Préservons la vanille naturelle !

Financez notre projet !

Visuel du projet Préservons la vanille naturelle !
Échoué
0
Contribution
23/08/2015
Date de fin
10 €
Sur 2 000 €
0 %

Préservons la vanille naturelle !

<p> Qui n’a pas entendu parler de protection d’espèces menacées, de forêts, .. Ou d’aliments spécifiques ?</p> <p> Personne, jusqu’à présent, n’a pensé à protéger et valoriser la vanille naturelle et ce sans la vendre.</p> <p>  </p> <p> <strong>Nathalie BEHAJAINA</strong>, originaire de la région de <strong>SAVA </strong>à Madagascar, a décidé de valoriser ce qui fait la fierté de son peuple: la vanille. Confrontée aux difficultés d’existence précaires de ces travailleurs et producteurs de vanille, elle se lance dans une action <strong>solidaire </strong>autour de la vanille naturelle.</p> <p>  </p> <p> <u><strong>Pourquoi  Madagascar?</strong></u></p> <p>  </p> <p> <img alt="Magagascar_6-1429008025" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/186113/magagascar_6-1429008025.jpg"></p> <p>  </p> <p> Tout d’abord parce que comme le dit si bien l'auteur <strong>Eliane Georges</strong> ; Madagascar est appelée ‘« <em>l’île aux parfums » tant elle embaume l’ylgang-ylang, la vanille, le poivre et autres épices». On ne peut donc nier l'assimilation de cette épice à Madagascar. Mais pas uniquement..</em></p> <p>  </p> <p> <img alt="Paysage-1429007974" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/186112/paysage-1429007974.jpg"></p> <p>  </p> <p> Ensuite, parce que si on se réfère à l’histoire, Madagascar est une « î<em>le-continent qui doit tout à la mer </em>»<a href="#_ftn1" title="">[1]</a> même ses arômes. En effet, « <em>l’histoire, à Madagascar commence dans une pirogue. Géante. Celle qui d’Afrique ou d’Indonésie, au gré du vents  et des courants, conduisit les malgaches d’aujourd’hui chez eux, vraisemblablement au début de l’ère chrétienne </em>». Les ancêtres Africains semblent donc évidents, l’Afrique étant si proche…et « <em>quant à l’apport des tribus austronésiennes seraient parties du sud de la Chine il y a plus de 10 000 ans via l’Indonésie, il affleure dans la linguistique, les techniques agricoles et surtout dans les visages, empreints de douceur asiatique.»</em></p> <p>  </p> <p> Enfin, parce que <strong>Madagascar est la quatrième île du monde</strong> par sa superficie (5 000km) et produit pourtant % de vanille à l’année.</p> <p>  </p> <p> <strong><u>Notre action</u></strong></p> <p>  </p> <p> <img alt="Logo_seul-1429007524" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/186110/logo_seul-1429007524.jpg"><strong>Nathalie Behajaina </strong>ne s’est pas contentée d’en parler. Elle a créé en 2013, l’association loi 1901 du nom d’<strong>International Natural Vanilla Organisation</strong> de son acronyme <strong>INVO</strong>. S’est donné comme mission de valoriser la vanille en mettant en place des évènements divers (expositions, conférences, salons, foires..). L’objectif étant de toucher une cible large, un public diversifié sur les pratiques actuelles de non-respect de la règlementation au niveau de l’étiquetage (dissimulant ainsi des informations au consommateur) et surtout sur les conditions de travail et de vie précaires de ces producteurs de vanille naturelle.</p> <p>  </p> <p> En effet, sur <strong>100 produits étiquetés vanille ; seuls 4 </strong>sont conçus à partir de vanille naturelle pure contre 90 de vanille synthétique et le reste de chutes de vanille… (<em>par synthétique, on entend substitution biotechnologique et autres arômes naturels).</em></p> <p> Le consommateur n’est donc pas conscient de ce qu’il consomme. Les industriels et grands groupes pensent faire des profits en augmentant la fabrication et l’utilisation de vanille synthétique mais qu’en est –il de notre santé ?notre bien être ? et surtout notre libre arbitre ?</p> <p>  </p> <p> En d'autres termes, il faut prendre en compte:</p> <p> -          le nombre de producteurs de vanille naturelle en chute ; du fait de leur paie qui ne leur permet pas de vivre décemment de cette production. (Comment expliquer que pour un produit si consommé, le producteur ne reçoive que 50 euros par kilos de vanille produite ? Tarif le plus élevé sur les 10 dernières années)</p> <p> -          les effets sur le long terme ; non seulement ces produits, fruits de la synthèse ou de dérivés sont loin de posséder les mêmes valeurs énergétiques, aromatiques et nutritives que la vanille pure naturelle et mais aussi provoquent irritabilité, rougeurs sur  la peau comme c’est le cas pour les utilisations de lingettes (enfants ou adultes),</p> <p> -          le consommateur doit avoir le choix et être averti des composants des produits consommés.