LE LABO DES SENS

Soutenez la création d'un film documentaire expérimental !

Project visual LE LABO DES SENS
Successful
36
Contributions
07/29/2020
End date
€3,810
Out of €3,000
127 %

LE LABO DES SENS

<p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/674402/curvy-road-2710893_960_720_-_Copie-1594242678.jpg" /><strong>LE PROJET EN DEUX MOTS :</strong></p> <p>Le Labo des Sens c&#39;est la volont&eacute; de proposer une exp&eacute;rience cin&eacute;matographique autour du voyage. S&#39;int&eacute;resser aux diff&eacute;rentes possibilit&eacute;s de retranscription d&#39;une exp&eacute;dition. Explorer le potentiel cr&eacute;atif g&eacute;n&eacute;r&eacute; par l&#39;acte de voyager. S&#39;en remettre &agrave; nos sens pour construire un film. Utiliser les votre pour transmettre notre message.</p> <p>Conjugu&eacute; sous la double pratique de la photo et de la vid&eacute;o, notre film, prendra l&#39;aspect d&#39;un journal visuel et d&eacute;ploiera un &eacute;ventail d&#39;images qui serviront de surface de projection m&eacute;ditative.</p> <p><strong>LES ORIGINES DU PROJET :</strong></p> <p>Si le film se concentre autant sur la th&eacute;matique de la rencontre, ce n&#39;est pas un hasard. C&#39;est qu&#39;il puise lui-m&ecirc;me ses origines dans la rencontre entre Fabrice et Richard, il y a maintenant quelques ann&eacute;es &agrave; l&#39;universit&eacute; de Rennes 2 pour un parcours d&#39;&eacute;tudes cin&eacute;matographiques. Ils sont d&#39;abord devenus amis, ont r&eacute;alis&eacute; leurs premiers projets personnels et puis chacun a continu&eacute; sa route. Les v&eacute;ritables amiti&eacute;s se reconnaissent lorsqu&#39;elles survivent aux changements qui jalonnent les existences de chacun. Dans le cas de Fabrice et Richard, leur passion commune pour le voyage, le cin&eacute;ma, la po&eacute;sie, et l&#39;Art en g&eacute;n&eacute;ral aura permis de cimenter cette relation.</p> <p>Alors qu&#39;ils s&#39;&eacute;changeaient des id&eacute;es de sc&eacute;narios de documentaires pendant le confinement, un projet succinct figurant en bas de liste avait &eacute;t&eacute; envoy&eacute; de la part de Richard &agrave; Fabrice, lui sugg&eacute;rant de r&eacute;aliser un film au cours d&#39;un voyage. Les modalit&eacute;s de cette excursion et les intentions qui d&eacute;coulaient du projet se sont par la suite &eacute;chafaud&eacute;es au cours de nombreux &eacute;changes t&eacute;l&eacute;phoniques, visuels, mailings. Vint alors le moment de d&eacute;cider du sujet du film&nbsp;!</p> <p>Faire un film sur le voyage c&rsquo;est bien, mais comment aborder un sujet si vaste et si souvent exploit&eacute;&nbsp;? Comment pourraient-ils se diff&eacute;rencier&nbsp;? En cherchant &agrave; d&eacute;finir ce qu&#39;ils voulaient raconter, ils en sont rapidement venus &agrave; discuter des choix formels qui allaient composer leur film et c&#39;est finalement de la forme que d&eacute;coulera la trame narrative. &laquo;&nbsp;Dans un voyage ce n&rsquo;est pas la destination qui compte mais toujours le chemin parcouru, et les d&eacute;tours surtout&nbsp;&raquo; disait Philippe Pollet-Villard. Fabrice et Richard en sont conscients, et c&#39;est aussi de &ccedil;a qu&#39;ils veulent t&eacute;moigner &agrave; travers ce film. Du chemin &agrave; parcourir jusqu&#39;&agrave; la r&eacute;alisation d&#39;un film. Explorer le processus de cr&eacute;ation, le pouvoir de l&#39;imaginaire et partir &agrave; la recherche des origines de l&#39;inspiration. Se rendre compte que tout ceci nous est accessible, &agrave; condition de s&#39;en remettre au pouvoir du pr&eacute;sent et &agrave; la magie du monde qui nous entoure.