MY LOVER THE KILLER - MARC HURTADO & LYDIA LUNCH

Soutenez le road-trip documentaire de Marc HURTADO aux côtés de la chanteuse, musicienne et artiste Lydia LUNCH

Visuel du projet MY LOVER THE KILLER - MARC HURTADO & LYDIA LUNCH
Échoué
13
Contributions
21/05/2019
Date de fin
575 €
Sur 8 000 €
7 %

MY LOVER THE KILLER - MARC HURTADO & LYDIA LUNCH

<p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/575094/5-1551614693.jpg" width="100%" /></p> <p>&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/575747/concert3-1551783146.jpg" width="100%" /></p> <p><strong>&laquo;&nbsp;MY LOVER THE KILLER&nbsp;</strong>est un projet de road-trip documentaire en collaboration avec&nbsp;<strong>LYDIA LUNCH</strong>, chanteuse, musicienne, &eacute;crivaine, po&eacute;tesse, actrice am&eacute;ricaine n&eacute;e &agrave; Rochester aux Etats-Unis en 1959.</p> <p>Lydia Lunch est une amie de longue date. Cette proximit&eacute; particuli&egrave;re me permettra de cr&eacute;er une intimit&eacute; dans le film et de plonger au plus profond des arcanes complexes de la vie et de l&rsquo;&oelig;uvre de cette cr&eacute;atrice hors pair.&nbsp;</p> <p>Le film souhaite mettre l&rsquo;accent sur l&rsquo;humanit&eacute; de ce personnage, mais aussi les liens complexes,&nbsp;&nbsp;tiss&eacute;s entre sa vie personnelle et son &oelig;uvre. Ce frottement tentera d&rsquo;ouvrir des br&egrave;ches r&eacute;flexives et sensibles sur l&rsquo;art, la cr&eacute;ation, et plus largement notre rapport &agrave; l&rsquo;autre et &agrave; la fable.</p> <p><strong>MY LOVER THE KILLER&nbsp;</strong>suit Lydia Lunch &agrave; travers le monde et tente de d&eacute;couvrir, enfouie&nbsp;dans le labyrinthe de sa vie et de son &oelig;uvre tumultueuse, l&rsquo;incroyable histoire de Johnny O Kane, son premier grand amour qui finira par tuer sa compagne et se suicider.&nbsp;</p> <p>Lydia Lunch a sauv&eacute; sa vie gr&acirc;ce &agrave; l&rsquo;art, son principal axe de concentration sera d&rsquo;inventer une nouvelle forme r&eacute;volutionnaire d&rsquo;expression musicale et sc&eacute;nique. Elle n&rsquo;a depuis jamais cess&eacute; d&rsquo;encha&icirc;ner des projets artistiques tr&egrave;s divers, reli&eacute;s entre eux par cette touche personnelle qu&rsquo;elle d&eacute;finit tr&egrave;s bien :&nbsp;</p> <p><em>&laquo; Une partie du charme de mon travail provient du fait qu&rsquo;il n&rsquo;est reli&eacute; &agrave; rien de ce que l&rsquo;on a pu conna&icirc;tre auparavant (&hellip;) la seule fa&ccedil;on de d&eacute;crire mon travail est simplement de ne pas tenter de le d&eacute;crire &raquo;.</em></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/575093/interior_booklet_2-1551614654.jpg" width="100%" /></p> <p>Je souhaite r&eacute;aliser&nbsp;<strong>MY LOVER THE KILLER&nbsp;</strong>avec une &eacute;quipe tr&egrave;s r&eacute;duite de 2 &agrave; 3 personnes afin de garder une grande simplicit&eacute; de r&eacute;alisation.&nbsp;J&rsquo;aimerai suivre Lydia Lunch durant un an en Europe et aux Etats-Unis et m&eacute;langer mes images &agrave; certains de mes filmages plus anciens et &agrave; des archives appartenant &agrave; l&rsquo;artiste elle-m&ecirc;me. La vari&eacute;t&eacute; de sources et de la nature des images n&eacute;cessite ainsi un travail d&rsquo;&eacute;criture tr&egrave;s pr&eacute;cis pour donner une coh&eacute;rence formelle &agrave; cet ensemble.&nbsp;</p> <p>Dans&nbsp;<strong>MY LOVER THE KILLER</strong>, nous serons guid&eacute;s par Lydia Lunch, celle qui se d&eacute;finit comme &laquo;&nbsp;<em>une nomade en constante m&eacute;tamorphose</em>&raquo; nous donnera un &eacute;clairage kal&eacute;idoscopique sur son art, toujours intrins&egrave;quement li&eacute; aux villes qu&rsquo;elle traverse, &agrave; son entourage et ses amants &laquo; fant&ocirc;mes &raquo;.</p> <p>Ce film devra avoir la force circulatoire et giratoire d&rsquo;un tour de man&egrave;ge, cet espace magique qui se d&eacute;gage du choc cr&eacute;&eacute; entre la r&eacute;alit&eacute; et la fiction.