Les nouvelles fiançailles (1914-1915)

Aidez-nous à financer un film sur la correspondance émouvante d’un couple dans la tourmente de la Grande Guerre !

Project visual Les nouvelles fiançailles (1914-1915)
Successful
20
Contributions
05/12/2018
End date
€2,056
Out of €2,000
102 %

Les nouvelles fiançailles (1914-1915)

<p>&nbsp;&nbsp;&nbsp;<img alt="" width="100%" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/490189/lesnf-1519563259.jpg" /></p><p>&nbsp;&nbsp; Comment mieux comprendre l&#39;<strong>atmosph&egrave;re de la Grande Guerre</strong> telle que ressentie <strong>au front et dans les familles</strong> qu&#39;en entrant, d&egrave;s le premier jour, dans la correspondance &eacute;chang&eacute;e quotidiennement entre Maurice et Yvonne&nbsp;?</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;&nbsp; La tr&egrave;s &eacute;mouvante histoire d&#39;amour de ce jeune couple nous est parvenue gr&acirc;ce &agrave; la conservation de toutes leurs lettres, Maurice renvoyant du front &agrave; Yvonne les lettres qu&#39;il recevait d&#39;elle &laquo;&nbsp;<em>pour pouvoir les relire ensemble plus tard</em>&nbsp;&raquo;. Mais il n&#39;y a pas eu de &laquo;&nbsp;<em>plus tard</em>&nbsp;&raquo; pour Maurice, tu&eacute; au combat en septembre 1915.</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;&nbsp; Retrouv&eacute;e en 1998, cette correspondance a &eacute;t&eacute; retranscrite en int&eacute;gralit&eacute; et d&eacute;pos&eacute;e &agrave; la Biblioth&egrave;que nationale en 2001. Des ann&eacute;es plus tard, Cl&eacute;mentine VIDAL-NAQUET les a d&eacute;couvertes et a d&eacute;cid&eacute; &agrave; partir de ce corpus de faire des relations conjugales pendant la Guerre 1914-1918 le sujet de sa th&egrave;se soutenue &agrave; l&rsquo;&Eacute;cole des Hautes &Eacute;tudes en Sciences Sociales (EHESS) en 2013. Une monographie des correspondances &eacute;tudi&eacute;es dans ce cadre a ensuite fait l&#39;objet d&#39;un livre (2014). En 2016, &agrave; la lecture de ce livre, Patrick de BUTTET, acteur amateur de l&#39;Aisne, a d&eacute;cid&eacute; de monter un spectacle de lecture publique de cette correspondance. Donn&eacute;e pour la premi&egrave;re fois en septembre 2016 dans la cath&eacute;drale de Laon, cette pr&eacute;sentation a &eacute;t&eacute; reprise en plusieurs endroits et, particuli&egrave;rement, en 2017 dans la ville de l&#39;Orne o&ugrave; Maurice et Yvonne vivaient avant-guerre. A cette occasion, deux de leurs petits-enfants d&eacute;cid&egrave;rent de produire un film pr&eacute;sentant cette lecture.</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;&nbsp; Il est int&eacute;ressant de remarquer que Madame Cl&eacute;mentine VIDAL-NAQUET, Docteur et agr&eacute;g&eacute;e en Histoire s&#39;est passionn&eacute;e d&egrave;s 2007 pour la correspondance de Maurice et d&#39;Yvonne RETOUR sans avoir jamais eu de contact avec notre famille jusqu&#39;au jour de soutenance de sa th&egrave;se (2013). De m&ecirc;me, Patrick de BUTTET a mont&eacute; en 2016 le spectacle de lecture publique sans conna&icirc;tre notre famille ni Madame VIDAL-NAQUET.</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;&nbsp; Cela laisse deviner la puissante attraction qu&#39;exerce cette correspondance sur ceux qui en prennent connaissance.</p><p><img alt="" width="100%" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/489977/26-1915-8-9-1519469629.jpg" /></p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;&nbsp; Avec l&#39;aide pr&eacute;cieuse d&#39;un r&eacute;alisateur professionnel retrait&eacute;, ce documentaire de 37 minutes a &eacute;t&eacute; mont&eacute; mais ne peut &ecirc;tre visionn&eacute; que lors de s&eacute;ances priv&eacute;es, car il utilise dans sa version actuelle des s&eacute;quences visuelles et sonores qui ne sont pas libres de droits.</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;&nbsp; Plus de deux cents personnes ont vu ce film et la plupart s&#39;accordent pour dire qu&#39;il m&eacute;rite une plus large audience, ne serait-ce que pour faire comprendre comment l&#39;amour confront&eacute; &agrave; la guerre peut se sublimer.</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;&nbsp; Notre projet consiste &agrave; <strong>remplacer dans le film existant les s&eacute;quences qui ne sont pas libres de droits par d&#39;autres afin que le DVD puisse &ecirc;tre diffus&eacute;</strong>, en particulier aupr&egrave;s des &eacute;coles et des lieux de m&eacute;moire.</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p><img alt="" width="100%" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/489978/quisont-1519469965.jpg" /></p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;&nbsp; Maurice a 25 ans en ao&ucirc;t 1914, Yvonne 23 ans. Ils sont mari&eacute;s depuis deux ans. Maurice dirige un tissage m&eacute;canique &agrave; La Fert&eacute;-Mac&eacute; (Orne). Yvonne vit &agrave; Paris chez sa m&egrave;re et se forme aux soins infirmiers. Fervents catholiques l&#39;un et l&#39;autre, ils se sont rencontr&eacute;s gr&acirc;ce &agrave; la connivence d&#39;amis communs, notamment des eccl&eacute;siastiques. En trois mois, au cours d&#39;un &eacute;change intensif de lettres, ils ont &eacute;tabli lors de leurs fian&ccedil;ailles ce que l&#39;on appellerait aujourd&#39;hui leur &laquo;&nbsp;<em>projet de vie</em>&nbsp;&raquo;. Ce projet a pour cadre leur foi tr&egrave;s vive. La s&eacute;paration que leur imposa la guerre les conduisit &agrave; vivre en quelque sorte de &quot;<strong>nouvelles fian&ccedil;ailles</strong>&quot; : p&eacute;riode d&#39;&eacute;changes &eacute;pistolaires fr&eacute;quents, profond&eacute;ment amoureux et tout impr&eacute;gn&eacute;s, malgr&eacute; la pr&eacute;sence permanente de la mort possible, de l&#39;esp&eacute;rance de leur vie future.</p><p>&nbsp;</p><p><img alt="" width="100%" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/489980/35-kerguignou-1912-pt-1519470212.jpg" /></p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;&nbsp; L&#39;expression des sentiments leur est facile car ils ma&icirc;trisent fort bien l&#39;&eacute;criture, mais surtout s&#39;entendent parfaitement sur deux points&nbsp;: ne rien cacher &agrave; l&#39;autre tout en restant dans la r&eacute;serve. D&egrave;s lors, lire leurs lettres c&#39;est parfois lire entre les lignes, mais c&#39;est aussi et surtout mesurer l&#39;incroyable profondeur de leur amour qu&#39;ils expriment merveilleusement sans avoir besoin de recourir &agrave; des superlatifs. Ces lettres sont tout simplement belles parce que simples mais elles sont &eacute;galement bouleversantes parce que pr&eacute;monitoires.</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;&nbsp; En effet, d&egrave;s sa premi&egrave;re lettre, l&#39;angoisse de la mort de l&#39;&ecirc;tre aim&eacute; plane sur Yvonne et, contrairement sans doute &agrave; d&#39;autres femmes dans la m&ecirc;me situation, elle s&#39;en ouvre imm&eacute;diatement &agrave; son mari. Ses premiers mots ne sont-ils pas &nbsp;: &laquo;<em>&nbsp;Te reverrais-je&nbsp;?</em>&nbsp;&raquo;. Maurice, lui aussi, affronte la mort possible, bient&ocirc;t probable, avec une lucidit&eacute; et une maturit&eacute; impressionnantes. Malgr&eacute; cela, cette correspondance n&#39;est pas du tout morbide, elle est tout au contraire un hymne &agrave; la vie.</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;&nbsp; Maurice et Yvonne se reverront une derni&egrave;re fois pr&egrave;s d&#39;un an apr&egrave;s la s&eacute;paration d&#39;ao&ucirc;t 1914. Yvonne sera alors enceinte d&#39;une fille qui na&icirc;tra en 1916, orpheline de p&egrave;re.</p><p>&nbsp;</p><p><img alt="" width="100%" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/489981/Comment-1519470361.jpg" /></p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;&nbsp; Nous avons enregistr&eacute; deux heures et demie de conf&eacute;rence et de lecture publique des lettres de Maurice et d&#39;Yvonne. Mais, pour que le film ne soit pas seulement constitu&eacute; de plans fixes sur les intervenants, il a pour trame le pr&eacute;cieux album de photographies d&#39;Yvonne et est enrichi, comme expliqu&eacute; ci-dessus, d&#39;archives de guerre. L&#39;ensemble est rythm&eacute; en trois parties s&eacute;par&eacute;es l&#39;une de l&#39;autre par l&#39;&eacute;pisode de la fraternisation (No&euml;l 1914) et par la blessure et d&eacute;coration de Maurice (fin juin 1915).</p><p>&nbsp;</p><p><em>NB- La vid&eacute;o plac&eacute;e en t&ecirc;te de cette page est constitu&eacute;e tout simplement des premi&egrave;res minutes du film et du g&eacute;n&eacute;rique dans son contenu actuel.</em></p><p>&nbsp;</p><p><img alt="" width="100%" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/489982/quid-1519470535.jpg" /></p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;&nbsp; Nous avons d&eacute;j&agrave;, par nous-m&ecirc;mes, financ&eacute; l&#39;essentiel de la r&eacute;alisation du film, puisqu&#39;il existe sous une forme provisoire qui a &eacute;t&eacute; test&eacute;e et valid&eacute;e par plusieurs dizaines de personnes.</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;&nbsp; Pour pouvoir aller plus loin et permettre une diffusion publique, nous avons besoin d&#39;un compl&eacute;ment de financement afin de nous affranchir des droits des s&eacute;quences visuelles et musicales que nous souhaitons utiliser.</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;&nbsp; Si la collecte d&eacute;passe la somme demand&eacute;e, nous aurons plus de possibilit&eacute;s quant au choix des images d&rsquo;archives retenues pour illustrer la lecture des lettres. En&nbsp; effet, les tarifs d&rsquo;achat des droits sont tr&egrave;s diff&eacute;rents d&rsquo;un organisme conservateur &agrave; l&rsquo;autre. Pour information, une minute d&rsquo;archives peut co&ucirc;ter 700 &euro;</p><p>&nbsp;</p><p><strong>&nbsp;&nbsp; En cas d&#39;exc&eacute;dent</strong>, il serait vers&eacute; &agrave; l&#39;Association pour la Sauvegarde de l&rsquo;&Eacute;glise de La Fert&eacute;-Mac&eacute;, association qui nous a aid&eacute;s &agrave; r&eacute;aliser la lecture publique film&eacute;e en 2017.</p><p>&nbsp;</p><p><img alt="" width="100%" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/495561/clef-1520862357.jpg" /></p><p>&nbsp;&nbsp; Juin 2018 : R&eacute;alisation du film</p><p>&nbsp;&nbsp; Juillet 2018 : Production des DVD</p><p>&nbsp;&nbsp; Ao&ucirc;t 2018 : exp&eacute;dition des DVD et autres contreparties.</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;</p><p>&nbsp;</p><p>&nbsp;</p>

