Frédéric LAIR EP

Mille choses à dire à partager. En donnant 15 euros, vous recevez un CD, un recueil de poésie. Les musiciens ne peuvent travailler gratos.

Project visual Frédéric LAIR EP
5
Backers
32 days
Remaining
€101
Out of €3,000
3 %
Indie

Frédéric LAIR EP

Pléthore de chansons dans ma besace et pas de sous pour les financer. D'excellents musiciens( certains on travaillé avec de grands noms) sont partants, mais je ne peux les rémunérer sans aide. Yves Prével ( qui a accompagné Jenifer, Tina Arena, Ricky Martin en tournée européenne, et bien des artistes sur des plateaux tv ) est aux arrangements et au piano. Il s'est beaucoup investi dans le projet, il est normal qu'il soit rémunéré pour son travail. Et moi ? Je suis prof de philo, comédien ( j'ai joué Koltès au théâtre, tourné dans des cours métrages). Mes textes sont inspirés par la philo et veulent donner à penser et à rêver en même temps. Je veux partager des émotions. Mon premier instrument fut la guitare classique; ensuite j'ai appris en autodidacte la piano. Je ne suis pas un grand musicien mais je suis un créatif, un bricoleur, et quand je suis bien entouré ça donne des trucs sympas. J'ai crée dans des groupes de pop rock et de jazz sur Vannes, je suis auteur pour des artistes aussi divers que Dahud ou DJ Esteban, j'ai eu la chance de créer des maquettes pour Roberto Zaneli, et j'ai eu la chance de rencontrer Yves Prével dans les Open Mic, et aussi Jacques Pottier( agent artistique et manager d'artistes comme Images qui hélas nous a quitté avant de pouvoir finaliser la production d'une de mes chansons). En ce moment je suis très bien entouré par Yves Prével, et peut être d'autres musiciens si je peux réaliser mes chansons. Je ne quitte pas mon métier mais j'ai des choses à dire, à partager. Pourquoi me lancer à mon âge ? Parce que je suis passionné de chanson française, mais que je n'y trouve plus assez de paroles qui ont un sens, d'émotions qui puissent rassembler tous les publics sans pour autant verser dans le pouet pouet tralala. Mes influences sont Berger, Gainsbourg, Ferré, Nougaro et bien d'autres. ma mère écoutait de la musique world et traditionnelle, mon père du jazz et du gospel ; j'ai été nourrir à ecla. etc. Parce qu'avant je n'étais pas prêt, j'ai progressé en chant et en interprétation, grâce au travail avec mes professeurs de chant et de théâtre. C'est désormais le moment de partager. Parce que je ne suis pas passé loin de n'être plus là, et que je veux vivre et partager des textes et des émotions... Encore une fois, je ne quitte pas mon métier. Quoiqu'il arrive je reste prof. Mais les vacances permettent de partager d'autres choses. Mes chansons veulent aussi donner à penser De quoi ai-je besoin ? Finaliser les chansons ( masterisation, ajouts d'instruments), en produire d'autres, réaliser des clips, éditer un cd, programmer des dates Qu'est ce que je vous propose en échange ? Le cd quand il sera édité, des places pour les concerts, voire un concert privé... En donnant 15 euros, vous recevez un CD et le recueil de poésie La clef des songes qui a donné lui à une trentaine de compositions. J'aimerai donc en partager au moins 4 ou 5. Comme il semble que Numéro rien ait plu, j'aiemrai en aprtager d'autres dans la même veine. a

Allocation of funds

3 000 euros ? C'est beaucoup ? - Pour Une chanson, il faut rémunérer les arrangements , le pianiste, l'enregistrement studio, le mixage, la mastérisation. Si je veux rajouter un instrument, il faut payer un deuxième musicien, puis un troisième si je veux partager mes chansons les plus riches musicalement. Pour l'instant, par exemple, mes démos ne sont pas masterisées, ça me bloque un peu. - Pour éditer un cd à partager, il y a des droits à payer, plus la fabrication de l'objet - Pour communiquer, il faut aujourd'hui fabriquer des images : photos, clip. - Pour diffuser une chanson, il faut payer des plateformes pour que la chanson soit présente sur Spotify, Deezer, I Tunes, etc. - Pour un concert, pour jouer les chansons, il faut louer une salle... Pour l'instant des amis ont travaillé gratuitement pour moi mais je ne saurai exiger d'eux qu'ils le fassent tout le temps...Les bons musiciens ne peuvent travailelr gratuitement. Il faut pouvoir les rémunérer. On ne peut proposer un projet de qualité que si les musiciens sont payés. Pour l'isntant Yves Prével qui est un grand professionnel a beaucoup donné de sa personne et de son soutien, mais il faut que je puisse le rémunérer pour son travail. Bref, soit j'arrête alors que j'ai mille chansons qui sont enfin prêtes, soit je récolte des fonds. C'est un partage, en donnant 15 euros par exemple, vous recevez un CD plus un recueil de poésie ( j'ai une vingrtaine de chansons prêtes, je partagerai déjà les textes). Si on ne parvient pas à rassembler la somme, vous serez remboursés automatiquement par Kiss Kiss Bank Je n'arrête pas mon métier de prof pour autant, la chanson reste l'activité de mes vacances. Je partagerai prochainement des covers, des lives, des extraits d'autres chansons pour vousd emander votre avis... MERCI :-)

Choose your reward

Make a donation

Give what I want