Bisou Papa

Yes we Cannes !

Project visual Bisou Papa
Successful
61
Contributions
12/04/2014
End date
€3,150
Out of €2,500
126 %

Bisou Papa

<p>         <img alt="Histoire-1413655910" height="104" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/129453/histoire-1413655910.jpg" width="419"></p> <p>  </p> <p> Jodie a 13 ans. Elle est en vacances chez son père, Marc. Elle tente de se faire une place dans cette famille recomposée, entre sa belle-mère Sandrine et sa petite soeur Lou, qu’elle ne voit que très rarement. Au fils des jours elle se place en témoin et découvre son père d’un point de vue nouveau pour elle : l’adolescence.</p> <p>  </p> <p> Elle commence à entrevoir le malaise qui règne dans cette famille où la rigidité paternelle entraîne des rapports conflictuels. Jodie prend conscience que cette famille ne lui ressemble pas. Elle se retrouve donc observatrice de conflits silencieux : La crise d’un couple et le poids de la distance.</p> <p> Un terrible fossé d’incompréhension s’engage entre elle et son père.</p> <p>  </p> <p> Face à la désillusion, Jodie se découvre étrangère à une part de sa propre famille.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Soutenez-1413656038" height="104" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/129454/soutenez-1413656038.jpg" width="419"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <u>Je tiens à vous remercier pour votre soutient et votre aide afin que mon projet soit réalisable ! Nous avons atteint la somme minimale pour que ce projet de court métrage « Bisou papa » prenne vie <strong>grâce à VOUS !</strong></u></p> <p>  </p> <p> La collecte n’est pas terminée et nous fixons à présent notre <strong>deuxième objectif ! </strong>(<u><strong><em>voir le tableau budget final</em></strong></u>) ! Nous sommes optimistes mais sachez que tout ce qui sera supérieur au montant minimal nous servira à gérer des imprévus (qui seront inévitables !).</p> <p>  </p> <p> Nous pourrons également <strong>couvrir les frais de décors et costumes </strong>qui n’étaient jusqu’à présent pas inclus dans notre budget. Nous pourrons également investir plus d’argent dans<strong> le matériel son et lumière</strong> pour nous permettre de ne pas négliger ces aspects essentiels à l’équilibre du tournage. Nous pourrons aussi avoir plus de marges dans les dépenses liées à la <strong>nourriture et aux déplacements</strong> car cela reste très limité avec notre budget minimal ! Et bien sur, cela nous permettra de gérer au mieux la <strong>post-production, (avec l’achat d’un disque dur pour les rushs et la réalisation d’étapes essentielles comme l’étalonnage et le mixage </strong>son pour un rendu équilibré !) Nous prenons également en compte les <strong>inscriptions dans certains festivals </strong>qui sont payantes !</p> <p> Il ne nous reste plus qu’à faire un court métrage à la hauteur de vos attentes et de votre aide !!!  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Img_2151-pola-1415870770" height="234" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/137589/IMG_2151-pola-1415870770.jpg" width="193"></p> <p>  </p> <p> Merci à tous et n’hésitez pas à <strong>continuer le partage</strong> !</p> <p> Faire un film de qualité nécessite aujourd’hui un budget important mais le travail paye et nous ferons en sorte d’être à la hauteur de la confiance que les gens auront placé en nous et en notre métier ! <strong>Partagez, aimez, aidez-nous !</strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>Nous comptons sur vous pour rendre notre projet possible ! Tous ensemble nous pouvons faire en sorte que ce court métrage soit réalisable dans les meilleures conditions possibles !