Les chorégraphies de Catherine Lafleur

Participez au financement de deux pièces de danse contemporaine, Dirt et Struggle II, qui seront présentées lors du FQD en septembre 2017.

Project visual Les chorégraphies de Catherine Lafleur
Successful
31
Contributions
09/01/2017
End date
$CAD{{amount}}
Out of $CAD{{amount}}
100 %

Les chorégraphies de Catherine Lafleur

<p>Le Festival Quartiers Danses invite mon équipe et moi à venir présenter deux pièces chorégraphiques en contexte urbain lors de leur 15e édition en septembre prochain.</p><p><em><u>Dirt</u></em></p><p>• Interprètes: Olivier Arsenault, Emilie Morin et Melina Stinson</p><p>• Collaborateur: Nicolas Patry, directeur des répétitions; </p><p>• Photographe/vidéaste: Tanuki Project</p><p>• Durée de l’œuvre : 15 minutes</p><p><img alt="2-1501308512" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/443481/2-1501308512.png">         </p><p>    Une photo de Tanuki Project avec Olivier Arsenault et Catherine Lafleur</p><p>J'y présenterai une nouvelle création intitulée <em>Dirt</em>. Dans cette pièce qui met en scène un trio, la terre est utilisée comme matériau artistique. Les corps qui évoluent dans ce fascinant élément créent un paysage chorégraphique très imagé et texturé. La représentation aura lieu le 8 septembre à 17 h à la Place Émilie-Gamelin, à Montréal.  </p><p><u><em>Struggle II</em></u></p><p>• Interprètes: Mathieu Campeau, Simon Fournier, Emilie Morin et Melina Stinson</p><p>• Interprètes lors de la création: Mathieu Campeau, Justin Gionet, Josianne Latreille</p><p>  et Emilie Morin</p><p>• Musicien : Ludo Pin</p><p>• Collaborateurs: Nicolas Patry, directeur des répétitions</p><p>• Photographe/vidéaste: Tanuki Project</p><p>• Durée de l’œuvre : 25 minutes</p><p><img alt="Struggle_kiss_-1501305852" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/443475/struggle_Kiss_-1501305852.png"></p><p>         Une photo de Jakie Hopfinger avec  Mathieu Campeau et Emilie Morin</p><p><em>Struggle II </em>est un percutant quatuor qui utilise l’adversité comme moteur. Installant une dynamique d’acharnement, d’ardeur, de lutte, les corps des danseurs à la fois fragiles et forts, se heurtent, se confrontent et se supportent dévoilant des moments vacillants où, en toute humilité, l’effort est mis en lumière. Les représentations auront lieu le 11 septembre à 17 h à la Place Emilie-Gamelin et le 15 septembre à 12 h 30 à la Place des Festivals à Montréal. </p><p>En ce qui à trait à ma démarche artistique, ma danse mise sur le poids du corps et l’expressivité de la posture. Elle est très imagée et les corps sont criants. Je fais de la danse la matière première et l'intérêt principal de l’œuvre. De mon écriture nait une danse franche, brute, muée par l’émotion. J’estime qu’avec toute sa splendeur la danse parvient à elle seule à soutenir l'attention de ceux qui la regardent. Le mouvement et ses composantes recèlent et révèlent toute l’expressivité des corps. La résonnance du geste m’importe.</p><p><u>L'équipe</u></p><p><img alt="Catherine_tanuki-1501394531" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/443550/Catherine_Tanuki-1501394531.png"></p><p>                    Crédits photo: Tanuki Project   Sur l'image Catherine Lafleur</p><p><strong>Catherine Lafleur</strong> est interprète et chorégraphe indépendante. Bachelière diplômée de l’UQAM, elle a présenté son travail dans plusieurs lieux de diffusion montréalais. Sa pièce <em>Struggle II</em> a remporté le prix Quartiers Danses en 2013 puis, <em>Même sous la pluie j’étais heureux (en souvenir de Mohégan)</em>, a reçu le prix Coup de coeur du public en 2014. <em>Fuck it!</em> fut présentée notamment lors du festival QD, du festival Bouge d’ici et par le réseau Accès Culture. Sa prochaine participation au FQD est en préparation.