Papouk le Pizzly, un ours polaire pas comme les autres

Soutenez la diffusion du spectacle "Papouk le Pizzly, un ours polaire pas comme les autres" et l'édition du livre illustré.

Visuel du projet Papouk le Pizzly, un ours polaire pas comme les autres
Réussi
48
Contributions
10/01/2019
Date de fin
3 675 €
Sur 3 500 €
105 %
Soutenu par
METROPOLE ROUEN NORMANDIE soutient le projet Papouk le Pizzly, un ours polaire pas comme les autres

Papouk le Pizzly, un ours polaire pas comme les autres

<p><strong>L&rsquo;association <a href="https://www.aves.asso.fr" target="_blank">AVES France</a> travaille depuis plusieurs mois sur la&nbsp;cr&eacute;ation&nbsp;d&rsquo;un spectacle original &agrave; destination des&nbsp;&eacute;coles primaires, sur l&rsquo;ours polaire et le r&eacute;chauffement climatique.&nbsp;</strong></p> <p><iframe allow="autoplay; fullscreen" allowfullscreen="true" frameborder="0" height="281" scrolling="no" src="https://cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2FWRc8L9InIU0%3Ffeature%3Doembed&amp;url=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DWRc8L9InIU0&amp;image=https%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2FWRc8L9InIU0%2Fhqdefault.jpg&amp;key=8b7d8dd6504d41af9a77662672aabc2a&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" width="500"></iframe></p> <p>Nous vous invitons &agrave;&nbsp;soutenir cette initiative pour nous aider &agrave; financer le livre&nbsp;<a href="https://www.papouk.org" target="_blank"><strong><em>Papouk le Pizzly, un ours polaire pas comme les autres</em></strong></a>&nbsp;dont les ventes nous permettront de prendre en charge les d&eacute;placements de notre troupe b&eacute;n&eacute;vole, afin de proposer le spectacle gratuitement aux &eacute;coles.&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/555803/0F20C9D1-4352-4FEE-B41A-059C5F4A2998-1542489846.jpeg" width="100%" /></p> <p style="text-align:center"><em>L&rsquo;ourse Aiyanna aux c&ocirc;t&eacute;s de Erika Reimer, la couturi&egrave;re qui lui a donn&eacute; cette magnifique apparence. Pour plus d&#39;infos, consultez notre site <a href="https://www.papouk.org" target="_blank">Papouk.org</a></em></p> <hr /> <p><strong>Le contexte</strong></p> <p>Dans les ann&eacute;es qui ont pr&eacute;c&eacute;d&eacute; la COP21, associations, m&eacute;dias et politiques ont &eacute;norm&eacute;ment parl&eacute; de l&rsquo;ours polaire et des bouleversements climatiques. Depuis, chacun a repris sa vie et ses mauvaises habitudes. Pourtant, la situation est toujours aussi difficile pour le plus grand pr&eacute;dateur terrestre, dont la survie est li&eacute;e &agrave; la conservation de son milieu naturel : la banquise arctique.&nbsp;</p> <p>Dans notre imaginaire, l&rsquo;Arctique est un milieu inhospitalier et pr&eacute;serv&eacute; des activit&eacute;s humaines et de la pollution. Dans les faits, c&rsquo;est l&rsquo;un des endroits les plus pollu&eacute;s de la plan&egrave;te.&nbsp;<a href="https://www.lemonde.fr/pollution/article/2018/04/25/taux-record-de-microplastique-dans-l-ocean-arctique_5290281_1652666.html">Une r&eacute;cente &eacute;tude</a>&nbsp;a mis en &eacute;vidence des taux de pollution record par les microplastiques (12.000 particules par litre !). Si les macro-d&eacute;chets sont visibles et choquent l&rsquo;opinion publique, les micro-d&eacute;chets sont les plus nocifs pour les organismes. La pollution microscopique, port&eacute;e par les courants marins et a&eacute;riens, se retrouve dans les eaux de l&rsquo;Arctique o&ugrave;&nbsp;<a href="http://www.europe1.fr/sciences/les-polluants-chimiques-une-autre-menace-pour-les-ours-polaires-2943221">elle contamine toute la cha&icirc;ne alimentaire</a>, passant du krill (un zooplancton) &agrave; la morue arctique, puis aux phoques et enfin &agrave; l&rsquo;ours polaire. L&rsquo;animal, qui peine d&eacute;j&agrave; &agrave; chasser le phoque &agrave; cause des emb&acirc;cles tardives et des&nbsp;<a href="https://www.lemonde.fr/biodiversite/article/2018/02/01/les-besoins-energetiques-des-ours-polaires-menaces-par-la-fonte-de-la-banquise_5250608_1652692.html">d&eacute;b&acirc;cles pr&eacute;coces</a>, est de surcro&icirc;t contamin&eacute; lorsqu&rsquo;il se nourrit. Cet empoissonnement conduit &agrave; un affaiblissement de son organisme, provoque des maladies, des difficult&eacute;s &agrave; se reproduire et des malformations chez les oursons. Dans un milieu aussi impitoyable que l&rsquo;Arctique, seuls les animaux en parfaite condition physique peuvent survivre. Il est donc de notre devoir de poursuivre les efforts pour lutter contre toutes les formes de pollution qui ont un impact sur l&rsquo;Arctique.</p> <p>L&rsquo;ours polaire n&rsquo;est pas le seul &agrave; souffrir des bouleversements climatiques, mais c&rsquo;est une esp&egrave;ce embl&eacute;matique avec un fort potentiel &eacute;motionnel, id&eacute;ale pour sensibiliser l&rsquo;opinion publique. L&rsquo;esp&egrave;ce a &eacute;t&eacute; class&eacute;e en 2006 comme&nbsp;<a href="http://%20http://www.iucnredlist.org/details/22823/0">Vuln&eacute;rable</a>&nbsp;sur le liste rouge des esp&egrave;ces menac&eacute;es par les experts de l&rsquo;UICN. Les r&eacute;centes &eacute;tudes confirment que la population d&rsquo;ours polaire, actuellement estim&eacute;e &agrave; 26.000 individus, pourrait &ecirc;tre r&eacute;duite de 30% dans les prochaines ann&eacute;es si aucune mesure n&rsquo;est prise pour enrayer les probl&egrave;mes de formation de la banquise, principalement li&eacute;s &agrave; l&rsquo;impact des activit&eacute;s humaines sur le climat. L&rsquo;&eacute;ducation est donc la clef pour que les comportements vertueux soient adopt&eacute;s par les enfants le plus t&ocirc;t possible. Un enfant sensibilis&eacute; a plus de chances de devenir un adulte concern&eacute; par ces sujets.</p> <p>Les modifications du milieu arctique encouragent &eacute;galement les ours bruns (grizzlys) &agrave; s&rsquo;approcher des c&ocirc;tes. Ils c&ocirc;toient alors les ours polaires. Des cas d&rsquo;hybridation de plus en plus fr&eacute;quents laissent penser que si l&rsquo;ours polaire venait &agrave; dispara&icirc;tre, l&rsquo;esp&egrave;ce pourrait &ecirc;tre remplac&eacute;e par&nbsp;<a href="https://www.youtube.com/watch?v=x0ygWmWzLF0">le Pizzly, ours hybride,</a>&nbsp;m&eacute;lange d&rsquo;ours brun et d&rsquo;ours polaire. Mais les scientifiques ne savent pas encore si cet ours sera suffisamment adapt&eacute; au climat arctique pour survivre.&nbsp;</p> <p><strong>L&rsquo;association AVES France</strong></p> <p><a href="https://www.aves.asso.fr" target="_blank">AVES</a> France est une association loi 1901 de protection de la nature et des esp&egrave;ces menac&eacute;es. Elle est anim&eacute;e par une &eacute;quipe b&eacute;n&eacute;vole et ne compte aucun salari&eacute;. L&rsquo;association, dont le si&egrave;ge social se trouve &agrave; Rouen,&nbsp;a &eacute;t&eacute; fond&eacute;e en juin 2005 et a d&eacute;j&agrave; mis en place une importante campagne de sensibilisation sur l&rsquo;ours polaire en 2008 / 2009. Ce projet a re&ccedil;u un tr&egrave;s bon accueil dans les &eacute;coles. Il a &eacute;galement permis des collaborations avec le Museum d&rsquo;histoire naturelle de Rouen, des festivals de la nature, un r&eacute;seau de restauration scolaire et un exploitant de piscines et de patinoires. Des milliers d&rsquo;enfants ont b&eacute;n&eacute;fici&eacute; de cette action port&eacute;e par notre association, il y a d&eacute;j&agrave; 10 ans. Chaque ann&eacute;e depuis 2017,&nbsp;<a href="https://www.aves.asso.fr/">AVES France</a>&nbsp;organise en f&eacute;vrier &agrave; Paris la&nbsp;<a href="https://www.journeemondialepoursauverlesours.fr/" target="_blank">Journ&eacute;e mondiale pour sauver les ours</a>, manifestation festive qui pla&icirc;t beaucoup au jeune public (jeux, atelier moulage d&rsquo;empreintes d&rsquo;ours, mascotte d&rsquo;ours&hellip;).