La prophétie de Sidhar Gatma

Contribuez au lancement d’un thriller intense ; un roman efficace à l’avant-garde de la nouvelle tendance littéraire française.

Project visual La prophétie de Sidhar Gatma
Failed
3
Backers
03/13/2018
End date
€200
Out of €5,000
4 %

La prophétie de Sidhar Gatma

La prophétie de Sidhar Gatma

Participez à une vraie révolution culturelle avec la publication d’un nouveau genre de roman. Scènes explosives, rythme soutenu, ce véritable page-turner vous fera vivre une expérience incroyable !

 

Résumé du roman : 

Artúr, géologue islandais dans la force de l’âge, fait part à sa jeune et belle collègue Amanda d’un incroyable secret. Quelque temps auparavant, lors d’une de ses missions de routine pour le compte de l’Institut de Géologie, Artúr a remarqué une anomalie sur une falaise et lorsqu’il brise la roche, il trouve enfouie à l’intérieur une épée à la géométrie parfaite. Toutes leurs analyses et tentatives pour en déterminer la nature et l’origine se révèlent inutiles. Cependant, ils ont pour certitude que l’épée n’est pas d’origine humaine et qu’elle a été enfouie il y a plus de 4 milliards d’années. Tout porte à croire que la réponse à ce mystère se trouve en Antarctique. Doté d’un physique hors du commun, Artúr bel aventurier aux cheveux blonds persuade Amanda de l’accompagner dans ce voyage. Lors d’une escale à New-York, un phénomène inhabituel se produit en présence de l’épée, ce qui a pour effet d’éveiller des soupçons du FBI et de la CIA…

 

Extrait du roman

Dans le ciel lugubre et glacé des oiseaux effrayés s’envolaient vers le noir horizon. Une ombre inquiétante se découpait sur les hauteurs vertigineuses. Un homme attaché par un harnais descendait prudemment le long de la paroi rocheuse volcanique incrustée de pierres noires et tranchantes. C’était un jeune homme de grande taille. Sa tenue de haute montagne ne pouvait dissimuler ses muscles massifs et son corps puissamment bâti. Des bourrasques de vent glacial giflaient ses cheveux blonds ébouriffés.

Quatre cents mètres plus bas, les flots déchaînés de l’océan se brisaient sur les flancs de ces formidables falaises. Un détail si banal, si innocent que beaucoup n’y auraient jamais prêté attention l’avait obligé à descendre plus que nécessaire. Presque certain de ne rien trouver d’étrange ou d’insolite. Presque mais pas tout à fait. Et cet infime doute obsédant avait suffi à le conduire toujours plus bas sur ces falaises qui décourageaient toute tentative d’escalade. Ses yeux bleus accrochèrent de nouveau cette lueur métallique qui flamboyait d’une telle incandescence. Les membres raidis par l’effort, il actionna la télécommande du treuil de son véhicule tout terrain situé à une dizaine de mètres au-dessus dans les hauts plateaux sauvages battus par les vents. Le câble se déroula et s’arrêta brusquement. Suspendu au-dessus du vide étourdissant, ses puissantes mains agrippèrent la roche froide. Ses mouvements parfaitement coordonnés entre ses muscles vigoureux et son esprit aiguisé lui permirent de se cramponner à la paroi. Que faisait-il en un lieu aussi inaccessible ? songea le jeune Islandais. La réponse était devant ses yeux. Il contemplait à présent cette chose d’un gris métallique arrondie sertie dans la roche d’obsidienne où scintillaient les reflets du soleil morne de cette fin de journée. Le doute s’était dissipé, mais sa curiosité ne faisait que croître à mesure qu’il brisait le roc à coup de marteau de géologue. Une structure étincelante de forme allongée se dévoilait sous ses yeux avides. Son travail de volcanologue l’avait semble-t-il préparé à cette épreuve, tandis qu’une obsession grandissante n’avait pas fini de hanter son esprit. L’espace de quelques secondes, il ne ressentit aucune émotion. Les yeux rivés sur ce qu’il tenait dans ses mains, il ne vint pas un instant à l’Islandais de douter de ses sens. Il savait qu’il se trouvait face à un vestige venu de l’aube de la création, et cette constatation le privait de toutes ses facultés à l’exception de la vue.

 

 

Ma biographie :

 

 

Passionné par les romans d’aventure (Jules Verne, James Hilton et Sir Arthur Conan Doyle), je suis parti à la découverte des paysages grandioses de mes auteurs préférés. Mes voyages m’ont conduit dans l’Himalaya puis en Islande. C’est alors que je me suis découvert une passion pour l’écriture à mon retour d’un voyage au Népal.

 

 

J’ai parcouru ces horizons lointains afin d’apporter les ingrédients rares et précieux garantissant la qualité de mes livres. En 2007, j'écrivis les premières lignes de mon premier roman The White Tiger publié en 2011 aux Editions Amalthée. Aujourd'hui, j’ai l’honneur de vous présenter mon nouveau manuscrit intitulé La prophétie de Sidhar Gatma.

 

Le temps est précieux, aussi je serai ravi que cette histoire vous plaise. J’adorerais que mon roman soit pour vous la somme de tout ce que je viens de citer sur cette page.  Dans le cas où vous approuveriez le contenu de ce message, vous me combleriez d’une immense joie, mais plus encore si vous décidiez de m’aider à le faire publier. 

 

Un exploit ne se réalise jamais seul et votre générosité rendra possible ce projet. 

J’ai pour intime conviction que lorsque cette histoire sera tirée de l’ombre vers la lumière, elle comblera un profond désir de liberté pour tous ceux et celles qui aiment croire en leurs rêves.

 

Je vous remercie sincèrement d’avoir pris le temps de consulter ma page de collecte.

 

 

Pour mieux me connaître, n’hésitez pas à visiter ma page Facebook, Instagram et ma chaîne YouTube :)

Allocation of funds

- Publication du livre dans une maison d’éditions : 3 500 €

- Correction : 500 €

- Communication et promotions du roman : 1 000 €

 

Si le montant perçu dépasse les 5 000 €, je percevrai l'intégralité de la collecte et l'investirai auprès de la maison d'éditions pour élargir la campagne publicitaire de mon roman.

Choose your reward

Make a donation

Give what I want