La mort n'est que la mort si l'amour lui survit: Histoire d'Orphée

Soutenez la prochaine création de la compagnie Rêve Mobile "La mort n'est que la mort si l'amour lui survit: Histoire d'Orphée" de JP Siméon

Project visual La mort n'est que la mort si l'amour lui survit: Histoire d'Orphée
Successful
23
Contributions
03/08/2019
End date
€680
Out of €600
113 %

La mort n'est que la mort si l'amour lui survit: Histoire d'Orphée

<p>Nous allons d&eacute;buter la cr&eacute;ation du prochain spectacle de la compagnie R&ecirc;ve Mobile, &quot;La mort n&#39;est que la mort si l&#39;amour lui survit: Histoire d&#39;Orph&eacute;e&quot; de Jean-Pierre Sim&eacute;on, une pi&egrave;ce sur le mythe d&#39;Orph&eacute;e qui va m&ecirc;ler th&eacute;&acirc;tre, musique et danse. C&#39;est un spectacle tout public avec une volont&eacute; de s&#39;adresser plus particuli&egrave;rement &agrave; la jeunesse et aux adolescents.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/569154/image_Orph_e_Yves_Pommaux-1549379933.png" width="100%" /></p> <p><strong>Pourquoi vouloir monter ce texte?</strong></p> <p>Ce qui fait la force de l&rsquo;adaptation du mythe d&rsquo;Orph&eacute;e par Jean-Pierre Sim&eacute;on, c&rsquo;est la fa&ccedil;on dont il d&eacute;crit le pouvoir de la po&eacute;sie et par extension, le pouvoir des mots.</p> <p>Par la force de son chant, Orph&eacute;e r&eacute;ussit &agrave; dompter des b&ecirc;tes sauvages, &agrave; apaiser la soif de sang des guerriers, &agrave; acc&eacute;der au royaume des enfers. Il a des pouvoirs extra-ordinaires qui lui permettent de d&eacute;fier les lois humaines et font de lui un h&eacute;ros de la non-violence et de la douceur.</p> <p>Mais il est aussi profond&eacute;ment humain, profond&eacute;ment faillible car m&ecirc;me apr&egrave;s avoir d&eacute;fi&eacute; Had&egrave;s en venant chercher Eurydice aux enfers, il rompt le pacte qui le liait au dieu des enfers et se retourne pour v&eacute;rifier si Eurydice est bien derri&egrave;re lui. Ce geste prouve qu&rsquo;il doute et qu&rsquo;il craint, comme n&rsquo;importe quel &ecirc;tre humain.</p> <p>A partir de l&agrave;, il perd Eurydice &agrave; tout jamais, se retire du monde des hommes et se reclut dans sa tristesse.</p> <p>Mais l&agrave; encore, Orph&eacute;e va transformer cette perte en force et acc&eacute;der &agrave; une forme d&rsquo;amour encore plus &eacute;lev&eacute;e, une forme d&rsquo;amour totalement d&eacute;sint&eacute;ress&eacute;e, priv&eacute;e de toute notion de possession, apr&egrave;s avoir pris conscience que son amour pour Eurydice demeurait vivant bien au-del&agrave; de sa mort.</p> <p>Il va donc retourner parmi les hommes pour transmettre son exp&eacute;rience d&rsquo;amour d&eacute;poss&eacute;d&eacute; &agrave; des vieillards, des enfants et des chiens, les plus &agrave; m&ecirc;me &agrave; entendre son message.</p> <p>Et c&rsquo;est &agrave; ce moment-l&agrave;, quand il aura perdu toute notion de lutte, qu&rsquo;il se fera sauvagement assassiner par des m&eacute;nades. Il ne fera aucun geste pour se d&eacute;fendre mais continuera &agrave; chanter pendant sa mise &agrave; mort.</p> <p>Orph&eacute;e incarne la non-violence port&eacute;e &agrave; son paroxysme. Son parcours et le message qu&rsquo;il transmet demeure tr&egrave;s actuel et c&rsquo;est ce qui me tient &agrave; coeur de transmettre dans ce spectacle.</p> <p><strong>Quelles &eacute;tapes de travail?