JE FIXERAI DES VERTIGES

Soutenez l'édition du livre "Je fixerai des vertiges" de Georges Pacheco en pré-achetant un exemplaire. Sortie janvier 2018.

Project visual JE FIXERAI DES VERTIGES
Successful
83
Contributions
12/08/2017
End date
€4,608
Out of €4,000
115 %

JE FIXERAI DES VERTIGES

<p> </p><p><strong>     Aidez à financer l'impression du livre JE FIXERAI DES VERTIGES !</strong></p><p> </p><p>               </p><p><img alt="Mockup_georges-1509953529" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/464150/Mockup_georges-1509953529.jpg"></p><p> </p><p> </p><p> </p><p>                                      ________________________  </p><p> </p><p> </p><p>Après une première escale à l’entrée de l’hiver, le photographe Georges Pacheco a posé ses valises en Couserans pour y passer le printemps, dans le cadre d’une résidence de territoire.</p><p> </p><p> </p><p><img alt="Tirage_4_pour_kkbb_620px-1509669409" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/463318/Tirage_4_pour_KKBB_620px-1509669409.jpg"></p><p> </p><p> </p><p>Des derniers frissons jusqu’à l’orée de l’été, il a arpenté ce petit territoire de trente mille âmes, niché au creux des Pyrénées. Il a multiplié les rencontres, construit des expériences, creusé des identités, capté des regards.</p><p> </p><p> </p><p><img alt="Capture_d__cran_2017-11-02___23.23.50-1509670184" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/463324/Capture_d__cran_2017-11-02___23.23.50-1509670184.png"></p><p> </p><p> </p><p>De la verdeur acide de l’adolescence au chavirement du grand âge, mais qui palpite et se tient encore. Des sous-bois jusqu’au sommet des cols de montagne. De l’immémoriale beauté d’un lac jusqu’aux déchaînements des enfants sauvages. Lui, le portraitiste, il s’est pour la première fois essayé à capturer des fragments de matières et des paysages, dans la douceur du soir qui tombe, après la pluie ou sous des ciels de nuit. </p><p> </p><p> </p><p><img alt="286_620-1509840441" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/463942/286_620-1509840441.jpg"></p><p> </p><p><img alt="070_620-1509847583" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/463951/070_620-1509847583.jpg"></p><p> </p><p><img alt="_dsc3688ps_620-1510414316" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/465743/_DSC3688ps_620-1510414316.jpg"></p><p> </p><p> </p><p>Sans garde-fou, sans économie, sans réserve, il a embrassé et photographié ce qui fait ce territoire et ceux qui le peuplent. Jusqu’aux vertiges.</p><p> </p><p> </p><p><img alt="Tirage_2_pour_kkbb_620px-1509669468" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/463319/Tirage_2_pour_KKBB_620px-1509669468.jpg"></p><p> </p><p><img alt="_dsc2016ps620px-1509841577" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/463945/_DSC2016ps620px-1509841577.jpg"></p><p> </p><p> </p><p> </p><p>                                        _______________________</p><p> </p><p> </p><p>Le livre <em>Je fixerai des vertiges</em><strong> </strong>est l'aboutissement d'une résidence de territoire organisée par l'ADECC, l'Agence de Développement de l'Economie Culturelle du Couserans, que j'ai réalisé entre avril et juin 2017 dans ce pays montagneux de l'Ariège.</p><p> </p><p> </p><p><img alt="_dsc4378ps_620px-1509839191" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/463925/_DSC4378ps_620px-1509839191.jpg"></p><p> </p><p> </p><p>Vallée après vallée, village après village, je me suis égaré jusqu'aux cimes de cette terre d'accueil, riche par son histoire, sa culture et ses traditions. Scruptant les paysages autant que les hommes, j’ai essayé de m’abandonner en eux, pour mieux en ressentir l’âme, l’esprit et l’énergie qui s’en dégageaient. </p><p> </p><p> </p><p><img alt="601_620px-1509842908" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/463947/601_620px-1509842908.jpg"></p><p> </p><p><img alt="603_eizo_620-1509897488" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/464033/603_Eizo_620-1509897488.jpg"></p><p> </p><p><img alt="_dsc0734ps_620px-1509842936" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/463948/_DSC0734ps_620px-1509842936.jpg"></p><p> </p><p><img alt="652_620-1510413774" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/465742/652_620-1510413774.jpg"></p><p> </p><p> </p><p>Pendant les deux mois d'immersion, j'ai proposé aux couserannais une sorte de voyage intérieur photographique explorant leur identité, revisitant avec eux les mythes comme les réalités locales et questionnant les rapports que ceux-ci entretiennent avec leur territoire, leur mémoire ou leur patrimoine.</p><p> </p><p> </p><p><img alt="Portraits_rouges_620-1509673674" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/463345/Portraits_rouges_620-1509673674.jpg"></p><p> </p><p> </p><p><img alt="Portraits_filles_620-1509844617" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/463950/Portraits_filles_620-1509844617.jpg"></p><p> </p><p> </p><p><img alt="Portraits_famille___annick_620_-1510017979" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/464469/Portraits_famille___annick_620_-1510017979.jpg"></p><p> </p><p> </p><p>Au fur et à mesure de mes rencontres avec la diversité des personnes et des paysages couserannais, j'ai construit des séries d'images qui résonnent comme autant de défis aux accents rimbaldiens.</p><p> </p><p>Défis de questionner l’énergie d'enfants sauvages, les métamorphoses d‘élèves en classe de CAP restauration d’un lycée professionnel, ou les rituels d’initiation d’un groupe d’adolescents. Défis, aussi, d’effleurer la profondeur du regard des personnes que j’ai photographiées d'une vallée à l'autre, dans un bus transformé en studio photo itinérant, pour l'occasion. De suspendre le temps avec les groupes folkloriques Les Biroussans et La Bethmalaise, de réveiller les sorciers des cavernes du Volp ou, encore, d’interroger la mémoire des paysages auprès de personnes âgées perdant la faculté de se souvenir. </p><p> </p><p>Défi de fixer les vertiges de la vie.</p><p> </p><p> </p><p>                                      ________________________</p><p> </p><p> </p><p><img alt="770_620-1509923674" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/464145/770_620-1509923674.jpg"></p><p> </p><p> </p><p><strong>Caractéristiques techniques du livre :</strong></p><p> </p><p>• Un ouvrage publié par les Éditions <strong>Photopaper</strong></p><p>• Photographies de Georges Pacheco</p><p>• Préface de Christian Gattinoni</p><p>• Texte de Denis Puech</p><p>• 130 photographies en couleur, impression en quadrichromie</p><p>• 144 pages au format 200 x 260 mm</p><p>• Une édition de 500 exemplaires</p><p>• Couverture rigide</p><p>• <strong>Tarif librairie : 39 €</strong></p><p> </p><p> </p><p><strong>Les auteurs :</strong></p><p> </p><p><strong>Christian Gattinon</strong>i est critique d'art spécialiste de la photographie contemporaine et enseignant à l’Ecole Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles de 1989 à 2916, il est Rédacteur en chef et cofondateur de la revue en ligne <a href="http://www.lacritique.org/">www.lacritique.org</a>.</p><p> </p><p><strong>Denis Puech</strong> est un écrivain couserannais, auteur d'essais critiques, de romans, de nouvelles. Il est également peintre, commissaire d’exposition et fondateur des Editions Le Nantais Rouge.</p><p> </p><p><strong>Georges Pacheco </strong>est auteur photographe, diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles en 2012, après des études de psychologie de l'art.</p><p> </p><p> </p><p><img alt="Simon_tonte___620-1510421847" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/465761/Simon_Tonte___620-1510421847.jpg"></p><p> </p><p> </p><p>                                      ________________________</p><p> </p><p> </p><p>Les éditions <strong>Photopaper :</strong></p><p><img alt="Logo-1509956721" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/464155/logo-1509956721.jpg"></p><p><strong>Photopaper </strong>a été fondé il y a un an par Elisabeth Hébert — co-fondatrice du festival de l’œil urbain à Corbeil-Essonnes, et directrice artistique dans l’édition. </p><p>Après la sortie de son premier livre <em>Based on a true story</em> d’Arno Brignon, sorti en janvier 2017, Photopaper lance une nouvelle collection, <strong>Smallpaper</strong>, à partir de novembre 2017, et publiera le projet d'édition <em>Je fixerai des vertiges</em> de Georges Pacheco en janvier 2018.</p><p> </p><p> </p><p> </p><p><img alt="4_sorciers_620-1509704722" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/463405/4_sorciers_620-1509704722.jpg"></p>

