PUNCH IT ! court métrage de Olivier Perrier

Soutenez "Punch it!" le nouveau super court métrage d'Olivier Perrier. Synopsis: Tom, un jour d'hiver fait du skate dans une fête foraine....

Project visual PUNCH IT ! court métrage de Olivier Perrier
Successful
20
Contributions
04/22/2017
End date
€7,500
Out of €7,500
100 %

Technikart vous soutient sur KissKissBankBank

Technikart

PUNCH IT ! court métrage de Olivier Perrier

<p> <strong>                                                  «PUNCH IT!»</strong></p> <p>                                est le 3 ème court métrage d’Olivier Perrier</p> <p>                                           produit par Airnzoom films.</p> <p>  </p> <p> <strong>                                                                                           </strong></p> <p>                                                      <img alt="Synopsis-1486161803" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/390321/synopsis-1486161803.png"></p> <p>  </p> <p> <em>Tom se balade en skate et pénètre en plein hiver dans une fête foraine fermée au public, il remarque un « punching-ball » qui semble en état de marche et frappe dedans de toute ses forces, ce qui le fait chuter et déclenche le jackpot. Or, au moment de se relever, il se rend compte qu'il n’est plus dans la fête foraine mais se trouve désormais sur une dune surplombant une plage déserte, la machine toujours à ses côtés. Soudain, il entend une voix lointaine lui demandant de l'aide...</em></p> <p>  </p> <p>                <img alt="Les_4_premi_res_sc_nes-1486161966" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/390322/les_4_premi_res_sc_nes-1486161966.png"></p> <p>  </p> <p> <strong>EXT.JOUR.LOTISSEMENT</strong></p> <p>  </p> <p> Un Homme (Tom), âgé de 30 ans, est assis sur un trottoir</p> <p> en bordure de la rue principale d’un lotissement</p> <p> résidentiel.</p> <p>  </p> <p> Il porte des vêtements amples typiques des skateurs ainsi</p> <p> qu’un bonnet. Son visage encore juvénile laisse</p> <p> transparaître une certaine innocence malgré la</p> <p> concentration. Bref, il a une bonne tête.</p> <p>  </p> <p> Concentré, il répare calmement l’une des roues avant de</p> <p> son skate avec un tournevis tout en faisant une rythmique</p> <p> rap du type "human beatbox" avec sa bouche. La partie</p> <p> supérieure de son skate est ornée d’une peinture dans le</p> <p> style "street art" représentant plusieurs figures</p> <p> géométriques étranges dont une représentant un oeil. Le</p> <p> skate cache une partie du visage de Tom de telle façon à</p> <p> ce que l’oeil du dessin remplace parfaitement le véritable</p> <p> oeil gauche de Tom.</p> <p>  </p> <p> Tom, l’air toujours aussi concentré, approche la roue de</p> <p> son oreille et la fait tourner. Le bruit de roulement de</p> <p> la roue ne semble pas lui convenir. Il donne un autre coup</p> <p> de tournevis, approche à nouveau la roue de son oreille</p> <p> tout en actionnant le tournevis. Un léger rictus de</p> <p> satisfaction apparait alors sur son visage, le réglage</p> <p> semble enfin le satisfaire. Il se lève, monte sur son</p> <p> skate et roule au milieu de la rue principale du</p> <p> lotissement.</p> <p>  </p> <p> <strong>EXT.JOUR.PISTE CYCLABLE. BORDS DE RIVIÈRE</strong></p> <p>  </p> <p> Tom quitte le lotissement et continue à rouler à vive</p> <p> allure sur une piste cyclable jouxtant une rivière, dans</p> <p> une zone qui semble être située à la périphérie d’une</p> <p> ville.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Rue-1486160536" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/390320/rue-1486160536.jpg"></p> <p>  </p> <p> Il poursuit son chemin, arrive aux abords d’une fête</p> <p> foraine fermée au public.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Street_art-1486333478" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/390777/street_art-1486333478.jpg"></p> <p>  </p> <p> Il s’arrête devant l’entrée</p> <p> décorée de friandises géantes en plastique.</p> <p> <img alt="Tom_devant_l_entr_e_-1486159858" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/390319/Tom_devant_l_entr_e_-1486159858.jpg"></p> <p>  </p> <p> Il pénètre dans la fête foraine.</p> <p>  </p> <p> <strong>EXT.JOUR.FÊTE FORAINE</strong></p> <p>  </p> <p> La fête foraine est constituée de plusieurs</p> <p> infrastructures métalliques qui peuvent servir de terrain</p> <p> de jeu idéal pour le skate. Elle semble abandonnée en</p> <p> attendant un hypothétique déménagement.</p> <p>  </p> <p> Tom réalise plusieurs figures acrobatiques en s’appuyant</p> <p> sur les structures de la foire comme les rampes, les bordures de la piste de</p> <p> kart.</p> <p>  </p> <p> Il réussit quelques figures, échoue dans la réalisation de</p> <p> quelques autres mais remonte à chaque fois sur son skate</p> <p> en continuant à déambuler dans le parc.</p> <p>  </p> <p> Il arrive à proximité d’un punching ball forain.</p> <p>  </p> <p> Intrigué, Tom s’arrête, descend de son skate et fixe la</p> <p> machine du regard pendant quelques secondes.</p> <p>  </p> <p> L’apparence de la machine est datée, elle est constituée à</p> <p> la fois d’une structure métallique et de parties en bois</p> <p> patiné. Sur la partie supérieure de celle-ci, se retrouve</p> <p> le symbole présent sur le skate de TOM mais partiellement</p> <p> effacé cette fois.</p> <p>  </p> <p> Tom sursaute, surpris par le bruit de la machine. Une</p> <p> petite musique électronique se fait alors entendre puis</p> <p> s’arrête et fait place à un grand silence.</p> <p>  </p> <p> Le jeune homme reste immobile quelques secondes, il</p> <p> regarde autour de lui, incrédule. Il s’approche avec</p> <p> précaution de la machine.</p> <p>  </p> <p> Il observe la machine quelques instants, tâte le cuir du</p> <p> ballon, un petit sourire apparaît alors sur son visage.</p> <p> <img alt="Storyboard-01-1486066251" height="226" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/389957/Storyboard-01-1486066251.jpg" width="612"></p> <p>  </p> <p> Il recule, se met en position, et frappe rapidement le</p> <p> punching ball avec son poing serré.</p> <p>  </p> <p> Le ballon remonte doucement, ne bougeant que légèrement la</p> <p> flèche qui indique la puissance du coup.</p> <p>  </p> <p> Tom se tient soudain le poing de douleur et laisse</p> <p> échapper un cri.