Paroles de Ritals

Soutenez la réalisation d'une BD sur l’immigration italienne en banlieue parisienne !

Visuel du projet Paroles de Ritals
Réussi
131
Contributeurs
23/07/2019
Date de fin
9 815 €
Sur 6 000 €
164 %
Tuesday, October 06, 2020

Après ces mois de bouleversement sociétal mais aussi personnel, on revient vers vous pour des nouvelles sur la BD autour de l’immigration italienne en banlieue parisienne. On commence par une mauvaise nouvelle : l’éditrice avec lequel nous avions espéré travailler nous a fait part de ses réserves. Apparemment, nos intentions ne correspondent pas à ce qu’elle avait imaginé. En effet, nous mettons en avant l’histoire de Vincent Pascucci, qui traverse le XX siècle et avec qui j’ai eu une belle relation de transmission alors que l’éditeur penchait plus pour une vision plus sociologique montrant les différentes vagues de l’immigration italienne en France. Nous avons versé quelques larmes de déception et puis nous nous sommes retroussé les manches pour trouver une autre solution. Et c’est la Société d’histoire de Nanterre qui nous a assuré son soutien indéfectible pour nous aider dans l’autoédition. Merci !!! Actuellement, Baptiste termine l’étude des personnages et attaque le dessin au crayon, prochaine étape avant l’ancrage. Oui, on le sait, e temps passe. Déjà un an depuis la campagne de financement, mais nous prenons le temps defaire bien les choses. C’est notre première BD à tous les deux et cela prend plus de temps que prévu. Nous apprenons pas à pas et comme vous nous avons envie de voir le résultat de ce long travail. N’hésitez pas à nous envoyer des messages de soutien, ils nous ferons du bien dans les moments de doutes. Nous vous joignons une petite séquence croquée en avant première et nous nous engageons à vous donner des nouvelles d'ici la fin de l'année. A bientôt ! Debora & Baptiste
Friday, June 07, 2019

Les dessins d’une case passent par différentes étapes. Regarder, par exemple, cette image dans ses trois versions : crayonnage, ancrage et coloriage. Dans cette image on peut voir l’hôtel à Nanterre où Vincent Pascucci et sa famille ont vécu pendant 9 ans. La gérante qui n’avait pas d’enfants s’est occupée beaucoup du petit Vincent. Vincent raconte avec beaucoup d’émotion le souvenir de cette femme ! <p><img alt="Hotel_crayonn__3-1559920784" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/601057/Hotel_Crayonn__3-1559920784.jpg"></p> <p><img alt="Hotel_encrage_2-1559920799" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/601058/Hotel_Encrage_2-1559920799.jpg"></p> <p><img alt="Hotel_2-1559920809" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/601059/Hotel_2-1559920809.jpg"></p>