La Déferlante, la revue des révolutions féministes

Soutenez la naissance de La Déferlante, un média indépendant et engagé, créé par des femmes

Project visual La Déferlante, la revue des révolutions féministes
Successful
6,135
Contributions
01/04/2021
End date
9,563 pre-orders
Out of 1,000
956 %
Feminism
LGBTQ+
Independent
media
Supported by
Mouvement UP  supports the project La Déferlante, la revue des révolutions féministes

La Déferlante, la revue des révolutions féministes

<h3>&nbsp;</h3> <h3 style="text-align:center"><strong>LA CAMPAGNE EST TERMIN&Eacute;E !&nbsp;</strong></h3> <h3 style="text-align:center"><strong>VOUS POUVEZ VOUS ABONNER OU PR&Eacute;COMMANDER LE&nbsp;NUMERO 1 &nbsp;SUR NOTRE SITE&nbsp;</strong></h3> <p>&nbsp;</p> <h3 style="text-align: center;"><strong><a href="https://revueladeferlante.fr/" target="_blank">https://revueladeferlante.fr/</a></strong></h3> <p style="text-align:center">&nbsp;</p> <p style="text-align:center"><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/705032/eb095b91-dee6-41ab-83bd-fad5ec3fd7bf.jpg" width="100%" /></p> <p>&nbsp;</p> <h3><strong><em>La D&eacute;ferlante</em> est la premi&egrave;re revue trimestrielle post-#metoo consacr&eacute;e aux f&eacute;minismes et au genre. </strong>Tous les trois mois, en librairie et sur abonnement, elle racontera les luttes et les d&eacute;bats qui secouent notre soci&eacute;t&eacute;. Dans un paysage m&eacute;diatique encore tr&egrave;s majoritairement masculin, <strong><em>La D&eacute;ferlante</em> est une revue cr&eacute;&eacute;e et dirig&eacute;e par des femmes, pour donner la parole aux femmes et visibiliser leurs v&eacute;cus et leurs combats.</strong></h3> <p>&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/703225/a7ecf4a6-8c90-4991-8cfe-d437011f06f5.jpg" width="100%" /></p> <p>&nbsp;</p> <p>Si vous souhaitez offrir un num&eacute;ro ou un abonnement &agrave; la revue pour les f&ecirc;tes de fin d&rsquo;ann&eacute;e, nous vous avons pr&eacute;par&eacute; un magnifique bon cadeau &agrave; t&eacute;l&eacute;charger.&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/703232/c4f2b425-b036-4b8e-8f64-c344fc8b8904.jpeg" width="100%" /></p> <p>Ce bon cadeau &agrave; imprimer est &agrave; t&eacute;l&eacute;charger <a href="https://mcusercontent.com/924d90f99ddbed07f95341c8b/files/1e3d643b-5c94-49ae-96e5-05da33383378/ladeferlante_bon_cadeau.pdf" target="_blank">ici</a></p> <p><strong>Choisissez la contrepartie que vous voulez et renseignez les noms et adresses de la personne destinataire du cadeau dans le formulaire d&rsquo;adresse de livraison.&nbsp;</strong></p> <p>En attendant la livraison en mars prochain, vous pouvez imprimer ce bon cadeau, le glisser dans une enveloppe et&nbsp;l&rsquo;envoyer &agrave; l&rsquo;heureuse ou heureux destinataire du pr&eacute;sent.&nbsp;</p> <p>Pour tous ceux qui ont d&eacute;j&agrave;&nbsp;pris des contreparties &agrave; offrir sans renseigner l&rsquo;adresse du ou de destinataire, sachez que nous vous enverrons&nbsp;un formulaire &agrave; la fin de la campagne afin de collecter les adresses &agrave; laquelle nous nous chargerons de livrer votre cadeau.