Tolawi

Soutenez le film TOLAWI produit par Cinémagis.

Visuel du projet Tolawi
Échoué
0
Contribution
06/07/2019
Date de fin
35 €
Sur 1 000 €
4 %

Tolawi

<h2><strong>La gen&egrave;se :</strong></h2> <p>L&rsquo;&eacute;cole Cin&eacute;magis organise chaque fin d&rsquo;ann&eacute;e le tournage d&rsquo;une fiction longue sur une th&eacute;matique impos&eacute;e. Cette ann&eacute;e le th&egrave;me est la rupture sous toutes ses formes. C&rsquo;est alors que TOLAWI voit le jour, un unitaire de 52 minutes. Si l&rsquo;&eacute;cole finance en grande partie la production de ce film, nous avons besoin de votre soutien pour faire de ce projet une r&eacute;alit&eacute;.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/591780/Groupe-1557050740.JPG" width="100%" /></p> <h2><strong>Pitch :</strong></h2> <p>Edouard TOLAWI est huissier de justice. Il travaille pour son p&egrave;re, Olivier, qui est &agrave; la t&ecirc;te du cabinet. Les deux hommes sont sans piti&eacute;. Un beau jour, Edouard fait une saisie chez une vieille dame sans savoir que cette derni&egrave;re a des dons de voyance. D&egrave;s lors, Edouard est victime d&rsquo;une &laquo; mal&eacute;diction &raquo; qui lui fera perdre tous ses sens. Edouard se trouve maintenant confront&eacute; &agrave; son pass&eacute; qui refait surface.</p> <h2><strong>Note d&rsquo;intention :</strong></h2> <p>Au travers de ce long m&eacute;trage nous voulons mettre en avant l&rsquo;&eacute;veil psychologique et spirituel de notre personnage principal Edouard. En effet, Edouard a pris comme mod&egrave;le son p&egrave;re Olivier depuis tout petit. Il ne s&rsquo;est pas construit de mani&egrave;re &eacute;quilibr&eacute;e. Sa m&egrave;re &eacute;tant d&eacute;c&eacute;d&eacute;e lorsqu&rsquo;il &eacute;tait plus jeune, Edouard n&rsquo;a eu que son p&egrave;re comme parent. C&rsquo;est ici que tout prend racine, la relation au p&egrave;re est tr&egrave;s conflictuelle et malsaine. Le manque de cette figure f&eacute;minine sera la cl&eacute; du mal &ecirc;tre de notre personnage. Le p&egrave;re a une relation de pouvoir avec son fils &agrave; contrario de sa m&egrave;re, que nous verrons au travers de flash-back, qui est pleine de douceur et d&rsquo;amour avec lui. Il sera question de montrer ici que le manque d&rsquo;amour de notre personnage, Edouard, a des r&eacute;percussions sur son quotidien. Sa psychologie sera retranscrite au travers de rapports d&eacute;nu&eacute;s de toute humanit&eacute; avec son entourage. Il sera &agrave; l&rsquo;image de son p&egrave;re, impatient, frustr&eacute; et autoritaire.<br /> Nous avons pour intention de montrer la qu&ecirc;te identitaire d&rsquo;Edouard au travers d&rsquo;une perte sensorielle qui l&rsquo;obligera &agrave; se confronter &agrave; son pass&eacute; traumatique. Nous le suivrons dans son quotidien, d&rsquo;abord en tant que spectateur avec un cadre pos&eacute; avec par moment de l&eacute;gers mouvements de cam&eacute;ra. Nous situerons au travers de ces plans, le contexte spatio-temporel ainsi que son rapport &agrave; son p&egrave;re qui est destructeur. Nous imaginons un environnement g&eacute;om&eacute;trique o&ugrave; rien ne d&eacute;passe pour traduire le manque de compassion de son p&egrave;re et le peu de place qu&rsquo;Edouard et Olivier laissent &agrave; leur &eacute;motivit&eacute;.<br /> Puis tout basculera le jour o&ugrave; Edouard va croiser la route de Madame Vermeille, voyante et cartomancienne. La mal&eacute;diction jet&eacute;e sur Edouard va lui permettre de s&rsquo;&eacute;veiller et de prendre conscience de qui il est vraiment. Nous nous rapprocherons alors de ce personnage en proie au d&eacute;sespoir avec une cam&eacute;ra &agrave; l&rsquo;&eacute;paule pour signifier un changement de sa part : Edouard ne peut plus fuir ce qui le rattrape. Nous verrons au fur et &agrave; mesure son &eacute;volution psychologique et sa totale remise en question. Notre personnage a besoin d&rsquo;ancrage pour savoir qui il est vraiment. Tout travail sur soi, toute remise en question de nos croyances est douloureux. Edouard souffrira de cette perte de rep&egrave;res tout le long du film pour enfin acc&eacute;der &agrave; une lib&eacute;ration totale.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/591781/Combo-1557050769.JPG" width="100%" /></p> <h2><strong>Les d&eacute;cors :</strong></h2> <p>L&rsquo;ensemble du tournage s&rsquo;effectuera &agrave; Bordeaux m&ecirc;me, en effet, nous souhaitons mettre en avant le patrimoine de cette ville par le biais des diff&eacute;rentes facettes de nos personnages. L&rsquo;&eacute;cole Cin&eacute;magis s&rsquo;&eacute;tant install&eacute;e tr&egrave;s r&eacute;cemment sur Bordeaux, il &eacute;tait logique pour nous d&rsquo;essayer &agrave; notre &eacute;chelle de lui rendre hommage.</p> <h2><strong>L&rsquo;&eacute;quipe :</strong></h2> <p>La r&eacute;alisatrice : Ezti LARRUE</p> <p>Co-r&eacute;alisateur : Turina SAUSSE</p> <p>Chef op&eacute;rateur / Cadreur : L&eacute;o GRUBY<br /> Chef &eacute;lectricien : Romain BERDOLLT<br /> Chef machinerie : Julien MAUGIS<br /> Son : Louis SIMMONS<br /> R&eacute;gie : Jeanne SINDIC<br /> Production : Baptiste LASSALLE</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/591782/Affiche-1557050793.JPG" width="100%" /></p>

À quoi servira la collecte

<h2><strong>La collecte :</strong></h2> <h3>Premier palier 1000&euro; :</h3> <p>Les conditions de tournage influent grandement sur la qualit&eacute; du travail et, avec une &eacute;quipe<br /> constitu&eacute;e d&rsquo;environ trente &eacute;tudiants, il est essentiel que chacun puisse manger correctement.</p> <h3><br /> Deuxi&egrave;me palier 2000&euro; :</h3> <p>La production pourra d&eacute;frayer l&rsquo;ensemble de l&rsquo;&eacute;quipe technique. Les acteurs ne seront pas en reste, puisque nous pourrons en plus de payer leur d&eacute;placement, les loger &agrave; proximit&eacute; des lieux de tournage.</p> <h3><br /> Troisi&egrave;me palier 3000&euro; :</h3> <p>C&rsquo;est du bonus ! Des d&eacute;cors enrichis, de plus gros &eacute;quipements, de quoi rendre le film encore plus beau !</p>

Choisissez votre contrepartie

10 €

Votre nom est au générique !

50 €

Vous êtes invitez sur le tournage, et vous recevrez les contreparties précédentes.

100 €

Vous recevrez un accès anticipé au film dans votre boîte mail ! Plus contreparties précédentes.

200 €

Nous vous invitons à la projection de TOLAWI ! Plus contreparties précédentes.

Faire un don

Je donne ce que je veux