</strong></p> <p>  </p> <p> <img alt="Img_2154-pola-1413709885" height="250" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/129521/IMG_2154-pola-1413709885.jpg" width="224"></p> <p>  </p> <p> <strong><u>Extrait de la note d'intention de réalisation :</u></strong></p> <p>  </p> <p> " J’aimerais réussir à construire une atmosphère aseptisée. Une atmosphère qui ne laisse aucune place à l’expression des sentiments, illustrant ainsi des rapports compliqués au sein d’une même famille. Les enjeux de la mise en scène seront axés sur les ambiances froides et sur le manque de communication des personnages.</p> <p>  </p> <p> La difficulté de la mise en scène se traduit par l’absence de conflits directs dans le scénario. Je ne souhaite pas diaboliser les situations et exposer des scènes de disputes. La lumière, le jeu des acteurs, le son et l’image devront traduire une autre dimension de ce qui est montré dans les dialogues. En effet, le malaise et la gêne de Jodie face à son père s’exprimeront silencieusement.</p> <p>  </p> <p> Le jeu des acteurs et la dimension sensorielle du film seront magnifiés grâce au montage. Augmentant ainsi la tension présente lorsque Jodie se retrouve face à son père. J’accorderai une place prédominante aux changements de rythmes renforçant ainsi l’émergence de la raideur désirée. Mon challenge est de décrire les rapports entre Jodie et son père, tous deux témoins passifs de leur éloignement.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> J’aimerais retranscrire ce qui ne s’entend pas,</p> <p> ce qui ne se voit pas, ce qui ne se dit pas."</p> <p>  </p> <p> <img alt="Img_2200-pola-1413710248" height="253" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/129527/IMG_2200-pola-1413710248.jpg" width="208"></p> <p>  </p> <p> <strong><u>Extrait du scénario :</u></strong></p> <p>  </p> <p> "<strong> Scène 6: Intérieur / jour/ entrée </strong></p> <p>  </p> <p> Lou passe à toute vitesse dans l’entrée puis entre dans la cuisine. Jodie la suit de près. La musique s’entend toujours au loin. Lorsqu’elle passe vers le meuble à côté de la porte un son de téléphone se fait entendre. Le portable de Sandrine, qu’elle a oublié dans la précipitation, est posé sur le meuble, l’écran s’éclaire. Jodie s’arrête et s’approche du téléphone portable.</p> <p> <em>Lou (en hors champs) :</em></p> <p> - Ya des <em>mm’s</em> ! Des <em>cookies</em> ! Mais il n’y a plus de pain ! Après on peut se faire des pâtes hein mais je ne sais pas si maman revient pour manger !</p> <p>  </p> <p> Jodie écoute d’une oreille distraite. Elle saisit le téléphone et ouvre le message de « Marc ». Il est écrit :</p> <p> <em>«  Je reviens plus tôt du travail ce soir. A toute à l’heure »</em></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Jodie retourne dans le menu, un deuxième message de « Carole » s’affiche. Il est écrit :</p> <p> <em>« Bon courage, tu me raconteras ce qu’il t’a dit ! »</em></p> <p>  </p> <p> Jodie clique dans les options sur « marquer comme non lu » et referme les messages. Elle repose le portable au moment où Lou passe la tête par la porte.</p> <p> <em>Lou :</em></p> <p> - Bon qu’est ce que tu fais ? Alors on mange quoi ?"</p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Acteurs-1413709380" height="104" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/129516/acteurs-1413709380.jpg" width="420"></p> <p>  </p> <p> <strong>Dans le rôle de JODIE :</strong></p> <p> <img alt="Manon-1413709413" height="332" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/129517/manon-1413709413.jpg" width="270"></p> <p> `</p> <p> <strong>Dans le rôle de LOU :</strong></p> <p> <img alt="Jana-1413709475" height="325" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/129518/jana-1413709475.jpg" width="266"></p> <p>  </p> <p> <strong>Dans le rôle de MARC (le père):</strong></p> <p>  </p> <p> <img alt="Yves-1413709508" height="319" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/129519/yves-1413709508.jpg" width="261"></p> <p>  </p> <p> Yves était auparavant chef d’entreprise. Après une formation de type conservatoire, il rejoint en 2006 la compagnie <em>d’un Théâtre L’Autre à Orsay (91), </em>il a joué dans plusieurs spectacles mis en scène par Philippe Vallepin, professeur au conservatoire de Nantes.