&nbsp;</p> <p><strong>merci de faire grandir la&nbsp;vague !&nbsp;</strong></p> <p>&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/692631/4d04f50c-ece2-4fbc-a349-b4ad080be78f.jpg" width="100%" /></p> <p>Nous vivons une <strong>&eacute;poque charni&egrave;re</strong> dans laquelle <strong>les mobilisations f&eacute;ministes, dans la rue comme sur les r&eacute;seaux sociaux, se r&eacute;inventent</strong>, se multiplient et deviennent centrales. Malgr&eacute; ce bouillonnement, le paysage m&eacute;diatique manque encore d&rsquo;<strong>une revue engag&eacute;e et grand public</strong> qui rende compte de cette effervescence, synth&eacute;tise les d&eacute;bats en jeu et propose une grille d&rsquo;analyse f&eacute;ministe du monde, dans une perspective intersectionnelle.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/693850/73bb52ed-719f-4128-bc2e-71278bc8cee2.jpg" width="100%" /></p> <p>Pour <strong>raconter la pluralit&eacute; des r&eacute;volutions f&eacute;ministes</strong>, <em>La D&eacute;ferlante</em> ne se cantonne pas &agrave; l&rsquo;actualit&eacute; fran&ccedil;aise. Elle explore le monde, va &agrave; la rencontre des femmes qui luttent, parcourt les &eacute;poques, pour <strong>replacer les combats actuels dans une g&eacute;n&eacute;alogie historique</strong>. Notre revue est un espace o&ugrave; s&rsquo;&eacute;labore <strong>une pens&eacute;e &eacute;mancipatrice</strong>, c&rsquo;est un lieu de diffusion et de rencontre des savoirs universitaires, journalistiques et militants.</p> <p>&nbsp;</p> <h2>&nbsp;</h2> <h2><strong>Que lirez-vous dans <em>La D&eacute;ferlante</em> ?&nbsp;</strong></h2> <p><em>La D&eacute;ferlante</em> invite &agrave; poser son smartphone : pour appr&eacute;hender la complexit&eacute; et le foisonnement des d&eacute;bats actuels, nous vous proposons des articles de fond, au graphisme soign&eacute; car nous pensons que la qualit&eacute; de la mise en page sert l&rsquo;accessibilit&eacute; du propos.</p> <p>Tous les trois mois, nous publierons une&nbsp;multiplicit&eacute; de formats journalistiques pour raconter les r&eacute;volutions f&eacute;ministes : <strong>r&eacute;cits, enqu&ecirc;tes, portraits, reportages, bande dessin&eacute;e, portfolio...</strong></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/694130/9b9f43bc-cd82-4d8b-8756-88ccfb272f2d.jpg" width="100%" /></p> <p><em>La D&eacute;ferlante</em> a pour ambition de <strong>d&eacute;construire les normes de genre</strong>, celles qui se logent partout et principalement dans les creux de nos vies quotidiennes. Aussi, nous consacrerons dans chaque num&eacute;ro un dossier central &agrave; un th&egrave;me d&eacute;clinable &agrave; l&rsquo;infinitif : manger, se battre, aimer, voter, etc.</p> <p><strong>Le dossier du premier num&eacute;ro s&#39;intitulera &ldquo;na&icirc;tre&rdquo;,&nbsp;</strong>qu&rsquo;il s&rsquo;agisse d&#39;une naissance sous X, de celle d&#39;une femme transgenre ou encore de celle d&rsquo;une revue (la n&ocirc;tre ! ).