"LA FÊTE DU SLIP" - Court-métrage CLCF

"LA FÊTE DU SLIP", approche de l'éveil sexuel d'une adolescente ingénue avec légèreté. Tournage en AATON Super 16mm.

Project visual "LA FÊTE DU SLIP" - Court-métrage CLCF
Successful
17
Contributions
12/17/2013
End date
€600
Out of €350
171 %

"LA FÊTE DU SLIP" - Court-métrage CLCF

<p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>"</strong>Connais-toi toi-même" dit Socrate.</p> <p>  </p> <p> C'est ce qui nous a frappé, en lisant pour la première fois le scénario qui nous a été proposé pour l'exercice de ce tournage en argentique (pellicule super 16 mm).</p> <p>  </p> <p> <u>La Fête du Slip</u> s'inscrit dans le cadre de notre cursus de 3ème année option Réalisation. Nous avons l'immense plaisir d'avoir eu le scénario écrit par Giulia Volli, qui traite selon nous d'un sujet certes peut-être éculé, mais novateur de par son point de vue. Suite au souhait de notre scénariste, et après consensus de l'équipe, nous souhaitons porter ce projet en festivalières, à  commencer par un festival parisien, "Ici et demain". </p> <p>  </p> <p> <img alt="Wordpress" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/49059/Wordpress.jpg"></p> <p>  </p> <p> <strong>SYNOPSIS DE LA FÊTE DU SLIP</strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <em>Irène, jeune adolescente encore vierge, vit seule avec son père et se trouve dérangée par les bruits d’ébats sexuels de ses voisins. Ecouteurs, oreillé retourné, rien n’y fait, elle les entend. Et lorsqu’elle en parle à son père, lui n’entend pas son malaise. En rencontrant finalement le couple voisin, elle voit sa féminité évoluer et naître son éveil sexuel.</em></p> <p>  </p> <p> Pour ce qui est du sujet, "Déjà vu", pourrait-on conclure. Seulement, ce qui nous intéressait dans le propos de Giulia, a été son choix de point de vue. En voici l'explication à travers un extrait de sa note d'intention d'écriture:  </p> <p>  </p> <p> <em><strong>"</strong> Il ne s'agit pas de faire un porno soft. Il s'agit de parler de l'éveil sexuel d'une jeune femme. Le cinéma traite beaucoup de rites de passage, du plus lointain <u>The Graduate </u>jusqu'au plus récent <u>Marilyn</u>. <strong>Rarement par contre le thème est traité d'un point de vue féminin</strong>. C'est pourtant de cela qu'il s'agit ici : une jeune femme qui a l'age pour passer d'un être asexué à un être sexué. L'intention n'est donc pas de choquer, ni de gêner le public, mais de célébrer ce moment important, le passage à la maturité, de le faire avec humour et sensibilité. Je pense à un film que ma petite sœur de 13 ans puisse voir, sans difficultés.</em></p> <p> <em>Je cherche aussi à jouer avec les codes du cinéma : les voisins sexuellement actifs sont donc sortis directement du film noir, ce genre qui a été inventé pour exorciser les peurs et les désirs du public américain des années cinquante.<strong>"</strong></em></p> <p>  </p> <p> <strong>LES PERSONNAGES</strong></p> <p>  </p> <p> <strong>Irène - </strong>Adolescente de 15 ans, elle a longtemps vécu dans son cocon, de son univers de petite fille-princesse à celui d'adolescente-réservée. Cette collégienne vit seule avec son père, avec qui la communication reste difficile face à l'absence maternelle. Le sexe, elle ne le connaît qu'à travers les romans et les films de romance, derrière lesquels elle peut se cacher. Mais lorsqu'il s'agit de se découvrir soi-même, c'est une autre histoire.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>Le Père</strong> - Le père d'Irène est un bon vivant, toujours prêt à faire un pas de plus vers sa fille, pour laquelle il s'investit. Charismatique, il n'en reste pas moins maladroit lorsqu'il s'agit de discuter entre père et fille.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>Les Amants voisins</strong> - Ce couple trentenaire a pour but de réunir les caractéristiques de personnages de films noirs. Les références du réalisateur à ce sujet s'appuient sur des oeuvres telles que <em>"Le Cercle rouge" </em>de Jean-Pierre Melville ou encore <em>"Public Ennemies" de Michael Mann</em>.   </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>RÉFÉRENCES</strong></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> "Pour ce qui est de l'atmosphère de "LA FÊTE DU SLIP", nous désirons retrouver celle mis en oeuvre par exemple dans "Le premier jour du reste de ta vie", réalisé par Rémi Bezançon, ou encore pour le style de l'amant de la voisine, un habillage typique donc des films noirs des années 1950, comme ici, "Le Cercle Rouge" de Jean-Pierre Melville.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Premier_jour_6" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/49107/premier_jour_6.jpg"></p> <p>  </p> <p> <img alt="Cerclerouge" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/49109/cerclerouge.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>L'EQUIPE</strong></p> <p>  </p> <p> L'équipe technique pour ce court-métrage est composé d'étudiants du CLCF ainsi que deux intervenants professionnels, qui seront respectivement au poste de Directeur de la Photographie ainsi qu'au poste d'Ingénieur du son, afin de nous accompagner sur ce tournage, et de nous guider au mieux pour satisfaire nos envies artistiques, dans la mesure des contraintes imposées.  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>Scénariste </strong>/ <em>Giulia Volli</em></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Gigi" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/49104/gigi.JPG"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>Réalisateur</strong> / <em>Alban Arnaud-Guinaudeau</em></p> <p>  </p> <p> <img alt="Al" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/49105/al.jpg"></p> <p>  </p> <p> <strong>1er Assistant-Réalisateur </strong>/<em> Stéphane Nguyen</em></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Steph" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/49098/steph.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>Scriptes</strong> / <em>Géraldine Thomas &amp; Maxence Bouchez-Gathelier</em></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Gege" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/49099/gege.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Max" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/49100/max.jpg"></p> <p>  </p> <p> <strong>Assistante Caméra</strong> / <em>Caroline Wolff-Trombini</em></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Caro" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/49101/caro.jpg"></p> <p>  </p> <p> <strong>Perchiste</strong> / <em>Simon Chantreault</em></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Simon" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/49102/simon.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>Chef Electro</strong> / <em>Pauline Raimbault</em></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Pow" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/49103/pow.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Voici deux photos d'une répétition de montage décors, que nous avons entrepris afin d'évaluer les contraintes techniques de premier ordre ! </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="1" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/49094/1.jpg"></p> <p>  </p> <p> <img alt="2" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/49095/2.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>LE MOT DU RÉALISATEUR</strong> - <em>Alban Arnaud-Guinaudeau</em></p> <p>  </p> <p> "Ce projet m'a fortement touché, par son thème et dans un deuxième temps, par les possibilités esthétiques et techniques qu'offrait ce scénario.</p> <p>  </p> <p> Je trouve pertinent, au-delà du message principal de ce film, d'aller puiser dans chaque sensibilité, de recueillir les réflexions de chacune et chacun pour donner consistance aux personnages et aux propos du scénario, notamment celui d'Irène.</p> <p> Ce projet est avant tout un travail collégial, d'équipe, et la synergie qui nous entoure m'a donné le désir de passer à la réalisation.</p> <p>  </p> <p> Je m'imaginais dès lors de nos premières réunions certaines scènes, tentant de traduire ce qu'avait voulu dire Giulia à travers sa démarche scénaristique, tout en respectant ses envies, et d'autre part en m'adaptant à notre environnement de tournage.</p> <p>  </p> <p> <em>Ci-dessous, mes deux autres réalisations</em>, entreprises en seconde année au CLCF</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <iframe allowfullscreen="" frameborder="0" height="304" src="http://www.youtube.com/embed/cKt5hrWylko?wmode=opaque&amp;feature=oembed" width="540"></iframe></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <iframe allowfullscreen="" frameborder="0" height="304" src="http://www.youtube.com/embed/8uCnPN392IM?wmode=opaque&amp;feature=oembed" width="540"></iframe></p>

