Retrouvons le Mercantour

Soutenez la remise en état des sentiers de randonnée du Parc national du Mercantour détruits par la tempête Alex.

Visuel du projet Retrouvons le Mercantour
276
Contributeurs
19 jours
Restants
29 244 €
Sur 25 000 €
117 %
Biodiversité
Développement
local
Soutenu par
Lagoped soutient le projet Retrouvons le Mercantour

Retrouvons le Mercantour

À quoi servira la collecte

Les fonds collectés vont nous permettre de remettre en état des itinéraires emblématiques du Parc national du Mercantour dans les deux vallées sinistrées par la tempête Alex : les travaux sur le sentier d'accès du refuge de la Valmasque en Roya pour un montant de 25 000 € les travaux sur le sentier de la boucle du Countet en Gordolasque en Vésubie pour un montant de 25 000 € les travaux dans le vallon de la Madone de Fenestre en Vésubie pour un montant de 25 000 € au-delà, chaque euro complémentaire nous permettra de refaire pas à pas les 61 km de sentiers (empierrement, revers d'eau, dallage, pavage, emmarchement en pierre sèche, etc.) Qui sommes nous ? a a Ce que le Parc national vous offre en retour Tout d'abord notre reconnaissance éternelle ! Et pour vous remercier de votre soutien, nous avons imaginé des contreparties originales pour vos dons allant de 5€ à 500€ ! À savoir, la législation fiscale impose que le montant de la contrepartie n'excède pas 25 % du don, et que sa valeur ne dépasse pas 73 €. a La déduction fiscale Des reçus fiscaux seront édités vous permettant de bénéficier d'un abattement d'impôts à hauteur de 66 % de la somme donnée. a a Je suis une entreprise, comment soutenir le projet ? Les entreprises qui souhaitent soutenir la campagne "Retrouvons le Mercantour" peuvent donner directement sur la collecte ou rentrer directement en contact avec la Mission mécénat du Parc national du Mercantour : 04 93 16 56 92 - mecenat@mercantour-parcnational.fr Une réponse personnalisée vous sera donnée, notamment quant aux contreparties dont vous pouvez bénéficier.

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux