L’ETABLI MOBILE. transporteur pour idées voyageuses et projets bricolés.

Embarquez avec l’Établi Mobile, pour aller à la rencontre d’artistes locaux en leurs permettant de travailler quelques jours sur le bateau !

Project visual L’ETABLI MOBILE. transporteur pour idées voyageuses et projets bricolés.
Successful
8
Contributions
01/02/2022
End date
€1,681
Out of €1,500
112 %

Our commitments

L’ETABLI MOBILE. transporteur pour idées voyageuses et projets bricolés.

L’ÉTABLI MOBILE, C’EST ... > Un moyen de transport soucieux de l’environnement, qui unit l’univers maritime et le spectacle vivant. > Un plateau solide comme support de création, un ancrage pour rêver d’ailleurs, une table de travail pour idées voyageuses, ou l’on aime se retrouver ensemble, au milieu des plans, croquis, et maquettes. > Un lien entre plusieurs aires géographiques de la francophonie, de la Bretagne au Québec, en passant par la Martinique, la Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Pierre-et-Miquelon. TROIS INITIATEURS Emeric Begasse Entre la Bisquine Cancalaise et le bateau familial Marmouz Meur, on peut dire qu’Emeric a presque fait ses premiers pas sur la mer. C’est un amoureux des bateaux sous toutes les coutures, et il n’hésite pas à aller loin pour en apprendre davantage sur eux. Après des études en architecture navale à Saint-Nazaire, puis de capitaine 200 voiles à l’île d’Yeu, il est engagé pour un an sur le voilier Leenan Head, qui opère aux Canaries et aux Açores. L’année suivante, il rejoint Chann à Montréal où il acquiert des compétences de gréage en cirque, tout en tissant une amitié solide avec l’association Jeune Marin Urbain qui fait découvrir la voile aux jeunes de Montréal. Il en profite également pour faire un convoyage de New-York jusqu’au Lac Champlain, ainsi qu’une première transatlantique des Bahamas à la France. De retour en Bretagne, alors qu’il travaille sur La Cancalaise comme second pour la saison 2020, il tombe par hasard sur un article à propos d’une école spécialisée dans la navigation des grands voiliers traditionnels... En Hollande ! Ni une ni deux, direction les Pays-Bas, à Enkhuizen, pour six mois de formation “capitaine 500”. Emeric est fou de navigation. Mais pas seulement. Au-delà de la voile, ce sont les savoirs manuels qui le touchent, les secrets de fabrication qui se transmettent à l’oral, ou ce qu’on acquiert par l’expérience des gestes. Il s’intéresse à la gestion des forêts en Bretagne et à l’industrie du bois pour la construction des navires, et souhaite revaloriser le bateau comme instrument de travail, porteurs de projets innovants, responsables de l’environnement. Chann Delisle Chann a passé son enfance sur les côtes de Saint-Coulomb, entre pêche à pied, navigation côtière, histoires réelles et imaginaires de la mer et récits de voyage de son père. Elle découvre rapidement que son bateau à elle, c’est le théâtre, ce grand bâtiment rempli de poulies et de cordages, qui nous fait voyager de l’intérieur. Elle quitte la côte nord pour le sud de la Bretagne, direction Lorient, où elle étudie aux Beaux-Arts. Elle profite d’une opportunité d’échange international pour passer trois mois en Colombie, son premier grand voyage en solitaire. À son retour en Bretagne, en pleine préparation de diplômes, ses travaux tournent autour des thématiques de voyages immobiles, de seuil, de territoires en mouvement, des arrivées et des départs. Elle s’envole ensuite pour le Canada, à Montréal, où elle poursuit des études de scénographie et rentre pour de bon dans le monde du théâtre. Là- bas, elle crée de belles amitiés et des liens artistiques forts, avec entre autres, les membres du Collectif Moutarde Forte, une compagnie qui rassemble des artistes multidisciplinaires. Elle travaille sur plusieurs projets de spectacle