Allocation of funds

<p>Nous attendons de la recette qu&#39;elle nous permette de financer les frais d&#39;acquisition des droits de s&eacute;quences d&#39;archives de guerre et des enregistrements musicaux estim&eacute;s &agrave; 1 200 &euro; TTC ainsi que les frais relatifs &agrave; la production et &agrave; l&#39;exp&eacute;dition des DVD fournis en contrepartie (estim&eacute;s &agrave; 800 &euro; TTC).</p><p><strong>&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp;&nbsp; Total&nbsp; 2 000 &euro; TTC</strong></p><p>&nbsp;</p><p>Herv&eacute; Graffe percevra l&#39;int&eacute;gralit&eacute; de la collecte.</p>

Choose your reward

€15

Estimated delivery: August 2018

Pour un don supérieur ou égal à 15 €, vous recevrez un exemplaire du DVD « Les nouvelles fiançailles (1914-1915) ». Date d'expédition avant fin août 2018 (Les frais d'expédition en France sont compris).
  • 10 contributions

€35

Estimated delivery: August 2018

Pour un don compris entre 35 € et 49 €, vous recevrez trois DVD à une adresse postale unique. Date d'expédition avant fin août 2018 (Les frais d'expédition en France sont compris).
  • 1 contribution

€55

Estimated delivery: August 2018

Pour un don compris entre 55 € et 74 €, vous recevrez trois DVD et un exemplaire de «Correspondance de fiançailles» de Maurice et Yvonne (livre de 250 pages). Les frais d'expédition en France sont compris.
  • 4 contributions

€75

Pour un don compris entre 75 € et 99 €, vous recevrez trois DVD et un exemplaire de «Correspondance de fiançailles» de Maurice et Yvonne (livre de 250 pages). NB- Les frais d'expédition en France sont compris.
  • 1 contribution

€100

Pour un don compris entre 100 € et 119 €, vous recevrez trois DVD, un exemplaire de «Correspondance de fiançailles» de Maurice et Yvonne (livre de 250 pages) et, si vous le souhaitez, nous ajouterons votre nom au générique du DVD, à condition de souscrire avant le 1er mai 2018.NB- Les frais d'expédition en France sont compris.

€120

Pour un don supérieur ou égal à 120 € vous recevrez trois DVD, un exemplaire de «Correspondance de fiançailles» de Maurice et Yvonne (livre de 250 pages), un exemplaire de "Correspondances conjugales 1914-1918" de Clémentine VIDAL-NAQUET (1062 p.) dans la limite du stock disponible et, si vous le souhaitez, nous ajouterons votre nom au générique du DVD, à condition de souscrire avant le 1er mai 2018.NB- Les frais d'expédition en France sont compris.
  • 2 contributions

Make a donation

Give what I want