Les 7 jours de Simon Labrosse à Avignon

En route pour le Festival d'Avignon 2021

Project visual Les 7 jours de Simon Labrosse à Avignon
61
Backers
33 days
Remaining
€2,811
Out of €3,000
94 %
Indie

Les 7 jours de Simon Labrosse à Avignon

LE PROJET : Les 7 jours de Simon Labrosse AU FESTIVAL D'AVIGNON

 

        

Après leur succès à Avignon en 2017 dans « Les exclusés ou le cabaret de la p’tite misère » (« Véritable coup de cœur, qu’il faut aller voir ! Les artistes sont phénoménaux… » L’ENVOLEE CULTURELLE) Nathalie SALVAT, Philippe PERALDI et Philippe BLANC sont de retour avec "LES 7 JOURS DE SIMON LABROSSE", une pièce de Carole Fréchette.

     

« Passionnés de théâtre, l’idée folle de « faire Avignon » nous a repris cette année. Malgré le contexte chaotique, nous nous sommes investis à fond pour mener ce projet incroyable. Jouer dans le OFF du Festival d'Avignon est une entreprise audacieuse, périlleuse et coûteuse qu’il s’agisse du théâtre, du logement, des frais administratifs (droits d’auteur ; catalogue du OFF, billetterie...), de la communication, …

Pour tout cela, nous avons besoin de votre aide.

Promis, nous nous donnerons à fond, tracterons sans relâche pour embarquer le public dans notre histoire, mais votre COUP DE POUCE nous sera PRECIEUX !

Merci pour votre curiosité, votre sens de l’aventure et votre générosité. »

Nathalie, Philippe et Philippe

LA PIECE :

Comme Dieu, Simon Labrosse se donne sept jours pour trouver une solution à tous ses problèmes. Ses idées semblent farfelues mais pleines de bon sens. Hélas, ses deux acolytes ne l’assistent pas comme il le voudrait…

Une pièce enlevée, drôle et poétique !

Simon Labrosse invite le public à partager quelques moments de sa vie. Léo, un poète tourmenté, et Nathalie, en quête de reconnaissance, l’assistent dans le récit de ses nombreuses idées infaillibles pour se "réexister" dans la vie. Simon sera tour à tour cascadeur émotif, finisseur de phrases, allégeur de conscience, flatteur d’égo…

Le leitmotiv de chacun ? Trouver sa place dans la société.

Leurs armes ? L’humour et la poésie.

L’AUTEUR :

Carole Fréchette est une auteure québécoise renommée.  Ses pièces, traduites en 14 langues, sont jouées un peu partout dans le monde. Les Sept Jours de Simon Labrosse est jouée pour la première fois au Québec en 1997 et deux années plus tard en France. L'œuvre est adaptée pour la télévision et finaliste au prix du gouverneur général, comme le sont aussi deux autres de ses pièces, La Peau d’Elisa et Jean et Béatrice. Elle reçoit par ailleurs de nombreuses récompenses, au Canada et à l'étranger, notamment pour Les Quatre morts de Marie ou Le Collier d’Hélène. En 2002, la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) lui décernait, à Avignon, le Prix de la Francophonie pour souligner son rayonnement dans l'espace francophone. Elle recevait, la même année, à Toronto, le Prix Siminovitch, la plus importante récompense en théâtre au Canada.

 

L’INTENTION :

Les personnages de Carole Fréchette sont drôles, touchants et d’une sensibilité non feinte. Une histoire d’amour, de maladie, de rivalité mais surtout d’espoir dans ce voyage de 7 jours qui pourrait nous renvoyer à l’histoire du monde ?
Simon, Léo et Nathalie sont des chercheurs en quête de la fameuse place que tout un chacun essaie de trouver, mais c’est surtout une d’eux-mêmes qu’ils s’évertuent à trouver.
La force d’écriture de Carole Fréchette réside entre autres dans un langage oral, léger, rempli d’humour et à la fois profond où des questionnements sur l’humain naissent progressivement en filigrane.
Cette fable fait aussi écho au monde du travail. Non, au monde des sans-emploi qui essaient de se débrouiller pour survivre.

