Déconnexions - la websérie

Déconnexions est une websérie qui, au lieu de faire dans l'humour, choisit la voie du thriller psychologique. En utilisant des webcams...

Project visual Déconnexions - la websérie
Successful
42
Contributions
05/16/2015
End date
€4,845
Out of €4,500
107 %
Supported by
RTBF webcréation supports the project Déconnexions - la websérieCINEMA GALERIES supports the project Déconnexions - la websérie

Déconnexions - la websérie

<p> <strong>MISE A JOUR </strong>: Merci !!! Nous avons atteint les 100% en un mois ! Nous vous remercions tous, sincèrement, pour la confiance que vous nous avez accordée. Vous nous avez fait une très belle surprise, et nous nous en trouvons tout humble… Il reste encore un mois, alors pour quoi ne pas essayer de continuer sur cette belle lancée ? Le budget de 4500€ de départ avait, bien sûr, était fait à minima. Chaque centime qui vient dépasser ce montant nous servira à augmenter la qualité finale de la websérie. Le nerf de la guerre, dans ces cas-là, ce sera la postproduction. Plus particulièrement l’étalonnage que nous souhaitons très précis, très saturé, et qui constituera un gros travail. L’argent supplémentaire, donc, nous servira à louer un studio d’étalonnage afin de travailler dans les meilleures conditions possible. Encore merci !!!</p> <p>  </p> <p> Encore merci à tous...  </p> <p>  </p> <p> <u>QU'EST-CE QUE C'EST ?</u>  </p> <p> Déconnexions est une websérie qui se joue du net : elle en est le support, le concept et le sujet.</p> <p>  </p> <p> L'originalité du projet réside dans son positionnement, glauque, avec un peu d'humour noir. C'est surtout sa mise en scène qui le caractérise :toute la saison ne se déroulera qu'au travers de <strong>webcams</strong>. L’intrigue se joue dans l'intimité des personnages, dans leur chambre, leur salon, tandis qu'ils essayent de se dépatouiller avec ce qui se resserre de plus en plus sur eux...</p> <p>                                               <img alt="Thomas_redux-1426437212" height="374" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/173812/thomas_redux-1426437212.jpg" width="265"></p> <p>  </p> <p> Julie, Evan, Kandinsky et Gabriel sont quatre amis qui ne se sont jamais vus « en vrai ». Ils ne discutent que par webcam interposée. Un jour, Gabriel demande de l’aide à Kandinsky pour déclarer sa flamme à Julie. Pour prouver sa « valeur », il choisit de faire le <em>cinnamon challenge</em>, un ancien buzz internet.</p> <p> Le pari dérape, Gabriel s’étouffe. Cet accident provoquera une chaîne d’événements difficile à contrer…</p> <p>  </p> <p> Déconnexions est une websérie qui n'a pas envie d'être drôle -enfin si,un peu quand même- mais pas trop non plus. Non, elle tend vers le <strong>thriller psychologique</strong>, avec une intrigue à suspens, des rebondissements, des personnages qui crèvent -mais pas trop non plus, là aussi.</p> <p>  </p> <p> Tout est dans l'équilibre. Toujours.</p> <p> Sur le net peut être plus qu'ailleurs....</p> <p>  </p> <p> <iframe allowfullscreen="" frameborder="0" height="304" src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2FZSKkw6RExqM%3Fwmode%3Dopaque%26feature%3Doembed&amp;wmode=opaque&amp;url=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DZSKkw6RExqM&amp;image=http%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2FZSKkw6RExqM%2Fhqdefault.jpg&amp;key=ff2702755d9749cda571c6d6c2f3eb46&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" width="540"></iframe></p> <p>  </p> <p> <u>QUI SOMMES NOUS ?</u></p> <p> 18 mois que mûrit ce projet, autour de ses deux auteurs : étudiants en 3eme année de ciné à Bruxelles, amis, réalisateurs et accessoirement pour l'un d'entre eux, professionnel d'internet. Leur enthousiasme communicatif a emmener dans leur sillon une équipe de 15 personnes (acteurs, compositeur, dessinateur, scénographes....) qui se démènent pour que l'esthétique Déconnexions arrive jusqu'à vous.</p> <p>  </p> <p> Sur le net  et nulle part ailleurs....</p> <p>  </p> <p> <u>NOTE D'INTENTION</u></p> <p> Le postulat de départ de la série Déconnexions est d’utiliser les webcams comme une fenêtre entr’ouverte sur l’intimité des personnages. Nous voulons reprendre le schéma classique du thriller psychologique - le jeu du chat et de la souris, et le placer dans un décor technologique. Comme nous utilisons la websérie comme support, il nous paraissait important de nous démarquer. En effet, l’écrasante majorité de ces productions jouent dans le registre de la comédie, ou des épisodes à sketch. C’est en pensant à cela que nous avons écrit notre premier épisode. Il commence par de l’humour, pour finir sur une note tragique qui lance l’intrigue de la saison. Nous avons à cœur de mettre nos spectateurs sur des <strong>fausses pistes</strong>. Ce que l’on pense tangible et vrai s’avère fatalement être un piège.