depuis deux ans, comme scénographe, conceptrice d’éclairage, ou directrice technique. Depuis un an, elle initie deux projets d’écriture. Le premier, Les Témoins Silencieux, est une écriture plastique/scénique collective, qui s’appuie sur la rencontre avec l’animal sauvage, à la recherche de l’intimité perdue et du devenir animal. Le second projet, Du bassin versant de l’Harricana au Loc’h deur brass, est une écriture graphique sur notre rapport sensible et imaginaire à l’eau. Leenan Head Le Bateau est le troisième et principal collaborateur de notre projet. Un bateau est un personnage doté d’une identité forte. Il est vivant. Il est celui qui nous porte et nous transporte, tantôt lieu de vie, de travail et de rencontres, tantôt transporteur d’idées, de personnes et de marchandises. Ses départs et ses arrivées sont des événements qui se font remarquer. Cette année, c’est le Leenan Head qui sera notre vecteur d’imaginaire. Ce beau voilier de pêche écossais construit en 1906 est une base solide pour porter les projets de l’Établi Mobile ! PROGRAMME DE NAVIGATION octobre 2021---------------------- Hivernage à la Turballe 4 novembre 2021----------------- Départ de Lorient 5 au 20 novembre 2021----------- Croisière Bretagne/Canaries décembre 2021------------------- Croisière Canaries/Caraïbes janvier, février et mars 2022------ Caraïbes 17 mars au 10 avril 2022---------- Croisière Caraïbes/Halifax 11 avril au 21 avril 2022----------- Halifax 22 avril au 16 mai 2022------------Croisière Halifax/Montréal 16 au 31 mai 2022-----------------Montréal 1, 2 et 3 juin 2022----------------- Pointe-aux-trembles 4 au 15 juin 2022------------------ Croisière Montréal/Gaspé 15 juin au 15 juillet 2022---------- Croisière Gaspé/Locmariaquer 15 juillet 2022--------------------- Arrivée Locmariaquer LES ACTIVITÉES DE L'ÉTABLI MOBILE À LA LOUPE DES RENCONTRES MARITIMES... La transat classique Cette année, le Leenan Head ne traversera pas seul, mais en compagnie du Thonier Groisillon Le Biche. Au départ, c’est une transatlantique entre deux voiliers traditionnels. D’un côté le Biche, thonier de 1932 armé pour l’île de Groix. De l’autre le Lee- nan Head, harenguier de 1906 construit pour l’Irlande. Tous les deux s’élanceront à partir du 5 Novembre 2021, de Lorient, pour une traversée à destination de la Martinique. Nous souhaitons ainsi partager notre passion pour la voile traditionnelle à travers cet événement aux allures d’expédition, en donnant un coup de projecteur sur une nouvelle vision du voilier en bois comme outil de voyage et de projet actuel. Festival de voile Nous avons un rendez-vous avec Jeune Marin Urbain à Montréal en juin 2022 ! Cet organisme construit des voiliers légers de 7 mètres à partir du bois des frênes malades et de toiles récupérées, avec les différents quartiers de la ville. Leur flottille compte déjà 13 bateaux, et permet aux Montréalais de se ré-approprier le fleuve Saint-Laurent. Nous nous rencontrerons sur l’eau pour colorer, soutenir et fêter cette association. DES RENCONTRES ARTISTIQUES... Les résidences hauturières Les résidences hauturières sont l’initiative d’artistes indépendants qui décident de s’embarquer pour des croisières plus longues, et de construire un projet en haute mer. Deux projets sont en cours de développement : Chann Delisle, s’embarque pour 8 mois de voyage entre les Canaries et la Bretagne. Son projet : Du bassin-versant de l’Harricana au Loc’h deur brass, est une recherche graphique sur notre rapport sensible et imaginaire aux territoires aquatiques. Le duo Adèle Raux-Copin et Emmanuel Robillard Lamont traverseront l’atlantique du Québec à la Bretagne, pour développer leur projet :Récits et vibrations transatlantiques, un podcast traitant de la transition écologique, entre textures sonores et discussions.