</p> <p>Car ce qu&#39;ils savent aussi, c&#39;est qu&#39;il ne sert &agrave; rien de pr&eacute;voir &agrave; l&#39;avance ce qui va se passer dans un voyage, rien ne se d&eacute;roule jamais comme pr&eacute;vu. Si l&#39;on veut v&eacute;ritablement parler du voyage, si l&#39;on veut retranscrire &agrave; l&#39;&eacute;cran une id&eacute;e, un aper&ccedil;u de ce qu&#39;il peut &ecirc;tre, alors il faut s&#39;ouvrir &agrave; l&#39;inconnu et &ecirc;tre r&eacute;ceptif. C&rsquo;est sur la base de cette r&eacute;ceptivit&eacute; qu&#39;ils veulent construire leur film. Parce qu&#39;un voyage comporte toujours une &eacute;nergie qui lui est propre et qui ne peut &ecirc;tre d&eacute;finie &agrave; l&#39;avance. L&#39;exploration commence toujours par le d&eacute;passement des fronti&egrave;res, qu&#39;elles soient mat&eacute;rielles ou spirituelles et, &agrave; travers ce film, Fabrice et Richard souhaitent r&eacute;interroger le langage du documentaire en repoussant les codes traditionnels pour explorer le domaine du sensoriel. Leur amour en commun pour les films de Ron Fricke, Chris Marker, Terrence Malick ou encore Raymond Depardon leur assure une vision &eacute;clectique du panorama cin&eacute;matographique, &eacute;largissant le champs des possibles quand &agrave; la d&eacute;finition de leur propre cin&eacute;ma. Leur attache particuli&egrave;re &agrave; la po&eacute;sie, leur sensibilit&eacute; commune aux r&ecirc;ves et au monde de l&#39;invisible seront leurs fers de lance pour l&#39;&eacute;criture de leur histoire et la recherche d&#39;une esth&eacute;tique singuli&egrave;re qui aura pour but de t&eacute;moigner de la part de magie qui existe &agrave; l&#39;&eacute;tat naturel.<img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/674406/5Vx66ROxrsVrNRa8lXJsMybqCT7-1594243656.jpg" width="100%" /><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/674407/2017_02_2017_sans-soleil-marker-1594243678.jpeg" width="100%" /><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/674567/arton2104-1450x800-cg-1594308526.jpg" width="100%" /><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/674566/NewTreeOfLifePoster-1594308138.jpg" width="100%" /></p> <p><strong>PARLONS DU FILM MAINTENANT ! :&nbsp;</strong></p> <p>Pour apprendre il faut aiguiser ses sens. &laquo;&nbsp;On ne peut pas r&eacute;soudre un probl&egrave;me avec le m&ecirc;me niveau de pens&eacute;e que celle qui l&#39;a cr&eacute;&eacute;&nbsp;&raquo; disait Albert Einstein. &laquo;&nbsp;Le mouvement est principe de toute vie&nbsp;&raquo; pr&eacute;cisait Leonardo Da Vinci.</p> <p>Le voyage nous extrait de notre zone de confort, il nous oblige &agrave; nous confronter &agrave; d&#39;autres r&eacute;alit&eacute;s et nous permet donc d&#39;apporter un regard neuf sur ce qui compose notre propre monde. &laquo;&nbsp;Le v&eacute;ritable voyage de d&eacute;couverte ne consiste pas &agrave; chercher de nouveaux paysages mais &agrave; avoir de nouveaux yeux&nbsp;&raquo; nous affirmait Marcel Proust. Dans le but d&#39;illustrer cette modification du regard qui caract&eacute;rise la vraie richesse du voyage, nous avons choisi d&#39;explorer la France, pour montrer que la notion de voyage est accessible &agrave; chacun.