</p> <p>La pr&eacute;sence de la parole, du t&eacute;moignage, de notre &eacute;change, est primordiale dans ce film. C&rsquo;est elle qui porte l&rsquo;histoire, la l&eacute;gende de Lydia Lunch&nbsp;&raquo;.&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/574970/2-1551539776.jpg" width="100%" /></p> <p><strong>&laquo;&nbsp;</strong>Je fais du cin&eacute;ma depuis mes quatorze ans, en 1976, commen&ccedil;ant par des films&nbsp;exp&eacute;rimentaux tourn&eacute;s en pellicule cin&eacute;ma 8 mm puis &eacute;voluant vers des films&nbsp;documentaires/fictions, tourn&eacute;s en super 16 mm&nbsp;&nbsp;et vid&eacute;o. J&#39;ai commenc&eacute; la musique en m&ecirc;me temps que le cin&eacute;ma, les deux sont indissociables &agrave; mes yeux et c&#39;est une des raisons qui m&#39;a port&eacute; &agrave; r&eacute;aliser des films avec des musiciens.</p> <p>J&#39;ai d&eacute;couvert Lydia Lunch en 1977, ce fut un choc d&#39;une violence inou&iuml;e. Sa musique et ses textes m&#39;accompagnent ind&eacute;fectiblement depuis cette &eacute;poque. Nous avons collabor&eacute; ensemble en 1998 sur un de mes disques de Etant Donn&eacute;s&nbsp;&nbsp;puis nous sommes retrouv&eacute;s r&eacute;guli&egrave;rement.</p> <p>En juin 2012, j&rsquo;ai entam&eacute; avec Lydia Lunch l&rsquo;enregistrement d&rsquo;un album ensemble baptis&eacute;&nbsp;<strong>MY LOVER THE KILLER</strong>. Le projet avait d&eacute;marr&eacute; &agrave; partir d&rsquo;un premier texte &eacute;crit par Lydia Lunch, &laquo;&nbsp;Ghost Town&nbsp;&raquo;, une histoire situ&eacute;e &agrave; Los Angeles qui met en sc&egrave;ne Johnny, un beau jeune homme, qui devient de plus en plus violent, jusqu&rsquo;&agrave; la pr&eacute;paration du meurtre de sa compagne, incarn&eacute;e par Lydia Lunch dans la chanson.&nbsp;</p> <p><strong>MY LOVER THE KILLER</strong>&nbsp;est le nom de notre projet musical, mais il d&eacute;signe aussi Johnny O Kane qui, dans sa vie, fut le premier grand amour de Lydia Lunch.&nbsp;</p> <p>Rencontr&eacute; peu apr&egrave;s son arriv&eacute;e &agrave; New York, elle a partag&eacute; avec lui ses premi&egrave;res exp&eacute;riences de la rue et son cort&egrave;ge d&rsquo;aventures extr&ecirc;mes. Victime de la violence et de la folie de cet homme, elle le quittera apr&egrave;s trois ans de vie commune, craignant pour sa vie.</p> <p>Le 2 novembre 2012, jour de l&rsquo;anniversaire de Johnny O Kane, ce dernier tue sa compagne et se suicide suite &agrave; une violente dispute. Lydia Lunch venait d&rsquo;accepter d&rsquo;avoir un rendez-vous avec lui ce m&ecirc;me jour, trente ans apr&egrave;s l&rsquo;avoir vu pour la derni&egrave;re fois.</p> <p>La fiction imagin&eacute;e dans le texte &laquo; Ghost Town &raquo; devenait une proph&eacute;tie &eacute;crite en lettres de sang. Cet &eacute;v&egrave;nement bouleversa profond&eacute;ment Lydia Lunch, transformant le processus de cr&eacute;ation de l&rsquo;album&nbsp;<strong>MY LOVER THE KILLER</strong>&nbsp;et d&eacute;clenchant une s&eacute;rie d&rsquo;&oelig;uvres qu&rsquo;elle cr&eacute;a en r&eacute;action &agrave; cet acte odieux, insupportable &agrave; ses yeux.</p> <p>Le film&nbsp;<strong>MY LOVER THE KILLER</strong>&nbsp;se concentre sur la complexit&eacute; de la personnalit&eacute; de Lydia Lunch, la confrontation entre sa vie et son &oelig;uvre. Tout au long du film, je souhaite que l&rsquo;on suive l&rsquo;histoire particuli&egrave;re qui relie Lydia Lunch &agrave; Johnny O Kane. Il r&eacute;appara&icirc;t &agrave; plusieurs reprises dans sa vie, &agrave; chaque fois pour des &eacute;v&egrave;nements violents marquant la vie et la cr&eacute;ation de Lydia.&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/575071/t-1551609395.jpg" width="100%" /></p> <p>Le film essaye d&rsquo;entrer dans l&rsquo;intimit&eacute; de cette artiste, de comprendre au fil de nos rencontres, discussions, voyages, quelle est la part de hasard, de volont&eacute;, de plaisir, de jeux, de souffrance, de fiction, de r&eacute;alit&eacute; qui construit son &oelig;uvre et leurs rapports entretenus avec sa vie personnelle.