Qui a tué le Rhône ?

Art & photography
Project visual Qui a tué le Rhône ?
Checked circleSuccessful
william dupuy
Last backers
Aalexandre backed this project
€20
3pom - Pierre-Olivier Mazoyer backed this project
€100
JuPhotojFr backed this project
€10
26
backers
Sunday, March 20, 2011
end date
€2,540
out of €2,440
104 %

Mais d’où vient ce PCB qui pollue le Rhône ? Jusqu’où le fleuve, qui se jette dans la Méditerranée, est-il pollué ? Quelles sont les conséquences de cette pollution ? Qui est responsable ? C’est avec ma chambre photographique que je vais tâcher de mener l’enquête.

Share

Qui a tué le Rhône ?

 

QUI A TUÉ LE RHÔNE ?

 

Le Rhône est le plus puissant des fleuves français. C’est fin 2005 qu’un pécheur professionnel fait analyser son poisson. A sa grande surprise les analyses montrent un taux de PCB 40 fois plus élevé que la norme. Les pouvoirs public prennent comme mesure l’interdiction de consommation des poissons péchés dans le fleuve. 

La pollution au PCB ne se voit pas, pas de boue noirâtre, de décoloration des eaux ou de poissons morts. Ce sont les riverains qui, mangeant le produit de la pêche, s’intoxiquent. Le pari est de faire apparaître la dangerosité et l’empoisonnement en filigrane des images, une sensation, un climat, une porosité visuelle. Un travail à la chambre, effectué dans la lenteur, qui tient entier dans le cadre et la lumière. 

 

Pourquoi j'ai besoin de vous ?

Ce travail d’auteur permet d’interpeller les pouvoirs publics mais aussi de mettre sur le devant de la scène une problématique peu médiatisé. Ce genre de sujet n'est pas relayé dans la presse car il n'est pas visuel. Mon défi est là, rendre ce sujet visuel, pour ce faire j'ai besoin de temps car travailler sur les ambiances demande de longues journées de repérage, beaucoup de déplacements et de patience.

J'ai pour l'instant organisé 3 voyages d'une semaine chacun à mes frais. J'ai donc l'expérience du budget nécessaire. 

 

Le budget

pour une semaine

Déplacement (frais d'essence +péage) = 350 euros

Hébergement = 50 euros / nuit = 350 euros

Frais photo = (je travaille en argentique et à la chambre) 120 euros de films + 300 euros de développement  + 100 euros de scan = 520 euros

TOTAL POUR UNE SEMAINE DE TRAVAIL = 1220 euros

 

Je pense avoir besoin de deux semaine pour finir le sujet ce qui me fait un total 2440 euros.

 

Vous pouvez voir un aperçu de mon travail ici

 http://www.picturetank.com/photographer.php?id=413

 

Je vous remercie d'avoir pris le temps de lire ce projet.

Merci a ceux qui pourront participer soit par un don soit en partageant avec vos amis. 

Qui suis-je ?

 

À la différence d’autres photographes, William Dupuy n’est pas un éternel voyageur, c’est un conteur d’histoire.

« Voyager pour voyager ne me suffit pas, seule l’envie de photos me pousse à partir. Je pars toujours avec un angle de sujet peaufiné dans les détails.»

Le travail de William Dupuy, proche du style documentaire, laisse une grande place à l’humain. En 2002, il se rend dans le Sahel pour raconter l’histoire de ces femmes nigeriennes qui luttent contre la désertification. Puis il photographie les enfants des rues de Niamey.

À chaque fois son regard est juste, il aime l’émotion de l’instant présent, un instant unique qu’il sait faire partager. En 2006, son travail sur le dépeuplement des villages ruraux dans la Creuse sera remaqué par le jury de la Bourse du talent. 

Parfois, les histoires qu’il raconte en images croisent la grande Histoire. Depuis 2005, il collabore avec un journaliste, Samuel Humez, sur un projet d’édition et d’exposition : des portraits de résistantes qui témoignent de leurs souvenirs de guerre.

En 2005, William Dupuy intégre l’agence Picturetank, dont il est aujourd’hui sociétaire. 

Il croise le journaliste Mathieu Ropitault dans une maison d’édition parisienne. Tous deux partagent une vision contemporaine de l’Afrique, tournée vers l’avenir. C’est pourquoi ils travaillent en synergie sur des histoires où les Africains représentent un espoir et un exemple pour le reste du monde. Le livre «Terre de Foot», produit par la chaine Canal Plus, est l’occasion de montrer un football pratiqué dans une logique de développement social et humain.

Il collabore réguliérement avec la presse nationale et internationale,
VSD, Paris Match, Femme Actuelle, Polka Magazine, SoFoot, L’équipe Magazine, Géo Espagne...


 

Allocation of funds

Choose your reward

For €10 and more

Un tirage 18x24.

Backers 3

For €20 and more

Un tirage 30x40

Backers 4

For €40 and more

Un tirage d'art Fine Art 30x40

Backers 6

For €80 and more

quatre tirages d'art Fine Art 24x30

Backers 0

For €100 and more

un tirage d'art limité en 30 exemplaires signé et numéroté par l'auteur. (format 30x40)

Backers 3
Availability 7/10

For €200 and more

Un tirage d'art limité en 30 exemplaires signés et numérotés par l'auteur avec un encadrement professionnel. (format 30x40)

Backers 0
Availability 10/10

For €400 and more

un coffret comprennent 10 tirages d'art 24x30 signés et numérotés par l'auteur

Backers 0
Availability 3/3

Make a donation

Give what I want