</p> <p>Comme nous l&#39;avons dit, le voyage nous am&egrave;ne &agrave; varier notre point de vue, il nous a donc sembl&eacute; clair que nous allions devoir varier les valeurs d&#39;images. Afin de proposer au spectateur une exp&eacute;rience qui relate de notre voyage, nous essaieront d&rsquo;entra&icirc;ner un d&eacute;placement de son regard vers des perspectives sensorielles. Afin de provoquer une rencontre &eacute;motionnelle entre le spectateur et l&#39;objet ou les &eacute;l&eacute;ments film&eacute;s, nous avons opt&eacute; pour quatre valeurs de cadre&nbsp;:</p> <p>- Valeur de cadre photographique&nbsp;: Plan macroscopique (tr&egrave;s gros plan sur les petits d&eacute;tails de la nature, insectes, humains...)</p> <p>- Valeur de cadre cam&eacute;ra principale&nbsp;: Plan resserr&eacute; (pour une approche plus sensorielle sur les &eacute;l&eacute;ments film&eacute;s)</p> <p>- Valeur de cadre globale&nbsp;: Plan panoramique des paysages + plan sous-marin.</p> <p>- Valeur de cadre z&eacute;nithale&nbsp;: Plan film&eacute; au drone.<img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/674401/arraign_e-objectif-tamron-90mm-1594242659.jpg" /><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/674403/01-LA-ROQUE-GAGEAC-_-OT-sarlat-1594242842.jpg" /></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/674415/fdn-visuel-affiche_0-1594244525.png" width="100%" /></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/674554/profils-paysans4-1594304932.jpg" width="100%" />&nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; <img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/674558/6c4f2db8c933261b60fd4ac221ec5940-1594305404.jpg" width="100%" /></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/674559/Tom_Wood2-1594305682.jpg" width="100%" /></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/674555/Tom_Wood-1594305000.jpg" width="100%" /></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/674414/gopro-sous-leau-1594244237.jpg" width="100%" /></p> <p>&nbsp;</p> <p>Au cin&eacute;ma, le point de vue est la cl&eacute; de vo&ucirc;te du film. L&#39;&acirc;me d&#39;un film prend ses racines dans la subjectivit&eacute; et l&#39;authenticit&eacute; du regard de son auteur. Il ne s&#39;agit pas seulement de la volont&eacute; de montrer quelque chose mais belle et bien de d&eacute;finir la mani&egrave;re dont nous voulons la montrer. Ce film n&#39;aura pas pour but de servir d&#39;illustration touristique &agrave; un parcours pr&eacute;d&eacute;termin&eacute;, mais bien de s&#39;int&eacute;resser aux diff&eacute;rentes mani&egrave;res de percevoir le monde qui nous entoure et tentera de t&eacute;moigner de la m&eacute;lodie qui peut na&icirc;tre de la diversit&eacute; de ces perceptions. C&#39;est pourquoi nous avons d&eacute;cid&eacute; de confronter nos deux visions &agrave; travers deux m&eacute;diums bien distincts, Richard prenant en charge la partie vid&eacute;o pendant que Fabrice s&#39;occupera des photographies.</p> <p>C&ocirc;t&eacute; narration, le film s&rsquo;efforcera de traduire notre exp&eacute;rience sensible &agrave; travers la conception d&#39;un journal visuel qui sera compos&eacute; de textes &eacute;crits tout au long du voyage par Fabrice et de musiques compos&eacute;es par Richard. En axant notre voyage sur l&#39;exploration des sources de l&#39;inspiration, nous pourrons int&eacute;grer diff&eacute;rentes &oelig;uvres d&eacute;couvertes ou cr&eacute;&eacute;es sur notre chemin. L&#39;&eacute;criture du film, elle, se fera au cours m&ecirc;me de l&#39;exp&eacute;dition afin que celle-ci se construise avec le voyage, au fil des rencontres, des d&eacute;tours et des changements de direction. Comme l&#39;a dit Paul Eluard&nbsp;: &laquo;&nbsp;il n&#39;y a pas de hasard, il n&#39;y a que des rendez-vous&nbsp;&raquo;.