𝘮𝘱𝘯𝘮 ISSUE

Soutenez 𝘮𝘱𝘯𝘮 ISSUE, Quand vĂȘtement joue avec manifeste pour connecter l’humain.

Project visual 𝘮𝘱𝘯𝘮 ISSUE
â–ș
Successful
55
Backers
11/24/2018
End date
€1,928
Out of €1,900
101 %

𝘮𝘱𝘯𝘮 ISSUE

sans ISSUE, en collaboration avec la jeune marque parisienne HOAMA et le collectif artistique Do It With Others, vous prĂ©sente sa premiĂšre collection avec le lancement du TEE-ON, modĂšle unique d’un tee-shirt Ă©coresponsable​, Ă©laborĂ© et fabriquĂ© en France.


Pourquoi sans ISSUE ?                                        TEE-ON et non TEE-SHIRT    

Le vĂȘtement doit ainsi raconter une histoire​.

De grandes manches oversizes, une coupe droite et assez courte, icĂŽne des annĂ©es 90 : le TEE-ON est un vĂ©ritable format d’expression par la simplicitĂ© de sa forme. Le design graphique de cette premiĂšre collection s’inspire des typographies, codes et logotypes des emballages et notices d’utilisations des mĂ©dicaments que nous sommes nombreux Ă  oublier de lire. Ces pictogrammes font Ă©cho inconsciemment en nous, comme la rĂ©miniscence de symboles connus dont nous ignorons l’origine, pourtant si claire quand elle nous est rĂ©vĂ©lĂ©e. Cependant, la portĂ©e de ces choix graphiques ne doit pas s’arrĂȘter aux frontiĂšres d’un questionnement social sur la sur-consommation de mĂ©dicaments dans nos sociĂ©tĂ©s contemporaines. Sensibles aux problĂ©matiques Ă©cologiques, nous effectuons ici un transfert des sigles informatifs engendrant un surplus d’emballages sur le produit lui-mĂȘme. En effet, le packaging du TEE-ON est Ă©phĂ©mĂšre et disparait une fois qu’il se rĂ©vĂšle. C’est donc une collection capsule d’un tee-shirt unique, mĂȘlant des influences streetwear et industrielles que nous vous proposons de soutenir.


Le textile                                                                    

"TEE-ON, MADE BY HUMANS WITH BIOLOGICAL MODAL"

TEE-ON est ainsi conçu à Paris et rĂ©alisĂ© entiĂšrement grĂące Ă  une nouvelle fibre biologique et rĂ©volutionnaire : le modal, produit Ă  partir d’une fibre extraite du hĂȘtre et de la cellulose de bois.

Le bois d’oĂč proviennent ces fibres est une matiĂšre premiĂšre en devenir, renouvelable et biodĂ©gradable. Il utilise moins d’eau et provient d'exploitations forestiĂšres gĂ©rĂ©es de maniĂšre durable.

Chaque piĂšce se rapproche ainsi par sa texture du coton ou de la soie. Le modal, beaucoup plus respirant et plus fluide que n’importe quel autre coton, reste ainsi toujours sec au toucher et absorbe deux fois plus vite l’humiditĂ©. Doux, lisse, brillant, rĂ©sistant au rĂ©trĂ©cissement grĂące Ă  sa fibre naturelle, le modal garde sa tenue et se froisse quatre fois moins vite qu’un coton biologique classique.

Nos TEE-ON auront tendance Ă  moins boulocher et se dĂ©colorer, et ce mĂȘme aprĂšs plusieurs lavages car nous souhaitons que vous puissiez profiter au maximum de l’expĂ©rience sans ISSUE.


OĂč sont-ils produit ?

Tous les TEE-ON sont produits à la main par une Ă©quipe de 8 personnes dans l’atelier d’HOAMA Ă  Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). Nous sommes soucieux de la qualitĂ© et de la finesse des finitions de tous nos produits. Notre lieu de production devait impĂ©rativement ĂȘtre local afin de faciliter les Ă©changes avec nos producteurs et par la mĂȘme occasion bĂ©nĂ©ficier d’une transparence totale sur notre chaĂźne de production.


Qui sommes nous ?

sans ISSUE et ses partenaires ne souhaitent pas se mettre au premier plan en temps qu’individus car nous souhaitons ainsi promouvoir et valoriser le vĂȘtement avant tout.

