in my guts

Bumpkin Island a besoin de VOUS! Pour leur premier opus, sorti le 27 mai, PARTICIPEZ à la production du clip "In My Guts".

Project visual in my guts
Successful
17
Backers
06/24/2013
End date
€1,205
Out of €1,200
100 %

in my guts

Bumpkin Island a besoin de VOUS! Pour leur premier opus, sorti le 27 mai, PARTICIPEZ à la production du clip In My Guts.

Le lien du titre et du groupe:

http://bumpkinisland.bandcamp.com/album/ten-thousand-nights

 

Synopsis du clip In My Guts

 

C'est le parcours d’un homme sans yeux qui se retrouve dans une salle de squash.

Un univers carcéral contrôlé par un mystérieux personnage recouvert de mousse.

Le terrain est habité d'êtres à l'apparence ursine.

Les joueurs y sont captifs. L'homme sans yeux s'y métamorphose.

Les rôles s’inversent entre l'humain et l'animal.

Les apparitions sensitives dont l’homme sans yeux sera témoin lui permettront de recouvrir peu à peu la vue.

 

Détails du clip

 

Le tournage aura lieu dans un complexe de squash à proximité de Rennes : perçu comme un lieu intermédiaire, il deviendra un espace tampon comme peuvent l'être le Silencio ou la Red Room chez David Lynch.

Ce lieu est découpé en courts ordonnées en vis-à-vis le long d'un couloir. Il possède une lumière zénitale, des angles morts et des zones d'ombres propices aux apparitions.

L'équipe sera composé des deux réalisateurs et d'un assistant lumière. La distribution sera composée du premier rôle (Pierre Budet) et dix figurants "Homme-Ours".

 

 

Quelques prises de vue test sur le lieu de tournage

 

Picture_25

 

 

Picture_31

 

Picture_33

 

Picture_39

 

Picture_44

 

La bio du groupe, Bumpkin Island

Bumpkin Island voit le jour au cours de l’hiver 2010 dans un grenier aménagé en home-studio. A force d’assemblage de textures organiques et synthétiques, ce nouveau terrain de jeu devient rapidement la piste de décollage vers une pop aérienne où guitares froides, jouets & synthés parviennent à cohabiter. ​ Après une année 2011 riche et foisonnante (Art Rock, les Transmusicales de Rennes, une victoire aux InRockslab, sans compter la sortie de deux EPs), le collectif retrouve ses contrées bretonnes afin de se consacrer à l’écriture de son premier album, ‘Ten thousand nights’, mixé par Birgir Jòn Birgisson (Sigùr Ros, Mùm, The album leaf). ​ Propice au rêve éveillé, ce premier long format est le résultat d’un an de recherche, d’exploration et d’expérimentation sonore. Au fil des neuf titres, où se mêlent mélodies raffinées, textures sonores oppressantes et envolées grand angle, se révèle un savoir-faire artisanal, exigeant et novateur, terreau d’une pop ambitieuse et délicate.

 

Les membres du groupe Bumpkin Island (photo Lise Gaudaire)

 

D517f3_550af148da5d563033228d87b10aa033.jpg_srz_411_328_75_22_0.50_1.20_0

Allocation of funds

Vos dons seront nécessaires au bon déroulement du tournage et de la post-production :

 

- La fabrication d'une dolly (caméra sur rail) adaptée au lieu : 120 euros

- L'achat de matériel pour le décor et les costumes : 150 euros

- La Location éventuelle pour du matériel vidéo (focales, steadicam etc) : 200 euros

- L'achat disque dur pour la sauvegarde, l'export et le montage des fichiers FULL HD : 130 euros

- Les transports (essence et train). 300 euros

- Les repas durant le tournage : 100 euros

- Les imprévus : 200 euros

 

Nous possédons déjà une caméra, un trépied et du matériel lumière. Le lieu a été généreusement mis à disposition par le squash de l'Hermine à Rennes, ce qui nous évite divers frais de location.

 

Les fonds collectés couvriront les divers frais du tournage, qui se déroulera en deux parties fin mai à Rennes et durant trois jours. Aucun des membres de l'équipe n’est rémunéré : nous comptons sur les ventes des albums pour une éventuelle "gratification".

Pour chaque don, nous proposons différentes contreparties : affiches, DVDs, CDs, invitations au concert...et quelques surprises!

Choose your reward

Make a donation

Give what I want