Sphères magazine : explorer leur passion, comprendre notre monde

Le journalisme long format qui explore l’époque au prisme des passions

Visuel du projet Sphères magazine : explorer leur passion, comprendre notre monde
Réussi
155
Contributeurs
07/05/2021
Date de fin
553 prév.préventes
Sur 200
277 %
Média
indépendant

Sphères magazine : explorer leur passion, comprendre notre monde

Découvrir la passion d'une personne, c'est dévoiler ce qu'elle a de plus intime et de plus essentiel. Découvrir une passion partagée par des milliers d'autres, c'est comprendre une facette de notre société.

Tous les trois mois, Sphères explore une communauté de passionnés à travers 144 pages de journalisme long format et porte un autre regard sur notre époque. Un regard déconnecté de l'actualité mais ancré dans le réel. Avec ses quatre premiers numéros, Sphères a mis en lumière des questionnements contemporains - la valeur de l’artisanat, l’accélération du temps, la place du spirituel, le rapport au passé -, le tout raconté dans de grandes histoires humaines peu médiatisées.

En explorant des univers méconnus, Sphères vous fait découvrir ce que les passions disent de notre monde. Abonnez-vous pour recevoir les quatre prochains exemplaires dans votre boîte aux lettres et rattrapez votre retard en commandant les anciens !

Aperçu du sommaire :

  • Carte Blanche à Jérôme Garcin, écrivain, journaliste, animateur du Masque et la Plume sur France Inter et directeur des pages cultures de l'Obs
  • Seuls en selles : grand entretien croisé entre Bartabas - fondateur du Théâtre équestre Zingaro et de l'Académie du spectacle équestre de Versailles - et le comédien Alex Lutz
  • Le charisme du Bon, les traits de la Brute et l'humour du Truand : reportage en Cappadoce (Turquie) avec Ekrem, chasseur de chevaux sauvages
  • Le grand écran au grand galop : portfolio chez The Devil's Horsemen, la fabrique des chevaux du box office
  • Reportage avec les Pony Kids de Dublin : chevauchées rebelles en milieu urbain
  • Dossier, les précurseures dans l'univers équestre : Edith de Bretizel, première femme à l'hippodrome d'Auteuil ; Amal, sa bataille pour que les femmes pratiquent la tbourida au Maroc ; Fanfonne Guillerme, pionnière dans les manades de Camargue
  • Reportage : à Ouagadougou, un patrimoine équestre en dange
  • Témoignage : mon beau père, Homéric - portrait d'un écrivain hippique 
  • À cheval entre deux mondes : deux reportages dans deux clubs différents qui ne partagent pas le même public, ni la même vision, uniquement la même passion pour l'animal
  • Enquête : faut-il encore monter à cheval ? L'équitation remise en cause par les animalistes

Et d'autres formats encore !

Restez attentifs : on vous dévoile notre Une dans les prochains jours.

Seront inclus dans votre abonnement :

  • Sphères n°6 : tatoueurs / tatoués
  • Sphères n°7 : les grimpeurs
  • Sphères n°8 : à la fin de la campagne, tous les contributeurs pourront choisir la thématique du huitième numéro de Sphères parmi quatre propositions

Vous avez manqué les précédents numéros de Sphères ? Pas d'inquiétude, vous pouvez toujours les commander à l'unité ou en offre groupée dans nos contreparties.

PS : notre N°1 n'est malheureusement plus disponible.

Au programme : 

Sous l'eau, le temps ne passe pas, il coule. Impossible de dire si l'on a nagé vingt minutes ou deux heures. Quelle importance ? Quand ils baignent dans le bleu, les plongeurs changent de rythme. Les pages qui suivent sont une invitation à ralentir avec eux. Une incursion tranquille dans leur monde parallèle.

Bienvenue dans leurs bulles.

Aperçu du sommaire : 

  • Carte blanche à Guillaume Nery
  • Grand entretien avec Laurent Ballesta suivi de quatre nouvelles inédites
  • Se reconstruire grâce à la plongée : reportage auprès de Sigolène Vinson, journaliste à Charlie Hebdo, et de rescapés des attentats de novembre 2015
  • Enquête : 20 000 bombes sous les mers
  • Rencontre avec un ancien nageur de combat du Commando Hubert
  • Portfolio : dans la préparation de l'apnéiste Morgan Bourc'his
  • Dossier : la musique de l'eau
     

Les pèlerins croisés au fil de nos pas partent pour renouveler leur foi, pour panser leurs blessures de vie, pour rendre hommage à un lieu, honorer une personne ou participer à un événement dans la ferveur collective. La marche, leur activité phare, provoque souvent chez eux comme une révélation. Elle dénoue les pensées, rapproche de la nature, instaure une lenteur oubliée, répare, enfin, les âmes écorchées. 

Les pages de Sphères n°3 sont une invitation à marcher dans leurs pas.

Aperçu du sommaire :

  • Carte blanche à l'écrivain Paolo Rumiz
  • Grand entretien avec l'académicien Jean-Christophe Rufin
  • Enquête : l'obscure histoire des vierges noires
  • Le Hellfest : un pèlerinage pour metalleux
  • Reportage avec l'association Seuil, qui oeuvre pour la réinsertion de jeunes marginalisés à travers la marche
  • Portfolio : spiritualité suffocante à Ti Pinsik, en Haïti
  • Pèlerinage politique culturel et spirituel avec les Alévis de Turquie
     

Comment on faisait, avant ? Pour répondre à cette brûlante interrogation, les reconstitueurs sont prêts à toutes les obsessions. Le diable est dans les détails, dit-on. Pour eux, la réalité d’une époque aussi. Ils passent ainsi des heures à consulter des ouvrages jaunis ou des blogs spécialisés, cherchant à savoir si c’est bien la jambe gauche qu’il faut mettre en avant au troisième mouvement de la valse, si la vareuse des hussards comporte effectivement quatre boutons ou si la courge citée dans telle recette médiévale de tourte est une calebasse ou un potiron. C’est seulement au prix de cette minutie que les reconstitueurs, lors de leurs représentations, transmettent l'Histoire et l'éprouvent dans leur chair. Les pages qui suivent sont une invitation à la vivre avec eux.