</p> <p><strong>PARTICIPEZ VOUS AUSSI A L&#39;EXP&Eacute;RIENCE ! :</strong><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/674404/fond-voyage-avions-papier-autres-objets-decoratifs_23-2147604704-1594243619.jpg" width="100%" />L&#39;id&eacute;e de ce film n&#39;&eacute;tant pas de suivre un itin&eacute;raire trac&eacute; &agrave; l&#39;avance mais de s&#39;en remettre aux rencontres, nous vous invitons &agrave; commencer l&#39;exp&eacute;rience d&egrave;s maintenant en nous partageant vos suggestions de lieux &agrave; visiter dans les commentaires.</p> <p><strong>LES SP&Eacute;CIFICIT&Eacute;S DE CHACUN :&nbsp;</strong></p> <p><strong>Pr&eacute;sentation de Fabrice Trouillard&nbsp;: </strong></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/674543/IMG-20200621-WA0022-1594299892.jpg" width="100%" /></p> <p>Fabrice est un jeune &eacute;crivain qui n&#39;aime pas beaucoup les &eacute;tiquettes. Il a &eacute;crit plusieurs sc&eacute;narios de fiction, courts et long-m&eacute;trages, ainsi que diff&eacute;rents projets litt&eacute;raires. Son inspiration, il l&#39;a trouv&eacute; &agrave; travers ses voyages lorsqu&#39;il ressentit le besoin de tout quitter pour prendre la route. Cinq ann&eacute;es de voyage en sac &agrave; dos pour se d&eacute;couvrir. En stop pour se prouver que le voyage &eacute;tait possible m&ecirc;me sans argent. De nombreux p&eacute;riples au fil des rencontres. Du Maroc &agrave; l&#39;Arm&eacute;nie. Juste en levant le pouce ou en mettant un pied devant l&#39;autre. Du volontariat. La d&eacute;couverte de facettes qui lui &eacute;taient inconnues. L&#39;envie de le partager. Le moment o&ugrave; ce film intervient.</p> <p>Lien de &quot;L&#39;A&iuml;eul Immortel&quot; : <a href="https://www.festivalnikon.fr/video/2019/661" target="_blank">https://www.festivalnikon.fr/video/2019/661</a></p> <p><strong>&nbsp;Pr&eacute;sentation&nbsp;Richard Perrier&nbsp;:&nbsp;</strong></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/674540/IMG-20200708-WA0007-1594299776.jpg" /></p> <p>Plasticien de formation, Richard a d&#39;abord obtenu une Licence en sp&eacute;cialit&eacute; cin&eacute;ma &agrave; L&#39;universit&eacute; de Rennes 2 avant de se reconvertir en Arts Plastiques pour obtenir une deuxi&egrave;me Licence. Cumulant les stages en faisant un d&eacute;tour par un centre culturel l&agrave; o&ugrave; il passera un service civique dans la m&eacute;diation culturelle, l&#39;exp&eacute;rience lui permettra d&#39;avoir un d&eacute;cline pour se mettre &agrave; son compte en tant que prestataire vid&eacute;aste et photographe. Il continuera de r&eacute;aliser des films en parall&egrave;le &agrave; son activit&eacute;, avec La Promenade des &acirc;mes un documentaire-fiction&nbsp;et obtiendra notamment le prix de la cr&eacute;ativit&eacute; pour son film, S3-UL, r&eacute;alis&eacute; &agrave; l&#39;occasion du confinement.</p> <p>LIEN de&nbsp;S3-UL :&nbsp;<a href="https://www.youtube.com/watch?v=ZeIwASp3Xyo" target="_blank">https://www.youtube.com/watch?v=ZeIwASp3Xyo</a></p> <p>LIEN de&nbsp;La Promenade des &acirc;mes :&nbsp;<a href="https://vimeo.com/236300002">https://vimeo.com/236300002</a></p>