</p> <p>Nous avons &eacute;galement voulu concevoir <strong>un bel objet que vous pourrez collectionner ou offrir</strong>. D&rsquo;un format 20&nbsp;&times; 26 cm, la revue sera imprim&eacute;e sur du papier de qualit&eacute; (certifi&eacute; PEFC, Programme de reconnaissance des certifications foresti&egrave;res) d&rsquo;une &eacute;paisseur de 100 g/m<strong>&sup2;</strong> et fa&ccedil;onn&eacute;e en dos carr&eacute;.</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Dans le num&eacute;ro 1, qui sortira en mars prochain, vous pourrez lire entre autres :&nbsp;</strong></p> <p><strong>- une rencontre exceptionnelle entre</strong> <strong>C&eacute;line Sciamma</strong> et <strong>Annie Ernaux</strong>,</p> <p><strong>- un reportage au Chili avec le collectif Las Tesis</strong> contre les violences sexuelles,</p> <p><strong>- un texte in&eacute;dit d&rsquo;Alice Zeniter sur l&rsquo;&eacute;crivaine afro-am&eacute;ricaine Zora Neale Hurston</strong> ou encore<strong> des extraits d&rsquo;essais de la po&eacute;tesse noire lesbienne Audre Lorde</strong> sur l&rsquo;articulation entre le sexisme et le racisme,</p> <p><strong>- un d&eacute;bat intitul&eacute; &ldquo;Que faut-il faire des violeurs ?&rdquo; sur la prise en charge des auteurs de violences sexuelles avec l&rsquo;autrice Val&eacute;rie Rey-Robert </strong>(Une culture du viol &agrave; la fran&ccedil;aise, &eacute;d. Libertalia), <strong>la sociologue V&eacute;ronique Le Goaziou</strong> (<em>Viol, que fait la justice ?</em>, Les Presses de Sciences Po) et <strong>Fran&ccedil;ois Roques</strong>, directeur d&rsquo;un centre socio-judiciaire</p> <p>-&nbsp;<strong>une bande dessin&eacute;e de Jul&rsquo; Maroh </strong>(<em>Le bleu est une couleur chaude</em>) sur la lutte antinucl&eacute;aire des femmes de Plogoff &agrave; la fin des ann&eacute;es 1970,</p> <p><strong>- un grand portrait de la pionni&egrave;re de l&rsquo;&eacute;cof&eacute;minisme Fran&ccedil;oise d&rsquo;Eaubonne,</strong></p> <p><strong>-</strong> <strong>un retour sur l&rsquo;affaire DSK</strong>, dix ans apr&egrave;s : pourquoi et comment a-t-elle marqu&eacute; un tournant dans les luttes f&eacute;ministes contre le viol ?&nbsp;</p> <p>- <strong>des chroniques de la militante antiraciste M&eacute;lusine</strong>, <strong>de l&rsquo;auteur et &eacute;diteur Martin Page, de la sociologue et &eacute;crivaine Kaoutar Harchi, d&rsquo;anciennes d&eacute;tenues de la prison des femmes de Rennes</strong>.</p> <h2>&nbsp;</h2> <h2><strong><em>La D&eacute;ferlante</em>, c&#39;est qui ? </strong></h2> <h4><strong>Les cofondatrices</strong></h4> <p>Nous sommes quatre professionnelles des m&eacute;dias et de l&rsquo;&eacute;dition &agrave; porter ce projet depuis plus d&#39;un an.&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/694853/359854cd-0984-4d73-8f03-2e0a240e03cb.jpg" width="100%" /></p> <p><strong>Marie Barbier</strong><br /> Journaliste ind&eacute;pendante sp&eacute;cialis&eacute;e dans les questions judiciaires. Apr&egrave;s treize ann&eacute;es au quotidien <em>L</em>&rsquo;<em>Humanit&eacute;</em>, elle collabore aujourd&rsquo;hui avec <em>Reporterre</em> et <em>Mediapart</em>.