ET HOPE !

Existe-t-il un meilleur moment pour parler d’espoir ?

Project visual ET HOPE !
13
Backers
35 days
Remaining
€815
Out of €5,500
15 %
Health
and
Handicap
Indie
Change
your life

ET HOPE !

L’espoir.

Alexandre n’aime pas pas ce mot. Il le détourne de son sens premier et fait référence au titre d’un roman de Shalom Auslander : L’espoir, cette tragédie...

Et pourtant... 


Je vis avec lui et sa mucoviscidose depuis presque 20 ans.

Un ménage à trois, pour le pire et le meilleur. 

J’ai l’intention de réaliser un documentaire sur son parcours qui a débuté par le diagnostic d’un médecin à une mère : « A l’âge de six mois, votre enfant sera mort » 

Il en a 47 aujourd’hui... 

Devant la caméra, j’aimerais qu’il nous raconte l’évolution de cette maladie chronique, le rituel militaire des soins, les coups durs malgré cette vigilance, le rapport au corps meurtri, aux autres à qui il offre une image toujours positive. 

Tant de paradoxes qui n’entame pas son optimisme puisque, selon ses propres mots : 

« Aucun obstacle n’est insurmontable »

« Se plaindre ne fait pas avancer les choses »

 « Demain est un autre jour »

Alexandre, tel un Phénix, renaît toujours de ses cendres et son témoignage ne peut qu’aider tout ceux qui souffrent, quelque soit leurs pathologie. 

C’est cet élan vital que je veux filmer et transmettre, mais aussi expliquer la mucoviscidose à ceux qui ne la connaissent pas encore, ouvrir le débat sur le fonctionnement de l’hôpital. Entre autres. 

Alexandre est aussi un artiste. 

Le virus Covid 19 et l’innovation des vaccins ARN messagers lui inspirent une œuvre d’art qui sera l’un des fils rouges du documentaire à venir. Un parallèle avec la trithérapie miraculeuse contre la mucoviscidose qu’il reçoit depuis le premier confinement, en mars 2020. 
 

Une renaissance inespérée qui fera donc écho à l’œuvre pandémique réalisée, au parcours du plasticien lui-même et à tout ceux qui comptent sur les vaccins pour lutter contre le coronavirus. 

La maladie, le remède et l’espoir. 

 

 

 

 

Allocation of funds

Les 5500 euros serviront principalement à l’achat d’un matériel vidéo de qualité pour réaliser ce documentaire.

Camera, trépied, slider, micro, lumière, materiel léger pour les extérieurs...

Ainsi que les outils nécessaires à la post-production : logiciel de montage, musique, voix OFF... 


Au delà des 5500 euros. 

Nous attendons une réponse de la ville de Saint-Malo pour une résidence d’artiste à laquelle nous avons postulé et où nous pourrions réaliser ce film.

En cas de refus, puisque que l’endroit où nous vivons ne se prête pas à un tournage, il nous faudra trouver un lieu et un environnement propice aux prises de vue. Nous ne visons pas les plages de Tahiti mais la Bretagne ou les Pays_Bas. Une partie de la collecte servira à la location d’un logement pour un mois de travail. 
 

La commission réservée à Kisskissbankbank est inclue dans la collecte également. 

 

 

                           
 

 MOODBOARD DU FILM À VENIR : ET HOPE !



Aux interviews d’Alex et à son travail d’artiste...

..., j’aimerais filmer notre quotidien. 
 


 

Mais également l’environnement paysager lié à cette période de tournage.

 

 

Les détails de notre intérieur. 
 


 

Les visites de nos ami(e)s. 
 


 

 

Filmer la vie. 

 

Choose your reward

Make a donation

Give what I want