</p><p><img alt="3-1501395992" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/443551/3-1501395992.png"></p><p>                             Crédits photo: Dominique Skoltz   Sur l'image Nicolas Patry</p><p><strong>Nicolas Patry </strong>découvre le mouvement lors de sa formation à L’école de danse contemporaine de Montréal(EDCM), dont il sort diplômé en 2008. Ses débuts sur scène en tant qu’interprète sont marqués par une collaboration avec Chantal Caron, Thierry Huard et Lina Cruz pour Fila 13. En 2009, il participe à l’événement Osez! par la compagnie Danse K par K. Peu de temps après, il s'intègre à l’équipe de MayDay-Mélanie Demers pour la création Junkyard/Paradise. Depuis, Nicolas a travaillé pour  Alan Lake, Pigeons Internatinal et Amélie Rajotte. En 2013, il se joint à l’équipe de Virginie Brunelle pour la création de PLOMB. La même année, il est par sollicité par la compagnie Le Carré des Lombes de Danièle Desnoyer pour l'ensemble du répertoire. Depuis cinq ans, il agit en tant que directeur des répétitions auprès de Catherine Lafleur.</p><p><img alt="2-1501396685" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/443552/2-1501396685.png"></p><p>                          Crédits photo: Olivier Arsenault   Sur l'image Olivier Arsenault</p><p>Ce sont les vagues de la Côte-Nord qui ont donné à <strong>Olivier Arseneault</strong> la soif de rythmes et d'envols. Les vents salins l'ont porté vers ses premiers pas de gigue québecoise avec le groupe <em>Tam ti Delam</em> pour ensuite l’entrainer à parfaire sa formation avec l’<em>École de Ballet de Sept-Iles</em>. Il s’est également illustré au sein du courant latin du côté du tango et de la salsa. De plus, quelques plongées en danse contemporaine ainsi qu'en théâtre de mouvement acrobatique lui ont donné de grandes inspirations. Il danse présentement avec le collectif de folklore urbain <em>Zogma</em> ainsi qu’au sein du groupe <em>Rapetipetam</em>. Il présente également une variété de projets chorégraphique solos notamment dans le cadre de Quartiers Danses et de la Biennale de gigue contemporaine. Il collabore avec Catherine Lafleur dans la pièce <em>Dirt</em></p><p><img alt="1-1501396984" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/443553/1-1501396984.png">             </p><p>                   Crédits photo: Studio Melies   Sur l'image Mathieu Campeau  </p><p><strong>Mathieu Campeau</strong> a complété son baccalauréat en danse à l’Université du Québec à Montréal, volet interprétation. Il détient également un diplôme en Sciences Humaines et Danse du Collège Montmorency. Lors de sa formation à l’UQAM, il a interprété entre autres le travail d’Harold Rhéaume et de Louise Bédard. Par la suite, il a notamment été interprète pour les œuvres de Marie-Julie Asselin et Pierre-Paul Savoie. Depuis juin 2004, il interprète, ici et à l’étranger les pièces du répertoire de la compagnie Daniel Léveillé Danse. Depuis 2009, il participe aux activités chorégraphiques de Catherine Lafleur.</p><p><img alt="5-1501397341" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/443554/5-1501397341.png"></p><p>                                Crédits photo: Rémy Savard   Sur l'image Simon Fournier</p><p>Diplômé en art dramatique à l’UQAM en 2011, <strong>Simon Fournier</strong>, à peine sorti de l’université,  se fait remarquer par Dave St-Pierre. Il évolue donc dans un premier temps comme danseur et foule les planches des plus grands théâtres d’Europe. Il danse également avec les chorégraphes Heather Lynn MacDonald et Sophie Gee. Il prend part aux Minutes Complètement Cirque, à la production Ruelle de Jeff Hall et au travail de chœur de Philippe Boutin (Détruire nous allons, 2014 et Vin herbé, 2016). En 2012, il crée la compagnie La Marche du Crabe avec Sandy Bessette. Il travaille actuellement à l’écriture d’un théâtre de ruelle : Amarelinha. Simon fut interprète dans la pièce <em>Même sous la pluie j’étais heureux (en souvenir de Mohégan)</em> de Catherine Lafleur et sera de la distribution de <em>Struggle II</em>.</p><p><img alt="4-1501398230" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/443555/4-1501398230.png"></p><p>                   Crédits photo: Jackie Hopfinger   Sur l'image Emilie Morin</p><p>Diplômée de l’UQÀM en 2006, <strong>Emilie Morin </strong>a dansé pour plusieurs chorégraphes dont Catherine Gaudet, Lynda Gaudreau, Sarah-Ève Grant, Normand Marcy, Dave Saint-Pierre, Catherine Tardif, Manuel Roque, Anne Thériault et Katie Ward. Improvisatrice aguerrie, elle a évolué au sein de la ligue d’improvisation dansée Les Imprudanses (2008 à 2013). Elle a également participé aux performances improvisées <em>Rien de prévu </em>(2013) et Le collabart (2014).
