Yonathan Avishai "Modern Times" Trio

Aidez le pianiste Yonathan Avishai, découvert auprès du contrebassiste Omer Avital, à sortir son premier album en trio !

Visuel du projet Yonathan Avishai "Modern Times" Trio
Réussi
132
Contributions
05/12/2014
Date de fin
6 605 €
Sur 6 000 €
110 %
Soutenu par
Citizen Jazz soutient le projet Yonathan Avishai "Modern Times" TrioCOULEURS JAZZ soutient le projet Yonathan Avishai "Modern Times" Trio

Yonathan Avishai "Modern Times" Trio

<p> <strong>jazz&amp;</strong>people présente</p> <p>  </p> <p> <strong>YONATHAN AVISHAI </strong></p> <p> <strong>Modern Times / Trio</strong></p> <p>  </p> <p> Le pianiste franco-israélien Yonathan Avishai, découvert auprès d'Omer Avital, présente le premier volet en trio de son projet Modern Times. <strong>Aidez-le à voir le jour !</strong></p> <p>  </p> <p> Remarqué auprès de son ami le contrebassiste Omer Avital, le pianiste <strong>Yonathan Avishai</strong> possède un style original qui <strong>réactive les éléments principaux du jazz</strong> — le swing, le blues, l'improvisation — de manière très personnelle. Marqué par l'influence de musiciens tels que John Lewis, Duke Ellington, Ahmad Jamal ou Bobby Timmons, pianistes de la note juste au jeu économe, il revient <strong>aux fondements et à l'essence du trio</strong>, en cheville avec le contrebassiste Yoni Zelnik et le batteur Donald Kontomanou.</p> <p>  </p> <p> Convaincu que le minimalisme est un moyen d'observer le mouvement et d'aller à l'essentiel, Yonathan Avishai développe sous le concept de "<strong>Modern Times</strong>" une réflexion sur les cycles, le son et le jeu de la musique qui lui sert à élaborer un univers riche en émotions et en couleurs. Qu'il revisite des thèmes anciens de l'histoire du jazz (<em>Cornet Chop Suey</em> de Louis Armstrong ; <em>I Got It Bad</em> de Duke Ellington) ou qu'il interprète ses propres compositions aux mélodies évocatrices, il accède à <strong>un niveau de poésie et de simplicité devenus rares</strong>.</p> <p>  </p> <p> <strong>Adepte du "less is more"</strong>, marqué par l'art du peintre Mark Rothko, le pianiste recherche à travers une épuration de moyens à donner à chaque note une raison d'être et au son toute son ampleur. En parfaite connivence avec ses partenaires, il offre dans ce premier volet en trio de ses explorations musicales, un exemple particulièrement abouti de ce que le jazz permet de faire surgir comme <strong>sources d'émotion avec un matériau parfois réduit à sa quintessence</strong>.</p> <p>  </p> <p> <strong>LE TRIO :</strong></p> <p>  </p> <p> <img alt="Avishai-yonathan-trio-eg140924-114retv2kkbb-1414498595" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/132113/Avishai-Yonathan-Trio-EG140924-114retV2KKBB-1414498595.jpg"></p> <p>  </p> <p> <strong>YONATHAN AVISHAI, piano</strong></p> <p> Représentant de la nouvelle vague du jazz israélien, le pianiste franco-israélien <strong><a href="http://www.yonathanavishai.com" target="_blank">Yonathan Avishai</a></strong> s'est fait connaître au sein du groupe <a href="http://www.thirdworldlove.com" target="_blank">Third World Love</a> dont il était l'un des confondateurs avec le trompettiste Avishai Cohen, le contrebassiste Omer Avital et le batteur Daniel Freedman (cinq albums). Après des débuts à Tel Aviv où il a eu l'occasion d'accompagner des musiciens tels que Walter Blanding ou Marcus Printup ainsi que Arnie Lawrence, mentor de nombreux jazzmen israéliens, il s'est installé en France. <strong>Membre du quintet d'Omer Avital</strong>, il se produit aussi régulièrement avec <strong>The Three Cohens</strong>.</p> <p>  </p> <p> "<em>Yonathan est un de ces rares musiciens véritablement imprévisibles... Il donne toujours l'impression d'être libre et de pouvoir transformer tout en jeu.</em>" (Yaron Herman, pianiste)</p> <p>  </p> <p> <em>"Yonathan is one of my favorite musicians alive, and his voice needs to be heard. His music is deep and soulful, different than anything you might have heard. Please support by donating and sharing this." </em>(Avishai Cohen, trompettiste)</p> <p>  </p> <p> <em><strong>Extrait d'un concert de Yonathan Avishai avec le Quintet du contrebassiste Omer Avital au festival de Nice l'an dernier :</strong></em></p> <p> <iframe allowfullscreen="" frameborder="0" height="304" src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2FX4_ebS1u9jo%3Fwmode%3Dopaque%26feature%3Doembed&amp;wmode=opaque&amp;url=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DX4_ebS1u9jo&amp;image=http%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2FX4_ebS1u9jo%2Fhqdefault.jpg&amp;key=ff2702755d9749cda571c6d6c2f3eb46&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" width="540"></iframe></p> <p>  </p> <p> <strong>YONI ZELNIK, contrebasse</strong></p> <p> Contrebassiste solide et attentif, <strong>Yoni Zelnik</strong> est l'un des musiciens les plus demandés de la scène du jazz hexagonal. Formé à Paris après une enfance à Londres et en Israël, il s'est fait remarquer auprès de la chanteuse <strong>Youn Sun Nah</strong> et s'est distingué dans de nombreuses formations dont le quartet Uncaged de <strong>Sophie Alour</strong>, le Time Out Trio de <strong>Géraldine Laurent</strong> ou encore au sein du <strong>Paris Jazz Underground</strong>, collectif dont il est l'un des membres fondateurs. Il se produit actuellement avec le trio <strong>Triveni</strong> du trompettiste Avishai Cohen et dans le quartet <strong>Lucky Dog</strong> de Borey/Loustalot, entre autres groupes.</p> <p>  </p> <p> <strong>DONALD KONTOMANOU, batterie</strong></p> <p> Baignant dans la musique depuis la petite enfance entre les États-Unis, la Suède et la France grâce à sa mère, Elisabeth, chanteuse qu'il accompagne sur disque et sur scène, Donald Kontomanou s'est affirmé comme l'<strong>un des batteurs les plus talentueux de la jeune génération</strong>. A New York entre 1995 et 2001, il a aiguisé son jeu auprès de musiciens tels que J.D. Allen, avant de côtoyer à Paris des musiciens tels que Laurent Coq, Julien Lourau ou Jean-Michel Pilc. Il est membre des formations de la pianiste <strong>Leïla Olivesi</strong>, du trio de <strong>Laurent de Wilde</strong> et du quartet de <strong>David Linx et Diederik Wissels</strong>.</p> <p>  </p> <p> "<em>Si deux jeunes musiciens aussi exigeants que le contrebassiste Yoni Zelnik et le batteur Donald Kontomanou sont allés chercher (à moins que ce ne soit le contraire) le pianiste Yonathan Avishai, c'est qu'il y a une "chimie" dans l'air, "a chemistry", comme disent les jazzmen. On est intrigué..</em>." (Michel Contat, <em>Télérama</em>)</p> <p>  </p> <p> <strong>L'ALBUM</strong> :</p> <p>  </p> <p> <iframe allowfullscreen="" frameborder="0" height="500" src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fw.soundcloud.com%2Fplayer%2F%3Fvisual%3Dtrue%26url%3Dhttp%253A%252F%252Fapi.soundcloud.com%252Fplaylists%252F56238688%26show_artwork%3Dtrue&amp;wmode=opaque&amp;url=https%3A%2F%2Fsoundcloud.com%2Fjazz-people%2Fsets%2Fyonathan-avishai-modern-times&amp;image=http%3A%2F%2Fa1.sndcdn.com%2Fimages%2Ffb_placeholder.png%3F1414068032&amp;key=ff2702755d9749cda571c6d6c2f3eb46&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=soundcloud" width="500"></iframe></p> <p>  </p> <p> Le disque est constitué d'une série de quinze morceaux parmi lesquels deux relectures de standards, signés par Duke Ellington et Louis Armstrong.</p> <p>  </p> <p> 1. Woodblock</p> <p> 2. Water (Rubato)</p> <p> 3. Time (4/4 Meditation)</p> <p> 4. I Got It Bad (Duke Ellington)</p> <p> 5. Dancing Child</p> <p> 6. Etude I (For Bass)</p> <p> 7. Night in Zvulun</p> <p> 8. Sketch of Barcelona</p> <p> 9. Time in B Flat</p> <p> 10. Modern Times Blues</p> <p> 11. Etude I (Trio)</p> <p> 12. The Letter</p> <p> 13. Latter That Day</p> <p> 14. Cornet Chop Suey (Louis Armstrong)</p> <p> 15. Water (Epilogue)</p> <p>  </p> <p> Produit par Yonathan Avishai.</p> <p> Conseiller artistique : Vincent Bessières</p> <p>  </p> <p> Enregistré par Philippe Teissier du Cros les 22 et 23 juillet 2014.</p> <p> Mixé en septembre 2014.</p> <p>  </p> <p> Design graphique : Olivier Linden</p> <p> Photographie : Eric Garault</p> <p>  </p>

À quoi servira la collecte

<p> Après plusieurs années à collaborer avec des musiciens issus de la nouvelle scène du jazz israélien (le contrebassiste Omer Avital, the Three Cohens, Third World Love), le pianiste <strong>Yonathan Avishai</strong> a décidé de produire son premier album en trio.</p> <p>  </p> <p> A l'heure actuelle, le disque est enregistré, mixé et masterisé.</p> <p>  </p> <p> Ingénieur du son réputé (Henri Texier, Bojan Z, Ségal/Cissoko...), <strong>Philippe Teissier du Cros </strong>a réalisé une prise du son est à la fois riche de détails et d'une grande présence, procurant le sentiment à l'auditeur d'être au cœur du trio.</p> <p>  </p> <p> Le disque sera disponible en CD en édition cartonnée type "gatefold" avec livret.</p> <p>  </p> <p> Nous avons besoin de votre soutien pour faire de ce disque une réalité !</p> <p> Les dons récoltés serviront à</p> <p> - <strong>fabriquer le disque</strong> et lancer sa distribution</p> <p> - <strong>rémunérer ceux qui ont contribué</strong> à la réalisation de l'objet (graphiste, photographe, traducteur...)</p> <p> - <strong>assurer le lancement</strong> de l'album et sa médiatisation en embauchant un attaché de presse</p> <p>  </p> <p> <strong>Contribuez à faire exister cet album </strong></p> <p> <strong>et découvrez la musique de Yonathan Avishai en avant-première !</strong></p> <p>  </p> <p> <img alt="Yonathan_avishai-1414761576" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/133152/Yonathan_Avishai-1414761576.png"></p> <p>  </p> <p> *************************************************************************************************</p> <p>  </p> <p> <strong>Pourquoi un Kiss Kiss Bank Bank ?</strong></p> <p>  </p> <p> Il n'est un mystère pour personne que l'industrie phonographique est entrée dans une phase de mutation dans laquelle les projets alternatifs ou ceux qui ne répondent pas aux critères de rentabilité des multinationales du disque, n'ont plus leur place. L'heure est à l'invention de nouveaux modèles, de nouveaux rapports entre artistes et publics, de nouveaux échanges, pour continuer à assurer la diversité musicale.</p> <p>  </p> <p> Fondé par le journaliste et commissaire d'exposition Vincent Bessières, <a href="http://www.jazzandpeople.com" target="_blank"><strong>jazz&amp;</strong>people</a> est un nouveau label qui revendique une position artisanale, une démarche éditoriale, une philosophie d'accompagnement et de soutien aux artistes créatifs du jazz contemporain. Notre but est simple : permettre à des projets de grande valeur de voir le jour grâce au soutien direct du public et à l'investissement des mélomanes dans une démarche responsable qui privilégie la relation directe entre les musiciens et ceux qui les écoutent.</p> <p>  </p> <p> JAZZ LIVES !</p>

Contreparties

10 €

  • 4 contributions
Le disque en numérique en avant-première

10 €

  • 4 contributions
Advanced digital download of the album

15 €

  • 46 contributions
Le disque en édition CD cartonnée "gatefold" en avant-première, port inclus.

20 €

  • 6 contributions
Physical CD before the official release (including 5€ for shipping outside of France)

20 €

  • 7 contributions
Le disque en téléchargement qualité HD dite "Studio Masters" 24 bits (qualité sonore supérieure au CD, non compressée) avec livret numérique.

20 €

  • 2 contributions
24-bit "Studio Master" download of the album (highest audio quality format) + digital booklet

25 €

  • 16 contributions
Le disque en édition CD cartonnée "gatefold" en avant-première, avec une dédicace personnalisée, port inclus.

30 €

  • 4 contributions
Physical CD before the official release, signed by the artist to you (includes 5€ for shipping outside of France)

40 €

  • 10 contributions
Le disque en édition CD cartonnée trois volets en avant-première, avec une dédicace personnalisée, port inclus + 2 titres bonus tirés des mêmes séances en téléchargement.

45 €

  • 1 contribution
Physical CD before the official release signed by the artist + 2 bonus tracks from the same recording sessions to download (includes 5€ for shipping outside of France)

50 €

  • 6 contributions
L'édition vinyle collector numérotée (tirage à 100 exemplaires seulement !) + l'album complet en téléchargement (port inclus en UE)

75 €

  • 4 contributions
Le disque en édition CD cartonnée en avant-première, avec une dédicace personnalisée, port inclus + 2 titres bonus en téléchargement + une invitation à un concert privé le 13 février 2015 au studio Le Regard du Cygne (Paris XXe) suivi d'une rencontre avec l'artiste.

100 €

  • 2 contributions
Physical CD before the official release signed by the artist + 2 bonus tracks from the same recording sessions to download + a private piano lesson with Yonathan Avishai (France/Israel)

100 €

  • 3 contributions
Le disque en édition CD cartonnée en avant-première, avec une dédicace personnalisée, port inclus + 2 titres bonus en téléchargement + une leçon de piano particulière avec Yonathan Avishai.

150 €

  • 8 contributions
Le disque en édition CD cartonnée en avant-première, avec une dédicace personnalisée, port inclus + 2 titres bonus en téléchargement + une invitation pour deux personnes à un concert privé le 13 février 2015 au studio Le Regard du Cygne (Paris XXe) suivi d'une rencontre avec l'artiste + votre nom remercié dans le livret de l'album.

150 €

  • 3 contributions
Physical CD before the official release signed by the artist + 2 bonus tracks from the same recording sessions to download (includes shipping outside of France) + 2 tickets for the private concert at Le Regard du Cygne (Paris) on February 13, 2015, followed by an encounter with the artist + your name credited as Donor in the album booklet.

500 €

Dix exemplaires dédicacés du disque en édition CD cartonnée en avant-première + 2 titres bonus en téléchargement + un exemplaire du vinyle collector + quatre invitations pour deux personnes à un concert privé le 13 février 2015 au studio Le Regard du Cygne (Paris XXe) suivi d'une rencontre avec l'artiste + votre nom remercié en qualité de mécène dans le livret de l'album et sur le vinyle

Faire un don

Je donne ce que je veux