Inspiré de l’histoire contemporaine de l’Iran, ce solo se dansera à Montréal et à Ontario en automne 2017. Votre aide le perfectionnera.

Large_narges-esfahani--animated-1495317210-1495317249

The project

Donnez un coup de pouce, déplacez une montagne!

 

En collaboration avec la Caisse Desjardins de la Culture, Tangente est fière de soutenir ce projet artistique qui sera présenté lors de notre prochaine saison de danse contemporaine.

 

Les artistes sélectionnés ont reçu une formation dispensée par la Caisse Desjardins de la Culture et Nathalie Courville, ambassadrice au Canada de Kiss Kiss Bank Bank et spécialiste en communication et en financement du domaine culturel. Les créateurs sont entièrement responsables de la planification et la gestion de leur collecte de fonds. De plus, la Caisse Desjardins de la Culture bonifie la campagne de 500$ supplémentaires dès les premiers 1000$ atteints.

 

En participant à ce projet de sociofinancement, vous contribuerez de manière significative à la création artistique de l'artiste tout en développant son autonomie financière. Merci!

 

 

 

 

Moi-Me-Man est un solo chorégraphique sur lequel je travaille depuis février 2016. Une première version a été représentée dans le cadre du festival Accès-Asie le 15 mai 2016. Une deuxième version est programmée à MT Space de Kitchener (Ontario) dans le cadre du Festival Impact le 27 et 28 septembre 2017 ainsi qu’à Tangente dans le cadre du Festival Altérité, du 5 à 8 octobre 2017. Or pour pouvoir élever cette deuxième version au niveau professionnel, j’aurai besoin de vos soutiens matériels et spirituels. 

 

Je vous invite à trouver, ci-dessous, un court extrait de vidéo de la première version:

 

 

     

  Description de projet

 

 

 

« Le passé n’est jamais mort, il n’est même pas passé. »

                                                                          W. Faulkner

 

“ Est-ce que nous sommes condamnés à subir le poids de l’Histoire ou bien sommes-nous capables de se délivrer de ce poids et de décider pour notre destin? ” Cette chorégraphie vise à répondre à cette question. Sur le chemin que j’ai parcouru pour trouver cette réponse , je me suis inspirée de deux sources. La première est ma vie personnelle. Une vie atteinte par les effets d’une révolution, celle qui bouleversa mon pays en 1979; et par les effets d’une guerre, celle qui eut lieu entre l’Iran et l’Iraq de 1980 à 1988. La deuxième est Crise de la culture, oeuvre majeure de Hannah Arendt. Appliquant une parabole kafkaïenne, Arendt avance dans cet écrit une idée que voici: la volonté humaine n’a jamais cessé et ne cessera jamais de se battre contre les forces qui tentent de l’immobiliser dans le temps. 

 

P3_cedit_by_parisa_rajabian-1495388847

 

Pour concevoir mon esthétique, je me suis inspirée de deux autres sources. La première est les images et les sons de la guerre et de la révolution que j’ai trouvées sur le web. La deuxième est la danse expressionniste allemande. Née en Allemagne chaotique des années 20, cette esthétique a déjà inspiré un grand nombre de chorégraphes; ceux qui tentèrent, durant le siècle passé, de dénoncer ce qu’ils appelaient l’aliénation des humains par les forces noires de l’Histoire.

 

Une bande sonore accompagnera cette chorégraphie. Composée des bruits de la guerre et de la révolution, elle m’aidera à retrouver les émotions que ces évènements évoquaient en moi quand je les vivais en Iran.