 Elle spécialise sa pratique en vidéodanse, ce qui la conduit à danser dans plusieurs films de Priscilla Guy (Mandoline Hybride). Emilie se perfectionne à Montréal et également en Europe : à Bruxelles, auprès de la compagnie Ultima Vez (2006), à Vienne, au festival Impulstanz (2009), ainsi qu’à DeltebreDansa, en Espagne (2013).
 Elle collabore aux activités chorégraphiques de Catherine Lafleur depuis plus de cinq ans et sera présente dans <em>Dirt </em>et <em>Struggle II.</em></p><p><img alt="6-1501399264" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/443556/6-1501399264.png">   </p><p>               Crédits photo: Sightline Photography   Sur l'image Melina Stinson</p><p>Originaire de Calgary<strong>, Melina Stinson</strong> a découvert la danse urbaine à l’âge de 16 ans. Pendant des études en sciences environnementales à l’Université de Calgary, elle prend sa première classe de danse contemporaine et obtient finalement un BA en danse. Dès lors, cette passion la mène à compléter sa formation à L’École de danse contemporaine de Montréal. À partir de mai 2009, elle a travaillé avec plusieurs compagnies et chorégraphes tels que : Battery Opera, Bouge de Là, Carré des Lombes, Gabrielle Martin, Geneviève Bolla, Human Playground, Interlope, Lara Kramer, Lost and Found, Manon Oligny et WooMeMyth. Elle a aussi créé de courtes pièces présentées lors d’évènements et de festivals à Montréal, Calgary et Winnipeg. Présentement, Melina est interprète pour la compagnie Delicate Beast de Dorian Nuskind-Oder et fait aussi partie de la compagnie Theatre Junction (Calgary) depuis 4 ans. Melina fut interprète dans la pièce <em>Même sous la pluie j’étais heureux (en souvenir de Mohégan)</em> de Catherine Lafleur et sera de la distribution de <em>Dirt</em> et <em>Struggle II</em>.</p><p><img alt="Ludopin3-crdits-sbastien-lafleur_670-1501400000" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/443557/ludopin3-crdits-Sbastien-Lafleur_670-1501400000.jpg"></p><p>                               Crédits photo: Sébastien Lafleur   Sur l'image Ludo Pin</p><p>Six ans après son installation au Québec, <strong>Ludo Pin</strong> revient avec un troisième album, <em>Les moyens du bord</em>, sous l’étiquette Coyote Records. Le premier extrait, <em> Amour à mort,</em> laisse entendre une pop-électro légère et lumineuse sur un texte empreint d’une inquiétude résignée. Omniprésent dans les textes, comme sur ses précédents albums, <em>Paris-Montréal</em> (2013), <em>Le temps nous dira</em> (2010), le thème de l’exil se décline sous différentes variations. Ludo Pin s’allie à l’univers de la danse en 2013. Il a composé et interprété les musiques des pièces <em>Même sous la pluie j’étais heureux (en souvenir de Mohégan)</em> et <em>Struggle II</em> de la chorégraphe Catherine Lafleur.</p><p><img alt="Tanuki_project-1501402858" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/443558/Tanuki_Project-1501402858.png"></p><p>                       Crédits photo: Band Photography   Sur l'image Tanuki Project</p><p>Basé à Montréal, le duo d’artiste <strong>Tanuki project</strong> propose un son unique mixant l’électronique des synthés analogiques avec deux voix, féminine et masculine. Leurs performances musicales sont portées par un visuel créatif de vidéo-projections hautes en couleurs. Leurs sons et visuels créent un monde à ressentir dans son corps et son esprit. Le duo œuvre également en vidéo et en photographie. Inspiré par <em>Fuck it!</em> de Catherine Lafleur, ils ont créé un vidéo-danse qui sera diffusé sous peu. Ils s’impliquent dans ses présents projets à capter des images des pièces <em>Dirt</em> et <em>Struggle II</em>.</p><p>    </p>

