PHILITT : magazine de philosophie et littérature

Soutenez la création d'un magazine littéraire qui parle vraiment de littérature

Project visual PHILITT : magazine de philosophie et littérature
Successful
42
Contributions
11/17/2015
End date
€1,670
Out of €1,500
111 %

PHILITT : magazine de philosophie et littérature

<p> <u><strong>Qu’est-ce que PHILITT ?</strong></u></p> <p>  </p> <p> Créé en 2013, <strong>PHILITT est un web magazine consacré à la philosophie, à la littérature et au cinéma.</strong></p> <p>  </p> <p> Partant du constat que nombre de magazines littéraires, bien que d’excellente qualité, ne traitaient pas de tous les sujets et de tous les auteurs, <strong>nous avons décidé de lancer notre propre revue</strong>. PHILITT est un espace de libre expression au service de la littérature.</p> <p>  </p> <p> <strong>La critique de la modernité </strong>que formule <strong>PHILITT </strong>s’inspire d’auteurs comme <strong>Dostoïevski</strong>, <strong>Péguy </strong>et <strong>Bernanos</strong>. <strong>PHILITT </strong>a pour ambition de penser l’actualité à travers des problématiques classiques. Pour autant, <strong>PHILITT </strong>ne fait pas dans l’anachronisme et considère avec <strong>Karl Marx</strong> que<em> « l’histoire se répète toujours deux fois : la première fois comme tragédie, la seconde fois comme farce ».</em></p> <p>  </p> <p> <strong>Attachée au format papier</strong>, l'équipe a décidé de prendre le pari de réaliser en mai 2015 un <strong>magazine tiré à 300 exemplaires</strong>, <a href="http://mag.philitt.fr/#preview" target="_blank">vous pouvez voir un aperçu ici</a>.</p> <p> Le succès qu'a rencontré cette première édition nous a conforté dans l'idée que le<strong> format papier peut encore plaire. </strong>C'est pourquoi nous souhaitons réaliser un nouveau numéro sur le thème de la <strong>terre et de l'enracinement</strong>.</p> <p>  </p> <p>  <img alt="11115901_418917958296116_8610807601830398329_o-1443270519" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/235589/11115901_418917958296116_8610807601830398329_o-1443270519.jpg"> <img alt="11200991_418917978296114_8275273526832068963_o-1443270525" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/235590/11200991_418917978296114_8275273526832068963_o-1443270525.jpg"></p> <p>  </p> <p> Vous pouvez toujours vous procurer le numéro 1, <a href="http://philitt.fr/mag/" target="_blank">en vente sur notre site</a>.</p> <p>  </p> <p> <u><strong>Et l'équipe ?</strong></u></p> <p>  </p> <p> Les rédacteurs de <strong>PHILITT </strong>sont tous <strong>bénévoles </strong>et issus d’univers différents : <strong>journalisme</strong>, <strong>audiovisuel</strong>, <strong>sciences humaines</strong>… L'équipe de <strong>PHILITT </strong>fonctionne comme une rédaction traditionnelle avec<strong> un rédacteur en chef</strong> (Matthieu), <strong>trois rédacteurs en chef adjoints </strong>(Alexis, Benjamin, Fârès) et une<strong> dizaine de contributeurs réguliers.</strong></p> <p>  </p> <p> <img alt="Capture-1444151983" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/238917/Capture-1444151983.PNG"></p> <p>  </p> <p> Pour la création du magazine papier, nous avons fait appel à <a href="http://athanor-la-question.tumblr.com/" target="_blank">La Question</a>, <strong>un trio de graphistes talentueux.</strong></p> <p>  </p> <p> <u><strong>Comment travaillons-nous ?</strong></u></p> <p>  </p> <p> Nous publions des articles de plusieurs sortes : <strong>des analyses d’œuvres, des billets d’actualité </strong>ou encore des <strong>entretiens avec des personnalités</strong> du monde <strong>universitaire </strong>et <strong>culturel </strong>(<strong>Marcel Gauchet, Antoine Compagnon, Rémi Brague</strong>...). La ligne que nous essayons de tenir est la suivante : <strong>nous prenons un thème classique de la littérature et nous tentons de le faire résonner aujourd’hui</strong>. Par exemple, la critique de l’argent chez <strong>Péguy</strong>, la critique du nihilisme chez <strong>Dostoïevski </strong>ou encore le constat de la disparition de la foi chez <strong>Bernanos</strong>. Ce qui est important pour nous, c’est de <strong>montrer que tous ces auteurs sont encore d’actualité</strong>.</p>

Allocation of funds

<p> Le premier numéro avait été financé grâce à nos fonds personnels qui sont limités. <strong>Avec votre soutien, nous espérons pouvoir réaliser ce deuxième numéro et en augmenter le tirage (500 exemplaires).</strong></p> <p>  </p> <p> <strong>700 euros </strong>seront donnés à l'équipe de graphistes de <strong>La Question </strong>chargée d'illustrer et de mettre en page le magazine.</p> <p>  </p> <p> <strong>800 euros</strong> serviront à payer l'imprimeur.</p> <p>  </p> <p> <strong>Le but à moyen terme est d'augmenter le rythme de parution du magazine à 4 par an.</strong></p> <p>  </p> <p> <img alt="10835315_418917974962781_7763591705079865102_o-1443270500" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/235588/10835315_418917974962781_7763591705079865102_o-1443270500.jpg"></p>

Choose your reward

Make a donation

Give what I want