Mnemósine - Teatro, cine e instalación

Rejoignez-nous dans notre périple sur les traces des exilés y Contribuez à faire résonner la voix de leurs mémoires...

Project visual Mnemósine - Teatro, cine e instalación
Successful
32
Contributions
07/31/2017
End date
€3,005
Out of €2,500
120 %

Mnemósine - Teatro, cine e instalación

<p> </p><p>Présentation détaillée du projet</p><p><em>Mnemósine</em> est un projet théâtral et performatif qui naît de la volonté de récupérer la <strong>mémoire </strong>de ceux qui se sont vu obligés d’abandonner leur foyer à la recherche d'une terre d’accueil. La tragique situation de crise des réfugiés en Europe nous a amené à réfléchir sur notre propre histoire, pas si lointaine : l<strong>'exil de milliers d'espagnols en France durant la Guerre Civil Espagnole. </strong> Six acteurs se glissent dans la peau de six personnages exilés en temps de guerre.</p><p>Nous commençons le projet par une résidence artistique dans l' « Espacio Matrioska » (<a href="http://espaciomatrioska.com/">http://espaciomatrioska.com</a>), dans un village de Galice, Os Blanco, pour créer du 1er au 15 Juillet. Pour continuer le voyage en France, à Château-Arnoux-Saint-Auban, au festival Regarde sous tes Fenêtres. Là bas, nous continuerons les recherches et la création du projet, et nous présenterons le <em>work in progress</em> de notre <em>Mnemósine, </em><em>le 22 juillet à 18h &amp; 19h ! Vous y êtes les bienvenu(e)s !</em></p><p><img alt="Facebook-1496772476" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/431338/facebook-1496772476.jpg"></p><p> </p><p> </p><p> </p><p><strong>POURQUOI <em>MNEMÓSINE </em>?</strong></p><p>Le théâtre est un outil direct qui permet de rechercher depuis notre propre corps, d’exposer et de révéler, proposant au public quelque chose de vivant et d’immédiat, propice à la réflexion et à l’émotion. Avec cette création, nous voulons ouvrir un <strong>dialogue </strong>avec le spectateur, pour partager des bouts de vie, des souvenirs et des anecdotes qui nous concernent tous, faisant partie de notre mémoire historique oubliée. Cette mémoire est cachée dans des vies particulières, dans de lointains témoignages, qui dans la plupart des cas sera perdue au fil du temps. Nous concevons notre projet comme une <strong>création collective</strong>, un corps vivant qui se modifiera à partir des échanges avec le public. C'est pour cela que nous voulons créer un espace performatif à l'air libre, loin des théâtres, dans les rues et les places où il est encore possible de rompre les conventions théâtrales, et faire entendre <strong>la voix de la mémoire. </strong>Plus tard, nous avons le désir d'amener le projet dans les théâtres, sans la prétention d'un quatrième mur, en générant toujours un échange direct avec le public.</p><p> </p><p><img alt="Tornadoppo.mp4.imagen_fija027-1496850403" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/431676/Tornadoppo.mp4.Imagen_fija027-1496850403.png"></p><p> </p><p> </p><p><strong>De quoi voulons nous parler et comment...</strong></p><p> </p><p>L’exil est contradictoire : il implique une souffrance et un déracinement, mais aussi, dans notre chair résonne une diversité culturelle, un métissage et une richesse. Nous voulons générer différents points de vue à travers différents personnages, de leur parcours et de leurs recherches constantes. C'est pour cela que nous avons décidé d'aborder le sujet depuis la diversité et à partir de différentes disciplines : le théâtre, la musique, la danse, les documentaires et le cirque, le tout en constante interaction.</p><p> </p><p><img alt="Tornadoppo.mp4.imagen_fija005-1496772680" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/431340/Tornadoppo.mp4.Imagen_fija005-1496772680.jpg"></p><p> </p><p> </p><p>Nos codes artistiques seront le <strong>cinéma, l’installation</strong> et le <strong>théâtre physique</strong>. Nous comptons dans l'équipe avec deux cinéastes, spécialisées dans le documentaire. Nous incorporerons le langage audiovisuel à partir d’installations où pourront être déposés des bouts de mémoire des personnes nous rendant visite, et des fragments des témoignages rassemblés.</p><p>Nous aspirons à créer un lien de <strong>confiance et d’intimité</strong> avec le spectateur, lui permettant ainsi d'accéder aux lumières et aux ombres de l'exil.</p><p> </p><p><img alt="Screen_shot_2017-06-20_at_11.35.01-1497951367" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/435707/Screen_Shot_2017-06-20_at_11.35.01-1497951367.png"></p><p> </p><p> </p><p>Tornadoppo  est né de la rencontre de six artistes de création multidisciplinaire à Naples qui développent leur travail en Espagne, en France et en Italie.</p><p>En partant de la création collective en contact avec la communauté, ils composent une dramaturgie où dialoguent arts scéniques et audiovisuels, entre fiction et documentaire, onirique et narratif.</p><p> </p><p><img alt="Img_1333-1496773281" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/431347/IMG_1333-1496773281.JPG"></p><p> </p><p> </p><p> </p><p> </p>

