Voici venu le temps ...

Néo bistrot à Orléans. Cuisine de produits frais locaux, de saison et majoritairement bio.

Visuel du projet Voici venu le temps ...
Réussi
54
Contributions
15/08/2013
Date de fin
5 060 €
Sur 5 000 €
101 %
Soutenu par
Samsung soutient le projet Voici venu le temps ...

Voici venu le temps ...

<p>  </p> <p> Au coeur de ma démarche, et avant tout, je souhaite réaliser une cuisine de saison, basée majoritairement sur la valorisation de la production agricole locale. Je privilégierai les producteurs engagés dans une démarche biologique et durable, et un mode d’approvisionnement en circuit court. <strong><em>Une carte courte, claire et lisible</em></strong>. Une cuisine élaborée sur place à base de produits frais, en lien direct avec le producteur. Il me semble primordial de connaître ses fournisseurs, ses producteurs, de connaître leur travail. C’est le moyen le plus sûr pour garantir à ma clientèle qualité gustative et sécurité alimentaire.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Yves_de_rochefort" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/29534/Yves_de_Rochefort.png"></p> <p> Famille Yves de Rochefort, Agriculteur Bio dans le Loiret</p> <p>  </p> <p> <img alt="Bruno_gabris" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/12797/bruno_gabris.jpg"></p> <p> Bruno Gabris, Pêcheur de Loire</p> <p>  </p> <p> C’est en transparence que j’informerai ma clientèle sur la qualité des produits (origine, fournisseur, labels). Il est important de souligner qu’accorder la priorité aux aliments produits localement ne signifie pas imposer des obstacles au commerce, ni conforter l’esprit de clocher, ni même refuser pour toujours les plaisirs du sucre, du café ou de la vanille par exemple. Il s’agit plutôt de renforcer les réseaux alimentaires locaux et d’orienter nos priorités vers un retour au territoire. Au travers de ma cuisine, je souhaite mettre en avant, valoriser et faire connaître le travail de ces producteurs. De la même manière, aller manger au restaurant implique plus qu’un acte hédoniste. C’est une réflexion générale sur ce que sont les goûts, les techniques, sur comment telle cuisine interfère, se complète, s’enrichit avec telle autre. Ma cuisine ne sera donc attachée à aucune chapelle gastronomique. Je m’astreindrai simplement à proposer une cuisine respectueuse du produit.   </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img src="http://studio.stupeflix.com/services/thumb/?render_id=i53iKIRcCbC30M3ZRm3s&amp;h=200"><a href="http://studio.stupeflix.com/v/Riwp53BU9H/">Voici venu le temps</a><a href="http://studio.stupeflix.com">Stupeflix</a> - Video created on March 02 2013, using the Outline video theme on Stupeflix Studio.</p> <p>  </p> <p> <strong><em>Une carte courte :</em></strong> • 3 entrées  • 3 plats • 3 desserts Une formule du midi à 14 € (entrée-plat ou plat-dessert) Un menu à 25 €, le soir. Un travail sur les cuissons lentes et basses températures, sur la préservation des saveurs (légumes, viandes, poissons) et de la fraîcheur.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Une alternance de classiques revisités  (salade de racines d’hiver, velouté de pois aux herbes, risotto de langues d’oiseaux, tarte aux pommes fondantes, millefeuille…)</p> <p> <img alt="Chinchard__polenta_et_cr_me_roquette" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/31854/Chinchard__Polenta_et_cr_me_roquette.jpg"></p> <p> <img alt="Velout__pois" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/29544/velout__pois.jpg"></p> <p>  </p> <p> <img alt="Millefeuille" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/29539/Millefeuille.jpg"></p> <p> et de découvertes (carottes crues pommes vertes, parmentier de cailles, poisson sur pierre de sel aux herbes, agrumes rôtis au poivre et glace popcorn,…). <img alt="Img_2854" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/29517/IMG_2854.JPG"><img alt="Capture_d-e-cran_2013-06-01_a-_14.39.51" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/29516/Capture_d-e-cran_2013-06-01_a-_14.39.51.png"></p> <p> Une carte des vins à prédominance locale, une sélection quasi exclusive de vins naturels (biodynamiques).  </p> <p> <em><strong>Affirmer son identité, cultiver sa différence</strong></em>   Aujourd’hui, le cuisinier, comme beaucoup d’autres, ne peut pas s’exonérer d’une réflexion globale sur son métier: son impact sur l’environnement, la qualité intrinsèque des produits qu’il utilise, sa responsabilité sanitaire, son ancrage local dans l’économie et son interdépendance.  </p> <p> <em><strong>Voici venu le temps</strong></em> des produits locaux et de saison.</p> <p> <em><strong>Voici venu le temps</strong></em> de connaître ses fournisseurs, ses producteurs.</p> <p> <em><strong>Voici venu le temps</strong></em> de cuisiner à partir de produits frais.</p> <p>  </p> <p> <i>A table!</i></p> <p>  </p> <p> <a href="http://youtu.be/-aWw_A9_Pqg" target="_blank">http://youtu.be/-aWw_A9_Pqg</a></p>

À quoi servira la collecte

<p> Le plan de financement global est autour de 145 000€, détaillé comme suit:</p> <p> 90 000€  pour l'acquisition du fonds de commerce dans le centre ville d'Orléans; 29400€ pour des petits travaux de peinture et l'aquisition de matériel de cuisine et d'agencement; 18 700€ pour financer la trésorerie de départ, le stock, l'avance de TVA et la pub: et enfin 6900€ frais de création et de caution (loyers).</p> <p>  </p> <p> Je dispose d'un apport 31 000€ que je cherche à compléter par le recours à des associés (20 000€) et par le concours d'un prêt bancaire de 74 000€ et des dispositifs locaux d'aide à la création (Prêt à taux zéro et subventions) pour 20 000€.</p> <p>  </p> <p> La collecte me permettra de financer les travaux d'accessibilité du lieu (porte, circulation, toilettes) aux personnes à mobilité réduite (handicapés, personnes agées,...)</p> <p>  </p> <p> Merci de tout coeur pour l'aide que vous apporterez à mon projet.</p>

Choisissez votre contrepartie

Faire un don

Je donne ce que je veux