Une maraichère africaine en Belgique

Au cœur de l’Europe, découvrez comment allier développement, exotisme, authenticité et solidarité.

Visuel du projet Une maraichère africaine en Belgique
Échoué
5
Contributeurs
12/02/2014
Date de fin
160 €
Sur 1 800 €
9 %

Édition 2013

Europe Refresh
Soutenu par
Europe Refresh soutient le projet Une maraichère africaine en Belgique

Une maraichère africaine en Belgique

Nous sommes une famille de cultivateurs.  Nos racines sont au Congo mais c’est en Belgique que j’ai vécu la plus longue partie de ma vie, que sont nés et ont grandi mes fils. Nous avons plus de 20 ans d'expérience dans la culture de produits exotiques: bitekuteku, ngai ngai, matembele, epinard, kovi, pointe noire.

 

 

 

Visuel_02Entretien des cultures avec un outillage adapté

 

 

 

Visuel_03Culture de pointe noire

 

 

Visuel_022

Légume bitekuteku

 

 

Selon ma conception de l’agriculture, si on vend une graine à un petit producteur, celle-ci doit pouvoir se reproduire. Il ne doit pas racheter des semences pour la récolte suivante sinon c’est un cercle vicieux sans fin qui ne lui permet pas de vivre des fruits de son travail.

 

Forte de ce savoir-faire et de cette philosophie, j'ai lancé une activité de production et de distribution de légumes exotiques. Les légumes sont produits sous serre en Belgique durant toute l’année. Chaque végétal est produit en fonction des saisons. Plus de dix variétés peuvent être cultivées simultanément. Le mode de production est  respectueux de l’environnement et des réglementations européennes.

 

 

 

Visuel_04

 

 

 

Visuel_05

 

 

 

Visuel_06

Site abandonné en cours de  réhabilitation  

 

 

Mon objectif est de montrer que l’on peut cultiver localement un produit qui est habituellement importé. Nous souhaitons ainsi proposer à nos clients des produits de qualité à un prix abordable et de limiter les émissions de CO2 causées par le transport.  

 

 

Visuel_07

Adaptation d’une cultivatrice africaine aux cultures européennes

 

 

 

Visuel_08Adaptation des cultures exotiques à l’Europe

 

 

Mon passé d'enseignante au Congo m'a appris l'importance de préserver et de transmettre le savoir. A travers ce projet je souhaite également transmettre un savoir-faire et former les générations futures, notamment au travers d'ateliers expliquant les méthodes de culture traditionnelle et moderne.

 

 

 

Visuel_10

Cycle de production continu

 

 

Visuel_11Formation aux techniques de culture in-vitro

 

 

À quoi servira la collecte

L'argent collecté est destiné à acheter des outils et à financer les supports de communication.

 

- 1000€ pour l'achat de brouettes, de bêches et autres consommables

- 800€ pour la réalisation d'un visuel et d'une charte de production

 

Si nous dépassons l'objectif de la collecte l'argent servira à organiser des ateliers destinés aux enfants pour leur faire découvrir nos produits exotiques et leur expliquer le cycle de production.

Choisissez votre contrepartie

5 €

La gratitude de la famille Mongongo

    15 €

    La gratitude de la famille Mongongo + la recette familiale d'une spécialité congolaise
    • 2 contributeurs

    25 €

    La gratitude de la famille Mongongo + la recette familiale d'un spécialité congolaise + une fiche technique présentant les caractéristiques d’un légume exotique + une écharpe en laine tricotée à la main

      50 €

      La gratitude de la famille Mongongo + la recette familiale d'une spécialité congolaise + une fiche technique présentant les caractéristiques d’un légume exotique + une écharpe en laine tricotée à la main + un panier de légumes exotiques de saison (2-3 variétés)
      • 2 contributeurs

      100 €

      La gratitude de la famille Mongongo + la recette familiale d'une spécialité congolaise + une fiche technique présentant les caractéristiques d’un légume exotique + une écharpe en laine tricotée à la main + un panier de légumes exotiques de saison (2-3 variétés) + la participation à un atelier découverte des serres

        Faire un don

        Je donne ce que je veux