</p> <p> Il est aujourd’hui membre du <em>Festival de Théâtre de Mont Laurier</em> (Quebec) et de <em>la maison du film court (MFC)</em></p> <p> Il a suivit une formation de 2010 à 2013, à L’Atelier International de Théâtre : <em>Blanche Salant.</em></p> <p>  </p> <p> <strong>Dans le rôle de SANDRINE (la belle-mère) :</strong></p> <p> <img alt="Nathalie-1413709576" height="305" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/129520/nathalie-1413709576.jpg" width="253"></p> <p>  </p> <p> Nathalie est une artiste qui touche à plusieurs domaines. Entre le théâtre, théâtre musical, la télévision, le cinéma, les doublages et lectures, elle a suivit plusieurs formations comme l’Acteur face caméra au laboratoire de Toulouse ou une formation de chant à Toulouse, mais elle a aussi joué le rôle de mère dans plusieurs courts métrages.</p> <p>  </p> <p> En 1997 elle sort de <em>l’Ecole et Centre d’Art Théâtral de Paris (l’ECAT) </em>pour ensuite se lancer dans plusieurs milieux artistiques, multipliant les stages et formations ciblées.</p> <p>  </p> <p> <strong>Dans le rôle de la mère, NADINE :</strong></p> <p>  </p> <p> <img alt="Carine-1417022589" height="270" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/141600/Carine-1417022589.jpg" width="220"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>Dans le rôle de la baby-sitter, JUSTINE : </strong></p> <p>  </p> <p> <img alt="Claire-1415134074" height="276" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/134685/claire-1415134074.jpg" width="227"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="L_equipe-1413708701" height="104" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/129507/l_equipe-1413708701.jpg" width="420"></p> <p>  </p> <p> Notre équipe vient majoritairement de la région Parisienne, entre des vieux amis et de nouvelles connaissances, nous avons prévu de nous retrouver pour mieux nous connaître avant le tournage lors des <strong>repérages en Franche-comté le 1er novembre</strong> !</p> <p>  </p> <p> <strong>Le tournage est prévu pour 5 jours : DU 17 au 21 décembre ! </strong></p> <p>  </p> <p> <strong>Réalisatrice :</strong></p> <p> <img alt="Morgane_obeniche-1413708777" height="206" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/129508/Morgane_obeniche-1413708777.jpg" width="168"></p> <p>  </p> <p> <strong>Assistant réalisateur :</strong></p> <p> <strong><img alt="Jordan-1413708845" height="197" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/129509/jordan-1413708845.jpg" width="162"></strong></p> <p>  </p> <p> <strong>Chef opérateur : </strong></p> <p> <strong><img alt="Emerson-1415523702" height="193" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/136042/emerson-1415523702.jpg" width="161"></strong></p> <p>  </p> <p> <strong>Scripte : </strong></p> <p> <img alt="Fannybis-1415134215" height="177" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/134687/fannybis-1415134215.jpg" width="146"></p> <p>  </p> <p> <strong>Décoratrice/HMC n°1 : </strong></p> <p> <img alt="Louise-1415134272" height="177" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/134689/louise-1415134272.jpg" width="148"></p> <p>  </p> <p> <strong>Décoratrice/HMC n°2 :</strong></p> <p> <img alt="Marine-1415523168" height="179" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/136041/marine-1415523168.jpg" width="149"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>Assistant Scripte :</strong></p> <p> <img alt="Jeanma-1415134406" height="171" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/134690/jeanma-1415134406.jpg" width="144"></p> <p>  </p> <p> <strong>"Making-offeuse" : </strong></p> <p> <img alt="Juliette-1415135079" height="170" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/134697/juliette-1415135079.jpg" width="143"></p> <p>  </p> <p> Régisseur 1 : <strong>Mustapha Moujal </strong></p> <p> Régisseur 2 :<strong> Raphaëlle