</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/555477/Papouk_ISBD-2019-1542322182.png" width="100%" /></p> <p><strong>Biodiversit&eacute; 2020</strong></p> <p>&nbsp;Dix ans apr&egrave;s notre Op&eacute;ration Ours Polaire, nous constatons que les efforts de mobilisation se sont rel&acirc;ch&eacute;s. Les m&eacute;dias parlent moins des probl&egrave;mes climatiques depuis la fin de la <strong>COP21 et la signature des accords de Paris</strong>. Pourtant, si nous voulons &laquo;&nbsp;sauver le climat&nbsp;&raquo; et lutter contre le r&eacute;chauffement climatique et ses effets sur la nature, les hommes et les animaux, il faut poursuivre la sensibilisation du grand public et notamment des plus jeunes.&nbsp;</p> <p>Le Ministre de la transition &eacute;cologique et solidaire a lanc&eacute; en mai 2018 la mobilisation de la France en faveur de la biodiversit&eacute; avec pour horizon le 7&egrave;me congr&egrave;s mondial de la nature, qui sera organis&eacute; &agrave; Marseille par l&rsquo;UICN en juin 2020. D&rsquo;ici cette date, de tr&egrave;s nombreux &eacute;v&egrave;nements seront organis&eacute;s afin d&rsquo;enrayer la perte de la biodiversit&eacute;. C&rsquo;est dans ce cadre qu&rsquo;AVES France souhaite mettre en place son nouveau projet de sensibilisation sur l&rsquo;ours polaire.</p> <p><strong>Une communication in&eacute;dite et innovante</strong></p> <p>Nous sommes tr&egrave;s fiers de la qualit&eacute; de l&rsquo;action que nous avons port&eacute;e il y a dix ans, car nous avions b&eacute;n&eacute;fici&eacute; du soutien de professionnels pour proposer aux enfants des supports attractifs et particuli&egrave;rement bien illustr&eacute;s.&nbsp;</p> <p>Nous ne souhaitons cependant pas reproduire une action d&eacute;j&agrave; men&eacute;e. En dix ans, la soci&eacute;t&eacute; a &eacute;volu&eacute;. Nous pensons que pour toucher les enfants d&rsquo;aujourd&rsquo;hui, il faut r&eacute;inventer notre fa&ccedil;on de nous adresser &agrave; eux. Le projet que nous souhaitons leur proposer aujourd&rsquo;hui ne consiste plus &agrave; leur parler simplement de l&rsquo;ours et de leur pr&eacute;senter une exposition dont ils ne liront pas les panneaux. Notre projet est plus ambitieux : nous souhaitons leur faire vivre une exp&eacute;rience extraordinaire : rencontrer un ours polaire, install&eacute; dans leur &eacute;cole.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/555476/IMG_6385-1542322147.JPG" width="100%" /></p> <p><strong>Communiquer autrement : Papouk le Pizzly,&nbsp;un ours polaire pas comme les autres.</strong></p> <p>Qui mieux qu&rsquo;une vieille ourse polaire peut t&eacute;moigner de l&rsquo;impact direct de nos modes de vie sur la banquise ? Nous avons fait le choix audacieux d&rsquo;emmener les &eacute;l&egrave;ves en dehors de leurs classes, dans la tani&egrave;re de notre ourse, install&eacute;e dans la cour de l&rsquo;&eacute;tablissement. La structure de 7 m&egrave;tres de diam&egrave;tre pourra accueillir une &agrave; deux classes par session. Les &eacute;l&egrave;ves y rencontreront Aiyanna (fleur &eacute;ternelle&nbsp;en inuit), une vieille ourse qui, apr&egrave;s une longue et belle vie sur la banquise arctique, a d&eacute;cid&eacute; de se retirer du monde des glaces pour passer une retraite bien m&eacute;rit&eacute;e sur la terre ferme.