</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Lucie Geffroy</strong><br /> Journaliste ind&eacute;pendante, elle a travaill&eacute; comme &eacute;ditrice et cheffe de rubrique pendant dix ans pour <em>Courrier international</em> puis au <em>Monde</em> tout en collaborant &agrave; divers titres de la presse nationale et &eacute;trang&egrave;re (<em>Le Temps, L&rsquo;Orient litt&eacute;raire</em>).</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Emmanuelle Josse</strong><br /> Coordinatrice &eacute;ditoriale dans l&rsquo;&eacute;dition et la communication, cofondatrice du P.A.F &ndash; Collectif pour une parentalit&eacute; f&eacute;ministe.</p> <p>&nbsp;</p> <p><strong>Marion Pillas</strong><br /> Autrice et productrice de documentaires pour le web et la t&eacute;l&eacute;vision, elle collabore &eacute;galement aux productions du Fresnoy- studio national des arts contemporains.</p> <p>&nbsp;</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/693855/77f4f2d7-6ce8-4467-bfaf-9c0cf0097b7b.jpg" width="100%" /></p> <p>&nbsp;</p> <p>Pour raconter les combats f&eacute;ministes et le croisement des discriminations et des dominations, il faut une multiplicit&eacute; de regards. Au fil des mois, nous avons constitu&eacute; autour de la revue un <strong>comit&eacute; de r&eacute;daction compos&eacute; d&#39;universitaires, de journalistes et de militant</strong>&middot;<strong>es</strong> :</p> <p><strong>D&eacute;borah Benzimra</strong> (<em>T&eacute;l&eacute;rama</em>), <strong>Alix B&eacute;ranger</strong> (collectif La Barbe), <strong>Nora Bouazzouni</strong> (<em>Slate.fr</em> et <em>Lib&eacute;ration</em>), <strong>Iris Der&oelig;ux</strong> (<em>The Conversation</em>), <strong>Ilana Eloit</strong> (historienne),&nbsp;<strong>Kareen Janselme</strong> (<em>L&rsquo;Humanit&eacute;</em>), <strong>Chlo&eacute; Leprince</strong> (France Culture), <strong>M&eacute;lusine</strong> (militante f&eacute;ministe et antiraciste), <strong>Am&eacute;lie Mougey</strong> (<em>Revue Dessin&eacute;e</em>),&nbsp;<strong>Bibia Pavard</strong> (historienne), <strong>Anne-Laure Pineau</strong> (<em>Quoi de Meuf</em>), <strong>Anne Roy</strong> (Agence &eacute;ducation formation), <strong>Clara Tellier Savary</strong> (&Eacute;ditions Goutte d&rsquo;or), <strong>Ingrid Therwath</strong> (<em>Courrier international</em>), <strong>&Eacute;lise Thi&eacute;baut</strong> (autrice), <strong>Lucie Tourette</strong> (<em>Le Monde diplomatique</em>), <strong>Laura Verqu&egrave;re</strong> (sociologue).&nbsp;</p> <p>Direction artistique : <strong>Am&eacute;lie Bonnin</strong>, <strong>M&eacute;lanie Gu&eacute;ret</strong> et <strong>Marin van Uhm</strong></p> <p>Responsable photo : <strong>Marie Fantozzi</strong></p> <p>Strat&eacute;gie : <strong>Perrine Daubas et Ana&iuml;s Benguigui</strong></p> <p>Strat&eacute;gie de campagne : <strong>Flora Clodic-Tanguy</strong></p>

Allocation of funds

<p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/694847/68b9d9cc-eb9a-4436-89a6-2e5475bbeb5d.jpg" width="100%" /></p> <p><strong><em>La D&eacute;ferlante</em> est une revue ind&eacute;pendante sans publicit&eacute;.</strong> Nous l&rsquo;avons con&ccedil;ue comme un m&eacute;dia capable de se financer essentiellement gr&acirc;ce &agrave; ses lecteurs et ses lectrices : c&#39;est selon nous la meilleure mani&egrave;re de garantir sa p&eacute;rennit&eacute; et une totale libert&eacute; de nos choix &eacute;ditoriaux.</p> <p><strong>Disponible tous les trois mois en librairie et sur abonnement</strong>, elle sera vendue au prix de 19 euros le num&eacute;ro et 65 euros l&rsquo;abonnement d&rsquo;un an (56 euros pour les &eacute;tudiant&middot;es et les demandeurs et demandeuses d&#39;emploi). <strong>Le premier num&eacute;ro sortira au mois de mars 2021. </strong></p> <h2>&nbsp;</h2> <h2><strong>Pourquoi faisons-nous appel &agrave; vous ? </strong></h2> <p>Cette premi&egrave;re campagne de pr&eacute;ventes est tr&egrave;s importante pour nous : quelques mois avant la sortie du premier num&eacute;ro, elle va nous permettre d&rsquo;aller &agrave; la rencontre des premiers lecteurs et lectrices de la revue, de financer sa fabrication, de payer toutes celles et ceux qui y contribuent.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/693867/7d51da7a-a66a-46b5-a113-3b4b34f48288.jpg" width="100%" /></p> <p>La fabrication d&rsquo;un exemplaire de <em>La D&eacute;ferlante</em> co&ucirc;te environ 50 000 euros.&nbsp;Toutes celles et ceux qui participent &agrave; son &eacute;laboration sont r&eacute;mun&eacute;r&eacute;es. <strong>La part la plus importante (52%) de nos d&eacute;penses concerne donc les salaires</strong> : journalistes, chroniqueurs et chroniqueuses, auteurs et autrices, photographes, illustratrices, iconographe, graphistes, maquettistes, directrice artistique, correctrices et responsable marketing et communication. <strong>Le deuxi&egrave;me poste de d&eacute;pense est allou&eacute; &agrave; l&rsquo;impression de la revue</strong> ; nous avons choisi une imprimerie fran&ccedil;aise pour limiter son impact carbone. Enfin, une partie importante du budget concerne les abonnements : le routage, l&rsquo;envoi, la gestion des num&eacute;ros de la revue.</p> <p>&nbsp;</p> <h3><strong>Les contreparties pour rejoindre le mouvement </strong><strong><em>La D&eacute;ferlante</em></strong></h3> <p>Nous vous proposons des <em>goodies</em> qui vous permettent d&rsquo;afficher votre soutien &agrave; <em>La D&eacute;ferlante</em>. Des cartes postales, un carnet de notes et un poster, &agrave; l&rsquo;effigie de l&#39;illustration originale cr&eacute;&eacute;e par l&#39;artiste Nadia Diz Grana pour la couverture du num&eacute;ro 1.</p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/693619/79096e5d-503f-415d-b299-c74fd87c12c5.jpg" width="100%" /></p> <p><strong>Pr&eacute;commander ici le premier num&eacute;ro de <em>La D&eacute;ferlante</em>, c&#39;est contribuer &agrave; la r&eacute;ussite de ce projet,</strong> montrer qu&rsquo;il existe une attente pour un m&eacute;dia f&eacute;ministe grand public. Pour que cette revue puisse voir le jour et vivre longtemps, <strong>votre soutien est d&eacute;cisif.</strong> En vous y abonnant, vous garantissez &agrave; la fois son ind&eacute;pendance &eacute;ditoriale et sa p&eacute;rennit&eacute; financi&egrave;re.</p> <h3><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/693831/9efcb4fa-b5e0-4317-9b82-333ba375d7ef.jpg" width="100%" /></h3> <h2>&nbsp;</h2> <h2><strong>Les paliers</strong></h2> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/701785/7b9f203a-7356-4014-92a8-65b11e58861e.jpg" width="100%" /></p> <p><img alt="" src="https://d3v4jsc54141g1.cloudfront.net/uploads/project_image/image/703484/a2087591-7439-4756-b93e-ae3eac749ff5.jpg" width="100%" /></p> <p>[Cr&eacute;dits de la vid&eacute;o de campagne :&nbsp; Dominique Barbier, Aur&eacute;lia Braud, Ghislain Delaval, St&eacute;phanie Haski, Fr&eacute;d&eacute;ric Poussin]</p>

