Stupid Economics

Stupid Economics

Financer notre indépendance

1268

abonnés

Nous écrire
Objectif
1 268
1 500 abonnés

Abonnez-vous

à partir de 1 € par mois

Pourquoi s'abonner ?

  • Contribuez à faire vivre ce projet
  • Recevez un contenu exclusif
  • Faites partie du cercle privilégié d’abonnés

Comment ça marche ?

Sélectionnez un abonnement ou faites un don mensuel du montant de votre choix
Validez votre abonnement via notre formulaire de paiement sécurisé
Recevez chaque mois ou chaque trimestre le contenu de votre abonnement
Résiliez votre abonnement à tout moment depuis votre compte

Nouveau !

Vous pouvez aussi choisir de faire un don unique.

Choisissez votre abonnement :

… ou soutenez-nous

Faites un don mensuel du montant de votre choix pour continuer à faire vivre notre projet :

par mois

Choisissez le don unique :

Je donne ce que je veux

À propos

Notre démarche Depuis la création de la chaine en 2016 , nous n'avons pas changé de stratégie, si l'information circule à grande vitesse, notre équipe n'a pas cherché à connaître un développement économique aussi rapide. Notre production journalistique est lente, c'est assumé. Nous ne publions pas beaucoup, nous ne cherchons pas à cliver, à indigner pour le clic. Notre mission, telle qu'on la conçoit, c'est de faire un bon travail, d'informer notre audience comme nous aimerions être informés. Avec des sujets originaux et exigeants. Notre ligne éditoriale a évolué à travers les années, pour répondre à ce besoin. Chaque épisode sur Stupid Economics vise désormais à proposer un travail plutôt long, mais qui doit permettre à une jeune personne de comprendre le sujet, son importance et sa pertinence par rapport à sa vie et son futur. En parallèle, nous réalisons des sujets d'investigations, notre dernière enquête traitait de l'influence des influenceurs, ou comment des vidéos vues des millions de fois ont été sponsorisée par Tianci Media, une micro-entreprise française inconnue ayant un lien étroit avec la télévision nationale chinoise. Nos convictions Au-delà de notre démarche journalistique, nous avons également développé une exigence de transparence, les comptes de notre chaîne sont publics. Cette transparence à plusieurs vertus, elle permet de faire comprendre à notre audience le coût de la production de contenu journalistique, c'est aussi et surtout un excellent moyen de se tenir à un code déontologique. Le regard de l'audience empêche les arrangements et les malversations qui entachent la réputation de nombreux créateurs de contenus sur Internet, et même de média établi. Cette transparence est essentielle, c'est elle qui est au centre de l'utilité économique du journalisme. En s'opposant à l'opacité des décisions qu'elles soient publiques ou privées, en révélant ou en expliquant, les journalistes permettent de créer la transparence seule, capable d'exercer un contre pouvoir. «Les politiciens prennent leurs aises quand personne n'a pour métier de les rendre responsables. Ce que le public ne sait pas finit toujours par leur causer du tort.» Kriston Capps, journaliste "The Hidden Costs of Losing Your City's Newspaper" Modèle économique Outre la monétisation de YouTube, la chaîne adopte dès 2016 le financement participatif comme modèle économique. Les créateurs de la chaîne vivaient alors principalement de prestations effectuées à côté de celle-ci ou d'allocations sociales jusqu'en 2018, année à partir de laquelle la chaîne fait l'objet d'une aide de la part du Centre national du cinéma et de l'image animée. Nous publions nos compte ici : Bilan Comptable Et nous les expliquons en vidéo là:
Notre démarche Depuis la création de la chaine en 2016 , nous n'avons pas changé de stratégie, si l'information circule à grande vitesse, notre équipe n'a pas cherché à connaître un développement économique aussi rapide. Notre production journalistique est lente, c'est assumé. Nous ne publions pas beaucoup, nous ne cherchons pas à cliver, à indigner pour le clic. Notre mission, telle qu'on la conçoit, c'est de faire un bon travail, d'informer notre audience comme nous aimerions être informés. Avec des sujets originaux et exigeants. Notre ligne éditoriale a évolué à travers les années, pour répondre à ce besoin. Chaque épisode sur Stupid Economics vise désormais à proposer un travail plutôt long, mais qui doit permettre à une jeune personne de comprendre le sujet, son importance et sa pertinence par rapport à sa vie et son futur. En parallèle, nous réalisons des sujets d'investigations, notre dernière enquête traitait de l'influence des influenceurs, ou comment des vidéos vues des millions de fois ont été sponsorisée par Tianci Media, une micro-entreprise française inconnue ayant un lien étroit avec la télévision nationale chinoise. Nos convictions Au-delà de notre démarche journalistique, nous avons également développé une exigence de transparence, les comptes de notre chaîne sont publics. Cette transparence à plusieurs vertus, elle permet de faire comprendre à notre audience le coût de la production de contenu journalistique, c'est aussi et surtout un excellent moyen de se tenir à un code déontologique. Le regard de l'audience empêche les arrangements et les malversations qui entachent la réputation de nombreux créateurs de contenus sur Internet, et même de média établi. Cette transparence est essentielle, c'est elle qui est au centre de l'utilité économique du journalisme. En s'opposant à l'opacité des décisions qu'elles soient publiques ou privées, en révélant ou en expliquant, les journalistes permettent de créer la transparence seule, capable d'exercer un contre pouvoir. «Les politiciens prennent leurs aises quand personne n'a pour métier de les rendre responsables. Ce que le public ne sait pas finit toujours par leur causer du tort.» Kriston Capps, journaliste "The Hidden Costs of Losing Your City's Newspaper" Modèle économique Outre la monétisation de YouTube, la chaîne adopte dès 2016 le financement participatif comme modèle économique. Les créateurs de la chaîne vivaient alors principalement de prestations effectuées à côté de celle-ci ou d'allocations sociales jusqu'en 2018, année à partir de laquelle la chaîne fait l'objet d'une aide de la part du Centre national du cinéma et de l'image animée. Nous publions nos compte ici : Bilan Comptable Et nous les expliquons en vidéo là:
S’abonner