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/555475/IMG_6441-1542322126.jpg" width="100%" /></p> <p>En quelques d&eacute;cennies seulement, son oc&eacute;an glac&eacute; s&rsquo;est m&eacute;tamorphos&eacute;. Elle a vu arriver par les airs et les eaux la pollution du monde des hommes, puis le climat se d&eacute;traquer. Pour ses oursons devenus grands, pour les g&eacute;n&eacute;rations d&rsquo;ours polaires &agrave; venir, elle a choisi de voyager &agrave; la rencontre des humains pour leur parler, pour t&eacute;moigner des bouleversements qui touchent l&rsquo;Arctique, de l&rsquo;urgence climatique et leur adresser un souhait : celui de tout faire pour pr&eacute;server notre plan&egrave;te. Bien s&ucirc;r, elle parlera longuement de Papouk, son petit dernier, son&nbsp;chouchounours, un ourson pour lequel elle gardera pour toujours une infinie tendresse. Papouk est un ourson diff&eacute;rent des autres ; c&rsquo;est un Pizzly. Le fruit d&rsquo;un amour provoqu&eacute; par les bouleversements climatiques. D&rsquo;un amour que l&rsquo;on pensait impossible entre un grizzly et une ourse polaire. Entrez dans sa tani&egrave;re et &eacute;coutez le plaidoyer d&rsquo;une maman ourse pour la pr&eacute;servation de l&rsquo;Arctique.</p> <p>Le but de l&rsquo;histoire de l&rsquo;ours Papouk, &eacute;crite et mise en sc&egrave;ne par Patrice Mizrahi (musicien, auteur, metteur en sc&egrave;ne) est que les enfants n&rsquo;assistent pas &agrave; une conf&eacute;rence ordinaire. Le discours tenu par l&rsquo;ourse durant le spectacle permettra de leur transmettre les informations que nous faisions passer habituellement lors d&rsquo;expositions et de conf&eacute;rences, par une communication volontairement positive (optimiste) et tourn&eacute;e vers l&rsquo;action et l&rsquo;avenir. L&rsquo;ourse aura des &eacute;changes avec ses invit&eacute;s, diffusera des photos, de la musique et des extraits de films&hellip;</p> <p>Cela nous permettra d&rsquo;aborder :</p> <p>Le cycle de vie des ours li&eacute; &agrave; la banquise :</p> <ul> <li>l&rsquo;alimentation</li> <li>la reproduction</li> <li>la naissance des oursons</li> <li>les adaptations de l&rsquo;ours &agrave; son environnement&hellip;</li> </ul> <p>Les solutions pour diminuer notre impact sur la plan&egrave;te et sur les ours polaires (&eacute;cogestes), les autres habitants de l&rsquo;arctique&hellip;</p> <p>Les transformations du milieu naturel :</p> <ul> <li>la pollution visible (plastiques, d&eacute;chets&hellip;)</li> <li>la pollution silencieuse (polluants &nbsp;chimiques)</li> <li>emb&acirc;cle tardive et d&eacute;b&acirc;cle pr&eacute;coce</li> <li>difficult&eacute;s &agrave; trouver de la nourriture</li> <li>hybridation entre ours polaire et ours brun (Pizzly)</li> </ul> <p><strong>Un projet itin&eacute;rant</strong></p> <p>Pour toucher un maximum d&rsquo;enfants, nous travaillons sur un concept itin&eacute;rant. Le but est que notre ourse puisse sillonner la France et s&rsquo;installer dans les &eacute;coles qui en feront la demande, mais &eacute;galement dans des festivals nature ou lors d&rsquo;autres &eacute;v&egrave;nements majeurs (comme le congr&egrave;s mondial de la nature en 2020 &agrave; Marseille). Pour rendre cela possible, nous avons investi&nbsp;dans une structure gonflable de 8 m&egrave;tres de diam&egrave;tre.</p> <p>Ainsi, nous recevrons les enfants dans un lieu neutre, d&eacute;cor&eacute; avec les &eacute;l&eacute;ments de mise en sc&egrave;ne, ce qui permettra imm&eacute;diatement de les transporter dans une r&eacute;alit&eacute; diff&eacute;rente de leur quotidien et de mieux capter leur attention. Une autre version du spectacle sera &eacute;galement propos&eacute;e, pour les salles des f&ecirc;tes ou les th&eacute;&acirc;tres.&nbsp;</p> <p>La b&eacute;n&eacute;vole qui incarnera la m&egrave;re de Papouk sera d&eacute;guis&eacute;e en ours avec un costume r&eacute;aliste. La vieille ourse, retir&eacute;e de la banquise, recevra donc les enfants chez elle. Elle ponctuera son r&eacute;cit d&rsquo;interactions avec le public, en utilisant notamment des &eacute;l&eacute;ments du d&eacute;cor (sa malle aux tr&eacute;sors contenant un filet de p&ecirc;che plein de d&eacute;chets en plastique), un journal&hellip; mais &eacute;galement des photographies et des extraits de films qu&rsquo;il diffusera sur son &eacute;cran.