L'étrange voyage de monsieur René

"L'étrange voyage de monsieur René" Pour ne pas l'oublier, pour le remercier, l'amour d'un fils pour son père.

Project visual L'étrange voyage de monsieur René
Successful
33
Backers
07/02/2018
End date
€850
Out of €850
100 %

L'étrange voyage de monsieur René

"L'étrange voyage de monsieur René" est une exposition photo accompagné d'un livret au format 148 / 205 mm que je dédicace à mon père, décédé à 90 ans en 2013.

Pour réaliser ce projet exposition / livret, j'ai voulu que mes enfants participent, mon fils Étienne étudiant en licence de géographie, va écrire un texte avec ce point de vue pour nous parler des deux communes de coeur de René. Ma fille Adèle, étudiante en sociologie va elle nous écrire un texte sur l'ancrage et le territoire. Pour ma part j'ai écrit un texte sur mon père accompagné d'images anciennes et récentes. Je suis photographe auteur depuis 1992. L'exposition va comporter quatre grands formats 120/80 composés de 9 photos, six formats 70 / 70 et 8 formats 50 / 70. 

Le livret est en création, c'est Michel Paradinas des éditions Le couloir de Camille qui va le réaliser et l'éditer. 

http://paradinas.wixsite.com/autoeditions

La future couverture du livret.

L'exposition va durer du 10 juillet au 10 septembre 2018, à Coulonges-sur-l'Autize.

René né en 1923 dans un petit village des Deux-Sèvres, Coulonges-sur-l'Autize. L'équipe municipale me propose d'y exposer pendant les deux mois de cet été, en juillet et en août. C'est alors que j'ai pensé réaliser cette exposition, à partir d'anciennes photographies d'album de famille et des miennes, notamment celles prises les trois derniers mois de sa vie.

Mon père a connu deux territoires, ce village deux-sévrien et Saint-Clément-des-Baleines, sur l'île de Ré. Ces deux terres d'élection ne se dissocient pas de ses représentations de bonheur qui lui rappelaient sa jeunesse. Tout cela m'est apparu étrange à sa mort et j'ai voulu explorer cette notion d'étrangeté dans mon exposition.

 

Je suis revenu sur les traces de mon père, à Coulonges et à Saint-Clément, là où sur l'estran rocheux, il y a cinq ans mes sœurs et moi avons dispersé ses cendres. Les ancrages territoriaux et affectifs de mon père l'ont lié à notre maison familiale, à la maison rétaise, à son travail de carrossier qu'il exercera toute sa vie, à son épouse avec qui il partagera 65 ans de sa vie. Dans notre monde qui tourne si vite, qui a connu tant de bouleversements, ses fidélités et attachements sont-ils étranges ? Quand je pense à mon père, j'ai l'impression que rien n'a bougé alors que rien n'est plus comme avant.

 

Cet hiver 2017 en revenant à la recherche de mon père, j'ai retrouvé la banalité des petits commerces fermés, d'une architecture marquée par l'après-guerre et le vide de la plaine qui semblaient réconforter mon sentiment de désolation réconfortante. L'île de Ré quant à elle réveillait des souvenirs communs, autour de la digue, du canot de sauvetage ou du vieux banc, où ma mère repose depuis peu.

Il m'a fallu du temps pour parler de tout cela. Une vie passe, le temps efface, sauf les photographies et les textes que je compte exposer.

Allocation of funds

"Eric Chauvet percevra l'intégralité de la collecte".

La collecte servira à couvrir les frais d'impression et de mise en page du catalogue et de l'exposition.

La création graphique est de 300 €

Le livret en impression de 24 pages en 75 exemplaires est de 350 € au format 148 / 205 mm

Les tirages photos sur traceur sur papier en 220g / 20 €/m2 soit 200 €

Si le montant des 850 euros est dépassé, je reverse le surplus à "Un toit pour les abeilles" pour parrainer une à plusieurs ruches.

 

 

 

Choose your reward

Make a donation

Give what I want