PRISE de SENS

Vivez une aventure néo troubadoresque en défaveur du retour du Moyen-Âge ...

Visuel du projet PRISE de SENS
Réussi
224
Contributions
04/08/2020
Date de fin
27 242 €
Sur 25 000 €
109 %
Autoproduction
culturelle
Éducation
Changer
de vie
Bonjour, je te compte parmi les amis d'un projet qui a vu le jour grâce à toi, et à tes contributions. grandes et minimes, j'y pense tous les jours, avec gratitude. je passe une dernière fois par la plate forme de kisskissbankbank pour te tenir informer de l'évolution de ce périple, consistant à aller à la rencontre des gens pour les initier à la Prise de Sens, en leur laissant ce petit outil récréducatif, qui ouvre l'esprit des gens qui en font usage ensemble. j'ai encore quelques coups de fil à passer, je te dis de la poésie vivante, depuis un point de vue néo-troubadoresque. des gens parmis vous ont offert ce coup de fil à des amis. je suis dépassée par le succès de ma plus petite initiative ! je t'écrirai prochainement un mail à ce sujet. PETIT HISTORIQUE grâce à toi, je suis partie le 15 septembre de Pau en Camillon. je suis passée par Aire sur l' Adour, L'Isle Jourdain, Toulouse, Gaillac, Valence, Lyon, Grenoble. j'ai animé des rencontres, et livré quelques poèmes au Hasard, lequel n'existe pas.. Et puis, la chose politique semble s'être déplacée. et il s'est mis à souffler un vent mauvais sur les esprits qui hésitent à rester ouverts. En redescendant de Grenoble, j'ai longé le Vercors. et comme l'interdiction a été faite de recevoir plus de six personnes chez soi, puis plus rien, et que nous nous soumettons pour le moment à de curieuses injonctions - je me suis arrêtée en chemin. A cette heure, ma chaleureuse maison ambulante est garée dans un jardin privé, chez des gens adorables dans le Diois, au bord de la Drôme. Je séjourne là depuis 15 jours. On m'offre un point d'eau de montagne, et une prise de courant. MERCI PERSPECTIVES En attendant - non pas de comprendre ce qui se passe dans le monde, car de mon point de vue "les carottes sont al dente" - mais de trouver comment reprendre le voyage à votre rencontre, j'ai décidé de m'y prendre autrement : en m'impliquant localement, et en donnant publiquement de la voix. je suis allée rencontrer les gens de radio Dwa. voici l'interview que nous avons fait ensemble pour faire connaissance. Je leur propose une petite chronique hebdomadaire qu'ils accueillent avec enthousiasme. Mon émission s' appelle « l' Heureuscoop de la Semaille ». Voici la première : l'HEUREUSCOOP DE LA SEMAILLE ? HEUREUSCOOP Ceci n'est pas un horoscope ! mes prévisions ne relèvent pas de l'astrologie (mes copines me mordraient ! ) mais sont inspirées de l'air du temps, que je respire, et qui me permet d'in-vent-er. je me suis donc mise à la désatrologie poéthique. À cause du plus grand amour que j'ai connu sur terre, qui m'a dit un jour : « notre amour oblige les étoiles à se recalculer entre elles » LA SEMAILLE Nous sommes à l'heure de la semaille, parce que y' a plus vraiment de semaine quand les temps sont à l'arrêt. Nous sommes à l'heure de semer ou s'aimer, si nous avons l'esprit disposé à se prendre une langue dans l'oreille, avec un oiseau dessus. c'est le moment de s'initier au verbe des poètes, qui vous dépoussière les neurones miroirs. Je partage aussi ce que d'autres artistes font dans ce sens, sur mon profil fb. L'avenir sera poétique. Parce que cette langue n'est pas parlé couramment par les robots technologiques. et que s'ils n'ont plus aucune limite dans le calcul - la poésie leur glisse sur l'entendement. Je vous laisse me contacter quand vous voudrez me recevoir chez vous, et accueillir quelques personnes pour cultiver ensemble de quoi envisager un monde où chacun invente sa place. en attendant, je dirai des poèmes à l'oreille des gens que cela intéresse... :-) Je partagerai tous les mercredi à 12h30 de nouveaux "Heureuscoop de la Semaille. Jusqu'à Nouvel Ordre. lequel est en cours d'invention... Suivez, si cela vous intéresse, en vous abonnant à la chaîne. Camille Case 06 84 33 12 25