</strong></p> <p><strong>Premi&egrave;re &eacute;tape de travail au printemps 2019</strong>: recherche et travail autour du texte et de la danse avec Didier Boulle (co-mise en sc&egrave;ne), B&eacute;atrice Venet (co-mise en sc&egrave;ne et jeu), S&eacute;vane Sybesma (jeu) et Antoine Suarez-Pasos (jeu et danse). Pour cette premi&egrave;re &eacute;tape de travail, nous avons 3 r&eacute;sidences de travail de pr&eacute;vues en mars et en mai 2019 &agrave; Angers (PADloba) et &agrave; la Factorie/Maison de la po&eacute;sie (Val de Reuil). Nous allons essentiellement travailler sur le texte de Jean-Pierre Sim&eacute;on et commencer &agrave; construire une partition &agrave; trois voix en int&eacute;grant des moments dans&eacute;s. Nous allons aussi montrer des extraits de notre travail lors de 2 sorties de r&eacute;sidence &agrave; un public de professionnels et de non professionnels dans l&#39;optique de tester notre travail devant des gens et de chercher des coproducteurs pour 2020.</p> <p><strong>Deuxi&egrave;me &eacute;tape de travail en Mai 2020</strong>: Nous avons postul&eacute; au Th&eacute;&acirc;tre Paris Villette (Paris 19e) pour une r&eacute;sidence d&#39;une semaine et pr&eacute;voyons aussi de travailler une semaine au TAG &agrave; Grigny (91). Le but de cette deuxi&egrave;me &eacute;tape de cr&eacute;ation est de continuer le travail autour du texte avec la m&ecirc;me &eacute;quipe que lors de la premi&egrave;re &eacute;tape, mais en ouvrant encore plus le travail au public et en proposant aussi des temps de rencontres autour de la pi&egrave;ce et ses th&eacute;matiques. Nous voulons proposer des partenariats &agrave; des biblioth&egrave;ques parisiennes pour y jouer des extraits du spectacle sous forme d&#39;&eacute;pisodes, &agrave; la mani&egrave;re d&#39;une s&eacute;rie th&eacute;&acirc;trale. Ces extraits seront suivis de discussions o&ugrave; nous nous interrogerons avec le public sur la place des h&eacute;ros et des mythes et sur la place de la po&eacute;sie dans nos vies.</p> <p><strong>Troisi&egrave;me &eacute;tape de travail: Septembre 2020 et novembre 2020</strong></p> <p>Nous allons peu &agrave; peu int&eacute;grer les autres membres de l&#39;&eacute;quipe &agrave; cette nouvelle &eacute;tape de travail. Cassandre Boy la sc&eacute;nographe, Benjamin James Troll le batteur, Augustin Rolland le costumier et F&eacute;lix Bataillou le cr&eacute;ateur lumi&egrave;res. Nous allons r&eacute;p&eacute;ter 1 mois au Th&eacute;&acirc;tre Dunois (Paris 13e) et deux semaines au TAG (Grigny) en int&eacute;grant les &eacute;l&eacute;ments du d&eacute;cor, les costumes, la lumi&egrave;re et surtout en cr&eacute;ant la partition musicale du spectacle avec le batteur qui sera sur sc&egrave;ne avec les com&eacute;diens.</p> <p>En parall&egrave;le de la cr&eacute;ation, nous allons proposer des ateliers au sein de 12 classes de coll&egrave;ges &agrave; Paris pour sensibiliser notre futur public aux th&eacute;matiques de la pi&egrave;ce et proposer des ateliers d&#39;&eacute;criture autour de la question du h&eacute;ros. Est-ce que c&#39;est important d&#39;avoir des h&eacute;ros? Quels h&eacute;ros? Des h&eacute;ros du quotidien ou des h&eacute;ros extra-ordinaires? Et pour finir: Quelle est la place des mots et de la po&eacute;sie dans votre vie?</p> <p><strong>Nous pr&eacute;senterons 3 sorties de r&eacute;sidence &agrave; Grigny en novembre 2020, puis nous jouerons 16 repr&eacute;sentations en d&eacute;cembre 2020 au Th&eacute;&acirc;tre Dunois!</strong></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/569156/Anselm_Kiefer-1549380078.jpg" width="100%" /></p> <p>Voici un extrait du texte de Jean-Pierre Sim&eacute;on.