Allocation of funds

<p><img alt="_dsc3828ps620px-1509839098" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/463924/_DSC3828ps620px-1509839098.jpg"></p><p> </p><p> </p><p><strong>Le budget minimum du livre est de 13 000€</strong> (graphisme, photogravure, impression....etc) pour un tirage de 500 exemplaires.</p><p> </p><p><strong>Le coût de l'impression est estimé à 9500 €</strong>.</p><p> </p><p>L'ADECC, l'Agence de Développement de l'Economie Culturelle du Couserans soutient pour une partie ce projet d'édition et des bons de souscriptions sont proposés localement aux couserannais. </p><p> </p><p>La présente campagne de financement participatif vise à pourvoir uniquement le poste de l’impression, pour un montant de <strong>4000 €</strong>, dont 8% seront reversés à KissKissBankBank. </p><p> </p><p><strong>Si la collecte dépasse nos espérances</strong>, nous pourrons non seulement mieux couvrir les frais de fonctionnement (frais d'envois et d'impression des contreparties, frais de transport et de suivi lors de l'impression et de la présentation nationale du livre...etc), mais surtout avoir davantage de liberté quand aux choix de papiers et de finitions du livre lui-même.</p><p> </p><p><em>Les fonds collectés sur cette plateforme seront reversés sur le compte de mon éditeur <strong>Photopaper </strong>qui se chargera de payer l'impression totale du livre.</em></p><p> </p><p> </p><p><em><strong>                         MERCI à tous pour votre précieux soutien !</strong></em></p><p> </p><p> </p><p><img alt="Fum_e___620-1510416337" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/465747/Fum_e___620-1510416337.jpg"></p><p> </p><p> </p><p><img alt="Massat_couples_620-1509674578" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/463347/Massat_couples_620-1509674578.jpg"></p><p> </p><p> </p><p> </p><p><strong> <em>Je fixerai des vertiges</em></strong></p><p> </p><p>"Ce nouveau livre de Georges Pacheco épouse la cartographie des vallées du Couserans : rien ne se révèle d’un seul tenant, il faut pratiquer les détours et multiplier les angles de vue.</p><p> </p><p>Combien de virages entre la sauvagerie d’un enfant et la poigne d’un berger sur sa bête ? Quels dénivelés faut-il franchir pour aller des profondeurs insondables des portraits aux illuminations qui naissent de la rencontre entre cette terre et les éclats du ciel ? Quelles routes sinueuses nous conduisent-elles des sorciers du Volp à ces adolescents qui s’enveloppent de soleil et de devenir au bord des rivières ?</p><p> </p><p>Le kaléidoscope si riche qui se dégage du livre est le fruit d’un travail aussi diversifié que le sont les vallées du Couserans. Il est également à l’image de la passion débordante de Georges à regarder et découvrir, s’émouvoir, étreindre et offrir. Etourdissement de l’artiste qui, au terme de ces quelques mois sur le territoire, porte en lui tant de présences, tant d’histoires, de reliefs, de vérités et de grandes pentes." </p><p> </p><p> </p><p><img alt="700_620-1510417943" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/465749/700_620-1510417943.jpg"></p><p> </p><p><img alt="4_vieux_620__-1509672029" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/463339/4_vieux_620__-1509672029.jpg"></p><p> </p><p><img alt="_dsc8530ps_620-1510417967" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/465750/_DSC8530ps_620-1510417967.jpg"></p><p> </p><p> </p><p>                                        ________________________</p><p> </p><p> </p><p><strong>                   <em>MERCI DE M'AIDER À FIXER TOUS CES VERTIGES</em></strong></p><p> </p><p><em><strong>                     en soutenant ce projet d'édition et en le relayant.</strong></em></p><p> </p><p> </p><p>                                         ________________________</p><p> </p><p> </p><p> </p><p><img alt="750_620-1510010679" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/464466/750_620-1510010679.jpg"></p><p> </p><p> </p><p> </p><p> </p><p><em>" Cela s’est passé. Je sais aujourd’hui saluer la beauté. "  </em></p><p> </p><p><em>                              </em>                                 Arthur Rimbaud </p><p><em>                           Alchimie du verbe. Une saison en enfer</em></p>

Choose your reward

€10

Estimated delivery: January 2018

Un grand merci + une invitation au lancement du livre ( Paris, Toulouse, Sète, Arles...)
  • 2 contributions

€28

Estimated delivery: January 2018

Au tarif préférentiel de 28 euros, un exemplaire du livre "Je fixerai des vertiges" à venir chercher sur place à l'hôtel Dieu de St Lizier auprès de l'ADECC, ou lors d'un évènement organisé par les éditions Photopaper autour du livre en France (Salon du livre Paris 2018, Visa pour l'Image de Perpignan, rencontres dédicaces en librairies...)
  • 29 contributions

€35

Estimated delivery: January 2018

Au tarif préférentiel de 35 euros, le livre "Je fixerai des vertiges" signé et envoyé chez vous (frais de port France inclus).
  • 30 contributions

€65

Estimated delivery: January 2018

Au tarif préférentiel de 65 €, 2 exemplaires du livre "Je fixerai des vertiges" signés : l’un pour vous, et l’autre pour offrir à la personne de votre choix (frais de port France inclus).
  • 11 contributions

€90

Estimated delivery: January 2018

Le livre "Je fixerai des vertiges" signé et envoyé chez vous, accompagné d'un tirage Fine Art Hahnemühle, format 15x21 cm signé, au choix parmi les 4 photographies ci-contre (frais de port France inclus).
  • 4 contributions
  • 26/30 available

€220

Estimated delivery: January 2018

Le livre "Je fixerai des vertiges" signé + numéroté, accompagné d'un tirage Fine Art Hahnemühle format 30x40 cm signé et soigneusement protégé. Au choix parmi les 4 photographies ci-contre (frais de port France inclus).
  • 3 contributions
  • 17/20 available

€500

Estimated delivery: January 2018

Edition Prestige : Le livre "Je fixerai des vertiges" signé + numéroté (50 exemplaires), accompagné de 2 tirages Fine Art Hahnemühle format 50x60 cm signés et numérotés (10 exemplaires) et soigneusement protégés. Au choix parmi toutes les photographies du livre (frais de port France inclus).
  • 1 contribution
  • 9/10 available

Make a donation

Give what I want