</p> <p>D&egrave;s ma premi&egrave;re rencontre avec Lydia Lunch, j&rsquo;ai &eacute;t&eacute; marqu&eacute; par son &eacute;nergie hors du commun. L&rsquo;artiste s&rsquo;est toujours livr&eacute;e int&eacute;gralement &agrave; son art, peut-&ecirc;tre d&rsquo;une fa&ccedil;on inconsid&eacute;r&eacute;e pouvant parfois mettre sa vie en danger.&nbsp;</p> <p>&Agrave; ses yeux, le danger fait partie d&rsquo;une int&eacute;grit&eacute; indispensable &agrave; la recherche d&rsquo;une v&eacute;rit&eacute; humaine et artistique.</p> <p>Je veux tenter de donner un &eacute;clairage sur l&rsquo;espace sombre et myst&eacute;rieux qui inspire et nourrit cette artiste, en d&eacute;voilant son combat pour acqu&eacute;rir une forme de libert&eacute; et d&rsquo;autonomie dont elle se sert pour masquer les traces de ses mille blessures.</p> <p>Il sera question de retrouver dans l&rsquo;image l&rsquo;ordre de la cr&eacute;ation, montrer que l&rsquo;&ecirc;tre est le produit du monde et le monde est la projection de l&rsquo;&ecirc;tre. Entre l&rsquo;&acirc;me et l&rsquo;ic&ocirc;ne une m&eacute;diation s&rsquo;&eacute;tablit.&nbsp;<strong>MY LOVER THE KILLER</strong>&nbsp;sera un espace-temps de contemplation.&nbsp;<strong>&raquo;&nbsp;</strong></p> <p style="text-align:right">Marc HURTADO</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/574971/3-1551540032.jpg" width="100%" /></p> <div class="k-ResponsiveIframeContainer"><iframe allow="autoplay; fullscreen" allowfullscreen="true" frameborder="0" height="281" scrolling="no" src="https://cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2FpHBBYoQfTsc%3Ffeature%3Doembed&amp;url=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DpHBBYoQfTsc&amp;image=https%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2FpHBBYoQfTsc%2Fhqdefault.jpg&amp;key=8b7d8dd6504d41af9a77662672aabc2a&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" width="500"></iframe></div> <div class="k-ResponsiveIframeContainer"><iframe allow="autoplay; fullscreen" allowfullscreen="true" frameborder="0" height="281" scrolling="no" src="https://cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2FssqMhePICls%3Ffeature%3Doembed&amp;url=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DssqMhePICls&amp;image=https%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2FssqMhePICls%2Fhqdefault.jpg&amp;key=8b7d8dd6504d41af9a77662672aabc2a&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" width="500"></iframe></div> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/575069/4-1551608999.jpg" width="100%" /></p> <p><em>&laquo;&nbsp;Ce qui a commenc&eacute; comme un concept musical dissolu &agrave; la fin de l&#39;&eacute;t&eacute; 2012, est devenu une proph&eacute;tie &eacute;crite dans le sang en novembre de la m&ecirc;me ann&eacute;e.&nbsp;</em></p> <p><em>My Lover The Killer est un confessionnal noir de fin de soir&eacute;e. Sinistre, sexy et myst&eacute;rieux, la musique glisse, &eacute;clate et caresse les voix s&eacute;duisantes qui relaient des contes tordus o&ugrave; r&egrave;gnent des insinuations, des promesses et des menaces. Le texte est bas&eacute; sur le meurtre/suicide d&#39;un ex-amant que j&rsquo;ai contact&eacute; pour la premi&egrave;re fois depuis plus de vingt ans. Attrap&eacute;e au c&oelig;ur de l&rsquo;ouragan de l&rsquo;automne qui a ras&eacute; la c&ocirc;te est de l&rsquo;Am&eacute;rique alors que je me dirigeais vers Los Angeles, j&rsquo;ai envoy&eacute; une invitation &agrave; Johnny O Kane lui proposant de se retrouver pour boire un verre. Deux jours plus tard, &agrave; l&rsquo;occasion de son combat contre l&rsquo;alcool, &agrave; l&rsquo;occasion de son 55e anniversaire, il a tir&eacute; et tu&eacute; sa femme avant de retourner l&rsquo;arme contre lui.&nbsp;</em></p> <p><em>Un &eacute;v&eacute;nement tragique auquel My Lover The Killer tente de donner un sens, chaque chanson est une rumination sur les effets effrayants d&#39;un amour fou et incontr&ocirc;lable et les restes obs&eacute;dants d&#39;un amant qui continue de r&ocirc;der autour de sa tombe.&nbsp;&raquo;</em></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/575746/concert_4-1551783119.jpg" width="100%" /></p>