</p> <p><strong>Le secret d&rsquo;Orph&eacute;e (Chant 2)</strong></p> <p>Je vous dirai les prodiges</p> <p>je vous dirai les prodiges qu&#39;il a faits</p> <p>et dont toutes choses au monde</p> <p>gardent la m&eacute;moire car</p> <p>toutes choses en ce monde sont myst&egrave;re</p> <p>et tout myst&egrave;re na&icirc;t du chant profond</p> <p>je vous dirai les prodiges d&#39;Orph&eacute;e</p> <p>vous ne partirez pas d&rsquo;ici</p> <p>sans savoir le secret d&#39;Orph&eacute;e</p> <p>l&rsquo;homme aux yeux couleur de nuit</p> <p>fils d&rsquo;&OElig;agre roi de Thrace</p> <p>fils de Calliope la muse musicienne</p> <p>petit-fils de Dionysos le dieu ivre</p> <p>Orph&eacute;e enfant du pays premier</p> <p>qui est &agrave; tous le pays natal</p> <p>qui est pays de pierres sous le soleil</p> <p>qui est pays d&#39;arbres dans le vent</p> <p>qui est pays de rivi&egrave;res nou&eacute;es au ciel</p> <p>qui est pays de rivages vers l&#39;immense</p> <p>qui est pays d&#39;herbes et d&#39;oiseaux</p> <p>qui est pays de s&eacute;cheresse et de ronces</p> <p>qui est pays d&rsquo;abondance et de fruits</p> <p>Orph&eacute;e fils du bois et du vent</p> <p>et il en fit la lyre aux neuf cordes</p> <p>Orph&eacute;e fils de la musique et de l&#39;ivresse</p> <p>et il en fit le po&egrave;me aux mille &eacute;chos</p> <p>comprenez-vous entendez-vous</p> <p>je vous ai dit d&eacute;j&agrave; le secret d&#39;Orph&eacute;e</p> <p>c&#39;est comprendre toutes choses</p> <p>par la peau par la bouche par les pieds</p> <p>le secret c&#39;est l&#39;enfance aux pieds nus</p> <p>celle-l&agrave; l&rsquo;&eacute;tonn&eacute;e l&#39;obstin&eacute;e</p> <p>qui s&rsquo;&eacute;tonne de tout dans un rire</p> <p>qui tout voit et entend</p> <p>dans le bruissement d&#39;une herbe</p> <p>dans le d&eacute;chirement du vent</p> <p>qui sent dans la feuille qui tremble</p> <p>le propre battement de son c&oelig;ur</p> <p>l&#39;enfance qui boit le chant dans la rivi&egrave;re</p> <p>qui mesure ses bras aux branches</p> <p>qui p&egrave;se son sommeil dans la pierre</p> <p>et qui comprend ce qu&rsquo;il y a de nuit</p> <p>en l&rsquo;homme en toutes choses humaines</p> <p>en caressant la peau de l&rsquo;ombre &agrave; midi</p> <p>c&#39;est le secret d&#39;Orph&eacute;e oui tout est l&agrave;</p> <p>ce savoir enfantin de la nuit</p> <p>il a vu il a senti il a compris l&#39;obscur</p> <p>l&rsquo;obscur que l&#39;oiseau porte sous son aile</p> <p>qui nourrit la racine de l&#39;olivier</p> <p>que l&rsquo;homme porte dans son sang</p> <p>et qui lui donne sa soif de baisers</p> <p>Orph&eacute;e l&#39;enfant du soleil</p> <p>a travers&eacute; l&rsquo;enfance &agrave; pieds nus</p> <p>&agrave; pieds nus l&rsquo;aube et la nuit</p> <p>&agrave; pieds nus le sable et l&rsquo;ortie</p> <p>toute science lui est venue par les pieds</p> <p>et c&rsquo;est alors qu&#39;il a chant&eacute;</p> <p><strong>Un projet qui s&#39;inscrit dans une recherche artistique d&eacute;j&agrave; amorc&eacute;e?</strong></p> <p>Nous allons prolonger ce que nous avons commenc&eacute; &agrave; construire avec la pi&egrave;ce &quot;Petite soeur&quot; de Jon Fosse, un spectacle jeune public m&ecirc;lant th&eacute;&acirc;tre et danse dans un dispositif quadrifrontal avec d&eacute;cor immersif. &quot;Petite soeur&quot; a &eacute;t&eacute; cr&eacute;&eacute; un 2015 et se joue encore actuellement (en tourn&eacute;e 2018/2019 au Th&eacute;&acirc;tre du Champ Exquis &agrave; Blainville-sur-Orne, &agrave; la Maison de la Musique &agrave; Nanterre et au Vivat &agrave; Armenti&egrave;res.)</p> <p>Voici une image du dispositif que Cassandre Boy a cr&eacute;&eacute; pour la sc&eacute;nographie de &quot;Petite soeur&quot; (photo prise lors d&#39;une repr&eacute;sentation au Th&eacute;&acirc;tre Dunois en octobre 2017)</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/567180/repr_sentation_Petite_soeur_public_et_Jeanne-1548691782.JPG" width="100%" /></p> <p>&nbsp;</p> <p>Image 1 extraite de la BD d&#39;Yves Pommaux, Orph&eacute;e et la morsure du serpent</p> <p>Image 2 Anselm Kiefer, The Evening of all days, The day of all evenings</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p>