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p>     <img alt="Vousvoulez-1486192976" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/390341/vousvoulez-1486192976.png"></p> <p>  </p> <p> <strong><em>Olivier:</em></strong> "J’ai écrit ce film en me mettant à la place de Tom. Et si cela m’arrivait ? Et si au cours d’une journée banale, un évènement me faisait perdre tous mes repères et toutes mes croyances ? Et si je me retrouvais dans une situation inextricable du fait de l’enchainement d’évènements que je ne pouvais maîtriser. Le personnage de Tom est confronté à une tentation qui prend l’apparence anodine d’une machine à sous dans une fête foraine.  Dans la première partie de l’histoire, nous sommes donc apparemment dans le monde de l’enfance. Ce monde rassurant, inoffensif dans lequel Tom, jeune adulte, se complait.  Mais un élément perturbateur va mettre en branle ce petit monde parfait. Cette machine est différente, elle semble dysfonctionner de manière illogique puisque paradoxalement elle fonctionne toute seule.  Le pouvoir d’attraction qu’exerce la machine sur Tom va prendre le pas sur sa rationalité et sa logique. Il veut rester dans le monde de l’enfance, il veut croire en l’irrationnel et veut jouer encore et encore."</p> <p>  </p> <p> <img alt="Personnages-1486193112" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/390342/personnages-1486193112.png"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <strong>                                                   <img alt="Punchingball-1486193534" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/390343/punchingball-1486193534.png"> </strong></p> <p>  </p> <p> Le punching ball est vivant, à ce titre il est aussi un personnage. il  joue le rôle symbolique d’une passerelle, d’un pont reliant le monde de l’enfance à celui  plus imprévisible, plus dangereux, plus sauvage du monde des adultes.</p> <p> Cette machine est différente, elle semble dysfonctionner de manière illogique puisque paradoxalement elle fonctionne toute seule. Le pouvoir d’attraction qu’exerce la machine sur Tom va prendre le pas sur sa rationalité et sa logique.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Tom-1486193855" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/390344/tom-1486193855.png"></p> <p>  </p> <p> Tom est un grand adolescent, il est skateur, sa passion est aussi un moyen de se vider la tête, il possède la candeur et les capacités physiques d’un bon skateur. Tom est un personnage à la fois rêveur et monomaniaque. Il consacre beaucoup de temps à sa passion et aime s’enfermer dans une sorte de cocon mental, peut être par peur d’affronter la réalité. Il s’est créé son propre univers qui lui permet d’échapper quand il le souhaite aux contraintes de la vie quotidienne. Il est fondamentalement humaniste et non violent … enfin c’est ce qu’il croit.</p> <p>  </p> <p> <img alt="Lomdelaplage-1486194267" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/390345/lomdelaplage-1486194267.png"></p> <p>                                                           </p> <p>  </p> <p> Ce personnage symbolise l’homme débarrassé de sa naïveté d’enfant. En tant qu’adulte, il sait que le monde est sauvage, dur, qu’il doit jouer sur plusieurs plans pour pouvoir s’en sortir. Il n’est pas fondamentalement mauvais mais les épreuves de la vie l’ont endurci. Il peut être tour à tour craintif, charmeur, drôle, manipulateur et violent.</p> <p> Confronté à la même situation extrême que Tom, il pense à sa survie avant tout.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Olivier-1486194650" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/390346/olivier-1486194650.png"></p> <p>                                                                     </p> <p> Olivier Perrier est né à Brive la gaillarde (Corrèze), où il reste jusqu’à l’âge de 19 ans.</p> <p> Après des études de droit. Il commence sa vie professionnelle à paris en 2004 dans le domaine juridique et continue de développer sa passion du cinéma dans plusieurs projets artistiques en qualité de réalisateur ou opérateur.</p> <p>  </p> <p> Autodidacte, il s’est essayé à plusieurs genres, les tournages qu’il a dirigés et auxquels il a participé ont joué le rôle de véritables écoles de cinéma pour lui.</p> <p> Basé à Montpellier depuis 2006, il a tourné trois courts métrages au total.</p> <p> Il développe aussi un projet de web séries et un projet de long métrage.</p> <p>  </p> <p> Son dernier court métrage ayant été produit avec des moyens semi pro,</p> <p> « Punch it » sera son premier court métrage avec des moyens et une équipe composée de professionnels.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Ronan-1488800235" height="195" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/399691/ronan-1488800235.png" width="461"></p> <p>  </p> <p> Le premier choc, ce sont les films Super 8 du grand-père. Ce ronronnement qui brise le silence de l'installation des bobines. Ce faisceau lumineux qui recrée des images... Et ces visages, familiers, qui reprennent vie sous ses yeux.    Une dizaine d'années plus tard, c'est à la fac puis à l'ESRA qu'il apprend à fabriquer des films.  La première expérience professionnelle, un documentaire animalier en 35 mm, pour le cinéma, lui apprend l'humilité et la patience. Puis, il se forge une expérience solide sur plus d'une cinquantaine de courts-métrages, tour à tour assistant et chef opérateur, en pellicule ou en numérique, aiguisant son oeil et sa sensibilité, peu à peu...   Viennent ensuite une quinzaines de longs-métrages ou séries aux côtés de Julien Poupard, Eric Gautier, Jeanne Lapoirie, Myriam Vinocour, Nicolas Mesdom ou Benoit Feller.</p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <iframe allowfullscreen="" frameborder="0" height="304" src="//cdn.embedly.com/widgets/media.html?src=https%3A%2F%2Fplayer.vimeo.com%2Fvideo%2F204751928&amp;wmode=opaque&amp;url=https%3A%2F%2Fvimeo.com%2F204751928&amp;image=https%3A%2F%2Fi.vimeocdn.com%2Fvideo%2F620685171_1280.jpg&amp;key=ff2702755d9749cda571c6d6c2f3eb46&amp;type=text%2Fhtml&amp;schema=vimeo" width="540"></iframe></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p> <img alt="Amandine-1486335988" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/390785/amandine-1486335988.png"></p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p>

