Le sport, une école de la vie, sans limites de frontières

« Seul(e)on va vite, ensemble on va loin » Proverbe africain

Project visual Le sport, une école de la vie, sans limites de frontières
Failed
29
Backers
12/08/2018
End date
€1,470
Out of €8,640
17 %

Le sport, une école de la vie, sans limites de frontières

Ancienne judokate de haut niveau, Léa Buet a créé l’association ADJIMÉ en 2014 afin de contribuer au développement éducatif, social et sportif de la jeunesse au Sénégal.

Avec l’aide de partenaires, et armés du Code Moral du judo (courage et respect avant tout), nous avons eu l’occasion ces dernières années de mener divers projets en ce sens.

En 2017, l’Association a offert plus de 500 000 € d’équipements sportifs neufs à plus de 500 clubs d'art martiaux, ce qui permet d'accompagner près de 10 000 jeunes dans leurs pratiques quotidiennes et de démocratiser les Arts Martiaux dans l'ensemble du territoire. 

De plus, au début de l’année 2018, avec le soutien de la Fondation Ippon, Adjimé a eu la joie d’ouvrir la première école numérique dédiée au soutien scolaire.

L’équipe Adjimé, c’est avant tout des bénévoles, qui mettent à contribution leurs compétences, mais aussi leur abnégation et énergie.

Aujourd’hui, nous avons un nouveau container d'équipements neuf à envoyer destination Sénégal ! Les équipements permettront de continuer à soutenir plusieurs centaines de club d'Art Martiaux dans toute les régions du Sénégal (Judo, Aïkido, Boxe, Taekwondo, Karaté, etc) 

Quatre ans après notre première levée de fond, nous avons encore besoin de vous, kisskissbanker, pour mener à bien notre mission.

Pour plus de détails sur notre association rendez-vous sur le site et notre page Facebook ! 

Site web : http://www.adjime.org/

Facebook : Association Adjimé

Adjimé, une association sans limite de frontières 

En Mars 2012, je me suis envolée vers le Sénégal, cherchant à m'accomplir sportivement et à partager ma passion, le judo et les arts martiaux.

Mon premier contact avec le Sénégal a suffi pour que ce formidable pays gagne mon cœur, pour que je m’y établisse, m’y épanouisse et devienne une citoyenne à part entière.

Éducatrice de formation, mon attention s’est très vite arrêtée sur le grand nombre de jeunes à fort potentiel et friands d’être suivis dans leur pratique sportive.

L’association Adjimé est donc née en 2014 de cette volonté inébranlable de partager ma passion des arts martiaux, et leurs valeurs citoyennes.

NOTRE VISION

L’encadrement des jeunes

La formation des éducateurs sportifs

L’autonomie totale des clubs de sport de combat dans toutes les régions du Sénégal

MISSION N°1 : Valoriser le sport comme levier éducatif, et rendre la pratique des arts martiaux accessibles à toutes et tous en :

-          Renforçant les clubs existants reconnus par les Fédérations sportives sénégalaises

-          Implantant de nouveaux clubs sportifs au Sénégal, en particulier auprès des communautés rurales

-          Favorisant la découverte et la pratique des arts martiaux aux enfants et adolescents défavorisés

MISSION N°2 : Valoriser les arts martiaux (et le sport en général) comme tremplin social en :

-          Organisant des stages « sport citoyenneté » pour les enfants et adolescents pratiquants des arts martiaux pour les :

-          Sensibilisant aux notions de santé, hygiène et respect de l’environnement

-          Sensibilisant aux notions de respect de soi et des autres.

MISSION N°3 : Professionnaliser la pratique des arts martiaux au Sénégal en :

-          Formant et perfectionnant les éducateurs sportifs

-          Accompagnant les sportifs sénégalais de Haut Niveau dans leur parcours professionnel comme éducatif

-          Organisant des stages régionaux, nationaux et internationaux de formation (ce qui contribuera à créer des partenariats régionaux, nationaux, continentaux et internationaux).

Ces missions seront atteinte avec succès dans leur intégralité à l’horizon 2021.

 

PROJETS MENÉS AVEC SUCCÈS (PLUS DE DÉTAILS SUR LE SITE INTERNET) 

http://www.adjime.org

Accessibilité de la pratique des arts martiaux pour toutes et tous dans tout le Sénégal 

ADJIMÉ a pu distribuer depuis novembre 2017 du matériel sportif à plus de 500 clubs dans tout le Sénégal.

