Olivier Bogé "When Ghosts Were Young"

Aidez le musicien Olivier Bogé à publier son prochain album "When Ghosts Were Young" !

Visuel du projet Olivier Bogé "When Ghosts Were Young"
Réussi
177
Contributions
10/10/2017
Date de fin
6 550 €
Sur 5 500 €
119 %

A Nous KissKiss

A NOUS Paris

Olivier Bogé "When Ghosts Were Young"

<p>jazz&amp;<strong>people présente </strong></p><p> </p><p><strong>Olivier BOGÉ</strong></p><p> </p><p><strong>When Ghosts Were Young</strong></p><p> </p><p><strong>Premier label de jazz participatif français, jazz&amp;people est fier de présenter When Ghosts Were Young, le prochain album d'Olivier Bogé. </strong></p><p> </p><p>« When Ghosts Were Young » est le nouveau disque en leader d’<a target="_blank" href="http://www.olivierboge.com/">Olivier Bogé</a>. Il fait suite aux magnifiques « <strong>The World Begins Today</strong> » (2013) enregistré à New York en compagnie de musiciens internationaux parmi les plus importants du jazz contemporain — <strong>Tigran Hamasyan</strong>, <strong>Jeff Ballard</strong> et <strong>Sam Minaie</strong> — et à « <strong>Expanded Places</strong> » (2015), dans lequel Olivier avait enregistré une grande partie des instruments présents (saxophone, piano, guitare, Fender Rhodes et voix). Ces deux opus ont reçu un écho très important dans la presse (<em>ffff</em> Télérama pour les deux, classé parmi les « 20 meilleurs disques de l’année » par les Inrocks catégorie « Chanson, jazz, musiques du monde », Coup de cœur Libération, France Musique, etc.).</p><p> </p><p>Ce qui étonne, disque après disque, chez cet artiste, c’est en premier lieu <strong>sa capacité de renouvellement permanent</strong>, son envie d’explorer des univers très différents, usant de ses capacités de <strong>multi instrumentiste</strong> pour mieux sonder ses univers intérieurs. Avec toujours comme fil conducteur <strong>un amour sans limite pour la mélodie</strong>, pour les couleurs harmoniques sans bornes et un <strong>lyrisme profond</strong> qui lui est propre. Des mélodies qui s’immiscent en chacun, petit à petit, pour ne plus quitter l’auditeur. Cette <strong>apparente simplicité</strong> cache une recherche poussée et une complexité jamais mise en avant. </p><p> </p><p><img alt="Dsc_6382-2-1505408603" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/450774/DSC_6382-2-1505408603.jpg"></p><p> </p><p>A travers ce nouvel opus, Olivier Bogé poursuit une fois encore sa <strong>quête éperdue de lumière</strong>. Sa recherche de l’émerveillement, du renouveau. Ce qui a conduit ce multi instrumentiste à travailler intensément <strong>la guitare acoustique</strong> pour l’écriture de ce disque, instrument dont il joue sur la quasi totalité de l’album en plus du <strong>saxophone</strong> ( et du <strong>piano</strong> sur deux morceaux).</p><p> </p><p>A l’occasion de cet album, son écriture a gagné encore en construction, en densité légère, ouvrant aussi un peu plus l’espace à chacun des instrumentistes présents. Un peu plus encore que sur ses disques précédents, <strong>les frontières entre jazz, folk, rock et musique classique s’effacent</strong>. Ce qui ressort de tout cela est une musique qui élève et apaise, sans barrière et sans frontières.</p><p> </p><p><img alt="Dsc_6762-1505408664" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/450775/DSC_6762-1505408664.jpg"></p><p> </p><p><strong>Garder l’émotion</strong> que procure chaque nouvelle note intacte, sans tomber dans un quelconque automatisme d’écriture. Faire de chaque nouvelle seconde de musique <strong>un nouveau monde</strong>. Ce pourrait être l’ambition résumée de ce musicien <strong>singulier, sensible et attachant</strong>.</p><p> </p><p>« <em>Un musicien qu'on ne perdra plus de vue. </em>» (Télérama)</p><p> </p><p>« <em>On ne rencontre pas souvent en jazz un talent multi-instrumentiste comme celui d’Olivier Bogé </em>» (<a target="_blank" href="http://www.lesinrocks.com/2015/11/07/musique/10-albums-de-jazz-francais-a-ecouter-de-toute-urgence-11784977/">Les Inrocks</a> — "10 albums de jazz français à écouter de toute urgence")</p><p> </p><p>« <em>Totale musique</em>. » (<a target="_blank" href="http://next.liberation.fr/musique/2014/01/07/olivier-boge-anches-de-coeur_971210">Libération</a>)</p><p> </p><p>« <em>Ce qui est passionnant dans ce groupe, c’est que cette volonté d’atteindre une sorte de fraîcheur et d’innocence n’induit pas le renoncement à la