Les publications

Bonjour, Je suis Valentin, l'homme de l'ombre et le co-créateur de Stupid Economics avec Arnaud (le gars dans les vidéos là), et j'ai une super nouvelle à vous partager : Nous sommes heureux de vous annoncer que, aujourdhui (11 juin 2023), nous avons atteint le pallier des 3 600€/mois, ce qui signifie que grâce à vous, pour la premiere fois depuis la création de Stupid Economics il y a 7 ans nous pouvons assurer un SMIC pour Arnaud et moi. Cet objectif a été atteint malgré la faillite de Utip en avril dernier, grâce à votre mobilisation sur KissKissBankBank. Nous tenions donc à vous remercier solennellement pour vos soutien et encouragement, il est toujours difficile pour nous de concevoir que tout ça commencé avec un chômage et un RSA. Aujourd'hui, nous pouvons dépendre uniquement de Stupid Economics et ça exclusivement grâce à vous. Voici un graph qui représente l'évolution de nos revenus participatifs depuis la création de la chaine en 2016, il y a 7 ans : Certes cette évolution est lente, mais sa progression nous rassure dans le futur de Stupid Economics et notre gain d'indépendance à travers les années. En échange de votre confiance, depuis 5 ans, nous vous permettons d'avoir accès à notre comptabilité afin de pouvoir suivre clairement et en toute transparence comment votre soutien est dépensé à l'euro près. NOS COMPTES DE RESULTATS (les détails années par an sont dans les différents onglets du document google sheet) Le développement de Stupid Economics Dernièrement, vous avez pu voir l'arrivée de Marino qui, après avoir réalisé une série de six vidéos sur la chaine YouTube, anime aujourd'hui la chaine Twitch plusieurs fois par semaines, notamment à travers une Revue de Presse diffusée tous les mercredis sur Twitch. Après 1 an d'expérimentations et au vu des retours positifs de votre part, nous souhaitons intégrer de façon pérenne Marino dans l'équipe et assurer la continuité de e ses émissions sur Twitch. Cependant, nous n'avons pas les capacités financières pour l'instant d'assuré un salaire à Marino de façon pérenne. Mais nous sommes prêts, Arnaud et moi, à en permettre la continuité le temps d'obtenir un budget allouée à la production Twitch (c'est-à-dire, on est prêts à se payer moins pour dégager du budg). Nous sommes à une période de notre développement ou tout travail bénévole est inacceptable (à l'exception d'Arnaud et moi :) ) et nous souhaitons permettre à Marino de continuer à travailler sur un taux horaire respectant les conventions collectives. C'est pourquoi maintenant qu'Arnaud et moi pouvons -en théorie- avoir un Smic, notre prochain objectif et de pouvoir couvrir les couts de production des émissions Twitch de Marino. Voici en résumé les paliers mensuel du développement de Stupid Economics : Palier des 3 600 € /mois ✔️ Sécurise le SMIC de Valentin (monteur & réalisateur) et Arnaud (interprete & auteur) Palier des 4 350 € /mois Sécurise la production des Revues de Presse de Marino sur Twitch Palier des 5 000 € /mois Permet une épargne de visibilité qui permet le développement de nouveaux projets, sans impacter nos productions Voilà, vous savez tout, enfin pas tout parce qu'on vous réserve encore quelque surprises, mais bon, vous avez l'idée, n'hésitez pas à nous poser des questions si certaines informations n'ont pas été suffisamment claires, nous avons essayé de rester concis. Mais avant de finir, merci encore une fois de nous permettre de continuer cette aventure. Merci aux personnes qui financent la chaine, mais aussi à ceux qui regardent et partagent nos contenus. Et avant que j'oublie : nous venons de dépasser le cap des 0.5% des abonnés qui soutiennent la chaine. 50% du chemin pour arriver aux fameux 1% ! Valentin de Stupid Economics
S’abonner