Secret Copper

Aidez-nous à construire et à expérimenter un four de Kerma vieux de 3000 ans. Menez avec nous des recherches archéologiques passionnantes !

Visuel du projet Secret Copper
Réussi
57
Contributeurs
19/09/2019
Date de fin
5 028 €
Sur 5 000 €
101 %

Secret Copper

BONJOUR A VOUS QUI PRENNEZ LE TEMPS DE NOUS LIRE !

 

Nous sommes étudiants en archéologie, archéologues, ingénieurs et chercheurs de diverses institutions.  Nous sommes spécialisés en archéométallurgie afin de mieux comprendre les techniques et les mystères de l’Égypte pharaonique et du bassin du Nil !

Et pour mener à bien notre projet, nous avons besoin de VOUS!

Une petite partie de l'équipe en attendant une véritable photo de nous : Georges Verly (archéologue, archéométallurgiste), Hugues Paridans (artisan bronzier), Axelle Debèque (étudiante en master d'archéologie), Maude Verhoye (jeune diplomée en archéologie) et Shana Fiszman (jeune diplomée en archéologie).

 


 

UN PROJET ? QUEL PROJET ?

 

Cette année, nous construisons un four de Kerma à partir de nos données de fouilles. Ce four - unique au monde - servirait à produire de grandes plaques métalliques de 1.5m sur 1.5m. Nous souhaitons, en septembre et en octobre, utiliser et expérimenter le modèle que nous reproduisons. C’est à cette fin que nous aurions besoin de votre aide.

Pourquoi refaire un four ? Restituer un four permet d’apprendre le fonctionnement réel d’une technologie dégagée des limbes et des sables. Nous essayons donc de travailler les alliages cuivreux à l’instar des métallurgistes égyptiens. Après de nombreuses expérimentations, nous obtenons de nos nouvelles compétences qui sont directement utilisées pour mieux fouiller ou pour mieux étudier les objets des collections égyptologiques. Nous proposons ainsi de nouvelles interprétations techniques et archéologiques des structures fouillées et des chefs d’œuvres conservés dans les musées.

 


 

POURQUOI ON A BESOIN DE VOTRE AIDE ?

 

Nous avons besoin de votre aide pour mener à bien un programme expérimental qui permettra de confirmer les hypothèses émises en fouille. Nous comptons faire 20 restitutions qui seront présentées au colloque ICA 2. Ce processus de production n'a encore jamais été testé, d'autant que le four antique est une énigme puisqu'il est le seul exemplaire connu à ce jour dans le monde. En effet, nous organisons le second colloque ICA qui aura lieu au mois de septembre et d’octobre, l'International Congress on Archaeometallurgy.

Pour cela, nous avons besoin de VOUS ! 

Le colloque se déroule en trois phases : le programme expérimental avec les 20 restitutions, la présentation de conférences et de posters par nos chercheurs et nos étudiants à Paris et ensuite, 4 jours d'expérimentation publiques à Melle (site d’archéologie expérimentale). 

 

Le but final, c’est de s’améliorer dans notre métier. On expérimente afin de mieux fouiller ! (G. Verly, 2019)


 

COMMENT VOUS POUVEZ NOUS AIDER ?

 

Pour financer ce projet nous avons besoin d’un moment de 5.000 €. Le montant total de nos frais s'élève en réalité à 9.500 €, mais nous avons déjà réussi à collecter les 4000€ de départ !  Si nous réussissons à atteindre cette somme, nous pourrons expérimenter ce four unique lors de 20 restitutions !


 

MAIS QU'EST-CE QUE L'ARCHEOMETALLURGIE, EXACTEMENT ?

 

L’archéométallurgie c'est la partie de l’archéologie orientée vers l’étude des métaux.

La métallurgie du cuivre suit une chaîne opératoire précise. Elle commence par l’extraction sous forme minérale, suivie par la réduction (extraction du métal du minerai), la fusion (rendre le métal liquide) et pour finir, par le façonnage.

Notre méthode de recherche sert un dialogue entre l’archéologie de terrain, les analyses des matériaux et l’archéologie expérimentale. Ces diverses approches nous permettent de comprendre chaque jour un peu plus les différents éléments de la chaîne opératoire du cuivre, mais aussi de les reproduire !