M4

  • Graphiste - Designer

"C’est aprĂšs avoir passĂ© 3 annĂ©es au sein de l’École Nationale SupĂ©rieure des Arts DĂ©coratifs Ă  Paris en tant qu’étudiant en design industriel, puis comme Ă©tudiant en design graphique que j’ai intĂ©grĂ© l’ÉCAL à Lausanne en Suisse il y a un an et demi pour finaliser ma formation et peaufiner mon apprentissage du graphisme.  

Ces diffĂ©rentes annĂ©es d’études Ă  travers diffĂ©rents pays et cultures m'ont permis de travailler avec des artistes de renommĂ©e internationale comme Zipeng Zhu, directeur artistique vivant et travaillant Ă  New York ou encore de participer Ă  des expositions comme Ă  Seoul ou encore pour le Mac Festival de CrĂ©teil.

En parallĂšle de cette pratique, je me spĂ©cialise dans le motion design et la 3D, afin de mĂȘler ces savoirs opposĂ©s. Images imprimĂ©es, visuels numĂ©riques et volumes, le tout liĂ© Ă  un brin de technologie, me permettant ainsi de remettre en question nos habitudes et notre maniĂšre de fonctionner vis-Ă -vis des images et des objets connectĂ©s qui nous entourent. Mon travail est principalement axĂ© autour de ces univers bi- et tri-dimensionnels. Les changements et l'organisation du travail de designer par le biais d’Internet font partie des thĂ©matiques qui me tiennent Ă  cƓur. En quoi l'open source, l'intelligence collective et le surplus d'images affectent nos maniĂšres de penser et nos choix esthĂ©tiques ?

Ce projet de design vĂȘtement est ainsi l’opportunitĂ© de rĂ©unir ensemble nos diffĂ©rentes compĂ©tences dans divers champs de la crĂ©ation pour crĂ©er des objets textiles qui parlent Ă  notre gĂ©nĂ©ration."

A10

  • Production

"AprĂšs avoir obtenu un diplĂŽme universitaire technologique en techniques de commercialisation Ă  Angers, j’ai intĂ©grĂ© l’ICART de Bordeaux. Cette Ă©cole est spĂ©cialisĂ©e dans le marchĂ© de l’art ainsi que dans le management culturel. Ces deux formations me permettent d’intĂ©grer transversalement les domaines commerciaux et culturels dans chacune de mes expĂ©riences professionnelles. J’ai pu travailler au sein d’une sociĂ©tĂ© de distribution de films mĂ©diterranĂ©ens et documentaires sociaux en tant qu’assistante de programmation. Actuellement en troisiĂšme annĂ©e Ă  l’ICART, j’aimerais Ă  prĂ©sent explorer les milieux et lieux pluridisciplinaires alliant audiovisuel, art et collectif : soit les relations entre les Hommes au travers de la crĂ©ation artistique."

A23

  • Responsable de la communication

"AprĂšs un diplĂŽme d’ingĂ©nieur du son Ă  l’ISTS, spĂ©cialisation RĂ©alisation Studio, j’ai Ă©tudiĂ© le Management de l’Industrie Musicale pendant un an. Cette formation m’a amenĂ© Ă  travailler dans le marketing digital et la crĂ©ation graphique/audiovisuelle chez [PIAS], une maison de disques importante sur le marchĂ© des labels indĂ©pendants.

En parallĂšle de ces Ă©tudes, j’ai dĂ©veloppĂ© un projet musical orientĂ© musique Ă©lectronique avec lequel j’ai signĂ© des EPs dans deux labels français. GrĂące Ă  ces-derniers, j’ai pu me produire dans des clubs ces deux derniĂšres annĂ©es. J’ai montĂ© l’annĂ©e derniĂšre le collectif Do It With Others qui rĂ©unit une quinzaine de passionnĂ©s aux disciplines complĂ©mentaires autour de projets artistiques et Ă©vĂšnementiels. Les Ă©changes avec les autres membres du collectif ont permis de nous former sur les facettes de la production artistique que nous ne connaissions pas.

J’aime toucher Ă  tous les aspects d’une production, et quand le « faire » est accompagnĂ© des «  autres »."

T6

  • Couturier

"Je suis rentrĂ© dans la vie active assez jeune Ă  l’ñge de 18 ans. 

Mon pĂšre Ă©tant dans la fabrication textile, j’ai commencé à me former sur le terrain dans le prĂȘt Ă  porter en me spĂ©cialisant dans le processus de production de produits finis. J’ai ensuite pris l’initiative de m’orienter vers un apprentissage des diffĂ©rentes matiĂšres textiles, qui est l’un des Ă©lĂ©ments essentiels Ă  cette activitĂ©.

Je suis donc devenu commercial textile pour une entreprise spĂ©cialisĂ©e dans l’import-export de tissus. Durant cette annĂ©e j’ai eu l’occasion d’apprendre les noms, les prix et surtout les provenances de ces matiĂšres. Cette annĂ©e fut trĂšs formatrice.

AprĂšs cela je suis retournĂ© dans la fabrication, j’ai pu gĂ©rer diffĂ©rents types de clientĂšles, allant de l’impression numĂ©rique sur tee-shirt Ă  la crĂ©ation de collections. AprĂšs 6 ans d’expĂ©rience dans le domaine, j’ai crĂ©Ă© HOAMA une marque streetwear qui s’implante durement mais sĂ»rement !"

J18

  • Photographe et CinĂ©aste

"Étudiant en 4Ăšme annĂ©e Ă  l’École Nationale SupĂ©rieure des Arts DĂ©coratifs en vidĂ©o, je suis aussi un des membres fondateurs du collectif transdisciplinaire parisien Do It With Others, fondĂ© en 2017. Ce groupe rĂ©uni des musiciens, des designers, des vidĂ©astes et des Ă©crivains dans le but de crĂ©er des Ă©vĂ©nements et des productions artistiques aux frontiĂšres multiples. La crĂ©ation d’une telle association est pour moi, autant l’aboutissement que le commencement de mon cursus. Tout au long de mon parcours en tant qu’étudiant en art, j’ai cherchĂ© Ă  explorer la collaboration des personnes, des mĂ©diums et des sujets qui reprĂ©sente pour moi une clĂ© des enjeux artistiques qui nous attendent. Si les domaines et les personnes tendent de plus en plus Ă  se spĂ©cialiser, ils me semblent cependant que l’on voit se multiplier des projets issus d’une connexion entre plusieurs spĂ©cialitĂ©s artistiques ou non. C’est pourquoi, j’aimerais Ă  l’avenir, travailler en recherche afin de proposer mon travail lors de collaborations avec le milieu scientifique."

P29

  • Responsable ScĂ©nographie & Design Industriel

"Étudiant Ă  l’École Nationale SupĂ©rieure des Arts DĂ©coratif de Paris (ENSAD), je design des objets qui ont pour ambition une conception qui se veut symbiotique et Ă©cologique. Mes travaux ont Ă©tĂ© exposĂ©s Ă  la Galerie du Coeur, Ă  Matignon et au Grand Palais pendant la biennale d’artisanat “RĂ©vĂ©lations”. J'utilise le biomimĂ©tisme, une discipline qui consiste Ă  innover en s’inspirant de la nature, pour produire des objets produisant une Ă©conomie circulaire et qui seront peut-ĂȘtre un jour vivant. Je suis attentif aux espaces et aux dĂ©tails de notre Ă©cosystĂšme pour crĂ©er diffĂ©rents projets dans une politique altruiste et durable."

G18

  • Photographe 

"NĂ© le 18 juin 1991, j'ai fait mes Ă©tudes Ă  l’école de photo de Vevey. Je me familiarise trĂšs rapidement avec l’image de studio et la mise en scĂšne. Actuellement, j'Ă©tudie Ă  l’ÉCAL en photographie. Je vois la photographie comme un outil pour montrer l'invisible et pour apporter une autre dimension de la rĂ©alitĂ©."

 


Voici un aperçu des travaux personnels respectifs des membres de l’équipe. 