Allocation of funds

<p>Vos généreux dons permettront à notre équipe d'être rémunérée à la hauteur de son talent.</p><p>Honoraire des cinq interprètes pour les répétitions (20 h X 20$/h): 2000$</p><p>Cachet du musicien: 300$</p><p>Cachet du directeur des répétitions: 400$</p><p>Total: 2700$</p><p>Je demande aux KissBankers de m'aider à atteindre l'objectif de 2000$, ce qui serait extraordinaire!!! Dans l'éventualité où nous dépasserions notre objectif, les surplus serviront à bonifier les salaires des artistes. Ainsi, peut-être atteindrons-nous notre budget idéal et plus encore!</p><p>À l'avance, j'exprime à tous ma plus profonde gratitude.</p><p>Merci pour vos encouragements et votre générosité.</p><p>Au plaisir de vous voir en septembre!</p><p>Kiss Kiss Merci! Merci! XX</p><p>Catherine</p><p> </p>

Rewards

$CAD{{amount}}

1-Des remerciements sincères 2- 2 Kiss Kiss

Estimated delivery: September 2017

$CAD{{amount}}

  • 9 contributions
1-Des remerciements sincères 2- 2 Kiss Kiss 3- Votre nom mentionné avant le spectacle et sur Facebook

Estimated delivery: September 2017

$CAD{{amount}}

  • 5 contributions
1-Des remerciements sincères 2- 2 Kiss Kiss 3- Votre nom mentionné avant le spectacle et sur Facebook 4- Une invitation à une répétition 5- Des photos du projet en format numérique prises par Tanuki Project

Estimated delivery: August 2017

$CAD{{amount}}

  • 2 contributions
1-Des remerciements sincères 2- 2 Kiss Kiss 3- Votre nom mentionné avant le spectacle et sur Facebook 4- Une invitation à une répétition 5- Des photos du projet en format numérique prises par Tanuki Project + une dizaine de photos imprimées

Estimated delivery: September 2017

$CAD{{amount}}

  • 3 contributions
1-Des remerciements sincères 2- 2 Kiss Kiss 3- Votre nom mentionné avant le spectacle et sur Facebook 4- Une invitation à une répétition 5- Des photos de la danse en format numérique prises par Tanuki Project + une dizaine de photos imprimées 6- Un vidéo de remerciement personnalisé de l’artiste participant de votre choix 7- Un verre en notre compagnie après une représentation

Estimated delivery: September 2017

$CAD{{amount}}

  • 2 contributions
1-Des remerciements sincères 2- 2 Kiss Kiss 3- Votre nom mentionné avant le spectacle et sur Facebook 4- Une invitation à une répétition 5- Des photos de la danse en format numérique prises par Tanuki Project + une dizaine de photos imprimées 6- Un vidéo de remerciement personnalisé de l’artiste participant de votre choix 7- Un verre en notre compagnie après une représentation 8- Un plant de fleurs empoté avec la terre ayant servie pour Dirt

Estimated delivery: September 2017

$CAD{{amount}}

  • 2 contributions
1-Des remerciements sincères 2- 2 Kiss Kiss 3- Votre nom mentionné avant le spectacle et sur Facebook 4- Une invitation à une répétition 5- Des photos de la danse en format numérique prises par Tanuki Project + une dizaine de photos imprimées 6- Un vidéo de remerciement personnalisé de l’artiste participant de votre choix 7- Un verre en notre compagnie après une représentation 8- Un plant de fleurs empoté avec la terre ayant servie pour Dirt 9- Un atelier de danse où vous pourrez apprendre un extrait de Struggle II et expérimenter la danse dans la terre.

Estimated delivery: September 2017

$CAD{{amount}}

  • 2 contributions
1-Des remerciements sincères 2- 2 Kiss Kiss 3- Votre nom mentionné avant le spectacle et sur Facebook 4- Une invitation à une répétition 5- Des photos de la danse en format numérique prises par Tanuki Project + une dizaine de photos imprimées 6- Un vidéo de remerciement personnalisé de l’artiste participant de votre choix 7- Un verre en notre compagnie après une représentation 8- Un plant de fleurs empoté avec la terre ayant servie pour Dirt 9- Un atelier de danse où vous pourrez apprendre un extrait de Struggle II et expérimenter la danse dans la terre. 10- Une paire de billets pour un spectacle en salle du Festival Quartiers Danses

Estimated delivery: September 2017

Make a donation

Give what I want

$CAD