complexité. </em>» (<a target="_blank" href="http://www.jazzmagazine.com/musique-fremissante-dolivier-boge/">Jazz Magazine</a>)</p><p> </p><p><iframe src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fw.soundcloud.com%2Fplayer%2F%3Fvisual%3Dtrue%26url%3Dhttp%253A%252F%252Fapi.soundcloud.com%252Ftracks%252F342472667%26show_artwork%3Dtrue%26secret_token%3Ds-AACW4&amp;wmode=opaque&amp;url=https%3A%2F%2Fsoundcloud.com%2Fjazz-people%2Folivier-boge-new-gardens%2Fs-AACW4&amp;image=http%3A%2F%2Fa1.sndcdn.com%2Fimages%2Ffb_placeholder.png%3F1505477654&amp;key=cb39d84f05d8439bbe96012f078e02b0&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=soundcloud" allowfullscreen="" width="500" height="500" frameborder="0"></iframe></p><p> </p><p>Olivier a choisi de s’entourer de musiciens avec lesquels il entretient des liens étroits et anciens, des instrumentistes de premier plan du jazz français, et des leaders à part entière avec lesquels il a pu développer au fil de ces années des connections très profondes.</p><p>On retrouve à ses côtés le guitariste <strong><a target="_blank" href="https://www.pierreperchaud.net">Pierre Perchaud</a></strong> (du trio FOX, nominé aux Victoires du jazz 2016), le pianiste <strong><a target="_blank" href="http://www.tonypaeleman.com">Tony Paeleman</a></strong> (partenaire de Vincent Peirani et Anne Paceo, membre du collectif Watershed), le contrebassiste <strong><a target="_blank" href="http://www.nicolasmoreaux.com">Nicolas Moreaux</a></strong> (coleader du trio FOX, prix Charles-Cros 2013) et le batteur <strong><a target="_blank" href="http://www.karljannuska.com">Karl Jannuska</a></strong> (Medium Ensemble de Pierre de Bethmann, etc.), tous leaders de leurs propres projets.</p><p>La chanteuse <strong><a target="_blank" href="https://www.isabelsorling.com">Isabel Sörling</a></strong> apparaît sur un titre.</p><p> </p><p><img alt="Dsc_6879-3-1505408718" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/450776/DSC_6879-3-1505408718.jpg"></p><p> </p><p>« <em>Retrouver cette innocence et cet émerveillement qui nous sont propres lorsque l’on est enfant, préservé des différentes formes de chaos auxquelles on est inévitablement amené à faire face au cours d’une vie. Refaire surgir ces fantômes, ces âmes intérieures présentes au fond de nous et préservées de tout cela pour réinventer notre propre monde. Non pas se refermer pour se protéger, mais s’ouvrir et rayonner d’une lumière nouvelle qui nous fait croire de nouveau à nos utopies, voilà ce qui pourrait bien se jouer au cœur de ce nouvel album.</em> » — <strong>Olivier Bogé</strong></p><p> </p><p><img alt="Dsc_6796-1505408779" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/450777/DSC_6796-1505408779.jpg"></p><p> </p><p><strong>L'ALBUM</strong></p><p> </p><p>1. <strong>New Gardens</strong> (4:54)</p><p>2. <strong>As Spark Hits the Shadows</strong> (7:06)</p><p>3. <strong>Rain’s Feathers</strong> (2:53)</p><p>4. <strong>Till We Rise Again</strong> (4:06)</p><p>5. <strong>What Will Remain</strong> (6:25)</p><p>6. <strong>Dreamers</strong> (3:55)</p><p>7. <strong>Odyssey of the Innocent Child</strong> (9:26)</p><p>8. <strong>When Ghosts Were Young</strong> (2:03)</p><p>9. <strong>Sin of Orpheus</strong> (5:32)</p><p>10. <strong>Guardians of Illusions</strong> (5:32)</p><p> </p><p>Toutes les compositions sont d’<strong>Olivier Bogé</strong>.</p><p><img alt="Dsc_6625-2-1505408822" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/450778/DSC_6625-2-1505408822.jpg"></p><p> </p><p><strong>Olivier Bogé</strong> : guitare acoustique, saxophone alto, voix, piano (sur 3 &amp; 5), Fender Rhodes &amp; synthétiseurs.</p><p><strong>Pierre Perchaud</strong> : guitare électrique.</p><p><strong>Tony Paeleman</strong> : piano.</p><p><strong>Nicolas Moreaux</strong> : contrebasse.</p><p><strong>Karl Jannuska</strong> : batterie.</p><p>Invitée : <strong>Isabel Sörling</strong> : voix (sur 3).</p><p> </p><p><strong>Produit par Olivier Bogé</strong> pour Endless River.</p><p>Enregistré par <strong>Tony Paeleman</strong> au <strong>Studio des Bruères</strong> à Poitiers, les 5, 6 et 7 août, 2016, et à La Garenne Colombes entre septembre 2016 et mars 2017.</p><p>Mixé et masterisé par Tony Paeleman à Swome.</p><p> </p><p>Photos de <strong>Marielle Huneau</strong></p><p> </p><p><img alt="Dsc_6606-1505408863" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/450779/DSC_6606-1505408863.jpg"> </p>