</p> <p>Chaque enfant sensibilis&eacute; recevra une <a href="https://www.papouk.org/brochure-papouk-le-pizzly/" target="_blank"><strong>brochure p&eacute;dagogique</strong></a> imprim&eacute;e&nbsp;sur papier recycl&eacute;&nbsp;afin de repartir &agrave; la maison avec un souvenir de cette incroyable rencontre. &nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/555478/IMG_1430-1542322264.jpg" width="100%" /></p> <hr /> <p><strong>Le&nbsp;calendrier</strong></p> <p>Juillet 2018 : naissance du projet</p> <p>Septembre 2018 : l&rsquo;illustrateur Antoine Aubin donne vie aux personnages cr&eacute;&eacute;s par Patrice Mizrahi et Christophe Coret.&nbsp;</p> <p>Octobre 2018 : r&eacute;ception du costume d&rsquo;Aiyanna, de la tente et d&rsquo;une partie du mat&eacute;riel. &Eacute;criture du spectacle, de la musique et des chansons. D&eacute;but des r&eacute;p&eacute;titions.&nbsp;</p> <p>Fevrier 2019 : premi&egrave;res repr&eacute;sentations du spectacle &agrave; Paris et Pont de l&rsquo;Arche.</p> <p>Avril 2019 : illustrations du livre &laquo; Papouk le Pizzly, un ours polaire pas comme les autres. &raquo;</p> <p>Juin 2019 : &eacute;dition du livre.</p>

À quoi servira la collecte

<p><em>L&rsquo;association AVES France percevra l&rsquo;int&eacute;gralit&eacute; de la collecte et r&eacute;pond&nbsp;&agrave; l&rsquo;appel &agrave; projets JE PARTICIPE.</em></p> <p>&nbsp;</p> <p>La cr&eacute;ation du&nbsp;spectacle <em>Papouk le Pizzly, un ours polaire pas comme les autres</em> est en partie financ&eacute;e par un partenaire, mais sa diffusion n&#39;est pas prise en charge. Aussi, afin de pouvoir proposer le spectacle <strong>gratuitement</strong> aux &eacute;coles qui en feront la demande, nous mettons en place une campagne de crowdfunding.&nbsp;</p> <p><strong>Le premier pallier est fix&eacute; &agrave; 3500&euro;.</strong> Il nous permettra de financer l&#39;&eacute;dition du livre <em>Papouk le Pizzly, un ours polaire pas comme les autres</em>. La vente du livre permettra la p&eacute;rennisation du spectacle dans les &eacute;coles.&nbsp;</p> <p><strong>Si nous atteignons cet objectif, la&nbsp;M&Eacute;TROPOLE ROUEN NORMANDIE abondera cette collecte d&#39;un don de 30%, soit 1500&euro;.</strong></p> <p>La subvention de la M&eacute;tropole Rouen Normandie&nbsp;servira &agrave; prendre en charge les d&eacute;placements de nos b&eacute;n&eacute;voles, afin que l&#39;association puisse proposer le spectacle <strong>gratuitement</strong> aux &eacute;coles de la M&eacute;tropole.&nbsp;</p> <p>Les 3500&euro; restants serviront &agrave;&nbsp;:&nbsp;</p> <ul> <li>financer l&#39;&eacute;criture et l&#39;illustration du livre Papouk le Pizzly, un ours polaire pas comme les autres.&nbsp;</li> <li>&eacute;diter les 1000 premiers exemplaires du&nbsp;livre&nbsp;Papouk le Pizzly, un ours polaire pas comme les autres.</li> <li>prendre en charge les goodies et leurs frais d&#39;envois.&nbsp;</li> </ul> <p>Cela correspond &agrave; seulement 140&nbsp;soutiens &agrave; 25&euro; !&nbsp;</p> <p><strong>A terme, c&#39;est la vente du&nbsp;livre qui nous permettra de p&eacute;renniser le projet.&nbsp;</strong></p> <p>Si la collecte d&eacute;passe nos esp&eacute;rances, nous envisageons plusieurs d&eacute;veloppements au projet :&nbsp;</p> <ul> <li>cr&eacute;ation d&#39;un jeu de soci&eacute;t&eacute;.</li> <li>investissement dans un groupe &eacute;lectrog&egrave;ne ou des panneaux solaires pour rendre le spectacle itin&eacute;rant autonome en &eacute;nergie.</li> <li>installation d&#39;un photobooth sur les lieux de spectacle afin que les enfants puissent se prendre en photo avec Papouk et Aiyanna.&nbsp;</li> <li>...</li> </ul> <p>Aidez-nous &agrave; exploser notre objectif de collecte et nous saurons vous remercier avec de nouvelles contreparties !</p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux