Histoires de Cabaret - soutien à la production

Soutenez la production d'Histoires de Cabaret !

Project visual Histoires de Cabaret - soutien à la production
Failed
6
Backers
04/18/2020
End date
€426
Out of €3,000
14 %
Indie

Histoires de Cabaret - soutien à la production

« Cette histoire si elle a été écrite, c’est certain elle existe »

 

En octobre 2018, le théâtre Clavel, dans une démarche de soutien aux compagnies de théâtre émergentes, met à la disposition de la Cie iOLAS, sa scène pour 8 dates de représentations. Ainsi commence l’histoire d’Histoires de Cabaret.

L’auteure et metteuse en scène Nadia Chérif propose alors sous une forme expérimentale une pièce en cours d’écriture qui mêle cabaret, théâtre, chant et danse. En moins de 10 jours la distribution est faite et il nous faudra une semaine de résidence avant de monter sur les planches. La première…le 8 octobre 2018, le début d’une longue histoire.

 

A l’issue de ces dates au théâtre Clavel, nourris par la richesse des représentations, nous avons choisi ensemble, d’approfondir, de développer le récit et la dramaturgie de la pièce, de réaliser des demandes de subventions afin de pouvoir remonter sur les planches dans des conditions plus professionnelles.

 

Aujourd’hui, le projet est en marche et tient principalement grâce à ses moyens humains, sa qualité, l’investissement de ses artistes :

Antonio d’Angelo, Steven Choukroun, Antonia Denavit, Aude Engelaere, Gwendoline Feral, Nadège Garnier, Stanley Jean-Baptiste, Hendry Léton et Matthieu Malmezac ; d’un pianiste compositeur Filippo Fabbri ; d’une auteure et metteuse en scène Nadia Chérif ; d’une assistante à la mise en scène Lara de Nattes et d’un dramaturge Antonio d’Angelo.


Nous sommes heureux d'annoncer que la Cie a reçu une aide financière pour la création du spectacle en provenance de la SPEDIDAM (Société de Perception et de Distribution des droits des artistes-interprètes).

Ce soutien précieux est une reconnaissance de notre travail. 


Néanmoins, cela n'est pas suffisant car cette aide ne peut être utilisée que si la Cie dispose d’un dépôt de garantie équivalent à 50% de la somme allouée.

C’est pourquoi nous faisons appel à votre soutien.

Oui, nous avons besoin d’aide dans cette folle entreprise afin d’assurer : la rémunération des artistes, la location du théâtre, les outils de communication…

 

Mais avant d'aller plus loin, voici quelques lignes pour présenter la pièce :

Peut-on réparer une histoire ? et si nous avions le pouvoir d’offrir une nouvelle à l’histoire de lui rendre la lumière dont elle a été privée…Imaginez

Un Dieu des Histoires, Sam, projette l'un de ses disciples, Al, dans une ruelle sombre de Paris pour y découvrir un carnet écrabouillé aux notes sans fin. Une œuvre inachevée contenant un récit, une histoire oubliée de son auteur : celle de la vie d'un cabaret.

« L’ébauche d’un roman égaré par son auteur ? »

 

Le 15 mai 1943, Paris sous l'occupation allemande. Le Grand Balcon, célèbre cabaret d’époque portant l’emblème de « la plus savante mais la plus honnête maison d’illusions » vit aujourd’hui ses dernières heures. Le public sort blême, les artistes fuient la scène, la patronne des lieux, Madame Irma, rêve d’une vie de fermière.

Après un turbulent road trip, Al arrive enfin dans la maison des artistes et se retrouve face à l'inexorable vérité : la presse titre « La Fin du Grand Balcon ».