bonjour à vous, amis de l'improbable aventure troubadoresque :-) J'espère que vous allez aussi bien que possible, par les temps qui courent on ne sait où, que vos défenses immunitaires sont hautes, et que votre esprit ouvert reste disposé à me recevoir prochainement, que ce soit au téléphone ou chez vous ! cela fait un mois que je suis partie sur les routes avec le "Camillon", (petit nom donné au camping- car que vos contributions m' ont permis d'acheter <3) pour circuler partout en France, avec dans mon bagage poéthique de quoi entretenir l'étonnement, le questionnement, l'amour et la joie qui contribue au nécessaire imaginaire d'une belle humanité, tout ça grâce à la Poésie et un rapport créatif à la parole dont l'avenir va avoir besoin. plus que jamais. Chemin faisant, des personnes qui suivent ce que je fais via FB, se sont intéressées à la Prise de Sens (nom du projet, mais aussi du petit outil inventé par mes soins, qui permet à n'importe qui de s' ouvrir l' esprit en douceur en compagnie des autres, comme vous le rappelez). j'ai animé donc quelques séances ce mois-ci, j'ai aussi initié des gens à la Prise de Sens à la terrasse d'un café, au resto avec des amis qui ne se comprenaient pas trop. les gens sont invariablement enchantés de ce moment. l'enchantement devient précieux, par les temps qui courent.. D'autres personnes m'ont contactée et je me suis attardée aussi dans leurs salons. Toulouse, Gaillac, Valence, Lyon, Grenoble.. j'en suis là. au delà, l'itinéraire n'est pas très stable. des rencontres ont été hélas annulées, en raison du climat covidien. mon projet atypique reste une vraie gageure à mener, voire un authentique contre-courant. je me pose donc un peu. une pleine semaine dans le Vercors pour me reposer un peu de belles rencontres qui se sont jusque là enchainées... et dire ces jours-ci quelques poèmes à l'oreille ! au téléphone. Si ce n'est déjà fait les amis, merci de consulter la liste des questions ( ci dessous) de repérer celle qui vous interpelle, et de me dire la question que vous avez retenue, en réponse au sms que vous allez recevoir ces jours ci. Nous prendrons en suivant un petit rdv teléphonique très ponctuel de quelques minutes suspendues.. :-) Les amis parmi vous qui se sont proposés de produire un texte eux mêmes et de me le dire, choisissez aussi votre question ! Je vais vous relancer aussi ces jours-ci par sms. Après cette pause en lisière des montagnes au milieu des champs de noix fraîchement ramassées, je pense redescendre vers le Sud Est dans une semaine. voici le CALENDRIER PREVISIONNEL de mon itinérance à venir je m'attarderai en fonction des gens qui sont en mesure de me recevoir ( appelons- nous ! 06 84 33 12 25) --------------- SUD EST, entre le 21 octobre au 11 novembre : Nice, Toulon, Marseille, Sète, Foix SUD OUEST, entre le 11 novembre et le 16 décembre : Pau, Biarritz, Bayonne, Landes OUEST, entre le 16 décembre et le 30 décembre : Bordeaux et alentours, NORD OUEST, entre le 6 et 20 janvier 21 : Angers, Nantes, Bretagne GRAND NORD, entre le 20 janvier et le 3 février : Lilles, Amiens ? PARIS et BANLIEUE (+ voyage en Mauritanie): entre le 4 février au 18 mars 21 mars-avril-mai ( résidence de création) SUISSE : début juin (...) -------------------------------------------------- voici la LISTE DES QUESTIONS pour le coup de fil poéthique Comment justifier un demi-tarif ? Comment déplace t-on des cars de chinois ? Est-ce que ça fait mal d'aimer son prochain ? Est-ce que l'amour est fait pour les chiens ? Par où passe le courant entre nous ? Comment se passe t-on à coté sans se voir ? Est un handicap d'avoir un jeu de mot dans son nom ? Ça sent comment l'air du temps ? Comment rater une révolution sur la place Tahrir ? Que penser de l'étrange destin des Révolutionnaires ? Que peut la poésie en cas de crise ? Mais.. que fait la science ? C'est comment la joie des Filles de Joie ? La liberté est-elle soluble dans le libéralisme ? A quoi ressemble l'humanité, vue par un extraterrestre ? A quoi ça sert un adolescent ? Que peut on attendre d'un artiste ? Comment cultive t-on un être humain ? Quel est le propre de l'humain, si ce n'est pas le savon ? C'est fait comment un vieux ? Y' a-t-il une vie après la mort de ceux qu'on