 

EXTRAITS DU TEXTE DE "LES 7 JOURS DE SIMON LABROSSE" :

NATHALIE

Bonsoir ! Je m’appelle Nathalie, Je joue les rôles fémi­nins dans la vie de Simon. C’est pas les rôles les plus intéressants, mais ça fait rien, je les joue avec beaucoup de conviction.  Je suis quelqu’un de très profond... Simon, je l’ai connu par une petite annonce. II cherchait quelqu’un pour jouer dans sa vie. […]


LÉO

Je m’appelle Léo. Quand j’étais petit, j’ai reçu une brique sur le cortex. Ça a fait une lésion minuscule à l’endroit précis où sont produits les mots p,,.euh... les mots p...

SIMON

Les mots positifs.

LÉO

C’est ça. Depuis ce temps-là, je peux pas en prononcer un seul. Pis je peux pas avoir une seule pensée p... p...

SIMON

Positive

LÉO

Je suis négatif. Je haïs tout le monde et je crois en rien. Dans la vie de Simon, je joue les hommes antipathiques et détestables. […]


SIMON

Bon. Moi, je m’appelle Simon. Simon Labrosse. C’est pour moi que vous êtes venus,,. Actuellement, je suis sans emploi. Mais ça devrait pas durer. Je travaille très fort pour m’en sortir. Enfin, vous allez voir. Mes amis et moi on va vous présenter ma vie. Enfin, pas toute ma vie. J’y ai bien pensé, pis je me suis dit ; sept jours, c’est juste assez.

NATHALIE

Faites-vous-en pas, sept jours c’est vite passé.

SIMON

Tous les problèmes que j’ai, vous allez voir, ça va vous réconforter. En sortant d’ici, vous allez en parler à vos amis pour qu’ils viennent demain, pis après- demain, pis les jours suivants, comme ça je vais pouvoir payer mon loyer pis racheter mon enregistreur.  Bon. Je pense qu’on peut commencer. […]

L'EQUIPE DES 7 JOURS DE SIMON LABROSSE :

Mise en scène : Abdel BOUCHAMA

Comédien de formation, Abdel Bouchama se lance en 2008 dans la mise en scène et monte huit pièces avec la compagnie Un Mot...Une Voix... : ‘Gatazou’s clic de Laurence Huet, ‘Encore plus de gens d’ici’ de Serge Valletti, ‘T’es qui toi ? t’es d’où ? de Gilles Desnots, ‘Le Temps d’après’ de Gilles Desnots , ‘Histoire de places’ de Jean-Claude Grosse, ‘Les Oranges’ d’Aziz Chouaki, ‘Je suis là’ de Jacques Maury et ‘35 kg d’espoir’ sa dernière création pour sa dixième participation d’affilée au festival d’Avignon.

Distribution : Nathalie SALVAT, Philippe BLANC, Philippe PERALDI

LE THEATRE DU CASTELET :

 

"Les sept jours de Simon Labrosse" :

Dates: du 7 au 31 Juillet – 19h30

Relâches: les lundis 12, 19 et 26 juillet

Lieu : Théâtre Le Castelet – 113 rue de la Carreterie, 84000 Avignon

Durée du spectacle : 1 heure

Les contreparties et le rôle des contributeurs
En participant à notre aventure, vous devenez automatiquement producteurs de notre spectacle. Chaque soir vous serez un peu avec nous sur la scène. Vous pourrez aussi recevoir un flyer ou une affiche dédicacés, une invitation, un verre ou un repas à partager avec les artistes... et bien sûr notre immense reconnaissance !

Allocation of funds

C'est nous qui produisons ce spectacle.

La somme que nous espérons collecter permettra de compenser la baisse des recettes de billetterie liée à la limitation de la jauge dans le cadre du protocole  sanitaire et de couvrir une partie des frais déjà engagés pour participer au Festival :

- location de la salle de spectacles : 3150,00 €

- hébergement de la troupe : 2150,00 €

- édition des supports de communication : 500.00 €

- frais administratifs : 700,00 €

Choose your reward

Make a donation

Give what I want