La démarche expérimentale nous a permis nous seulement de comprendre à quoi servait les fours, comment ils fonctionnaient, quelle organisation de travail ils présupposaient, mais a également apporter un grand nombre d’autres interrogations et d’hypothèses concernant le travail et la vie en Égypte pharaonique. C'est pourquoi il est important de ne pas nous arrêter là !

 


 

ET L’EXPERIMENTATION, COMMENT CA MARCHE ? 

 

Nous travaillons avec une méthodologie particulière qui établit un dialogue constant entre trois disciplines de l’archéologie : la fouille de terrain, l’archéométrie et l’expérimentation. Si ces termes peuvent paraitre abrupts à la première lecture, ils découlent d’une logique essentielle quand nous faisons de la recherche : confronter les sources. En pratique, nous fouillons un terrain archéologique et nous découvrons des vestiges. Nous reproduisons ensuite ces vestiges afin de les faire fonctionner. En parallèle, nous analysons les produits trouvés en fouilles et les produits issus de l’expérimentation. Si on obtient les mêmes résultats c’est que nos théories sont bonnes, si au contraire les résultats divergent c’est qu’il faut continuer la recherche !

 

À quoi servira la collecte

Frais de recherche et d'analyse par expérimentation

300 € par expérimentation, ce qui revient donc à 6.000 € pour nos 20 restitutions

Matériel (Combustile, Argile, Minerai, Alliage cuivreux)

2.000 €

Mise à disposition de site où les expérimentations auront lieu (Melle)

100€ par jour ce qui revient à 1.500 €

 

MERCI !

Aidez-nous dans ce sens en partageant notre passion pour l’histoire et la compréhension des techniques humaines !

Nous remercions chaleureusement les deux co-directeurs de la mission de Kerma, Mr Charles Bonnet (Co-directeur de la mission archéologique Kerma-Doukki Gel - Académie des Inscriptions et Belles-Lettres) et Mme Séverine Marchi ( Co-directrice de la mission archéologique Kerma-Doukki Gel - CNRS, UMR 8167 (Orient & Méditerranée), équipe Mondes Pharaoniques) sans qui ni la fouille ni la recherche n’auraient été possibles. Toutes nos amitiés. 

Nous remercions également notre sponsor Hemimex, ainsi que nos institutions Art&History Museum, EACOM, KU Leuven.


Et surtout, nous VOUS adressons déjà un énorme merci pour avoir pris le temps de lire notre projet ! En espérant vous rencontrez si vous venez voir nos expérimentations.

A bientôt !

L’équipe de Secret Copper

 

Choisissez votre contrepartie

5 €

Un grand MERCI + Nous vous envoyons sur votre boite mail les vidéos de nos expérimentations en archéologie.
  • 4 contributeurs

15 €

Un grand MERCI + nous ferons figurer votre nom dans la prochaine publication scientifique ICA2 liée au colloque
  • 8 contributeurs

35 €

Un grand MERCI + la mention de votre nom dans une publication scientifique + une visite de notre atelier soit en Belgique soit en France (en fonction des dates)
  • 10 contributeurs

45 €

Un grand MERCI + la mention de votre nom dans une publication scientifique + une visite personnalisée pour les enfants au sein de notre atelier en Belgique
  • 14 contributeurs

65 €

Un grand MERCI + la mention de votre nom dans une publication scientifique + une visite personnalisée pour les enfants + la possibilité d’apprendre à faire votre propre premier moulage
  • 4 contributeurs

100 €

Un grand MERCI + la mention de votre nom dans une publication scientifique + une visite personnalisée pour les enfants + la possibilité d’apprendre à faire votre propre objet en bronze
  • 5 contributeurs

150 €

Un grand MERCI + la mention de votre nom dans une publication scientifique + une visite personnalisée pour les enfants + la possibilité d’apprendre à faire votre propre objet en bronze + nous mentionnerons votre nom en tant que « mécène » à côté du four
  • 2 contributeurs

500 €

Un grand MERCI + la mention de votre nom dans une publication scientifique + une visite personnalisée pour les enfants + recevez la réalisation d’une statuette unique en bronze + nous mentionnerons votre nom en tant que « mécène » à côté du four

    Faire un don

    Je donne ce que je veux