ABYALE présente WAX, de Paris à Bamako…

Ensemble pour WAX, album enregistré entre Paris, Londres et Bamako, en collaboration avec des artistes venus d'ici et d'ailleurs!

Project visual ABYALE présente WAX, de Paris à Bamako…
Successful
37
Backers
12/09/2019
End date
€1,650
Out of €1,500
110 %

ABYALE présente WAX, de Paris à Bamako…

Chers Kissbankers,

WAX, m’a été inspiré par mon voyage au Mali en 2017. C’est un album de rencontres, à l’âme soul, afro, électro, jazz. WAX, un album de modernité et de racines, qui fait le pont entre l’Europe, l’Amérique, et l’Afrique d’aujourd’hui. Un échange culturel, un vrai ! Et une belle histoire qui continue… avec vous ! 

Actu 22 novembre: nous sommes parvenus à 100% de la collecte! Hourra! L'opération Kiss est réussie! Mais elle court toujours jusqu'au 10 décembre. Alors ceux qui ont envie de participer, ne serait-ce que pour pré-commander l'album, vous êtes les bienvenus! On peut dépasser le montant de la collecte... Oui c'est permis,et même recommandé!

Qui suis-je ?

Chanteuse métisse franco-africaine, j’ai grandi entre l’Europe et les USA où j’ai fait mon éducation musicale au son de la soul music, du gospel et du jazz. Mais c'est dans l'univers de la "dance music" que je fais mes 1ères armes, dans les années 90 avec des succès nationaux et européens en club (n°1 France avec « I wanna be your lover too » et « I don’t talk about L.O.V.E). J’entame une seconde carrière en 2010 avec des albums jazz où la «soul» est toujours présente. Aujourd’hui je mêle enfin mes racines africaines à un projet qui réunit toutes les influences qui ont émaillé ma carrière, et je suis très fière d’écrire cette nouvelle page avec le pianiste et compositeur Sébastien Lovato, qui m’accompagne depuis une dizaine d’années, et mon fils Niels Sem, qui a participé à l’écriture des chansons et réalisé tous les arrangements de l’album. WAX, c’est aussi une histoire de famille ! Sébastien et Niels m’accompagnent sur scène, bien sûr, avec ma choriste et amie Stéphanie Malsa, le guitariste mandingue Mamady Diabate, rencontré au Mali, et le batteur percussionniste Paco Ndape, du Sénégal.

“ C’est une voix de velours, une perle rare ... Son identité artistique, c’est avant tout la musique noire américaine, sans oublier ses racines africaines. Ses idoles : Billie Holiday, ou encore Nina Simone ; c’est du jazz festif, métis, bien ancré dans son époque !  Voici le soleil de l’âme noire, elle s’appelle Abyale...”  Eric BASTIEN, France BLEU

WAX ? COMMENT TOUT A COMMENCE…

Rappelez-vous, il y a quelques années, j’ai eu le bonheur de chanter la chanson « Children of man », où figure un enregistrement de mon père disparu, évoquant le culte des Ancêtres, sur la Grande Scène de l’UNESCO, pour le 20ème anniversaire de la Route de l’Esclave, opération culturelle et caritative, sous l’égide de Marcus Miller, en présence de nombreux chefs d’états et de Mme Christiane Taubira.

Joe Farmer, (Epopée des Musiques noires, sur RFI), a su trouver les mots justes pour évoquer l’émotion qui est la mienne à ce moment-là :

« Face à un parterre de hauts dignitaires internationaux dans la grande salle de conférence de l’UNESCO, la chanteuse franco-gabonaise Abyale, encore méconnue du grand public, délivra un message mélodieux empreint de sagesse et de respect pour ses ancêtres. »

Ce message a voyagé jusqu’au Mali, où Maître Keita, Président du festival Jazz à Bamako, m’entendant dans l’émission de Joe Farmer, a décidé de me faire venir. C’est ainsi qu’a débuté l’aventure WAX, grâce aux merveilleux artistes que j’ai eu la chance de rencontrer à Bamako, berceau de la musique.

