découvrez le monde merveilleux des Gniarfs".

Ce premier numéro ne contenait que seize pages monochromes et a été imprimé entièrement à mes frais. Il s’est bien vendu, cependant il m’en reste encore suffisamment pour répondre à la demande des KissBankers.

 

Decouvrez-le-monde-merveilleux-des-gniarfs-et-centrale

 

"Découvrez le monde merveilleux des Gniarfs" relate trois histoires :

– celle de Léon le Gniarf toxico, de son amour pour les bêtes et de sa rencontre avec Ricardo, personnage haut en couleur qu'on retrouvera dans le numéro 2 ;

– celle d’un pauvre vigile, ami des bêtes également ;

– et celle du Gniarf Jésus de Nazareth de boire (vous imaginez la scène).

 

J-ai-le-pouvoir-du-gniarf-horizontal

 

“J’ai le pouvoir du Gniarf” comporte trois histoires, entrecoupées de 5 pages d'interludes comiques :

– l'histoire de Léon le Gniarf halluciné (15 pages), suite de Léon le Gniarf toxico ;

– l'histoire de Batgniarf (les années de formation de Batgniarf, comment il est devenu ce qu'il est, les armes redoutables qu'il a lui-même conçues, ses amours malheureuses...) [9 pages] ;

– l'histoire de Léon le Gniarf amoureux (comment il devient star de rock, la belle vie qu'il mène : filles, dope et grosses voitures !) [3 pages].  

 

Leon2-processus-page1

 

Pour la modique somme de 5 euros, cette BD vous livrera le secret du pouvoir du Gniarf.

 

Gniarf-halteres

 

 

L’auteur, dénommé 120 (moi-même) :

 

J’ai créé le personnage des Gniarfs en 1992, à l’âge de 17 ans, durant mes études dans un lycée d’arts graphiques de la région parisienne. Depuis lors, ces personnages ne m’ont jamais lâché et je continue de dessiner leurs histoires.

 

Gniarfs-dakar

 

En 2013, j’ai participé à “La Putain de BD”, qui raconte les aventures de mon animateur de radio préféré : Maurice, LE Maurice de “Maurice, c’est la nuit”. “La Putain de BD” fait 48 pages et j’en ai dessiné une vingtaine qui racontent la grande et la petite histoire de la radio Maurice Radio Libre depuis les années 90 sur Oüi FM et Skyrock jusqu’à aujourd’hui sur l’internet :

 

 

Depuis le mois de mai 2014, je présente chaque mercredi à 17h30 sur AFC Rock Radio une chronique sur les BD de mes auteurs préférés (Robert Crumb, Don Rosa, Carl Barks, Fabrice Tarrin, Kim Deitch, Harvez Kurtzman, Will Elder, F’murrr, etc.). Cette chronique “Ça va chier des bulles” et je puis vous assurer qu’elle dépote grave :

 

 

 

À quoi servira la collecte

La collecte, de 1 500 euros, servira à :

 

– couvrir intégralement les coûts d’impression de mille exemplaires de la brochure “J’ai le pouvoir du Gniarf”, 32 pages, au format 15 x 20 cm en quadrichromie sur papier couché mat (135 g/m2, couverture 300 g/m2 pelliculée brillante) [coût total d’impression : 1 200 euros TTC] ;

 

– payer en partie l’impression d’un poster pelliculé, d’une affiche, d’un lot de huit stickers pelliculés et d’un lot de huit cartes postales, ces produits dérivés me permettront d’assurer la promotion de la brochure et le produit de leur vente financera la sortie d’autres recueils de Gniarfs [coût total d’impression : 990 euros TTC].

 

Je vais donc avoir besoin au total de presque 2 200 euros, entre l’impression de la brochure elle-même et celle des produits dérivés (poster, affiche, stickers et cartes postales). Cependant, pour avoir plus de chances d’atteindre mon objectif de collecte, je préfère placer la barre à 1 500 euros.

 

2014-les-gniarfs-vaincront

 

Si les KissBankers sont généreux et font exploser le compteur de la collecte, cela me permettra peut-être de couvrir l’intégralité des coûts d’impression des produits dérivés. Si les KissBankers sont encore plus généreux et que la collecte dépasse les 2 200 euros, cela me permettra d’augmenter le tirage de la brochure, étant donné qu’il coûte bien moins cher d’en imprimer mille de plus dès maintenant, plutôt que d’en réimprimer plus tard.

 

Pour financer mon projet, vous pourrez choisir l’une des nombreuses contreparties présentées dans la colonne de droite. Si l’une d’elle vous plaît vraiment, sachez que vous avez le loisir de prendre plusieurs fois la même. Vous pouvez même en prendre plusieurs de différentes sortes, car au pays des Gniarfs, les plaisirs ne sont jamais limités ! Ainsi, vous apporterez un peu de bonheur dans votre vie et, en même temps et au même moment, vous soutiendrez les Gniarfs dans leur conquête du monde, ce qui n’est pas une mince affaire.

 

N’hésitez pas non plus à offrir des contreparties autour de vous, c’est très simple, il suffit pour cela de cocher la case idoine.