Paysanne

Portrait cinématographique d'un petit village malgache de paysans en quête d'équilibre avec le monde...

Visuel du projet Paysanne
Réussi
20
Contributions
02/07/2013
Date de fin
3 190 €
Sur 3 000 €
106 %

Paysanne

<p>  </p> <p> <a href="http://www.borislelong.com/doc/img/450/tangadansediag.jpg" target="_blank"><img alt="" src="http://www.borislelong.com/doc/img/450/tangadansediag.jpg"></a></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong><strong>• </strong>LE PROJET </strong><strong><strong>• </strong></strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>Nous souhaitons produire un film documentaire sur les habitants du village d'Antsangy, à Madagascar. Ces paysans créatifs nous offrent un remarquable exemple d'équilibre social, écologique et culturel : il nous paraît judicieux de les faire connaître du public afin de nourrir la réflexion commune sur l'état de la planète, et vous pouvez nous y aider en rejoignant cette initiative ! </strong></p> <p>  </p> <p> Fara est une <strong>paysanne</strong> des Hautes-Terres de Madagascar. Elle nous guide à travers son univers, un écosystème campagnard minutieusement entretenu où l’on n’a de cesse de <strong>prendre soin</strong> des êtres vivants qui l’habitent. Le film suit Fara et ses proches dans les activités du quotidien, entre les semailles dans la rizière, le tressage à la maison, la cueillette au potager, la garde des zébus...  Et à travers ces multiples gestes, nous verrons se dessiner <strong>un monde de liens</strong>, de relations, d'équilibre, dans lequel les hommes, les ancêtres, les plantes et les animaux tentent de vivre en bonne entente. A travers son exemple, Fara nous montre comment la vie paysanne est <strong>un art de vivre</strong> à échelle humaine, poétique autant qu’écologique.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <a href="http://www.borislelong.com/doc/img/450/zafisoacanards.jpg" target="_blank"><img alt="" src="http://www.borislelong.com/doc/img/450/zafisoacanards.jpg"></a></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>• POURQUOI CE FILM ? </strong><strong><strong>• </strong></strong></p> <p>  </p> <p> En ces temps de crise environnementale et de malaise civilisationnel, il est intéressant de se pencher sur ces modestes communautés qui semblent parvenir à trouver une forme d'<strong>équilibre</strong>, fût-il fragile, en s'appuyant sur une relative autonomie économique et une forte cohésion socioculturelle.  Le village de Fara en est un bel exemple, tant ces paysans ingénieux insufflent <strong>une âme à l’écologie</strong> dont notre monde à tant besoin.  Raconté par une paysanne qui aime son mode de vie, ce film offre une perspective sur le monde rural assez inhabituelle par son enthousiasme. Fara y dévoile à quel point, et ce malgré ses réelles difficultés, le monde paysan peut être <strong>élaboré, coopératif et convivial</strong>. Un gisement d’inspiration pour les citoyens de plus en plus nombreux qui s’interrogent sur le devenir de notre planète...</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <a href="http://www.borislelong.com/doc/img/450/tangasourire.jpg" target="_blank"><img alt="" src="http://www.borislelong.com/doc/img/450/tangasourire.jpg"></a></p> <p>  </p> <p> <strong>• ELEMENTS </strong><strong><strong>• </strong></strong></p> <p>  </p> <p> <em>Le film combinera différents aspects : </em></p> <p>  </p> <p> <strong>Narration</strong></p> <p> - c'est Fara qui raconte le film, guidant le spectateur à travers son univers villageois </p> <p>  </p> <p> <strong>Images du quotidien</strong></p> <p> - le village et ses occupations</p> <p> - l'agriculture et les coopérations entre plantes et animaux</p> <p> - la vannerie et la broderie, pratiquées par les femmes</p> <p> - la menuiserie et l'architecture, pratiquées par les hommes</p> <p> - les relations sociales : entraide, respect, générations...</p> <p>  </p> <p> <strong>Musique et danse</strong></p> <p> Séquences musicales et chorégraphiques avec le groupe Tanga</p> <p>  </p> <p> <strong>Un film de Boris Lelong </strong></p> <p> Raconté par Fara Vololona</p> <p> <em>Musique : </em>Tanga &amp; Boris Lelong</p> <p> <i>Production : </i>Le Jardin Migrateur</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <a href="http://www.borislelong.com/doc/img/450/tangaboris.jpg" target="_blank"><img alt="" src="http://www.borislelong.com/doc/img/450/tangaboris.jpg"></a></p> <p>  </p> <p> <strong><strong>• </strong>UNE LONGUE HISTOIRE </strong><strong><strong>• </strong></strong></p> <p>  </p> <p> <strong>Boris </strong>a fait la connaissance des habitants du village d'Antsangy en janvier 2007 à l'occasion d'un projet musical franco-malgache qu'il menait pour l'association <a href="http://www.altamiramonde.net" target="_blank">Altamira</a>, <a href="http://www.altamiramonde.net/isorana/paroles" target="_blank">Les Paroles Ont Des Ailes</a>, dont le CD a été financé avec <a href="http://www.kisskissbankbank.com/les-paroles-ont-des-ailes" target="_blank">KissKissBankBank</a>. </p> <p>  </p> <p> Il a séjourné à Antsangy de nombreux mois au fil des ans et réalise à présent <a href="http://www.altamiramonde.net/tanga/" target="_blank">le premier album du groupe Tanga</a>, la troupe de musique et danse du village. Produit par <a href="http://www.altamiramonde.net" target="_blank">Altamira</a>, l'album sortira en 2015. En attendant, la vidéo ci-dessous présente le groupe et son histoire.</p> <p>  </p> <p> Quant à <strong>Fara</strong>, elle est née et a vécu plus de vingt ans à Antsangy. Elle sera une médiatrice idéalement située pour offrir au film la finesse, la profondeur et l'authenticité que nous souhaitons lui insuffler.  </p> <p>  </p> <p> <a href="http://www.lejardinmigrateur.fr/faraetboris.html" target="_blank">En savoir plus sur Boris et Fara</a></p> <p>  </p>