Choose your reward

Featured reward

Les premiers et premières abonné·es de la revue

€63

Estimated delivery: March 2021

Vous recevez chez vous les quatre premiers numéros de La Déferlante soit un abonnement d'un an (63€ au lieu de 65€, frais de port offerts). Possibilité de faire un don supplémentaire. Vous faites partie de nos premiers et premières abonné·es. Grâce à vous, la revue gagne en indépendance et en stabilité financière + votre nom dans le premier numéro de la revue + une carte postale de l'illustration de la couverture du numéro 1
  • 1925 contributions

Le premier numéro de la revue

€17

Estimated delivery: March 2021

Vous recevez chez vous, une semaine avant tout le monde, le premier numéro de La Déferlante pour 17€ au lieu de 19€ (frais de port offerts). Une fois dans le panier, possibilité de faire un don supplémentaire. + votre nom dans le premier numéro de la revue
  • 2685 contributions

Les deux premiers numéros de la revue

€32

Vous recevez chez vous les deux premiers numéros de La Déferlante (32€ au lieu de 38€, frais de port offerts). Une fois dans le panier, possibilité de faire un don supplémentaire. + votre nom dans le premier numéro de la revue
  • 1105 contributions

Les abonné·es qui voient loin

€125

Vous recevez chez vous : - les huit premiers numéros de la revue soit un abonnement de deux ans ( 125€ au lieu de 130€, frais de port offerts) - OU un abonnement annuel et un autre à offrir à la personne de votre choix soit deux abonnements d'un an. Grâce à votre générosité, la revue gagne en indépendance et en stabilité financière. + votre nom dans le premier numéro de la revue + un carnet illustré du visuel de la couverture du numéro 1
  • 202 contributions

Pack de 10 abonnements

€600

Vous êtes une association ou une personne sensible aux questions féministes et vous offrez 10 abonnements d’un an (soit 4 numéros) de La Déferlante à vos proches ou aux membres de votre collectif (600€ au lieu de 650€, frais de port offerts). Une fois dans le panier, possibilité de faire un don supplémentaire. + votre nom ou celui de votre organisation dans le premier numéro de la revue + une rencontre avec les créatrices de la revue pour les 10 premiers souscripteurs et souscriptrices
  • 4 contributions

Les abonné·es à vie

€1,000

Vous faites partie des soutiens les plus précieux de La Déferlante ! Vous recevez chez vous, tous les trois mois, un exemplaire de la revue à vie. Au bout de treize ans – le temps de renverser le patriarcat –, votre abonnement devient gratuit. + votre nom dans le premier numéro de la revue + une affiche (42 × 60) avec le visuel de la couverture du premier numéro, dédicacée par l’illustratrice Nadia Diz Grana.
  • 5 contributions

Pack de 30 abonnements

€1,800

30 abonnements de 1 an (soit 4 numéros) à La Déferlante (1800€ au lieu de 1950€, frais de port offerts). Une fois dans le panier, possibilité de faire un don supplémentaire. + votre nom ou celui de votre organisation dans le premier numéro de la revue + rencontre avec les créatrices de la revue pour les 10 premiers souscripteurs et souscriptrices

Pack mécènes

€6,000

100 abonnements d'un an (soit 4 numéros) à la revue (6000€ au lieu de 6500€, frais de port offerts). Une fois dans le panier, possibilité de faire un don supplémentaire. + votre nom ou le nom de votre organisation dans le premier numéro + rencontre avec les créatrices de la revue pour les 10 premiers souscripteurs et souscriptrices

Sold out

Les premiers et premières abonné·es de la revue

€60

Vous recevez chez vous les quatre premiers numéros de La Déferlante, soit un abonnement d'un an (60€ au lieu de 65€, frais de port offerts). Une fois dans le panier, possibilité de faire un don supplémentaire. + votre nom dans le premier numéro de la revue + une carte postale de l’illustration de la couverture du numéro 1
  • 101 contributions
  • 0/101 available