Bienvenue dans leurs passés ressuscités.

Aperçu du sommaire :

  • Carte blanche à Frank Samson, sosie officiel de Napoléon
  • Grand entretien avec Stéphane Bern
  • Du cran, de la sueur et des armes : reportage avec un club de combat médiéval à Saint-Pétersbourg
  • Enquête sur le business lucratif des parcs à thème
  • Le mauvais rôle : pourquoi et comment incarner la Wehrmacht ?
  • Portfolio : de l'étoffe à l'acier, les artisanats d'un costumier et d'un forgeron transfigurés
  • Portrait : Laure Barthet, une historienne qui milite pour que les femmes puissent incarner des chevaliers
  • Dossier : le réveil des sens

Un peu de storytelling ?

Ça n'a pas commencé dans un petit garage de la Silicon Valley.

Ça n’a pas commencé après vingt années d’expérience dans les médias.

Les trois cofondateurs de Sphères - César Marchal, Lucas Bidault et Simon Rossi - se sont associés, à la fin de leurs études, autour de leur goût commun pour le journalisme long format et la presse papier. Inspirés par d’illustres aînés (Revue XXI, America, Relief), ils ont voulu explorer notre époque au prisme des passions, et donc de l’intime. Convaincus que le renouvellement de la presse papier passera par du journalisme qui va en profondeur, déconnecté de l’information en continu, ils ont créé Sphères avec de vieux ingrédients : du temps et du papier.

César Marchal, est le rédacteur en chef de Sphères. Diplômé du CFJ après une prépa littéraire, il a travaillé à Sud-Ouest et au Parisien.

Lucas Bidault est le directeur de la publication de Sphères. Titulaire d’un master d’histoire et de sciences politiques, diplômé du CFJ, il a travaillé pour Les Echos, L’Équipe et Corse Matin.

Simon Rossi est cofondateur de Sphères. Diplômé d’emlyon business school, il a travaillé dans le secteur culturel en tant que chargé de mécénat à la Philharmonie de Paris.

Depuis le début, les trois fondateurs de Sphères travaillent en étroite collaboration avec Mathias Benguigui (direction artistique, iconographie) et Théo Miller (direction artistique, maquette).

Sphères propose, tous les trois mois, un pas de côté dans un microcosme inexploré. À rebours de l'information en continu, nous nous immergeons plusieurs mois dans une seule et même communauté de passionnés et nous racontons leurs histoires, en dehors des sentiers battus, afin de porter un nouveau regard sur notre époque.

Le tout en 144 pages dans un objet à mi-chemin entre la revue et le livre de collection, qui offre le meilleur du journalisme long format : entretiens, enquêtes, portfolios, reportages, portraits et sujets décalés. Voici quelques exemples.

Du reportage : en immersion avec un club de béhourd - le combat médiéval - à Saint-Pétersbourg ; en Belgique, rencontre avec les derniers planteurs de tabac dans la Vallée de la Semois ; enquête sur les bombes immergées en Mer du Nord ; comment la plongée sous-marine est utilisée dans le traitement du stress post-traumatique ; rencontre avec Serge Adrover, arbalestier, bâtisseur de sous-marin et bricoleur compulsif.

Des grands noms : François Sureau, Laurent Ballesta, Guillaume Nery, Jean-Christophe Rufin, Paolo Rumiz, Stéphane Bern ou encore Jérôme Garcin.

Des angles originaux : les Chaps, anarcho-dandys et fumeurs de pipe ; les plongeurs de comptoir : autre époque, autres moeurs ; la musique de l'eau, de Debussy à nos jours ; l'obscure histoire des vierge noires ; le Hellfest, un pèlerinage pour metalleux ; Joue-là comme Ragnar : les jeux vidéos Assassins Creed et l'immersion dans l'Histoire.

De la photographie : une place de choix dans le trimestriel, en photoreportage ou en portfolio avec nos photographes sur place : Saint-Claude (France), Ti Pinsik (Haïti), Saint-Pétersbourg (Russie) ou Taggia Arma (Italie).

 

À quoi servira la collecte

Grâce à vos abonnements, vos commandes et vos précommandes, vous nous aidez à faire paraître nos futurs numéros et à constituer une équipe pérenne : vous soutenez un média indépendant dans la durée.

  • Rémunération des journalistes, des photographes et de tous les autres contributeurs
  • Commande d’un papier haut de gamme en cohérence avec le positionnement éditorial et graphique de Sphères
  • Diffusion en kiosque et en librairie

© Photos (par ordre d'apparition) : Elliott Verdier - Elliott Verdier - Florent Bardos -  Mathias Benguigui - Matthieu Chatonnier - Mathias Benguigui - Thomas Freteur - Mathias Benguigui - Mathias Benguigui - Francesca Mantovani - Arnaud Dumontier - Matthieu Chatonnier - Charlotta de Miranda - Mathias Benguigui - Thomas Freteur - Charles Fréger - Frédéric Coune

Choisissez votre contrepartie