Cela a pu être possible grâce à la dotation de la part d’ADIDAS de près de 500 000 euros (prix de vente) de matériels neufs tels que :

·         Des protections

·         Des kimonos internationaux labélisés de judo

·         Des kimonos d’entraînement de judo, taekwondo, aïkido, etc.

·         Des équipements de boxe (shorts, t-shirts, survêtements etc.)

À chaque étape, nous avons été accompagnés par nos partenaires : CS+, IPPON TECHNOLOGIES, LIONSHEART Initiative, Taekwondoïste champion du monde Balla Dieye.

École numérique 

Notre première école numérique a ouvert à la Somone en Janvier 2018. Ville située à 77km au sud de Dakar. L’établissement est équipé de 10 ordinateurs neufs dotés du logiciel CapicoKids : programmes de français, de mathématiques et d’anglais de la maternelle jusqu’au primaire – CM2. Ce projet fut possible grâce à notre collaboration avec la Fondation IPPON TECHNOLOGIES.

Adjimé, avec l’appui d’IPPON, travaille dès à présent à l’ouverture d’une seconde école numérique en 2019.

Allocation of funds

RAISON DE CET APPEL COLLECTIF

Nous avons encore une large quantité de matériel neuf (kimonos, protections, tatamis, etc) à acheminer vers le Sénégal. Faute de fonds propres et sans soutien de fond public ou privé (français ou sénégalais) pour le faire, nous faisons aujourd’hui appel à votre générosité.  

Nous avons encore une large quantité de matériel neuf (kimonos, protections, tatamis, etc) à acheminer vers le Sénégal. Faute de fonds propres et sans soutien de fond public ou privé (français ou sénégalais) pour le faire, nous faisons aujourd’hui appel à votre générosité.  

Ce matériel, distribué gratuitement sur place, permettra de rendre les clubs sénégalais de plus en plus autonomes et d’améliorer la pratique ainsi que la formation des jeunes pratiquants.

Le sport est une école de la vie, porteur de valeurs fondamentale aux bons développements des jeunes. 

BUDGET NÉCESSAIRE À L’OPÉRATION

L’ensemble de l’opération se divise en plusieurs paliers :

·     Pallier 1 (8 640 €)

Ce montant nous permettra de regrouper les collectes des régions (Ile de France, Bretagne, Grand Nord, etc..) puis d’affréter un container de xx m² à destination du Sénégal. Ensuite de financer la sortie de port et le dédouanement à Dakar et enfin de distribuer les équipements aux régions proches de Dakar.

  • regrouper les collectes des régions (Île de France, Bretagne, Grand Nord, etc) : 1 000 €
  • affréter un container de 40 m² à destination du Sénégal : 1800 €.
  • financer la sortie de port et le dédouanement à Dakar : 3000 € et 
  • distribuer les équipements dans les régions proche de Dakar : 2149 €
  • 8% pour les frais de KissKissBankBank : 691,2 €

·     Pallier 2 (10 360 €)

Les 1 720 € supplémentaires, nous permettront d’affréter un container plus grand et de recouvrir une plus grande surface sur le territoire sénégalais. Plus de la moitié du Sénégal pourra bénéficier des nouveaux équipements.

  • regrouper les collectes des régions (Ile de France, Bretagne, Grand Nord, etc) : 1 000 €
  • affréter un container (Paris-Dakar) : 2 600 €
  • financer la sortie de port et dédouanement : 3000 €
  • distribuer sur l'ensemble du territoire sénégalais (de la Casamance à Saint Louis, en passant par Matam) : 2931,2 €
  • 8% pour les frais de KissKissBankBank : 828,8 €

·     Pallier 3 (11 880 €)

Ce montant nous permettra d’envoyer l’ensemble des équipements sportifs stockés en direction du Sénégal, et servira aussi à les distribuer à l’ensemble du Sénégal.

  • regrouper les collectes des régions (Ile de France, Bretagne, Grand Nord, etc) : 1 000 €
  • affréter l'envoi en container (Paris-Dakar) : 2 600 € 
  • sortie de port et dédouanement : 3 000 €
  • distribution sur l'ensemble du territoire sénégalais (de la Casamance à Saint Louis, en passant par Matam) : 4329,6 €
  • 8% pour les frais KissKissBankBank : 950,4 €

Ce montant sera destiné au transport du matériel vers les dojos et salles de sports du Sénégal, mais aussi pour la communication autour du projet pour qu’aucun club ne soit délaissé pendant notre passage.

L'association ADJIMÉ percevra l’intégralité de la collecte

Choose your reward

Make a donation

Give what I want