À quoi servira la collecte

<p>A l'heure actuelle, <strong>le disque est enregistré, mixé et masterisé</strong>. Il ne reste plus qu'une étape pour qu'il puisse voir le jour. <strong>Pour cela, nous avons besoin de votre soutien</strong>.</p><p> </p><p>Imaginé par le journaliste et commissaire d'exposition <strong>Vincent Bessières</strong>, jazz&amp;people est un<strong> label pépinière </strong>qui accueille des projets de <strong>musiciens créatifs</strong> et les aide à les faire grandir en s'appuyant sur le crowdfunding (le financement participatif) pour leur permettre d'exister. il mobilise les amateurs de musique dans <strong>une démarche responsable qui privilégie la relation directe entre les artistes et ceux qui les écoutent</strong>. C'est la raison pour laquelle nous faisons appel à votre générosité.</p><p> </p><p>Les contributions récoltées serviront à régler :</p><p>- <strong>la SDRM</strong> (droits de reproduction mécanique des auteurs, compositeurs et éditeurs) : 1000€</p><p>- <strong>ceux qui ont contribué</strong> à la réalisation de l'objet (graphiste, traducteur, photographe, illustrateur) : 1500€</p><p>- <strong>le disque au format CD</strong> (1000 exemplaires) : 1200 €</p><p>- Assurer une partie de la <strong>promotion de l'album</strong> : 1000 €</p><p>- <strong>les frais d'expédition</strong> des contreparties à tous les contributeurs : 400 €</p><p>- <strong>les commissions</strong> KissKissBankBank : 400 €</p><p>Les fonds récoltés seront perçus par Jazz and People et <strong>affectés à 100% au projet d'Oliver Bogé</strong> (hormis les commissions prélevées par la plateforme).</p><p> </p><p>Si la campagne réussit, l'album paraîtra <strong>courant novembre</strong>.</p><p>Les participants recevront leurs contreparties dans les jours qui précèdent, de manière à découvrir l'album <strong>en avant-première</strong> !</p><p> </p><p><strong>ET SI...</strong> à l'issue de la collecte, nous obtenons davantage que la somme requise ? Alors nous aurons <strong>encore plus de moyens pour promouvoir cette musique</strong> et la rendre visible. - nous n'atteignons pas l'objectif ? <strong>tout sera perdu !</strong></p><p> </p><p>Avec le développement de l'offre musicale en streaming (qui ne rapporte quasiment rien aux musiciens), plus grand monde n'est disposé à payer pour la musique. En nous apportant votre soutien dès à présent vous réalisez <strong>un acte militant</strong> car vous permettez à ce disque de voir le jour sans faire prendre de risques aux artistes qui ont déjà investi beaucoup de temps et d'argent. À l'issue de cette collecte, si elle atteint son but, vous recevrez le disque en avant-première, entre autres contreparties offertes à votre soutien.</p><p> </p><p>Les artistes ont besoin de nous. Mais plus encore, nous avons besoin des artistes.</p><p> </p><p><strong>Merci d'avance pour votre générosité et votre soutien.</strong></p>

Choisissez votre contrepartie

10 €

Livraison estimée : novembre 2017

L'album en téléchargement en avant-première, et tous nos remerciements !
  • 19 contributions

15 €

Livraison estimée : novembre 2017

L'album en édition CD, en avant-première, et tous nos remerciements !
  • 50 contributions