M4 

"Passion Fruit" - Clip vidéo. 3:25 sec (2018)

P29

"Chanka" - CafetiĂšre Ă  double bec. (2017)

G18

"Untitled" - SĂ©rie photographique personnelle. (2018)

A23 + J18 + P16

"Zajigalka (Feat . Ida)" - Vidéo clip sorti chez Nymphony Records. 4:54 sec (2018)

 

Allocation of funds

La collecte servira principalement Ă  la production de la collection capsule. La composition du TEE-ON étant composĂ© de fibres biologiques, elle impose un certain coĂ»t de production. Nous avons fait le choix de produire 100 exemplaires du TEE-ON, ce qui ne nous permet pas de faire des Ă©conomies sur la production en elle-mĂȘme.

La collecte assistera Ă©galement l’organisation des deux soirĂ©es de lancement, comprenant donc la communication de ces deux Ă©vĂšnements, le dĂ©fraiement et les honoraires des artistes collaborant avec le collectif, la location des matĂ©riels qui composeront la scĂ©nographie ainsi que la rĂ©gie et la restauration (bar, matĂ©riel divers). C’est pour tous ces coĂ»ts que nous avons besoin de votre aide pour rĂ©ussir notre lancement avec pour objectif Ă  long terme de dĂ©velopper la marque 𝘮𝘱𝘯𝘮 ISSUE.

Nous avons donc besoin de 1 900 euros au minimum pour mener Ă  bien ce lancement.


Détail des coûts :

PROTOTYPAGE : Prise en charge par M4 & A10

PRODUCTION DES TEE-ON : 1 200.00€

PRODUCTION DES CONTREPARTIES : Prise en charge par l'Ă©quipe

COMMUNICATION : 150.00€

RESTAURATION & LOGISTIQUE : 400.00€

PROGRAMMATION : 150.00€ 

TOTAL : 1 900€

“A10, responsable de la production percevra l’intĂ©gralitĂ© de la collecte”


Calendrier

 

10 novembre 2018

  • Envoi en production

19 janvier 2019

  • Lancement Bordeaux avec le collectif Rainbow Pony et prĂ©sentation en avant-premiĂšre du TEE-ON.
  • 50 exemplaires numĂ©rotĂ©s (joint avec un certificat d'authenticitĂ©)

26 janvier 2019

  • Lancement Paris avec le collectif Do It With Others et prĂ©sentation en exclusivitĂ© du TEE-ON. 
  • 50 exemplaires numĂ©rotĂ©s (joint avec un certificat d'authenticitĂ©) 

Évùnements

Les deux soirĂ©es de lancement dĂ©voileront ainsi en exclusivitĂ© la collection capsule ou chaque TEE-ON sera numĂ©rotĂ©. Ne pouvant ĂȘtre achetĂ© en ligne mais seulement pendant les Ă©venements, la soirĂ©e mettra ainsi en relation des artistes ou des photographes ayant nourri le projet, de maniĂšre Ă  crĂ©er une zone artistique multidisciplinaire. Ainsi, chaque lancement se clĂŽturera par une « After-Party » rĂ©servĂ©e Ă  toute l’équipe et Ă  tous les contributeurs du projet.


Diffusion

Pour cette premiĂšre collection capsule, la diffusion se situera exclusivement pendant les Ă©vĂ©nements car nous souhaitons et nous pensons sincĂšrement vouloir crĂ©er avec 𝘮𝘱𝘯𝘮 ISSUE un moment Ă©phĂ©mĂšre dans lequel chaque personne qui se procurera un TEE-ON  vivra une expĂ©rience artistique unique. Vous ne pourrez ainsi pas vous procurer nos piĂšces sur internet.

Pour la prochaine collection sur laquelle toute l’équipe travaille, nous comptons diffuser nos produits dans un cercle de shops spĂ©cialisĂ©s, en France en Suisse dans un premier temps, et dans un second temps au Royaume-Uni, en Allemagne et dans le reste de l’Europe.


Dans le futur

Si nous rĂ©ussissons la collecte ou si celle-ci dĂ©passe notre objectif, nous investirons le surplus financier dans les Ă©vĂšnements que l'on vous prĂ©pare. Cette aide nous permettra aussi d’accĂ©lĂ©rer les prototypes de la prochaine collection et la naissance officielle de sans ISSUE : la premiĂšre maison participative.

Plus vous soutenez le projet, plus nous auront des moyens financiers et plus nous développerons cet objectif : la marque !

 

L'Ă©quipe 𝘮𝘱𝘯𝘮 ISSUE

Choose your reward

Make a donation

Give what I want

€