À quoi servira la collecte

<p><strong>MY LOVER THE KILLER</strong> est produit par&nbsp;Too Many Cowboys.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/575084/logo-1551612591.jpg" width="100%" /></p> <p>Too Many Cowboys est une soci&eacute;t&eacute; de production audiovisuelle cr&eacute;&eacute;e&nbsp;en octobre 2012 par Rodolphe Olc&egrave;se et rejoint en 2018 par Pauline&nbsp;Quinonero, qui d&eacute;veloppe son activit&eacute; simultan&eacute;ment en direction du&nbsp;cin&eacute;ma et du multim&eacute;dia, notamment dans le cadre de projets li&eacute;s &agrave; de&nbsp;l&rsquo;audiovisuel pour le web.</p> <p>Notre collaboration avec Marc Hurtado tend&nbsp;toute enti&egrave;re &agrave; mettre en place un contexte de production&nbsp;dans lequel&nbsp;<strong>MY LOVER THE KILLER&nbsp;</strong>peut exister. Artiste conscient et nourri de ses&nbsp;nombreuses exp&eacute;riences au contact du cin&eacute;ma, de l&rsquo;art contemporain et de la musique,&nbsp;Marc Hurtado sait allier les r&eacute;alit&eacute;s de production &agrave; ses aspirations filmiques sans en&nbsp;d&eacute;naturer le sens. Tr&egrave;s attach&eacute; &agrave; un art minimal dans ses moyens techniques, mais&nbsp;maximal dans son impact, il s&rsquo;adapte aux situations, fort de la n&eacute;cessit&eacute; de cr&eacute;er qui&nbsp;l&rsquo;anime.&nbsp;</p> <div class="k-ResponsiveIframeContainer" style="text-align:center"><iframe allow="autoplay; fullscreen" allowfullscreen="true" frameborder="0" height="281" scrolling="no" src="https://cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fplayer.vimeo.com%2Fvideo%2F181044089%3Fapp_id%3D122963&amp;dntp=1&amp;url=https%3A%2F%2Fvimeo.com%2F181044089&amp;image=https%3A%2F%2Fi.vimeocdn.com%2Fvideo%2F589472359_1280.jpg&amp;key=8b7d8dd6504d41af9a77662672aabc2a&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=vimeo" width="500"></iframe></div> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/575086/films-1551612973.jpg" width="100%" /></p> <p>Pour que Marc Hurtado parte&nbsp;librement aupr&egrave;s de Lydia Lunch sillonner les routes et recueillir sa voix, nous aurions besoin de<strong> 8&nbsp;000 &euro; suppl&eacute;mentaire</strong> &agrave;&nbsp;l&#39;argent d&eacute;j&agrave; r&eacute;colt&eacute; pour le film.</p> <p><strong>Cet argent servira &agrave; payer les billets d&#39;avions pour New-York et Los Angeles,&nbsp;les d&eacute;fraiements de Marc Hurtado sur place mais &eacute;galement le mat&eacute;riel utile au bon d&eacute;roulement du tournage.&nbsp;&nbsp;</strong></p> <p>Si nous r&eacute;ussissons &agrave; lever ces fonds, nous pourrions engager un ing&eacute;nieur du son pour accompagner Marc Hurtado aupr&egrave;s de Lydia Lunch et un chef-op&eacute;rateur pour filmer les concerts que donnent Lydia et Marc ensemble prochainement. Ce mat&eacute;riau serait pr&eacute;cieux au film et permettrait de lui donner une &eacute;paisseur suppl&eacute;mentaire. Toute possibilit&eacute; de tourner davantage servira&nbsp;<strong>MY LOVER THE KILLER&nbsp;</strong>et permettra d&#39;explorer&nbsp;au mieux&nbsp;son sujet.&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/575089/50937057_1788277674610231_6541534379229839360_o-1551614054.jpg" width="100%" /></p> <p><strong>MY LOVER THE KILLER</strong> est soutenu &agrave; hauteur de 10 000&nbsp;&euro; par le CNAP et le dispositif Image/Mouvement mais aussi par la R&eacute;gion Occitanie, que nous remercions pour leur soutien.&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/575083/PARTENAIRES-1551612518.jpg" width="100%" /></p>