aime ? Pourquoi la reine d'Angleterre ? Que se passerait-il si les hommes perdaient leur sexe ? Comment serait-on si on n'était pas domestiqué ? Qui sont ces gens qui ne sont pas chez eux chez nous ? Où est passé le grand amour ? Que disent les sirènes qui nous font plonger ? Peut-on vivre sans télé dans son salon ? Où en êtes-vous Adam et Eve ? Et si c'était à refaire ? Les humains savent-ils se servir de leurs ailes ? Est ce une bonne idée de naître à notre époque ? Peut-on choisir ses parents ? Qu'est devenu le Prince Charmant ? Comment être sexy ? Que dit la petite voix que l'on n'écoute pas ? Qu'y a t-il entre les mots ? Qu'est ce que c'est «dégueulasse » ? Que nous apprend ce qui ne nous tue pas ? quel risque prend t-on en s'ouvrant esprit ? à très bientôt ! Camille Case
bonjour à vous ! le projet - comme vous le savez - a été validé à 109% ! je vous remercie encore toutes et tous bien fort d'envisager le retour de la troubadorerie, et de faire partie de ce voyage, d'une façon ou d'une autre ! Sachez que j'ai trouvé le véhicule qui va me permettre de sillonner la France et au delà, pour venir à votre rencontre. il s'agit d'un petit camping-car à tête de fourgon de 25 ans, avec peu de kilometres, impeccable, fonctionnel et confortable. Je vous le montre quand il sera rafraichi, personnalisé, et prêt à prendre la route ! le départ est prévu : le 15 septembre. je pense sillonée le Sud jusque début décembre, avant de remonter par l'Est. mais cela dépend - outre du sens du vent - de vos disponibilités pour me recevoir. Dans cette perspective, merci de me laisser votre contact au 0684331225 ou à cette @dresse : expressoris@mailo.com que je puisse vous rappeler, et convenir du moment le plus juste pour vous, vos amis et moi. en optimisant aussi mes lents déplacements.. la prévision de ces étapes physiques étant prioritaires, je préviens ici les autres amis que je commencerai à vous dire des poémes à l'oreille et à écouter les vôtres chemin faisant..:-) après le 15 septembre carte à compléter encore.. A cette heure, je suis dans les préparatifs ! - achat et préparation du camion - vente de ma voiture ( super peugeot partner si ça intéresse quelqu'un !? ) - mise en ordre de mes affaires, et reflexions quant à ce qu'est le strict minimum - prises de rendez-vous avec vous et d'autres, au rythme de vos réponses... A très bientôt ! Camille Case
Comme dans un rêve, j'ai fait le tour. comme j'ai pu, à l'intuition, tout azimut, pendant des heures. en pensant à chacune des personnes contactées. j'ai eu des surprises, quasiment quotidiennement, avec les gens. je ne fixe pas la déception, elle ne pèse strictement rien à cette heure dans ma balance intime. il y a bien assez de gens à aimer sur cette terre, et vous en êtes. ce que je viens de poser publiquement, avec ce projet est en soi une prise de sens. c'est une prise de position qui fait sens - au moins ! via les réseaux sociaux, je me sais regardée comme quelqu'un d'audacieux, de courageux, une poéte, une artiste un peu hors des normes. et par d'autres, comme une mendiante. Rien de tout cela ne parle de ce que je suis. cela ne parle que du regard des gens, du filtre qui est le leur, cela ne parle que de leur regard, et surtout du regard essentiellement beau des gens sur tout ça. vous êtes ce que vous voyez. cela ne parle que de l'état des êtres, de l' amour que les gens investissent via cette autre énergie que représente l'argent, cela ne parle pour quelques uns de la peur qui les domine et leur ferme l'esprit. la "misérable" et contagieuse peur. poser un acte créatif publiquement est très engageant, parce que ça remue toutes les lignes autour de soi, ça secoue les liens. tout le monde bouge, des inconnus surgissent, des amis intimes hésitent, d'autres se rapprochent, d'autres reculent au loin d'un coup, d'autres encore dont on se croyait propre se cachent pour ne rien avoir à donner. c'est ainsi. il faut accepter tout. avec cet acte poéthique, j'ai un point de vue improbable sur mon paysage relationnel. tout est extrêmement instructif. je dis extrêmement parce que je vois tous les comportements. sans jugement. les gens ne