</p> <p>  </p> <p> Il nous importe, aussi, de montrer l’échec et les dangers de ce type de relations basées uniquement sur le virtuel. Nous voulons également éviter les écueils habituels qui vont souvent avec ce type de sujet : pédophilie, jeunesse perdue, technologie qui va trop vite… Tout ceci pour nous recentrer sur le cœur du sujet : <strong>les rapports entre les personnages</strong>.</p> <p>  </p> <p> <iframe allowfullscreen="" frameborder="0" height="304" src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fembed%2F6Rfmiy5RQNc%3Fwmode%3Dopaque%26feature%3Doembed&amp;wmode=opaque&amp;url=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3D6Rfmiy5RQNc&amp;image=http%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2F6Rfmiy5RQNc%2Fhqdefault.jpg&amp;key=ff2702755d9749cda571c6d6c2f3eb46&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=youtube" width="540"></iframe></p> <p>  </p> <p> Du côté du style, nous avons puisé dans l’esthétique des <strong>comics américains </strong>old school. Chacun des trois personnages principaux dispose d’une couleur qui lui est propre : rouge pour Kan, vert pour Evan et jaune pour Julie. Cette couleur se retrouvera dans leur chambre mais aussi dans leur vêtements, les objets qu’ils manipulent… Leurs maniérismes et le registre de langages qu’ils utilisent sont délibérément exagérés, collant aussi à cet univers. Nous nous inspirons, aussi, de l’univers des <strong>séries anglaises</strong>, tant au niveau des images et couleurs, que dans l’ambiance. Humour noir, dialogues crus, personnages trop énormes pour être vrai…</p> <p>  </p> <p> Par-dessus ce style bande dessinée, nous y rajoutons les webcams. Toute la saison 1 ne se déroule donc qu’en intérieur et au travers des webcams des différents protagonistes, occupé à faire des conférences-vidéo. Tantôt fixe, posé sur le moniteur de l’ordinateur, tantôt mobile, car embarqué sur des iPad ou des ordinateurs portable.</p> <p>  </p> <p> Pour ne pas tomber dans le ridicule ou le cliché pour le cliché, nous jonglons constamment avec l’équilibre de la série. Il s’agit de faire rentrer le spectateur dans une intrigue rapide, un peu <strong>fantasque</strong>, tout en le faisant rire et en l’emmenant sur un second plan de compréhension.</p> <p>  </p> <p> La <strong>mise en scène</strong> étant donc, de par ce procédé, forcément géométrique, nous jouons sur les déplacements de nos personnages. Ceux-ci quitteront le champ, pour subitement ranger leur chambre, aller se chercher à manger, se mettre à dessiner…</p> <p>  </p> <p> <u>CASTING</u></p> <p> <img alt="Casting-1426432398" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/173778/Casting-1426432398.jpg"></p> <p>  </p> <p> <img alt="Casting_perso_secondaires-1426794560" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/175884/Casting_perso_secondaires-1426794560.jpg"></p> <p>  </p> <p> <u>L’ÉQUIPE</u></p> <p> Voici une partie de l'équipe qui se cache derrière Déconnexions, et cette phase de préproduction... Nous sommes tous basés à Bruxelles, c'est aussi dans cette ville que nous tournerons la websérie.</p> <p>  </p> <p> <strong>Réalisateurs</strong> : Christophe Riani &amp; Sean Pourroy</p> <p> <strong>Compositeur</strong> : Frédéric Bellefroid</p> <p> <strong>Scénographes</strong> : Emma Rosselin &amp; Camille Janssens</p> <p> <strong>Community Manager</strong> : Laureline Katz</p> <p> <strong>Aide à la production</strong> : Malo Bara &amp; François Carlier pour "Calis Prod"</p> <p> <strong>Bijouterie</strong> : Lisa Zeques</p> <p> <strong>Illustrateur</strong> : Léo Magrangeas</p> <p> <strong>Partenaire et prêt de locaux</strong> : Schrödinger's Cat (rue de Laeken, 104 à Bruxelles)</p> <p>  </p> <p> <u>FICHE TECHNIQUE</u></p> <p> <u>Genre</u> : Thriller psychologique.</p> <p> <u>Format</u> : Saison 1 de 10 épisodes d’environ 5 minutes chacun.</p> <p> <u>Durée du tournage</u> : 15 jours</p> <p> <u>Période de tournage</u> : Juin</p> <p> <u>Support de tournage</u> : Canon EOS 5D</p> <p> <u>Format</u> : 1080p</p> <p>  </p> <p> Vous pouvez nous retrouver sur <a href="https://www.facebook.com/deconnexions.webserie" target="_blank">Facebook</a> pour plus d'informations !</p> <p>  </p> <p> <iframe allowfullscreen="" frameborder="0" height="500" src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fw.soundcloud.com%2Fplayer%2F%3Fvisual%3Dtrue%26url%3Dhttp%253A%252F%252Fapi.soundcloud.com%252Fusers%252F142889094%26show_artwork%3Dtrue&amp;wmode=opaque&amp;url=https%3A%2F%2Fsoundcloud.com%2Fd-connexions%2F&amp;image=http%3A%2F%2Fi1.sndcdn.com%2Favatars-000135563786-twaqwe-t500x500.jpg&amp;key=ff2702755d9749cda571c6d6c2f3eb46&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=soundcloud" width="500"></iframe></p>