Delisle</strong></p> <p> Ingénieur du son : <strong>Paulo Le Troquer</strong></p> <p> Electro-machino : <strong>Clémend Jund</strong></p> <p> Perchman :</p> <p> Assistant caméra :</p> <p>  </p> <p> <img alt="Reperages-1413712798" height="102" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/129535/reperages-1413712798.jpg" width="412"></p> <p>  </p> <p> <em><strong>La maison se situe à Athesans en Haute saône (Franche-Comté 70110)</strong></em></p> <p>   <img alt="La_maison-1413709992" height="369" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/129524/la_maison-1413709992.jpg" width="299"></p> <p>  </p> <p> <img alt="Img_1153-pola-1413710092" height="363" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/129526/IMG_1153-pola-1413710092.jpg" width="300"></p> <p>  </p> <p> <img alt="Img_1190-pola-1413710021" height="358" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/129525/IMG_1190-pola-1413710021.jpg" width="297"></p> <p>  </p> <p> <img alt="Musique-1413710402" height="104" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/129529/musique-1413710402.jpg" width="416"></p> <p>  </p> <p> <strong>1er extrait :</strong></p> <p>  </p> <p> <em>Ce thème (musique originale) sera la mélodie principale du film. Il sera décliné en plusieurs temps, rythmes et sonorités. Ce leitmotiv se retrouvera tout au long du court métrage.</em></p> <p> By Peter Laforge.</p> <p>  </p> <p> <iframe allowfullscreen="" frameborder="0" height="500" src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fw.soundcloud.com%2Fplayer%2F%3Fvisual%3Dtrue%26url%3Dhttp%253A%252F%252Fapi.soundcloud.com%252Ftracks%252F172825326%26show_artwork%3Dtrue&amp;wmode=opaque&amp;url=https%3A%2F%2Fsoundcloud.com%2Fmorgane075%2Fextrait-de-th-me-pour-bisou&amp;image=http%3A%2F%2Fi1.sndcdn.com%2Fartworks-000094438225-jtt0nv-t500x500.jpg&amp;key=ff2702755d9749cda571c6d6c2f3eb46&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=soundcloud" width="500"></iframe></p> <p>  </p> <p> <strong>2ème extrait : </strong>Lee moses "Bad Girl"</p> <p>  </p> <p> <em>Cette musique n'interviendra que dans la scène 5, lorsque Jodie et Lou se déchainent dans la maison vide. Elles chantent et dansent pendant le seul moment où la tension est absente de la mise en scène. </em><strong>DE 00:49 à 01:45.</strong></p> <p>  </p> <p> <iframe allowfullscreen="" frameborder="0" height="405" src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2F3lxp7WVXiXU%3Fwmode%3Dopaque%26feature%3Doembed&amp;wmode=opaque&amp;url=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3D3lxp7WVXiXU&amp;image=http%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2F3lxp7WVXiXU%2Fhqdefault.jpg&amp;key=ff2702755d9749cda571c6d6c2f3eb46&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" width="540"></iframe></p> <p>  </p> <p> <img alt="Auteur-1413717208" height="103" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/129546/auteur-1413717208.jpg" width="416"></p> <p>  </p> <p> <img alt="10560501_10204438203218498_6272008314568044597_o-pola-1413727358" height="205" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/129602/10560501_10204438203218498_6272008314568044597_o-pola-1413727358.jpg" width="168"></p> <p>  </p> <p> Née à Saint-Etienne, Morgane passe son Bac option audiovisuel en 2010. Elle entre alors à l'université de Strasbourg. Désirant allier l’apprentissage théorique et la pratique elle s’engage  dans la création d’une association de cinéma. Participant à plusieurs concours de courts métrages, elle améliore ainsi sa vision du travail en équipe et explore la rigueur que demande un projet pour être abouti.</p> <p>  </p> <p> Sa motivation ne fait que grandir au fil de ces trois années.</p> <p> Aînée d’une famille nombreuse et recomposée, elle a toujours partagé sa vie avec 5 enfants. Elle se rend alors compte que l’enfance est un sujet récurrent dans ses écrits et à travers ses goûts artistiques.