Allocation of funds

<p> Voilà ce que nous ferons des sommes récoltées:</p> <p>  </p> <p> 6500 euros serviront directement au film pour la location du matériel.</p> <p>  </p> <p> 600 euros pour kisskissbankbank et les frais financiers (8% de 7500 euros)</p> <p>  </p> <p> 400 euros pour les frais d'envois des contreparties</p> <p>  </p> <p> les dons supplémentaires serviront ensuite intégralement à la promotion du court métrage.</p> <p>  </p> <p> Merci à vous , vous êtes géniaux !!</p> <p>  </p> <p>  </p> <p>  </p>

Choose your reward

€5

Estimated delivery: March 2017

MERCI ! Il n'y a pas de petite contribution et votre geste nous va droit au cœur ! Vous serez mentionnés sur le site web et recevrez (si vous le désirez !) des infos sur l'avancée du film
  • 4 contributions

€10

Estimated delivery: December 2017

Accès au contenu video online + téléchargement du film
  • 4 contributions

€20

Estimated delivery: September 2017

Votre nom au générique +dvd + accès à la galerie photos du making off +les contreparties précédentes
  • 4 contributions

€35

Estimated delivery: December 2017

Invitation à l’avant-première (trajet et hébergement non pris en charge) +les contreparties précédentes

€45

Estimated delivery: November 2017

L’affiche du film signée par le graphiste et le réalisateur + les contreparties précédentes
  • 1 contribution

€80

Estimated delivery: June 2017

Une discussion personnelle en webcam avec le réalisateur ainsi que les contreparties précédentes
  • 1 contribution

€100

Estimated delivery: June 2017

Un tirage du story board du film signé par le réalisateur et le storyboarder + les contreparties précédentes
  • 1 contribution

€500

Estimated delivery: November 2017

Skateboard du film en série limitée dessiné par Gerald Deloye, numéroté et signé + les contreparties précédentes (le Skateboard en photo n'est pas le skateboard définitif du film)
  • 50/50 available

€5,000

Estimated delivery: November 2017

Le punching-ball du film dessiné par Gerald Deloye et fabriqué spécialement pour le film + les contreparties précédentes (Punching ball de décoration)
  • 1/1 available

Make a donation

Give what I want