Allocation of funds

<p> Notre projet à été conçu pour être le plus <u>économique</u> possible. Nous ne restons qu'en intérieur et n'userons pas de mouvements de caméras complexes, pas plus que d'effets spéciaux Hollywoodiens. Néanmoins, nous avons tout de même besoin d'une bonne petite somme pour pouvoir tourner : 4320 euros.</p> <p>  </p> <p> Pour les <strong>décors</strong>, le poste de dépense le plus onéreux, nous aurons besoin de <strong>2000€</strong>. Ceci nous permettra de construire des chambres, à l'aide de panneaux en bois, et de les équiper avec les objets décoratifs nécessaires. Lits, chaises, tables... que nous nous engageons à offrir, ainsi que les costumes, à la fin du tournage à l'association "les petits riens" : <a href="http://www.petitsriens.be" target="_blank">http://www.petitsriens.be</a></p> <p>  </p> <p> <img alt="Sceno-1426440651" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/173839/Sceno-1426440651.jpg"></p> <p>  </p> <p> Pour le <strong>matériel</strong> nous aurons besoin de <strong>500€</strong>, ceci afin de louer des spots, et de défrayer les produits utilisés par l'équipe maquillage/coiffeur. Nous incluons aussi dedans des frais divers liés à l'achat de câbles ou de gélatines pour les spots.</p> <p>  </p> <p> Nous sommes une équipe bénévole, mais il faut quand même <strong>nourrir</strong> tout le monde et leur permettre de venir sur le tournage. Pour cela, nous aurons besoin de <strong>1000€</strong>.</p> <p>  </p> <p> Les <strong>contreparties</strong> représentent un certain coût (T-Shirt, DVD et affichettes) que nous estimons à <strong>500</strong> euros.</p> <p>  </p> <p> Enfin, <strong>KissKissBankBank</strong> prenant 8% de la somme total récoltée, nous sommes obligés de le répercuter dans la collecte. Cela représente <strong>320€</strong>.</p> <p>  </p> <p> Merci beaucoup d'avoir pris le temps de nous lire, et, peut-être, de nous aider !</p>

Choose your reward

Make a donation

Give what I want