sont pas idiots. ils sont juste mal pour certains, mal dans leur vie où il y aurait grand-besoin de poésie... j'écrirai vendredi ( j'ai des tonnes de textes en retard !) ce que je viens de comprendre, à propos du sens de la générosité... sur la page Viral Virage ( fb) la générosité. je crois que ce qui en nous en est dépourvu ne mérite plus notre attention. cela devient très clair. merveilleusement clair. sachez amis que j'éprouve beaucoup de gratitude. et c'est bon d'éprouver ça. de tous les sentiments, je crois que c'est celui que je préfère ressentir, même si ce genre de joie puissante tiraille douloureusement la cage thoracique, et vous fait un nœud autour de la gorge avec le nerf optique. vous imaginez ? il reste encore aujourd'hui et demain, avant la fermeture de cette campagne sur KissKissbb. le projet restera toutefois en ligne et visible. mis en avant même, m'a dit le coach KKBB, épaté par cet improbable succès en faveur de la Poésie. c'est un formidable contr courant. le projet reste visible oui, ainsi l'aventure pourra se poursuivre au-delà, sans doute autrement, par voie associative comme je l'ai évoqué dans le projet. l'association Expressoris ( expression en latin) est en cours de construction. je vais avoir besoin de connaitre le numéro des questions pour vous dire des poémes, nos numéros de tel pour vous les dire, je dois connaitre l' adresse de vos maisons pour venir vous rendre visite, je vais avoir besoin de savoir vos disponibilités sur l'année à venir pour établir mon circuit, et d'échanger avec vous aussi, si vous vous êtes montrés généreux sans trouver de contrepartie. je souhaite qu'il y en ait. je n'ai pas demander de l'argent, mais de quoi oeuvrer. et je veux bien que nous y réfléchissions ensemble. pour cela je vous invite dès maintenant à me contacter, de deux manières : par tel : 06 84 33 12 25 ( prenons rdv par sms pour une disponibilité réciproque) OU par mail : pour me parler de ce que vous aimeriez vivre et voir grandir poéthiquement dans vos vies. le mail, c'est bien aussi. que l'on puisse entrer dans des échanges qui tiennent compte du ryhtme de chacun. expressoris@mailo.com allez-y. quand vous voulez. bien à nous, Camille Case
bonjour à vous, amis curieux ou prodigieux, bonjour à vous contributeurs heureux, bonjour à ceux que l'idée de "Prise de Sens" interpelle, surtout par les temps qui courent.. tout d'abord, merci. merci encore pour le soutien que vous apportez tous les jours avec vos dons, en échange des miens à venir. merci aussi pour vos messages d'encouragement laissés sur la plateforme, sur facebook, par sms et vos belles présences depuis dans mes pensées, pensées en faveur de l'horizon... grâce à vous, cet insolite voyage est sur le point de basculer dans la réalisation ..nous avons atteint 85% ! cela s'est hissé haut ! la dé-virtualisation de la rencontre poéthique est en bonne voie de se frayer un chemin qui sent bon la Liberté, dans un monde qui tord un peu du nez à son propos. ( semons-y des fleurs, dirait Brassens.. ) oui. la liberté, parlons-en. c'est le sujet. la poésie que je m'apprête à aller propager en douceur un peu partout, et ce, jusque chez vous dans quelques cas, des coups de fil aussi, des ateliers et des paroles que l'on n'a pas l'habitude d'entendre, est une manière de nutriment invisible pour les yeux (dirait le petit Prince), une substance qui manque à nos esprits actuellement tout déconfits. la poésie qui m'intéresse est un genre d' eau vive sous les bateaux de nos entendements, et ça remue... vous sentez ? Et il semblerait que l'avenir ait terriblement besoin de ce mouvement, et des artistes qui ont l'inspiration de travailler à le ré-amorcer... à cette heure, nous avons collecté ( je dis "nous" car nous allons vivre la réalité du projet ensemble ! ) 85% de la somme dont j'ai besoin pour acheter le véhicule aménagé, partir à votre rencontre et écrire dans mon coin chemin faisant - entre deux rencontres. dès que le périple sera planifié ensemble, vous recevrez des propositions de rdv poétiques téléphoniques ou réels. vous me direz vos poèmes aussi ! il y en a parmi vous qui connaissent mes retours, et