À quoi servira la collecte

<p> <a href="http://www.borislelong.com/doc/img/450/labourzebu.jpg" target="_blank"><img alt="" src="http://www.borislelong.com/doc/img/450/labourzebus.jpg"></a></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Les fonds collectés serviront à <strong>compléter le budget </strong>de production, notamment au niveau de l'équipement technique.</p> <p>  </p> <p> Nous prenons déjà en charge les billets d'avion et le séjour sur place, et fournissons une partie du matériel audiovisuel. Il nous reste toutefois à faire l'acquisition de l'équipement dédié au tournage vidéo HD (boïtier, plusieurs objectifs Takumar, trépied, rampe, stabilisateur) et cette collecte de fond nous permettra d'en acquérir l'essentiel.</p> <p>  </p> <p> Le <strong>tournage</strong> aura lieu en décembre 2013 et janvier 2014, le montage dans les deux mois qui suivront. </p> <p>  </p> <p>  </p>

Choisissez votre contrepartie

10 €

Nos remerciements et votre nom sur notre site web !
  • 1 contribution

20 €

Un visionnage en ligne du documentaire + Contrepartie précédente
  • 3 contributions

30 €

Un DVDR du film + Contreparties précédentes
  • 2 contributions

50 €

Votre nom au générique du film + Contreparties précédentes
  • 7 contributions

100 €

L'album du groupe Tanga (CD) + Contreparties précédentes
  • 1 contribution

150 €

Une nappe brodée traditionnelle malgache, confectionnée au village pour vous + Contreparties précédentes
  • 15/15 disponibles

200 €

Un kilo de café cultivé et torréfié au village pour vous + Contreparties précédentes
  • 2 contributions
  • 8/10 disponibles

500 €

Une grande natte traditionnelle malgache, confectionnée au village pour vous + Contreparties précédentes
  • 3/3 disponibles

1 000 €

Une projection du film chez vous avec les deux auteurs (*) + Contreparties précédentes (*) Prévoir frais de déplacement si nécéssaire
  • 1 contribution

Faire un don

Je donne ce que je veux