Allocation of funds

<p> NOUS AVONS BESOIN DE VOTRE SOUTIEN ! VOTRE PARTICIPATION EST VITALE POUR NOUS, AFIN DE FINALISER NOTRE BUDGET, ET RENDRE POSSIBLE CE TOURNAGE QU'EST "LA FÊTE DU SLIP"</p> <p>  </p> <p> <strong>LES DÉCORS</strong></p> <p>  </p> <p> En effet, la difficulté principale de ce court-métrage réside dans la construction des décors. Nous disposons d'un studio de 80m² dans lequel nous allons devoir reproduire la chambre d'Irène, la cuisine familiale ainsi que le palier des voisins. Voici pour vous les croquis définitifs de nos envies, afin d'avoir une vision plus claire à ce sujet.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Dessin_chambre" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/49060/dessin_CHAMBRE.jpg"></p> <p> <img alt="Dessin__cuisine" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/49062/dessin__CUISINE.jpg"></p> <p>  </p> <p> <img alt="Dessin_palier" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/49063/dessin_PALIER.jpg"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p> Pour avoir une idée précise de notre coût, rien ne vaut la transparence. Vous pouvez donc consulter notre devis prévisionnel en toute honnêteté. Il en résulte que la construction du décor nécessite un coût important, représentant ainsi 75% de notre budget total. </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Devis" src="https://kkbb-production.s3.amazonaws.com/uploads/project_image/image/49084/devis.png"></p>

Choose your reward

€5

Une photo de l'équipe qui vous remercie, et votre nom crédité au générique.

€10

Le shooting photo du tournage, ainsi que le lien final du résultat. Et contreparties précédentes
  • 7 contributions

€20

Le shooting photo est pour vous, ainsi que le lien de la vidéo et contreparties précédentes.
  • 1 contribution

€30

Une vidéo du making-of en ligne, ainsi que les contreparties précédentes.
  • 1 contribution

€40

Pour les plus motivés et généreux, un dvd avec 2 courts-métrages du réalisateur + le making-of et le résultat du film. ainsi que les contreparties précédentes! + un KDO surprise...
  • 4 contributions

Make a donation

Give what I want