Contreparties

Contrepartie star

Vinyle LP 33 tours Le Paradis blanc de Étant Donnés signé par Marc Hurtado

50 €

Un grand merci pour votre soutien, votre nom au générique de MY LOVER THE KILLER + une photo dédicacée de Lydia Lunch et Marc Hurtado + Vinyle LP 33 tours Le Paradis blanc de Étant Donnés (Warm) signé par Marc Hurtado + Le coffret DVD 5 films de Marc Hurtado : Alan Vega - Martin Rev - Suicide

Livraison estimée : septembre 2019

10 €

Un grand merci pour votre soutien et votre nom au générique de MY LOVER THE KILLER

Livraison estimée : janvier 2020

Photo dédicacé de Marc et Lydia

20 €

Un grand merci pour votre soutien, votre nom au générique de MY LOVER THE KILLER + une photo dédicacée de Lydia Lunch et Marc Hurtado

Livraison estimée : septembre 2019

Photo dédicacée de Marc Hurtado et Lydia Lunch + Sac ou T-shirt MLTK

30 €

Un grand merci pour votre soutien, votre nom au générique de MY LOVER THE KILLER + une photo dédicacée de Lydia Lunch et Marc Hurtado + Invitation et rencontre avec Marc Hurtado à Nimes au Cinéma Sémaphore, projection de 4 de ses films le 23 avril 2019 + Un sac en toile MY LOVER THE KILLER OU Un tee-shirt MY LOVER THE KILLER + Le coffret DVD 5 films de Marc Hurtado : Alan Vega - Martin Rev - Suicide

Livraison estimée : avril 2019

CD ou Vinyle de MY LOVER THE KILELR

80 €

Un grand merci pour votre soutien, votre nom au générique de MY LOVER THE KILLER + une photo dédicacée de Lydia Lunch et Marc Hurtado + Vinyle LP 33 tours Le Paradis blanc, Étant Donnés (Warm) signé par Marc Hurtado + un CD ou Vinyle MY LOVER THE KILLER signés par Marc Hurtado et Lydia Lunch

Livraison estimée : mars 2019

LYDIA LUNCH & MARC HURTADO jouent Suicide et Alan Vega

100 €

Un grand merci pour votre soutien, votre nom au générique de MY LOVER THE KILLER + une photo dédicacée de Lydia Lunch et Marc Hurtado + Vinyle LP 33 tours Le Paradis blanc de Étant Donnés (Warm) signé par Marc Hurtado + Une invitation au concert « LYDIA LUNCH & MARC HURTADO jouent Suicide et Alan Vega » à MONTPELLIER le 30 mars au Secret Place + un CD ou Vinyle MY LOVER THE KILLER signés par Marc Hurtado et Lydia Lunch

