Carte blanche//Collectif le Foyer

D'Euripide à Bunuel, en passant par Ramuz, Pasolini & Tchekhov... De Dalida à la musique contemporaine, en passant par le jazz et l'électro... Le Collectif le Foyer vous convie à un mois de création débridée, de rencontres et d'expérimentations collectives ! Pour sa Carte Blanche au Théâtre de l'Opprimé, le Collectif le Foyer souhaite engager (et rémunérer) un(e) chargé(e) de diffusion et partir à la rencontre de nouveaux publics !

Project visual Carte blanche//Collectif le Foyer
Successful
31
Backers
11/25/2012
End date
€1,450
Out of €1,300
112 %

Carte blanche//Collectif le Foyer

Lefoyer   

 

Le Théâtre de l'Opprimé ouvre ses portes au Collectif le Foyer pour une Carte Blanche d'un mois en janvier 2013.

 

 

Un mois de chantier (en chantier) •

 

                                                  Un mois de tentatives (de tentatives) • 

 

Un mois de processus (sans autre but que de) •

 

 

                                          

 

 

                                      Un mois de rendez-vous quotidiens (passé-présent /présent-présent /présent-futur)•

 

Un mois pour chercher, essayer, expérimenter pleins de trucs et de machins sur le théâtre et le reste des mots et des choses •

 

 

                                         

 

 

                 Un mois pour œuvrer, ouvrer, ouvrir •

 

Un mois pour tordre un angle de vue oblique sur la nécessité d’un dialogue résistant • 

 

                 Un mois pour déconstruire pour construire et déconstruire encore pour reconstruire (le chaos) • 

 

 

                                           

 

Bref.

 

Un mois pour s’amuser, pour célébrer avec vous une fête de théâtre.

 

 

 

Allocation of funds

On dit que l'argent est le nerf de la guerre.

 

C'est peut-être pour cela que le Foyer a toujours pratiqué un théâtre pauvre, bancal, un peu de bric et de broc, de places publiques en cours d'immeuble, de préaux d'écoles en parkings de Cités...

 

 

 

                                         

 

 

 

Pourtant, parce que ces expérimentations ne seraient rien sans le public - l'échange, la confrontation, la présentation, la mise en forme pour quelqu'un, la destination, l'adresse, la dédicace, appelons ça comme vous voudrez - le Collectif Le Foyer souhaite engager un(e) chargé(e) de diffusion pour trois en stage rémunéré (30% du SMIC).

 

 

                                          

 

 

 

(crédits photos : Némo stefanovitch / Nicolas Bouils)

Choose your reward

Make a donation

Give what I want