WAX ? UN VOYAGE ET DES RENCONTRES

WAX, c’est un voyage de Paris à Bamako au Mali, en passant par Port-Gentil (Gabon), et même Washington DC… Paré au décollage !Pour l’enregistrement de WAX, je me suis entourée d’artistes rencontrés sur scène en Afrique, en France, en Europe, et même dans le métro parisien… Tous se sont enthousiasmés pour le projet : côté voix, ce sont les chanteuses Kankou Kouyate et Nakou Drame (du Mali), Debbralee Wells, une chanteuse de blues anglaise au tempérament de feu, et la chanteuse de gospel Stéphanie Malsa. Des musiciens mandingues se sont joints à l‘aventure : le guitariste Mamady Diabate (Guinée), et le batteur Thibaut Séry (Côte d’Ivoire). Le bassiste Roger Thomas (Île Maurice), et les percussionnistes Paco Ndape (Sénégal) et Georges Porqueras (grand spécialiste du son cubain, en France) complètent cette équipe internationale. Sans oublier le pianiste de jazz Sébastien Lovato, compositeur complice de toujours, et le jeune et talentueux Niels Sem, claviériste/compositeur, arrangeur de l’album.

WAX, ce sont 11 chansons originales, dont un titre en français et 2 titres où la chanteuse malienne Kankou Kouyate m’accompagne en langue bambara. A ces chansons s’ajoute la reprise du très bel hymne de Candi Staton « You got the love », auquel j’ai donné de vrais accents gospel ! A signaler : le titre « Hey World », véritable clin d’œil à mes années « dance », où intervient l’exceptionnelle voix de la chanteuse Debbralee Wells.

Mais les images (et les sons) parlent mieux que les mots. Entrez dans notre histoire avec la vidéo ci-dessous:

Allocation of funds

POURQUOI J’AI BESOIN DE VOUS POUR FINALISER « WAX ». 

J’ai enregistré de nombreux disques au cours de ma carrière, mais celui-ci est exceptionnel par le souffle qui l’a porté, les artistes d’ici et d’ailleurs qui m’ont accompagné dans cette aventure musicale, les belles compositions de Sébastien Lovato, et l'enrichissante collaboration avec le jeune et talentueux Niels Sem ! J’écris déjà ces mots avec une certaine mélancolie…

Jazzit, l’Association qui me soutient, a financé tous les enregistrements, mais il reste deux étapes cruciales : 1) le mixage, qui est un travail d’harmonisation et de mise en valeur de toutes les pistes enregistrées (imaginez que sur un seul titre, on enregistre entre 20 et 30 pistes, voix, instruments, sons électro, samples…) ; 2) le mastering qui consiste à mettre en valeur le son global de l’album, une sorte de vernis final qui donnera tout son éclat à « WAX » !

C’est ici que je fais appel à vous. L’argent récolté sur Kiss servira pour cette ultime étape (mixage, mastering etc)

Le coût total de la production, 5300 euros, est financé en partie par le label Jazzit, en partie par moi-même. Il me manque 1500 euros pour boucler ce budget. C’est donc pour la somme de 1500 euros que je lance aujourd'hui cette opération de crowdfunding.

Quelle que soit votre participation, vous êtes du voyage, vous traversez avec nous le pont qui enjambe le Niger, et vous faites vivre la musique ! Petite somme, grande somme, tout est important : les petits ruisseaux font les grandes rivières...  Merci de partager cette belle aventure avec nous !

DES CONTREPARTIES MUSICALES ET PERSONNALISEES

De la musique et des surprises, c’est ce que j’ai envie de vous offrir ! Regardez bien dans la colonne contre parties, il y a du son, de l’Afrique et des messages secrets… A bientôt! Abyale

 

Choose your reward

Make a donation

Give what I want