</p> <p>  </p> <p> <u><strong>Notre vidéo </strong></u></p> <p>  </p> <p> <iframe allowfullscreen="" frameborder="0" height="304" src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2FZiNDwSyfWfM%3Fwmode%3Dopaque%26feature%3Doembed&amp;wmode=opaque&amp;url=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DZiNDwSyfWfM&amp;image=http%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2FZiNDwSyfWfM%2Fhqdefault.jpg&amp;key=ff2702755d9749cda571c6d6c2f3eb46&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" width="540"></iframe></p> <p>  </p> <p> <strong><u>Notre objectif final</u></strong></p> <p>  </p> <p> Ces divers évènements autour de la vanille naturelle ont pour finalité de :</p> <p> -          <strong>Renforcer le secteur mondial de la vanille naturelle et favoriser le développement durable dans le cadre d’une économie de marché bénéfique pour  tous les acteurs de ce secteur</strong></p> <p> <strong>-          Rassembler toutes les parties prenantes pour mieux répondre à leurs besoins et à leurs attentes</strong></p> <p> -          <strong>Aider et améliorer les conditions de vie des producteurs de la vanille naturelle</strong></p> <p> -          <strong>Soutenir les initiatives qui tendent à promouvoir la production et la commercialisation de la vanille naturelle.</strong></p> <p>  </p> <p> Mais tout ceci ne peut se faire sans aide financière, c’est pour cette raison que l’association INVO se lance dans une campagne de séduction autour des mécènes et partenaires potentiels.</p> <p> <a href="#_ftnref1" title="">[1]</a> Citation de Louis Des Garniers dans l'oeuvre d'Eliane Georges, page13, Madagascar, éditions Chêne, collection: les Grands Voyageurs, parution 2008</p> <p>  </p> <p> <strong>Aujourd’hui</strong>, <strong>ils </strong>ont besoin de vous !</p> <p> <img alt="Vanille_verte-1429020342" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/186210/vanille_verte-1429020342.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Aujourd’hui, <strong>Nous</strong> avons besoin de vous !</p> <p> De votre générosité !</p> <p> De votre prise de conscience !</p> <p> De votre réseau pour faire passer le message !</p> <p>  </p> <p> N’hésitez pas à nous soutenir par :</p> <p> -          L’envoi de dons</p> <p> -          Des propositions de sponsorring</p> <p> -          Des propositions de services ou prestations de services.</p> <p>  </p> <p> Notre site inetrnet: www.invo-association.org </p> <p>  </p> <p> <strong><u>Pourquoi nous aider ?</u></strong></p> <p>  </p> <p> La vanille n’est pas uniquement un produit de luxe, c’est avant tout une épice très appréciée aussi bien en sucré qu’en salé, une essence très répandue particulièrement en Orient et un produit présent dans la quasi-totalité de nos utilitaires.</p> <p>  </p> <p> <img alt="5-1429019517" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/186197/5-1429019517.jpg"><img alt="Fotolia_45512138_xs-1429019553" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/186198/Fotolia_45512138_XS-1429019553.jpg"><img alt="Yaghourt-1429019595" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/186199/yaghourt-1429019595.jpg"></p> <p> <img alt="Fotolia_54172621_xs-1429019950" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/186203/Fotolia_54172621_XS-1429019950.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> En chiffres, la vanille représente :</p> <p> -          1800 à 3000 tonnes produites par an</p> <p> -          2000 tonnes de vanille naturelle vendues contre 20 000 tonnes en synthétique</p> <p> -          50 % de notre consommation</p> <p> <em>c’est donc un produit de notre quotidien.</em></p> <p>  </p> <p> En effet, la vanille est présente dans :</p> <p> -          Les cosmétiques (huiles, parfums, …)</p> <p> -          L’esthétique (lingettes, déodorant, crèmes, …)</p> <p> -          Le ménager (désodorisant, nettoyant, liquide désinfectant,..)</p> <p> -          Le pharmaceutique (bonbons, médicaments,</p> <p> -          L’alimentaire (gâteau, sirop, yaourth, thés,…)</p> <p> -          Etc…</p> <p>  </p> <p> <strong>Parce que vos dons sont déductibles des impôts. </strong></p> <p> L’association remplit toutes les conditions d’intérêt général, vous pouvez donc être exonérées d’une partie de vos impôts.</p> <p>   -         Pour les particuliers, les dons versés ouvrent droit à une réduction d’impôt égale à 66% dans la limite de 20% de votre revenu imposable</p> <p> -           Pour les associations, les dons constituent des ressources non fiscalisées</p> <p> -           Pour les entreprises, un don dans le cadre du mécénat permet de bénéficier d’une réduction d’impôt égale à 60% du montant des sommes versées dans la limite de 5% de votre CA HT.  Que vous soyez soumis à l’impôt sur revenu ou l’impôt sur les sociétés.</p> <p>  </p> <p>  </p>

