I CAN DO ANYTHING BADLY VOLUME 2

I CAN DO ANYTHING BADLY VOLUME 2, une aventure éditoriale ! Une exploration du Do It Yourself et de la transmission des savoirs aujourd'hui

Project visual I CAN DO ANYTHING BADLY VOLUME 2
Successful
40
Backers
05/25/2014
End date
€1,261
Out of €1,100
115 %

I CAN DO ANYTHING BADLY VOLUME 2

Toute l’équipe de l’aventure I CAN DO ANYTHING BADLY prépare actuellement le second numéro qui sortira à Paris en juin 2014.

 

I CAN DO ANYTHING BADLY VOLUME 2 est un objet éditorial constitué d’interviews, qui se concentre sur les notions de Do It Yourself comme modes de production, comme modèles économiques actuels de macro-production, de macro-diffusion, de transmission du savoir dans le web 2.0 et comme héritage de l'aventure punk.

 

Hd_1_b

Maquette ICDAB Volume 2, 2014

 

Il comprend :

- Une conversation entre Hoël Duret, Frédéric Teschner & The Big Conversation Space (Clémence de Montgolfier & Niki Korth)

 

- Une interview de Tiff Hockin, Ariel Pate, et Troy Pieper, fondateurs et éditeurs de Art Review and Preview (ARP!), journal indépendant d’art publié à Minneapolis, USA, de 2007 à 2010 en 11 numéros et un livre.

 

- Une interview de Luca Antonucci et Carissa Potter, fondateurs de COLPA Press, maison d’édition basée à San Francisco, USA, spécialisée dans les livres d’artistes faits à la main et en éditions limitées.

 

- Un entretien avec Mélanie Dulong de Rosnay, responsable juridique pour Creative Commons, organisation proposant une solution alternative légale aux personnes souhaitant libérer leurs œuvres des droits de propriété intellectuelle.

 

- Un entretien avec Fabien Hein, chercheur, enseignant et sociologue à l’Université de Lorraine, notamment auteur de Do It Yourself ! Autodétermination et culture punk, 2012 (Paris : Le passager clandestin).

 

- Un entretien avec Kräftig Atelier, studio de design d'objets crée par Baptise Mahé et Clément Hayer à Ivry-sur-Seine, France

 

- Une interview de Stephen LaPorte, programmateur et avocat pour la Wikimedia Foundation (fondation à but non-lucratif initiatrice de Wikipedia).

 

- Une interview de Victor Grigas, vidéaste, photographe, et chroniqueur pour la Wikimedia Foundation (fondation à but non-lucratif initiatrice de Wikipedia).  

 

Pour ce numéro la conception graphique est toujours signée de Frédéric Teschner et les contenus sont cette fois-çi conçus par le duo d’artistes The Big Conversation Space (Clémence de Montgolfier & Niki Korth) et Hoël Duret.

 

Petit rappel : I CAN DO ANYTHING BADLY, Faire sans savoir est un sens commun, mars 2013, est une aventure éditoriale proposée par Hoël Duret à Wilfrid Almendra, Alain Bublex, Julien Berthier, Mathis Collins, Aurélien Mole et Frédéric Teschner. Fruit d’une recherche sur les notions de perte du savoir-faire et de pratique amateur, l’ouvrage retrace l’histoire sociale et esthétique du bricolage à travers la société bourgeoise à Londres au XIXe siècle, le mouvement Arts & Crafts, le Bauhaus, le Craft Movement aux Etats-Unis, la standardisation des outils pour terminer par la contre-culture et le Do It Yourself. Totalement autoproduit et autofinancé, le projet est augmenté de cinq propositions artistiques.

 

Hd1_3

Exemplaire ICDAB volume 1, 2013

 

Merci beaucoup de l’intérêt que vous portez à ce projet et du soutien que vous accepterez de nous apporter. N’hésitez pas à faire circuler cet appel.

 

Hoël DURET & l’équipe de I CAN DO ANYTHING BADLY volume 2, The Big Conversation Space (Clémence de Montgolfier & Niki Korth), Frédéric Teschner.

Allocation of funds

Hélas pour tirer ce second numéro nous rencontrons des difficultés financières.

 

Malgré la moitié du financement prise en charge par notre équipe, le projet est aujourd’hui en suspend, dans l’attente d’une solution.

C’est pour cette raison que nous avons décidé de mettre en place un système d’appel à participation pour nous permettre de boucler le budget.

 

Les 1000 euros récoltés nous serviront à l'impression de l'ouvrage que nous prévoyons d'imprimer en 250 exemplaires en impression Risograph trois couleurs (achat du papier et des encres).

 

L'ouvrage sera ensuite plié et relié par nos soins à la main. Tous les contributeurs et collaborateurs travaillent sur ce projet sans rémunération.

 

Un lancement public de l'ouvrage est prévu à Paris en juin 2014, dans un lieu qui vous sera communiqué prochainement.

Choose your reward

For €5

Un exemplaire du N°1 d’I CAN DO ANYTHING BADLY. (dans la limite des stocks disponibles)
  • Backers: 8
  • Availability: 7/15
  • Delivery May 2014

For €5

Votre nom dans les crédits de remerciements.
  • Delivery September 2014

For €10

Un exemplaire du N°2 d’I CAN DO ANYTHING BADLY.
  • Backers: 15
  • Availability: 85/100
  • Delivery September 2014

For €15

Un exemplaire du N°2 tirage signé d’I CAN DO ANYTHING BADLY.
  • Backers: 3
  • Availability: 27/30
  • Delivery September 2014

For €30

le N°1 + N°2 tirages signés d’I CAN DO ANYTHING BADLY.
  • Backers: 7
  • Availability: 23/30
  • Delivery September 2014

For €50

le N°1 + N°2 tirages signés + Une planche originale du N°2
  • Backer: 1
  • Availability: 9/10
  • Delivery September 2014

Make a donation

Give what I want

Sold out

For €150

le N°1 + N°2 tirages signés + la série de 13 dessins ICDAB 1 par Hoël Duret. (photos des 13 par email sur demande)
  • Backers: 5
  • Availability: 0/5
  • Delivery September 2014