« Braves gens, damoiselles et damoiseaux, ce soir le Grand Balcon vous accueille pour une représentation exceptionnelle ! Découvrez son spectacle qui vous transportera vers les plus belles constellations ! »

 

« Dans le monde entier on connaît Le Grand Balcon. C’est la plus savante mais la plus honnête maison d’illusions »

« Bien sûr nous aimons la scène, comédienne ou tragédienne nous jouons les filles de bohème incarnant Phèdre ou Carmen »

« Ladies and Gentleman, l’heure est venue pour vous ce soir, au sommet de nos charmes, dans un ciel bleu d’ivoire, d’assister en silence à un cabaret d’étoiles, entrez dans la danse et tombez dans le bal ! »

 


Une œuvre, dans une écriture mêlant conte, poésie et théâtre dotée d'une forte puissance dramatique, une pièce que l'on découvre dans un univers Burtonien en musique où l’étrange prend une place naturelle. Après tout, l'on invoque bien un Dieu des histoires pour réparer une histoire.


Nous croyons fort en cette pièce, à son potentiel.. nous avons ainsi décidé de lancer une campagne de crowdfunding sur Kiss Kiss Bank Bank ! Nous avons 30 jours pour récolter la somme de 3000 euros !

Un minimum pour soutenir la production de ce spectacle, nous sollicitons ce montant pour augmenter nos chances de pouvoir atteindre cet objectif, car si ce dernier n'est pas atteint les donateurs seront remboursés. Et dans la situation inverse si le montant est dépassé cela renforcera la réalisation de notre projet dans de conditions.

Toute participation, même minime est précieuse et nous aidera dans la réalisation de cet ambitieux projet et aura toute notre reconnaissance.

Vous pouvez nous soutenir dans cette entreprise en participant à ce Kiss Kiss!

Ce soutien nous permettra de financer la location du théâtre, de soutenir la rémunération des artistes et ainsi de bénéficier pleinement de la subvention qui nous a été accordée.

 

Nous terminerons notre présentation du projet en citant l'auteure :

 

« Dans mes lunes lointaines s’assombrissent mes fards, pour qu’un jour de pleine j’entre dans vos rêves, se pose sur ma taille mon corsage noir, pour que ma silhouette étincelle la scène, a-t-on posé nos mains sur les cœurs ? Offrir l’illusion nourrie de dérision, a-t-on posé nos mains sur les cœurs ? offrir une illusion toucher vos émotions. »

 

Allocation of funds

Avant toute chose, sachez que les dons que vous ferez donnent droit à une déduction fiscale de 66% du montant, dans la limite de 20% du revenu imposable pour les particuliers, et de 60% pour les entreprises.

 

La collecte servira à : 

- payer la location du théâtre 

- rémunérer les artistes 

- produire, imprimer les outils de communication (flyers, affiches, tracts, teaser…) :

Vous pouvez aussi nous aider comme ceci : 

- en venant nous voir lors de nos dates parisiennes (février – mars 2020)

- en parlant de notre pièce, en incitant vos amis à venir nous voir :)

- en likant notre page Facebook et en incitant vos amis à le faire : https://www.facebook.com/cieiolas/?ref=bookmarks

- Et en faisant tourner le lien du KissKiss auprès de vos contacts !

Si la somme espérée de notre collecte est dépassée, que ferons-nous?

Toute somme supplémentaire nous soutiendra à la production du spectacle. Car les frais sont nombreux: cachets, décors, costumes, frais divers journaliers..)

Qui percevra les dons:

L'association La Cie IOLAS (association loi 1901) percevra l'intégralité des sommes collectées. L'association étant considérée d'intérêt général, nous pouvons fournir une attestation de don donnant lieu à dégrèvement d'impôt selon les articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

 

D'avance, les membres de la Cie IOLAS vous remercient chaleureusement !

 

 


Qui sommes-nous ? 