20 €

Livraison estimée : novembre 2017

L'album en téléchargement qualité HD dite "Studio Masters" 24 bits (qualité sonore supérieure au CD, non compressée) avec livret numérique.
  • 8 contributions

25 €

Livraison estimée : novembre 2017

L'album en édition CD cartonnée dedicacé et livré chez vous en avant-première.
  • 44 contributions

35 €

Livraison estimée : novembre 2017

Pack 1 "The World" | le nouvel album en édition cartonnée signé + le disque en téléchargement qualité HD dite "Studio Masters" 24 bits + un exemplaire promotionnel du disque "The World Begins Today" d'Olivier Bogé (2013, épuisé)
  • 8 contributions
  • 2/10 disponibles

35 €

Livraison estimée : novembre 2017

Pack CD + HD : le disque en version CD signé + le disque en téléchargement qualité HD dite "Studio Masters" 24 bits (qualité sonore supérieure au CD, non compressée).
  • 9 contributions

40 €

Livraison estimée : novembre 2017

Pack 2 "Expanded" | le nouvel album en édition cartonnée signé + le disque en téléchargement qualité HD dite "Studio Masters" 24 bits + un exemplaire du disque "Expanded Places" d'Olivier Bogé (2015)
  • 6 contributions
  • 14/20 disponibles

50 €

Livraison estimée : novembre 2017

Pack 4 jazz&people | le nouvel album en édition cartonnée signé + le disque en téléchargement qualité HD dite "Studio Masters" 24 bits (qualité sonore supérieure au CD, non compressée) + 2 albums (CD) de la collection jazz&people au choix
  • 10 contributions
  • 5/15 disponibles

55 €

Pack Live | Le disque en version CD en avant-première, avec une dédicace personnalisée + la version audio haute définition de l'album + une invitation au concert de sortie en club au Sunside (Paris) fin janvier 2018.
  • 5 contributions
  • 5/10 disponibles

75 €

Livraison estimée : novembre 2017

Le disque en version CD en avant-première, avec une dédicace personnalisée + Le disque en téléchargement qualité HD dite "Studio Masters" 24 bits + un jeu de partitions des morceaux de "When Ghosts Were Young".
  • 3 contributions
  • 7/10 disponibles

100 €

Livraison estimée : novembre 2017

Le disque en version CD en avant-première, avec une dédicace personnalisée + le disque en téléchargement qualité HD dite "Studio Masters" 24 bits + une leçon de musique avec Olivier Bogé.
  • 3 contributions
  • 2/5 disponibles

300 €

Livraison estimée : novembre 2017

Le disque en version CD en avant-première, avec une dédicace personnalisée + le disque en téléchargement qualité HD dite "Studio Masters" 24 bits (qualité sonore supérieure au CD, non compressée) + une séance d'écoute du disque en petit comité, commentée en compagnie d'Olivier Bogé et Vincent Bessières, journaliste et commissaire d’exposition (Miles Davis, Django Reinhardt), fondateur de jazz&people
  • 1 contribution
  • 9/10 disponibles

400 €

Livraison estimée : novembre 2017

Le disque en version CD en avant-première, avec une dédicace personnalisée + le disque en téléchargement qualité HD dite "Studio Masters" 24 bits (qualité sonore supérieure au CD, non compressée) + un concert privé d'Olivier Bogé en solo (hors coût de la location éventuelle d'un lieu et d'un piano, et des transports et logement si le concert n’est pas à Paris).
  • 1 contribution
  • 4/5 disponibles

700 €

Livraison estimée : novembre 2017

Le disque en version CD en avant-première, avec une dédicace personnalisée + le disque en téléchargement qualité HD dite "Studio Masters" 24 bits (qualité sonore supérieure au CD, non compressée) + un concert privé d'Olivier Bogé en duo (hors coût de la location éventuelle d'un lieu et d'un piano, et des transports et logement si le concert n’est pas à Paris).
  • 1 contribution
  • 2/3 disponibles

1 200 €

Livraison estimée : novembre 2017

Le disque en version CD en avant-première, avec une dédicace personnalisée + le disque en téléchargement qualité HD dite "Studio Masters" 24 bits (qualité sonore supérieure au CD, non compressée) + un concert privé d'Olivier Bogé en quartet (hors coût de la location éventuelle d'un lieu et d'un piano, et des transports et logement si le concert n’est pas à Paris)
  • 2/2 disponibles

Faire un don

Je donne ce que je veux