À quoi servira la collecte

<p> La somme demandée servira à: </p> <p> - Frais généraux de l'association </p> <p> - Défraiement des intervenants </p> <p> - Frais de transport et logistique</p> <p> - Frais liés à l’événement prévu à la rentrée</p> <p>  </p> <p> <strong><u>Notre budget</u></strong></p> <p>  </p> <p> Actuellement, quasi nul ; c’est pour cette raison que nous faisons appel à vous. Jusqu’à présent nous avons pu compter sur de nombreux bénévoles et quelques adhésions régulières. Nous préférons ne pas compter uniquement sur les institutions qui ont déjà su se montrer généreuses dans le passé.</p> <p>  </p> <p> Vos dons serviront exclusivement au fonctionnement de l’association et à la logistique mise en place pour nos évènements. Voici un petit tableur représentatif de nos dépenses :</p> <p>  </p> <p> <strong>Description .....</strong><strong>Montant en euros</strong></p> <p> Téléphone  / Appels vers l’étranger........360</p> <p> Imprimerie  ......260</p> <p> Adhésion aux organismes  ...........100</p> <p> Cotisation annuelle aux partenaires  ..........100</p> <p> Assurance  .............85</p> <p> Supports de communication .......500</p> <p> Supports Marketing  ..............800</p> <p> -          Stylos pour les intervenants</p> <p> -          Tee-shirts pour les hôtesses (ou stagiaires)</p> <p> -          Sac pour transporter les flyers</p> <p> -          En plus étiquettes avec le logo de l’association</p> <p> -          Panneau publicitaire</p> <p>  </p> <p> Restauration  .......500</p> <p> Autres éléments fournis sur place (micro, vidéo projecteur, ..) fournis par nos partenaires</p> <p> Fournitures à prévoir dès l’obtention d’un bureau ........1000</p> <p> Frais de transport .....500</p> <p> Remboursement des frais de déplacements des intervenants ......2500</p> <p> - Hôtels, restauration, hébergement des invités</p> <p> Location de salle ........3000</p> <p> - Bureau (250 euros par mois) pour l’année</p> <p> Salaire du chargée de Communication ......3900</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Notre site internet: www.invo-association.org</p>

Choisissez votre contrepartie

10 €

Lettre de remerciement

20 €

Un stylo avec le logo de l’association

30 €

Un sac à l’effigie de l’association

50 €

Statut VIP soit une invitation à tous nos évènements

100 €

Statut de Partenaire soit votre logo sur nos supports de communication Réception de notre newsletter

1 000 €

Droit de regard sur les évènements Statut de membre honorable de l’asso Publication auprès de nos partenaires presse d’un article Votre logo sur tous nos supports ainsi que sur le site internet

Faire un don

Je donne ce que je veux