Nadia Chérif - Auteure, Metteuse en scène, comédienne

Fondatrice de la Cie IOLAS, Nadia est formée à l’université de Nancy 2, en double cursus Sciences Politiques et Arts du Spectacle, Nadia s’exerce alors à l’écriture et à la mise en scène. Elle présente aux partiels de Licence « Dom Juan » de Molière qu’elle revisite dans le contexte de l’attentat du World Trade Center, elle obtient les félicitations du jury. De retour à Paris, Nadia poursuit sa formation entre Sciences Politiques et l’Ecole de Théâtre de Paris, dirigée par Colette Louvois, ancienne pensionnaire à la comédie française.

Diplômée d’un master, elle part en missions humanitaires à l’étranger, notamment en Géorgie où elle partage son temps entre un dispensaire pour réfugiés et l’université littéraire Ilia Tchavtchavadze où elle donne des cours de théâtre à des étudiants en langue française. Elle y écrit ses premières courtes pièces.

Après plusieurs années dédiées à des missions sanitaires et sociales en tant qu’éducatrice spécialisée, Nadia se consacre à nouveau au théâtre avec une voix plus engagée, elle fonde la compagnie IOLAS (Introspection Onirique de l’Art Scénique).

Elle investit le Théâtre de l’Ogresse à Paris, regroupant sur la saison 2017/2018 une quarantaine de comédiens, danseurs, musiciens, pour qui elle met en scène une dizaine de pièces où se mêle théâtre, danse, cabaret musical (La Cantatrice Chauve d’Eugène Ionesco, Le Balcon de Jean Genet, Le Songe d’une nuit d’Eté de W. Shakespeare etc.).

Met en scène Les Bonnes de Jean Genet, œuvre revisitée, qui sera présentée à Paris au théâtre Pandora, sur la saison hiver 2017/2018, au Théâtre Pixel d’octobre 2018 à mai 2019 à Paris, et au Festival d’Avignon le Off du 05 du 28 juillet 2019 au Théâtre le Chapeau Rouge, la pièce rencontrera un franc succès, elle est jouée à guichet fermé sur 80% du temps du festival.

Signe un premier court métrage avec le réalisateur Bertrand NORMAND La Femme Rouge, un film court de danse.

Elle participe en tant qu’assistante à la production au court métrage de danse MASS réalisé en plan séquence par Fu LE et Adrien GONTIER, le film a reçu de nombreux prix internationaux.

En septembre 2018 Nadia écrit et met en scène Histoires de Cabaret, du théâtre musical qui rassemble 9 artistes et un pianiste qui composera la bande originale de la pièce. Histoires de Cabaret est présentée sous un format « expérimentale », d’octobre à décembre 2018 au Théâtre Clavel à Paris.

A l’issue de cette série de représentations, Nadia poursuit le travail d’écriture pour Histoires de Cabaret, développe la dramaturgie de la pièce avec le dramaturge Antonio d’Angelo, obtient un soutien financier de la SPEDIDAM pour la création de ce spectacle et signe un contrat de coréalisation pour 18 dates avec le Théâtre Clavel à Paris.

Aujourd’hui, Histoires de Cabaret, prépare son retour sur les planches à partir du 7 janvier 2020.

Filippo Fabbri - Compositeur, orchestrateur, ingénieur, chercheur

Filippo Fabbri a une identité multiple. Diplômé en écriture et orchestration au Conservatoire H. Berlioz de Paris, il suit actuellement le cycle de spécialisation en écriture du CRR93 d’Aubervilliers. De formation ingénieur, il a obtenu un doctorat en physique au Laboratoire de Physique de la Matière Condensée de l’Ecole Polytechnique et un doctorat en Ingénierie des Systèmes à l’Université La Sapienza de Rome. Il est actuellement Maître de Conférences de l'Université Paris-Sud / Paris-Saclay, il mène sa recherche dans les domaine des nanosciences et, plus récemment, dans le domaine de l’audiovisuel. En particulier, ses recherches portent sur l'interaction, la perception adaptative, la spatialisation, l’object-based audio, la sonification, la réalité augmentée et l'art-science. Il écrit et réalise de la musique selon les genres traditionnels et en explorant des nouveaux styles. Ses travaux sont notamment dédiés au théâtre, à l'image, à la danse et à l'art contemporain. Membre actif du collectif Labofactory, il s'est consacré à la création de nouveaux instruments de musique immersifs, tels que "WaterDrums" ainsi que de nouveaux langages. Depuis septembre 2018, Filippo intègre la Cie IOLAS, en tant que compositeur et pianiste, il composera les bandes originales d’Histoires de Cabaret et du court métrage de danse La Femme Rouge. En tant que pianiste, saxophoniste et DJ, il se produit dans diverses formations et évènements.

Antonio d'Angelo - dramaturge, metteur en scène, comédien 

Antonio est originaire du sud de l’Italie. Il a grandi en Sicile, entre la mer et la montagne. Il a commencé sa formation d’acteur comme autodidacte puis à Bologne à l’école Alessandra Galante Garrone où il a travaillé avec Vittorio Franceschi, Mario Martone, Liliana Cavani. Dans sa soif d’apprendre, il est remonté en Europe pour étudier en Belgique à l’école internationale de Théâtre LASSÄAD où il a poursuivi ses recherches sur le mouvement.  Antonio est maintenant le membre fondateur de trois compagnies de théâtre, Sinolo, Hippana et la Cie du Siècle. Avec elles, il se rend régulièrement en Belgique, Italie, Finlande, Angleterre, Allemagne et en France pour jouer ou donner des masterclasses. En 2017, il a commencé une collaboration avec des studios Effigy de Motion Capture à Paris.  Il s’est spécialisé dans le travail du clown, de l’improvisation et de la Commedia Dell’Arte. Il travaille actuellement comme metteur en scène pour la Cie du Siècle et il se considère chanceux en tant que dramaturge et comédien de commencer cette nouvelle aventure avec la Cie IOLAS. Il considère que le théâtre est une plateforme de rencontre entre la danse, le chant, le jeu, la musique et les arts plastiques.

Lara de Nattes - Assistante à la mise en scène 

Très jeune, Lara se passionne pour le théâtre. Mais elle décide finalement de se lancer dans des études de marketing et travaille presque 10 ans dans de grandes agences de publicité. Après une longue réflexion et un voyage de plusieurs mois, elle revient à ses premières amours et décide de renouer avec le théâtre. D’abord en tant qu’assistante à la mise en scène. Son travail auprès Nadia Chérif pour Histoires de Cabaret est sa première expérience professionnelle en tant qu’assistante à la mise en scène.

Steven Choukroun - Comédien, chanteur, danseur, chorégraphe

Steven est passionné dès son plus jeune âge par le milieu artistique.

A 25 ans, il se forme en tant que technicien du spectacle : Son, Lumière, Plateau au « Grim-Edif » à Lyon.

Très vite, l’envie d’être sur scène devient plus forte que tout, il entame alors à 26 ans une formation de danseur à temps plein pendant 5 ans : classique, jazz et contemporain dans des villes comme Lyon, Paris ou Vichy.

Apprivoisant petit à petit la scène, il est repéré à Lyon par « Dream’up évènements » pour participer à un conte musical. Fort de cette expérience, il décide d’intégrer à 30 ans l’AICOM (Académie Internationale de Comédie Musicale) où il se perfectionne en danse, chant et théâtre lui donnant la chance de participer à « Danse avec les Stars » en tant que danseur additionnel. Par la suite, on lui donne l’occasion de travailler avec « Bonus Productions » et interprétera Kaa dans le « Le livre de la Jungle ».

En octobre 2019, il intègre « l’académie OSCAR SISTO » où il continue de se former en théâtre. Il rejoint la Cie IOLAS pour la production du spectacle Histoires de Cabaret où il interprète le rôle de Léone.