mon regard sur leurs écrits les intéresse. j'en suis ravie. nous allons vivre des soirées avec les gens que vous aimez, des journées possiblement entière ensemble, selon nos accords (selon vos moyens, il peut y en avoir de tacites aussi, tout est négociable in petto! si c'est important que je passe vous voir- vous me contactez, on en parle). mais dans tous les cas, nous explorerons les trésors immatériels, le verbe, les métaphores que chacune et chacun de vous recèlent. La poésie, c'est ça. je me sens libre de partir partager cette liberté. libre, mais je sais que personne n'est libre seul. la liberté, à mes yeux n'a de sens que partagée. de ce point de vue singulier qui est et va continuer d'être le mien, j'écrirai un essai poéthique, comme une longue lettre, pendant ce voyage. j'écrirai en pensant avec gratitude à vous qui êtes curieux d'un point de vue tout autre que le vôtre, sur le vaste de la réalité. j'écrirai aussi pour ceux qui ont besoin que l'on mette pour eux des mots sur l'informe de leur ressenti. je vais travailler à ça aussi. il reste six jours, c'est très peu. et le 4 août à minuit ? tout cela pourrait redevenir citrouille si nous n'atteignons pas les 100%.( c'est la regle sur kkbb) et je n'ai pas envie que ce rêve tombe en poussière. alors faisons ça : pouvez-vous dès ce soir utiliser dix minutes de votre temps précieux pour contacter dans votre entourage ne serait ce qu'une seule personne, lui parler de ce projet et la convaincre de s'y intéresser maintenant. une personne dont vous êtes certain que tout cela lui ferait du bien, une personne qui aurait, pourquoi pas aussi, les moyens de faire du bien au-delà de sa seule personne, en m'accueillant possiblement sous son toit le temps d'une intervention poéthique. merci par avance à vous d'activer une chaine de générosité solidaire, et de faire vibrer entre nous les liens vivants. Camille Case
les rencontres humaines, sans quoi on ne va nullepart. on n'ose aller nullepart. ce sont les rencontres qui donnent la pichenette, l'élan, le désir, celui qui met en mouvement. Qui, en se retournant sur sa propre existence, peut dire qu'il ne doit rien de ce qu'il est, de ce qu'il veut, de ce qu'il fait aux rencontres qui se font, qu'il a faites, aux rencontres qui l'ont fait ? la réalité humaine est là, dans ce lien là, dans ce tissu de liens là, tissu "invisible pour les yeux" qui n'a cependant rien de virtuel. je prendrai la route bientôt, et ce sera grâce à chacun.e d'entre vous, de mille manières. mon chemin et son mouvement dépendent de nos rencontres futures, de nos croisées de chemin à venir, dont je ne sais encore pas grand chose.. cet inconnu là me va, alors j'y vais. merci à chacune des personnes qui ouvre ce lien et comprend l'idée de ce projet de s'y inscrire- à la mesure qui est la sienne.
Bonjour ! merci à vous tous pour vos implications dans cette proposition atypique de (ré)création culturelle, de reprisage de liens, d'amorçage de joie inter-individuel.. comment dire. à cette heure, nous flirtons gentiment avec les 25% de la somme dont j'ai besoin pour lancer cette aventure néo-troubadoresque. je vais prendre la route pour venir poéthiquement à votre rencontre - d'une façon ou d'une autre, avec des poémes à votre oreille, un livre singulier à vous écrire, des visites à vous rendre, etc... je vous remercie pour vos messages laissés ouvertement aussi : votre compréhension de l'utilité de ma démarche par les temps qui courent, me donne beaucoup de courage pour continuer à convaincre les gens de me recevoir notamment chez eux. Nous allons passer ensemble un moment de joie inhabituel et d'étonnement inédit. c'est engageant. A commencer pour moi de vous le promettre ! parlez-en autour de vous, en partageant le lien vers ce projet. quand je serai de passage dans votre région, autant m'y attarder pour aller rencontrer aussi d'autres de vos proches et amis ? il reste 28 jours pour que ce périple soit réalisé et que les bienfaits de la Prise de Sens, entre autres interventions, se répandent en douceur un peu partout, et germent fort tranquillement.. merci de votre amitié et de votre soutien ! Camille