Allocation of funds

<p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/674411/x1080-1594243996.jpg" width="100%" />Le cin&eacute;ma a la particularit&eacute; d&#39;&ecirc;tre un art relativement co&ucirc;teux. Mais rassurez-vous, notre volont&eacute; est aussi de montrer qu&#39;il est possible de faire un film sans avoir &agrave; rechercher des sommes astronomiques. Richard est un as de la d&eacute;brouille pour tout ce qui touche &agrave; la cr&eacute;ation et Fabrice est un habitu&eacute; des voyages sans argent. Toutefois, pour que notre exp&eacute;rience puisse se d&eacute;rouler dans les meilleures conditions et que nous puissions arriver &agrave; un r&eacute;sultat satisfaisant qui ne baigne pas dans l&#39;amateurisme, nous aurons besoin d&#39;un peu plus que le montant total de nos &eacute;conomies. Pourquoi donc&nbsp;?&nbsp;:</p> <p>&nbsp;</p> <p>- Pour pouvoir louer un camion (Renault Traffic 6m3) qui nous servira &agrave; la fois &agrave; nous d&eacute;placer (l&#39;essence &ccedil;a co&ucirc;te cher), &agrave; s&eacute;curiser notre mat&eacute;riel et m&ecirc;me &eacute;ventuellement &agrave; dormir, dans la mesure o&ugrave; le camping sauvage ne serait pas possible (ce qui n&#39;arrive jamais soyons honn&ecirc;te). -- &gt; 875&euro; pour quatre semaines et 4000 km. Sans compter l&#39;essence --&gt; Pr&eacute;voir au moins 250&euro;</p> <p>- De s&#39;assurer un acc&egrave;s &agrave; l&#39;&eacute;lectricit&eacute; pour recharger les batteries de nos appareils et vider les cartes SD. (Ca veut dire pouvoir se payer un h&eacute;bergement quelconque de temps en temps) -- &gt; Compter environ 300&euro;</p> <p>- D&#39;acheter une batterie externe solaire pour gagner un peu d&#39;autonomie --&gt; 50&euro;</p> <p>- Acheter une bague d&#39;inversion pour r&eacute;aliser des plans macros (&ccedil;a veut dire filmer ce qui est tout petit comme les insectes etc.) --&gt; 80&euro;</p> <p>- Acheter une Go Pro Hero 8 (images en 4k) --&gt; 380&euro;</p> <p>- Acheter du mat&eacute;riel de stockage pour nos images :</p> <p>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; - 2x Carte SD 256Go 170MB/s classe 10 U3 V30 --&gt; 200&euro; (100&euro; l&#39;unit&eacute;)</p> <p>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; - 4x Carte mini SD 170MB/s classe 10 UHS-1 U3 V30 --&gt; 140&euro; (35&euro; l&#39;unit&eacute;)</p> <p>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; - 5x Disque dur externe Western digital 3To --&gt; 450&euro; (90&euro; l&#39;unit&eacute;)</p> <p>- Acheter quelques micros pour vous offrir un son confortable :</p> <p>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; - Micro Rode VIDEOMICRO + bonnette coupe vent --&gt; 55&euro;</p> <p>&nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp; &nbsp;&nbsp;&nbsp;- Micro NTG1 Rode / XLR 50cm / Bonnette anti vent / Poignet pistolet PG2R --&gt; 405&euro; (199&euro; + 16&euro; + 45&euro; + 65&euro;)</p> <p>- Payer la prestation d&#39;un pilote de drone dans les r&eacute;gions visit&eacute;es --&gt; Environ 500&euro; au total</p> <p>- Sans parler des impr&eacute;vus qui n&eacute;cessiteront un petit filet de s&eacute;curit&eacute; - on est jamais &agrave; l&#39;abri des impond&eacute;rables - et de la nourriture qui nous permettra de rester vivants et d&#39;avoir la force de mener &agrave; bien ce voyage.</p> <p>Si par miracle l&#39;objectif des 3000&euro; venait &agrave; &ecirc;tre d&eacute;pass&eacute;, n&#39;ayez crainte ! D&eacute;j&agrave;, les bons compteurs remarqueront que les d&eacute;penses cit&eacute;es ci-dessus d&eacute;passent la somme vis&eacute;e. Qui plus est, nous trouverons ais&eacute;ment comment utiliser ce surplus. Nous pourrons d&eacute;j&agrave; nous permettre de faire plus de kilom&egrave;tres et nous pourrons aussi nous autoriser des sorties payantes comme une descente de rivi&egrave;re en kayak, un guide d&#39;escalade ou de canyoning, tout ce qui nous permettra d&#39;aller chercher des images au plus proche des &eacute;l&eacute;ments.</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>DE NOTRE PART &Agrave;​&nbsp;TOUS LES DEUX, MERCI !!!</strong></p> <p>&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/674417/flippi-1594245278.jpg" /></p> <p>&nbsp;</p>

Choose your reward

À partir de 5 euros

€5

Tu rentres dans notre cœur pour l'éternité !
  • 2 contributions

À partir de 20 euros

€20

Ton nom résonnera à tout jamais dans l'au-delà ! On t'aime et on t'envoie un lien pour voir le film dés qu'il est fini !
  • 13 contributions

À partir de 50 euros

€50

Non seulement on t'aime toi aussi, non seulement t'auras aussi le droit d'avoir un lien pour voir le film quand il sera prêt, mais en plus tu gagnes une copie du livre de voyage des pensées écrit par Fabrice. Le tout livré avec amour bien sûr !
  • 8 contributions

À partir de 100 euros

€100

Tu fais partie de la production et deviens membre officiel de la team au générique ! + une copie du livre de voyage de Fabrice + un lien pour voir le film + notre amour !
  • 3 contributions

Si tu donnes 200 euros et plus

€200

Félicitations, non seulement tu fais partie de la production mais en plus tu gagnes un livre photo vistaprint de 40cm/40cm avec des images du voyage, l'équipe, des macros sur les petits détails issus de la faune et de la flore qui seront dans le film + une copie du livre de voyage de Fabrice + le lien pour voir le film + notre amour
  • 4 contributions

Make a donation

Give what I want