Pixelo 2D

Soyer acteur de la réussite de Pixelo 2D, le jeu d'assemblage de pixels ou seule votre imagination vous arrêtera!

Visuel du projet Pixelo 2D
Échoué
4
Contributeurs
24/05/2021
Date de fin
240 €
Sur 7 500 €
3 %
Développement
local
Fabrication
française
Éducation

Pixelo 2D

 

Le projet en quelques mots :

Le principal objectif de ce projet est de créer une image pixelisée, avec ou sans modèle, à l'aide d'une multitude de couleurs à insérer sur une planche.

Ce jeu a pour but le développement de la créativité ainsi que l’apprentissage des couleurs tout en faisant un premier pas vers le pixel art numérique.

Le côté tactile ajoute de l'attrait pour l'utilisateur car il pourra manipuler les éléments en les plaçant, les déplaçant ou en les retirant comme bon lui semble.

 


Qui sommes nous :

Nous sommes deux frères, Paul Vernet 33 ans et Renaud Trelcat 35 ans, nous avons 3 enfants chacun. Pendant notre enfance nous aimions revisiter les jeux classiques en changeant les règles, ou même en inventer de nouveaux, jamais on ne s'ennuyait.

Notre idée du Pixelo 2D est née un jour ou nos enfants c'étaient amusé à faire du pixel art avec une feuille à carreaux. A l'aide d'une imprimante 3D, nous avons créé des pixels et un support permettant de les assembler recréant ainsi l'univers du ce jeux.

Le projet est en cours de développement, mais la fabrication n'est pas adéquat et nous aimerions investir dans un local et du matériel, qui sera plus approprié, pour assurer une production plus importante.C'est pour cela que nous faisons appel à la générosité des contributeurs !

Un grand merci à vous !

À quoi servira la collecte

Vos contributions serviront pour

Palier N°1 : 7500 euro

L'achat d'une presse à injecter et son installation.

Palier N°2: 15 000 euro

La location d'un local en pépinière d'entreprise.

L'usinage des matrices de coulage.

et l'achat de matières premières.

Pallier N°3: 20 000 euro

Achat d'outillage et d'un compresseur industrielle.

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux