CARABANCHEL ~ Les ombres du franquisme

Carabanchel, une prison, un cri, un symbole aujourd'hui disparu du franquisme. Six années nécessaires pour finaliser cette œuvre, ce livre.

Visueel van project CARABANCHEL ~ Les ombres du franquisme
Geslaagd
81
Bijdragen
17/11/2013
Einddatum
€7.117
Voor €6.500
109 %
Gargadennec2891 dagen

Bonjour, Je vous souhaite mes meilleurs vœux pour 2014. Carabanchel prend forme, nous avons finalisé la maquette du livre, la chromie des photographies et les traductions pendant le mois de décembre. Il nous reste l’impression et le façonnage du livre pour le mois de janvier... A très bientôt, Jean-Yves Gargadennec

Gargadennec2932 dagen

Bonjour ; Je vous remercie d’avoir porté durant soixante jours mon travail en lui donnant la chance de se concrétiser dans une belle édition. Jean -Yves Gargadennec

paco5302939 dagen

Les félicitations à Mr Gargadennec, pour ce projet qui va voir le jour. Les encouragements pour le mener à bien. Et le souhait de réussite

gillou522941 dagen

Bonne chance!!

Miny2941 dagen

Amitiés et bonne chance

abfaby752942 dagen

Tous mes souhaits de grande réussite et c'est bien parti. Bien cordialement

lemou0072942 dagen

je voulais faire franchir le seuil de réussite bravo -a bientôt -très cordialement René V

Edith Roux2943 dagen

bravo pour ce projet

paco5302944 dagen

je souhaite la réussite de ce projet, qui me semble très important pour la mémoire collective.

david.garciarosse2944 dagen

Une bien modeste contribution pour aider ce projet d'être porté jusqu'à son terme. Tous les rêves devraient trouver des ailes pour les porter. Ce travail est magnifique et l'auteur un passeur de mémoires qu'il faut saluer pour avoir su extirper la beauté de ce lieu maudit.

Carbonelle2945 dagen

Je suis les pas de Jean-Yves depuis Métamorphose. J'aime son écriture, radicale, sans concession à la mode. Il y a toujours dans ses photos de lieux et de paysages sans homme la présence des hommes qui les ont habités, fréquentés, souvent, il faut bien le dire qui y ont souffert, quand ils n'y sont pas morts. La vie y est ténue, mais puissante. Carabanchel voisinera avec Ici au loin de Pentti Sammallahti, autre livre que j'ouvre comme on ouvre grand le matin la fenêtre en respirant profondément.

cyrna2946 dagen

Bravo Jean Yves ! Je suis admirative de votre photographie. Vous vous êtes impliqué durant 6 ans pour réaliser ce travail de mémoire, alors que vous n’avez aucune ascendance espagnole. Bonne chance.