Allocation of funds

ENRICHIR LE PROGRAMME ARTISTIQUE ! Le projet des résidences côtières Les résidences côtières proposent à des artistes des arts-vivants d’investir le bateau pendant des périodes courtes de 3 jours. L’objectif est de renforcer l’idée du bateau comme lieu de travail, de rencontres et d’échanges, en offrant à des acteurs culturels un espace propice à l’imagination, pour des projets d’écritures, d’idéations ou d’ébauches. Nous projetons un total de 5 résidences côtières (Guadeloupe, Martinique, Halifax, Québec et Montréal). Nous sélectionnerons les artistes via des appels à projet pour chaque escale. Nous voulons offrir une plateforme «tout frais payés» aux artistes embarqués, c’est pourquoi nous avons besoin d’un coup de pouce financier... La baladodifusion embarquée La baladodiffusion embarquée est le journal de bord sonore de l’Établi Mobile. C’est une façon de communiquer qui s’adapte bien au bateau, là où la vie prend différentes tonalités. Des moments de silence, ou seul le son de la mer se fait entendre, aux instants d’agitations dans les manœuvres ; entre grandes discussions d’équipage et moments de rêverie chuchotés... D’un point de vue contraintes techniques, l’enregistrement sonore est un moyen léger, facile à mettre en œuvre sur un bateau, il nous permet aussi d’envoyer des enregistrements bruts via l’iridium, pour communiquer même au milieu de l’océan ! Cette baladodiffusion embarquée nous permettra de remplir plusieurs objectifs : - capter des échantillons sonores pendant la traversée, pour pouvoir rendre compte de la navigation et l’archiver à la fin de notre périple. - valoriser les artistes invités par des entrevues spéciales, sur leurs parcours, leurs pratiques artistiques et leurs processus de travail. - communiquer différemment sur nos réseaux sociaux, pour partager les expériences de navigation et les rencontres humaines, par des épisodes courts tout au long du voyage. Cette premiere etape de 1500 euros, va nous permettre d'amorcer le projet en finançant la premiere résidence artistique en Martinique, et l'achat de l'enregistreur pour le journal de bord sonore. L'objectif total Notre objectif global est d'organiser 5 residences cotières au total pendant notre périple. Les escales seront les suivantes : en Martinique, en Guadeloupe, à Halifax, à Québec(ville) et à Montréal. Pour réaliser l'ensemble de ces résidences, nous avons besoin de 4500 euros, comprenant les frais de fonctionnement du bateau et l'achat de l'enregistreur. Le détail du budget prévisionnel : frais de fonctionnement du bateau pour une residence de 3 jours (=830 euros) : - avitaillement = 70 euros - gasoil = 210 euros - frais de ports = 70 euros - frais d'entretien = 150 euros - pourcentage pour la location du bateau = 330 euros frais en materiel technique : - enregistreur zoom = 350 euros

Rewards

le coup de pouce

€20

Un grand merci ! - Votre nom figurera dans la liste de remerciements sur la page Facebook et dans l’infolettre.

la correspondance

€60

  • 3 contributions
Un grand merci ! - Votre nom figurera dans la liste de remerciements sur la page Facebook et dans l’infolettre. - Vous recevrez une carte postale avec un message personnalisé de l'équipage de l'une de nos escales.

Estimated delivery: July 2022

la question de navigation

€100

    Un grand merci ! - Votre nom figurera dans la liste de remerciements sur la page Facebook et dans l’infolettre. - Posez-nous une question de votre choix, en lien avec notre projet (le voyage, la vie à bord, notre démarche, les escales, le travail artistique, etc.) Nous y répondrons dans l’un de nos épisodes du journal de bord sonore, qui sera diffusé sur internet au cours du voyage.

    l'estampe

    €180

    • 2 contributions
    Un grand merci ! - Votre nom figurera dans la liste de remerciements sur la page Facebook et dans l’infolettre. - Vous recevrez une estampe (numérotée et signée) de l'une des gravures réalisées en mer par Chann.

    Estimated delivery: August 2022

    le pack

    €370

      Un grand merci ! - Votre nom figurera dans la liste de remerciements sur la page Facebook et dans l’infolettre. - Vous recevrez une carte postale avec message personnalisé de l'équipage de l'une de nos escales. - Posez-nous une question de votre choix, en lien avec notre projet (le voyage, la vie à bord, notre démarche, les escales, le travail artistique, etc.) Nous y répondrons dans l’un de nos épisodes du journal de bord sonore, qui sera diffusé sur internet au cours du voyage. - Vous recevrez une estampe (numérotée et signée) de l'une des gravures réalisées en mer par Chann.

      Estimated delivery: August 2022

      l'intégrale

      €1,500

      Un grand merci ! Discutons ensemble d'une contrepartie à la hauteur de votre genereux don !

      Make a donation

      Give what I want