Antonia Denavit - chanteuse, comédienne, claquettiste

Antonia Denavit suit le Conservatoire de Melun où elle obtient son diplôme d'Art Lyrique avec les félicitations du jury. Elle fait ses premiers pas dans la comédie musicale dans les rôles de Bombalurina (Cats), Fantine (Les Misérables) et Cendrillon (Into the Woods).

Elle s’oriente ensuite vers l’opéra et l’opérette dans les rôles de la Comtesse (Les Noces de Figaro), Diane (Orphée aux Enfers) et Antonia (Les Contes d'Hoffmann). Elle part trois années aux Etats-Unis où elle interprète le rôle de Marcellina dans les Noces de Figaro en juillet 2013 à San Francisco puis en juillet 2014 à Miami.

De retour en France, Antonia Denavit poursuit sa carrière en donnant des récitals piano/voix/claquettes et rejoint deux chœurs : the Paris Choral Society et le chœur de femmes de l’Assemblée Nationale. Afin de parfaire sa pluridisciplinarité, elle intègre en janvier 2017 la formation professionnelle de l’Académie Internationale de Comédie Musicale à Paris dont elle obtient le certificat d’Artiste en Comédie Musicale en juin 2018.

Depuis octobre 2018, elle interprète le rôle de Lily, chanteuse de cabaret dans Histoires de Cabaret.

 

Aude Angelaere - Danseuse, comédienne

Après une formation au Conservatoire de Paris en danse contemporaine, Aude Engelaere a intégré différentes compagnies, comme la Cie Karine Saporta ou la Cie Chouïa Théâtre, pour des tournées internationales.

Elle a collaboré également avec de nombreux musiciens de jazz notoires tels que Olivier Hutman, Carine Bonnefoy ou Jef Sicard, et participé à des représentations sur des scènes variées, allant de la pelouse d’un parc à la grande scène du Palais de Chaillot.

Cette danseuse et comédienne poursuit aujourd’hui sa carrière en tango argentin, qu’elle enseigne, entre autres, à des personnes déficientes visuelles. Elle rejoint la troupe d’Histoires de Cabaret en 2019 et y interprète le rôle de Frédérique.

Gwendoline Feral - Chanteuse, danseuse, comédienne

Depuis son plus jeune âge Gwendoline se passionne pour les arts de la scène.  Elle débute la danse à l’âge de 5 ans et participe à de nombreux concours régionaux et nationaux jusqu’à l’âge de 13 ans.  Elle commence à prendre des cours de chant au lycée et participe à quelques concerts en tant que chanteuse durant trois ans. 

Le bac en poche, Gwendoline décide de se lancer pleinement dans l’artistique et déménage à Paris. Passionnée de comédie musicale, elle rentre alors à l’Académie Internationale de Comédie Musicale (AICOM) afin de compléter sa formation en chant, danse et théâtre. Elle en sort triple diplômée en juin 2019. Durant sa formation, Gwendoline participe à plusieurs spectacles comme « Le Prince et le Pauvre », « Raiponce et le prince Aventurier » où elle y interprète le rôle de Virgule ainsi que « L’Éveil du printemps » en juin dernier. Elle participe également à l’émission « 300 chœurs » en tant que choriste.   Aujourd’hui elle poursuit une formation de théâtre à l’école Chant Libre. 

Elle rejoint la troupe d’Histoires de Cabaret en 2019 et y interprète le rôle d’Emma.

Nadège Garnier - Comédienne

Son parcours artistique commence avec la danse et le cirque qu'elle travaillera pendant plus d'une quinzaine d'années. Une blessure au genou l'oblige à réduire l'exercice des ces deux disciplines. C'est comme ça qu'en 2009 elle commence à se consacrer au théâtre -qu'elle pratiquait déjà un peu - en intégrant une troupe de théâtre amateur, elle y découvre l'improvisation dont elle tombe amoureuse.

Par la suite elle ressent le besoin d'aller plus loin dans son apprentissage, c'est pourquoi en 2016, elle rejoint l'atelier de Bérengère Basty chez Art'aire studio Montreuil, elle y reste 1 an mais continue de suivre des stages intensifs et coaching de jeu devant la caméra.  En 2018, elle suit un stage au sein de "New le comédie musicale improvisée" et se fait recruter par "The Chimp" une troupe d'improvisateurs chanteurs. Elle prend d'ailleurs des cours de chant depuis 2018. Afin d'enrichir encore son jeu, elle intègre en 2018, l'atelier mime de Florencia Avila (Les éléphants roses).

Elle joue le rôle de Madame Irma dans Histoires de Cabaret depuis 2019.

Stanley Jean-Baptiste - Comédien, chanteur, danseur

Stanley entre en 2016 à l’AICOM (Académie Internationale de Comédie Musicale) à Paris où il se forme pendant 3 ans à plusieurs disciplines : le chant (lyrics, opéra et comédie musicale) la danse (classique, modern jazz, contemporaine), le théâtre classique et contemporain et le cinéma.

En plus de ses nombreux projets de danse, Il intègre la chorale de gospel « Gospel pour 100 voix » qui se produit dans le monde entier. En 2018, il joue dans la comédie musicale « Le Prince et le Pauvre » de Ludovic Alexandre Vidal et Julien Salvia au théâtre du Palace. Il y interprète le rôle de la « Garde du roi ». Stanley continue de se former en parallèle de ses expériences au Studio David Rozen à Paris en chant, corps et théâtre et dans une école de danse à Palaiseau, Danse 91. Il a rejoint la compagnie IOLAS en 2019 et joue les rôles de Marco, du crieur public, du régisseur et du cuisinier dans Histoires de Cabaret.

Hendry Léton - Comédien, danseur, chanteur

Hendry Léton est un artiste multidisciplinaire du spectacle vivant, boulimique d’expériences créatives. Il est tour à tour Danseur de Hip-Hop et de Danses Urbaines, ainsi que Mannequin pendant plus de 7 ans à Barcelone et à Londres. Il rejoint, en Martinique,  Art-Fact la compagnie professionnelle de  Danse Contemporaine/ Danse–Théâtre, dont le travail est largement inspiré de la technique de « collage chorégraphique » de Pina Baush, et de l’esthétique scénographique de Pedro Almodovar. Il décide d’amplifier l ‘éventail de ses compétences en se formant en Chant, au Théâtre, ainsi qu’à d’autres technique de Danse à l’Académie Internationale de Comédie Musicale à Paris pendant près de 2 ans.

Depuis la fin de sa formation en 2018, il est avide de goûter de nouvelles saveurs scéniques. Il joue le rôle de Prospère dans la Vie Parisienne d’Offenbach mis en scène par Nina Guazzini (2 P’tits Molières en 2015). Il est Danseur Soliste dans un spectacle appelé « Abolition » présenté à l’Opéra de Massy. Il interprète « Fred », un père de famille modèle qui tombe dans une dépendance à la drogue dans un film institutionnel contre les addictions de la production Feel Good Movie. Et bien sûr, il est Al, l’Ange-Archéologue, réparateur d’Histoires dans de la création de la Cie IOLAS « Histoires de Cabaret ».

Matthieu Malmezac - Comédien

Né le 28 juin 1979 en région parisienne, c'est à 17 ans qu'il commence à travailler dans différentes usines pendant près de 20 ans, jusqu'à devoir se reconvertir pour raison de santé. 

C’est à 37 ans en 2017 qu’il se lance par hasard dans le monde du spectacle. Comédien autodidacte, il obtient rapidement des premiers rôles dans plusieurs courts métrages, des petits rôles dans des séries tv et au théâtre sur la première version d’Histoires de Cabaret en 2018. Matthieu interprète le rôle de George dans Histoires de Cabaret.

Choose your reward

Make a donation

Give what I want