Allocation of funds

<p>Le projet en est encore &agrave; ses d&eacute;buts, mais nous avons d&eacute;j&agrave; plusieurs partenaires solides qui nous soutiennent, ce qui est porteur et prometteur pour la compagnie. En premier lieu le Th&eacute;&acirc;tre Dunois qui va nous accueillir en r&eacute;sidence un long temps (un mois), nous programmer (16 dates) et nous mettre en relation avec des biblioth&egrave;ques et des coll&egrave;ges pour les actions culturelles que nous voulons mener en 2020. Et nous allons &eacute;galement &ecirc;tre accueillis en r&eacute;sidence au TAG (entre 2 et 3 semaines) et faire 3 sorties de r&eacute;sidence la m&ecirc;me ann&eacute;e.</p> <p>Et pour commencer la cr&eacute;ation en 2019, le projet a &eacute;t&eacute; choisi par le PADloba &agrave; Angers et la Factorie/Maison de la po&eacute;sie &agrave; Val de Reuil pour des temps de r&eacute;sidence. C&#39;est &agrave; cette &eacute;tape que nous avons besoin d&#39;un coup de pouce financier. La collecte servira pr&eacute;cis&eacute;ment &agrave; nous aider au d&eacute;but du projet o&ugrave; nous n&#39;avons pas encore la totalit&eacute; des financements pour payer les frais li&eacute;s &agrave; la cr&eacute;ation.</p> <p>Cette collecte nous permettra de d&eacute;frayer l&#39;&eacute;quipe pour les trajets en train et en voiture pr&eacute;vus dans le cadre des 3 semaines de r&eacute;sidence &agrave; Angers et Val de Reuil (350 euros au total), &agrave; payer les frais d&#39;adh&eacute;sion au PADloba et &agrave; la Factorie (100 euros) et &agrave; payer les frais de nourriture sur place (150 euros).</p> <p>Cela fait un total de 600 euros.</p> <p>Merci d&#39;avance!</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p>

Choose your reward

Le Pins Rêve Mobile et un grand merci!

€10

Le Logo du Pins Rêve Mobile a été imaginé et dessiné par le très talentueux Nini Monsieurchiffon, créateur de marionnettes et objets loufoques en tous genres.
  • 3 contributions

Une carte postale d'Angers signée par toute l'équipe en résidence et le Pins

€20

Nous vous enverrons une carte postale d'Angers que nous avons hâte de découvrir
  • 8 contributions

Notre invité en guest star

€50

Nous vous offrons une place pour venir découvrir la pièce au Théâtre Dunois en décembre 2020. Et une carte d'Angers au printemps 2019 pour patienter:)
  • 6 contributions

Notre invité en guest star plus plus

€100

Nous vous offrons une place pour venir découvrir le spectacle au Théâtre Dunois en décembre 2020 ET un verre avec toute l'équipe à l'issue de la représentation:)

Make a donation

Give what I want