Livraison estimée : mars 2019

LYDIA LUNCH & MARC HURTADO jouent Suicide et Alan Vega + Rencontre

200 €

Un grand merci pour votre soutien, votre nom au générique de MY LOVER THE KILLER + une photo dédicacée de Lydia Lunch et Marc Hurtado + Vinyle LP 33 tours Le Paradis blanc de Étant Donnés (Warm) signé par Marc Hurtado + Une invitation au concert « LYDIA LUNCH & MARC HURTADO jouent Suicide et Alan Vega » à SAINT JULIA (proche Toulouse) le 6 avril au Château H + Rencontre avec Lydia Lunch et Marc Hurtado à l'issue du concert et signature du disque MY LOVER THE KILLER + un CD ou Vinyle MY LOVER THE KILLER signés par Marc Hurtado et Lydia Lunch

Livraison estimée : avril 2019

LYDIA LUNCH & MARC HURTADO jouent Suicide et Alan Vega + Rencontre + CD dédicacé

250 €

Un grand merci pour votre soutien, votre nom au générique de MY LOVER THE KILLER + une photo dédicacée de Lydia Lunch et Marc Hurtado + Vinyle LP 33 tours Le Paradis blanc de Étant Donnés (Warm) signé par Marc Hurtado + Une invitation au concert « LYDIA LUNCH & MARC HURTADO jouent Suicide et Alan Vega » au festival SONIC PROTEST le 4 avril à PARIS, à l'Eglise St Merry. OU Une invitation à la projection des films de Marc Hurtado et un concert solo des titres de Suicide et Alan Vega au CACP à Bordeaux le 10 avril + Rencontre avec Lydia Lunch et Marc Hurtado à l'issue du concert et signature du disque MY LOVER THE KILLER OU Rencontre avec Marc Hurtado à l'issue de la projection et du concert et signature du disque MY LOVER THE KILLER + Un CD live dédicacé par Lydia Lunch et Marc Hurtado de « LYDIA LUNCH & MARC HURTADO jouent Suicide et Alan Vega »

Livraison estimée : avril 2019

LYDIA LUNCH & MARC HURTADO au festival RUSH + Rencontre + CD et Vinyle dédicacé

500 €

Un grand merci pour votre soutien, votre nom au générique de MY LOVER THE KILLER + une photo dédicacée de Lydia Lunch et Marc Hurtado + Vinyle LP 33 tours Le Paradis blanc de Étant Donnés (Warm) signé par Marc Hurtado + Une invitation à la journée du samedi du festival RUSH avec concert « LYDIA LUNCH & MARC HURTADO jouent Suicide et Alan Vega » à ROUEN le 25 mai à la salle Le 106. + Rencontre avec Lydia Lunch et Marc Hurtado à l'issue du concert et signature du disque MY LOVER THE KILLER + Un CD live dédicacé par Lydia Lunch et Marc Hurtado de « LYDIA LUNCH & MARC HURTADO jouent Suicide et Alan Vega » + Un Vinyle dédicacé par Lydia Lunch et Marc Hurtado de MY LOVER THE KILLER

Livraison estimée : avril 2019

THANK YOU SO MUCH

1 000 €

Un grand merci pour votre soutien, votre nom au générique de MY LOVER THE KILLER + une photo dédicacée de Lydia Lunch et Marc Hurtado + Vinyle LP 33 tours Le Paradis blanc de Étant Donnés (Warm) signé par Marc Hurtado + Une invitation au concert de votre choix + Rencontre à l'issue du concert avec Marc Hurtado et Lydia Lunch + Un CD live dédicacé par Lydia Lunch et Marc Hurtado de « LYDIA LUNCH & MARC HURTADO jouent Suicide et Alan Vega » + Un CD et Vinyle dédicacé par Lydia Lunch et Marc Hurtado de MY LOVER THE KILLER + Une invitation à l'avant-première de MY LOVER THE KILLER à Paris

Livraison estimée : janvier 2020

Peinture unique de Marc Hurtado

1 600 €

Toutes les précédentes contreparties + Une peinture unique de Marc HURTADO, signée et numérotée.

Livraison estimée : janvier 2020

Faire un don

Je donne ce que je veux