</p> <p>  </p> <p> La fraîcheur de la vision des enfants sur ce qui les entoure est pour elle un terrain psychologique et esthétique intarissable qu’elle explore en prenant exemple sur des metteurs en scène tels que<em> Pialat, Comencini, les frères Dardenne ou Jane Campion…</em></p> <p>  </p> <p> De son point de vue, les passerelles artistiques sont indispensables pour réussir à construire son propre regard sur le cinéma et sur la vie. Elle profite de ses études pour aller au théâtre, jouer du piano et pratiquer la danse. Le plus important de ce métier reste, pour elle, l’aventure humaine que crée la construction d’un film.</p> <p>  </p> <p> L’idée individuelle ne peut être réalisée que collectivement ce qui convient parfaitement à son dévouement pour le travail d’équipe et sa soif d’apprendre. Actuellement en master professionnel Réalisation et Création à Paris 8, elle est maintenant sur le point de réaliser ce projet qu’elle mûrit depuis 5 ans déjà.</p> <p>  </p> <p> <strong>Pressée de rencontrer, de créer, de découvrir, de travailler, elle a hâte que l’aventure qui commence se poursuive enfin !</strong></p> <p>  </p> <p> <strong><img alt="References-1413718890" height="101" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/129549/references-1413718890.jpg" width="408"></strong></p> <p>  </p> <p> Voici quelques inspirations visuelles :</p> <p>  </p> <p> <em>"L'incompris" de Luigi Comencini :</em></p> <p>  </p> <p> <img alt="Capture_d_e_cran_2014-10-16_a__15.43.12-1413718955" height="192" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/129550/Capture_d_e_cran_2014-10-16_a__15.43.12-1413718955.png" width="307"></p> <p>  </p> <p> <img alt="Capture_d_e_cran_2014-10-16_a__15.44.47-1413721388" height="189" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/129560/Capture_d_e_cran_2014-10-16_a__15.44.47-1413721388.png" width="303"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <em>"Manu Bolonaise" de Sophie Letourneur :</em></p> <p>  </p> <p> <em><img alt="Capture-1413721481" height="141" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/129562/Capture-1413721481.png" width="301">  </em></p> <p>  </p> <p> <em><img alt="3-1413721455" height="175" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/129561/3-1413721455.png" width="298"></em></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <em>"L'effrontée" de Claude Miller :</em></p> <p>  </p> <p> <img alt="Capture_d_e_cran_2014-10-16_a__15.46.11-1413721589" height="186" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/129563/Capture_d_e_cran_2014-10-16_a__15.46.11-1413721589.png" width="298"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <em>"L'enfance nue" de Maurice Pialat :</em></p> <p>  </p> <p> <img alt="Capture_d_e_cran_2014-10-12_a__12.27.34-1413721652" height="190" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/129565/Capture_d_e_cran_2014-10-12_a__12.27.34-1413721652.png" width="304"></p> <p>  </p>

Allocation of funds

<p> <img alt="Budget-1413657996" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/129461/budget-1413657996.jpg"></p> <p>  </p> <p> Le tournage se déroulera en Franche-Comté<strong> pendant 5 jours : DU 17 au 21 décembre ! </strong></p> <p> L’équipe technique vient  majoritairement de Paris ce qui engendre des frais conséquents de déplacement.  De plus, les personnes seront bénévoles sur ce projet, nous devrons donc faire attention à ce qu’elles bénéficient d’un minimum de confort lors de leur séjour en Franche-Comté.</p> <p>  </p> <p> Voici à présent notre budget idéal pour une réalisation équilibrée dans de meilleures conditions ! Merci à tous!</p> <p>  </p> <p> <img alt="Budget_ide_al_v2_2-1415870161" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/137585/BUDGET_ide_al_v2_2-1415870161.jpg"></p> <p>  </p> <p> <img alt="Budget_ide_al_v2_3-1415870192" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/137586/BUDGET_ide_al_v2_3-1415870192.jpg"></p>

Choose your reward

Make a donation

Give what I want