 

 

P4-1495389155

 

 

Démarche artistique:

 

Je suis Nasim Lootij, Chorégraphe, pédagogue et danseuse contemporaine. J’ai commencé mon travail en Iran dans les années 2000. Installée en France en 2006, je suis rentrée à l’université Paris8 pour étudier la danse contemporaine. Cette étude m’a conduit ensuite à suivre parallèlement deux formations, celle de Rencontre Internationale de Danse Contemporaine et celle du conservatoire Jean Wiener. En 2012, je suis rentrée au Conservatoire Nationale Supérieur de Musique et de Danse de Paris pour étudier la notation Laban. Ces études m’ont permis ensuite de poursuivre mes activités professionnelles en quatre champs. En tant que danseuse, j'ai collaboré avec des chorégraphes comme Odile Duboc, Dominique Dupuy, Christine Gérard, Alban Richard, Cécile Loyer, Natalie Pernette et Nawel Oulad. En tant que notatrice, j'ai transcrit pour la première fois l’une des danses du Nord-Est de l’Iran. En tant que chorégraphe j’ai mis en scène un solo nommé Lalaï (Paris/2012), ce qui donna naissance à Bouyé Jouyé Moulian (Paris/2014) et à Moi-Me-Man (Montréal/2016). Et en tant que pédagogue, j'anime un atelier de technique et création au MAI à Montreal, la ville où je vis depuis 2015. 

 

 

 

Mes collaborateurs :

 

Kiasa Nazeran (Dramaturge):

 

 

Img_2017-05-25_23_55_27-1495770975

 

Formé à l’Académie Européenne de Théâtre Corporel, à l’école Jacques Lecoq, à l’université Paris3 et à l’université de Franche-Comté, il est actuellement enseignant au sein de ces deux universités. Depuis sept ans, il collabore, en tant que dramaturge, avec Nasim Lootij.

 

Benoit Larivière (Concepteur d'éclairage et directeur technique):

 

Benoit_lariviere-1495758798

 

En 2009, après 15 ans en informatique, un choix s'impose, continuer dans le même domaine après une mise-à-pied massive, ou vivre sa passion dans son métier. Benoit choisi le chemin de la passion et s'inscrit dans une formation de technicien de scène. À travers les projets, petits et gros il trouve sa voie dans la conception d'éclairage. 

2014 marque le début de collaborations en théâtre et la conception des éclairages des soirées Passerelles 840, du département de danse de l'Uqam. Depuis, il travail avec les compagnies de danse Tentacle Tribe, 100Lux et Ebnfloh, les chorégraphes Monstapop, Claudia Chan Tak et la compagnie de théâtre “Les écorché vifs”. 

 

Alex lachapelle-Raymond (Supervision sonore)

 

Narcisse E. Eesfahani (Photo)

 

Parisa Rajabian (Photo)

 

 

Mes partenaires :

Tangente  

Festival Altérité (Nord-Sud)

MT Space - Kitchener 

Festival Impact Ontario

José Navas/Compagnie Flak

MAI - Montreal Arts Interculturels

Festival Accès-Asie + Quebeasia

 

 

Why fund it?

À soutenir un projet artistique.

 

À mieux payer les artistes qui consacrent leur temps, leur énergie et leur connaissance professionnelle à la perfection de ce projet.

 

 

 

Objectif : 1500$

 

Cet argent servira en partie à offrir un cachet symbolique à mes collaborateurs:

 

Concepteur d'éclairage : 800 $

 

Photographe et vidéaste: 500 $ + 500$

 

Conception sonore  : 250$

 

Et acheter des costumes et des produits de maquillage: 200 $

 

Total : 2250

 

 

Comme vous avez remarqué, mon objectif est en-dessous de mes dépenses minimum. Je compléterai les recherches de financement avec des demandes de bourses et avec mes propres ressources personnelles. Si, grâce à vos dons, je puisse dépasser 1500$, premièrement je pourrai payer un minimum honorable à mes collaborateurs. Puis je pourrai éventuellement engager un ou une répétiteur ou répétitrice et aussi payer mon dramaturge qui collabore avec moi depuis longtemps!

 

Tous vos dons de 5$ à 5000$ seront bien appréciés!

Sinon vos soutiens spirituels m'encourageraient beaucoup à avancer ce projet ! :)

 

Thumb_2466_1101857740711_2319648_n-1495327286
Nasim Lootij

Chorégraphe, pédagogue et danseuse contemporaine, Nasim Lootij commence son travail en Iran dans les années 2000. Installée en France en 2006, elle commence ses études chorégraphiques à l’université Paris 8, ce qui la mène ensuite à suivre parallèlement deux formations, celle de Rencontre Internationale de Danse Contemporaine et celle du conservatoire... See more