Allocation of funds

<p> </p><p>À quoi servira la collecte ?</p><p><em>Durant le mois de juillet nous commencerons le voyage d'investigation et de création de notre projet. </em>Notre première étape sera le village de Os Blanco, Ourense, où nous avons été sélectionnés par l' « Espacio Matrioska » pour réaliser une résidence artistique pendant 15 jours. Le chemin nous amène ensuite en France où nous présenterons la première du spectacle au sein du festival « Regarde Sous Tes Fenêtres » (Château-Arnoux Saint-Auban).</p><p><em> </em></p><p><strong>Le financement du projet que nous demandons pour le projet sera destinée à :</strong></p><p> </p><p><strong>LOGISTIQUE : 1650 euros</strong></p><p>1.     <strong>Transport et essence</strong> : 1000 euros</p><p>Déplacer l'équipe de Tornadoppo depuis Barcelone et Madrid jusqu'à Os Blanco (Galice), où nous allons créer et investiguer en résidence artistique à l' « Espacio Matrioska ». Et, ensuite, de Os Blanco à  Château-Arnoux-Saint-Auban, au festival <em>Regarde sous Tes Fenêtres</em>. </p><p> </p><p>2.     <strong>Frais de bouches :</strong> 650 euros</p><p>Pour l’équipe Tornadoppo à Os Blanco (du 1er au 15 Juillet) et à  Château-Arnoux-Saint-Auban (du 15 au 22 Juillet).</p><p> </p><p><strong>CRÉATION : 700 euros</strong></p><p> </p><p>3.      Matériel : 300 euros</p><p>Acquisition du matériel nécessaire pour le spectacle (costumes, accessoires) et la création de la scénographie. Ainsi que la préparation et la réalisation des différents ateliers proposés aux habitants d’Os Blanco et de Château-Arnoux-Saint-Auban. Entre autres les objets, tissus, chansons, textes, vêtements, etc.</p><p> </p><p>4.      <strong>Investigation : </strong>400 euros</p><p>Financement du matériel audiovisuel et technique nécessaire pour compiler les témoignages des exilés, souvent d'âge avancée, et enfants d’exilés qui vivent dans des villages. Donner une voix aux nouveaux réfugiés dans les camps contemporains ou aux immigrants apatrides qui vivent en terre de personne. Analyser les causes de leurs situations et leur donner de la visibilité.</p><p> </p><p><strong>RÉCOMPENSES</strong> KISSKISSBANKBANK: 150 euros</p><p> </p><p>Frais d’envoi et d'impression des douces et tendres récompenses que l'on vous offre en remerciement de votre soutien qui permet de rendre possible ce projet :)</p><p><img alt="Totalflavia_01-1497643231" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/434888/totalflavia_01-1497643231.jpg"></p><p> </p><p> </p><p><strong>Que ferons-nous si nous dépassons les 2500 euros ?</strong></p><p>Avant tout chose, nous vous remercions du fond du cœur pour le soutien et l’engouement pour ce projet !!</p><p>Le travail que nous réaliserons en juillet 2017 n'est que la première partie de notre ambitieux projet qui se finira le 22 juillet avec la présentation au festival. À partir d’automne 2017 nous continuerons la création, et tout l'argent restant contribuera à financer cette deuxième étape de création. En quoi consistera-t-elle ?</p><p>- Étoffer la récupération de témoignages : en contact avec les exilés, des historiens, des travailleurs sociaux dans les centres d'accueil de réfugiés.</p><p>- Solliciter une deuxième résidence artistique : durant laquelle nous réfléchirons sur le nouveau matériel, et continuerons la création de notre spectacle pour arriver à une forme aboutie, qui pourra être présentée dans d’autres lieux. (Toujours présente l’idée de garder cette œuvre comme un corps vivant, qui mue d’histoire en histoire.)</p><p>- Organiser une ou plusieurs représentations  de  <em>Mnemósine en 2018, et partager le fruit de notre travail avec vous !!</em></p><p> </p><p><img alt="Mapa_2ll-1496935967" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/432158/Mapa_2ll-1496935967.gif"></p>

Choose your reward

Make a donation

Give what I want