Sauvons le Seventy-five

Nous avons fait l’urgent, tentons de résoudre l’impossible, mais pour le miracle, nous comptons sur toi !

Project visual Sauvons le Seventy-five
94
Backers
49 days
Remaining
€8,909
Out of €20,000
45 %

Sauvons le Seventy-five

Le Seventy-five, c’est une bande de potes qui a eu l’idée d’un concept absolument fou pour la capitale. Rendre possible la privatisation d’un lieu magnifique pour tes événements, sans frais de location et où les produits proposés sont faits maison, au meilleur rapport qualité-prix pour que ce soit le plus accessible possible.

Pour 15 euros, tu peux profiter de mini-burgers durant toute la soirée, à volonté. Pour 6 euros, tu as accès à l’un de nos 17 cocktails réalisés à base de sirops préparés par nos soins. L’idée est que tu te sentes comme chez toi, que tu n’aies qu’une chose à faire: PROFITER.

Nous avons également lancé un service de livraison de cocktails, un barman qui vient à ta rencontre où que tu sois dans Bruxelles et réalise ton cocktail devant toi. Nous avons commencé le 15 août 2020, mais l’interdiction de vendre de l’alcool à partir de 20h au mois d’octobre nous a stoppé en plein essor.

Mais le Seventy-five, c’est également des jams sessions, des brunchs, des blind-tests, des tournois FIFA, des raclettes à volonté, des mariages, des enterrements de vie de jeunes filles et garçons, des anniversaires, des jeux de société, des afterworks...

Avec tous ces événements, ce sont des milliers de personnes rencontrées, plus merveilleuses les unes que les autres. Des rires, des discussions interminables, des rêves, des projets, bref, du bonheur chaque jour.

Si nous devons bosser deux fois plus à la réouverture, nous le ferons, et avec tellement de plaisir. Car nous n’avons pas le choix, pour être heureux, il n’y a qu’un seul endroit où nous pouvons l’être, c’est au 75 rue des Alexiens à Bruxelles. Ce bar est notre vie, notre priorité. Nous lui avons donné tout ce que nous pouvions, il ne nous reste plus rien. Enfin si, un espoir: TOI. C’est pourquoi, aux grands maux les grands remèdes !

Ce crowdfunding est le dernier espoir que nous avons avant une fermeture inévitable et définitive, après avoir déjà tout tenté pour nous maintenir à flots.

Durant cette année, toute l’équipe a tenu à bout de bras ce lieu en donnant tout ce qu’elle avait, aussi bien en temps qu’en argent dans l’espoir de pouvoir poursuivre le rêve qui l’anime, à savoir vous recevoir, toi et tes potes, au mieux!

 

 

Allocation of funds

La gestion de cette crise par l’état fait que nous avons généré un peu plus de 60000 euros de dettes sur cette année. Celles-ci s’expliquent par :

  • notre loyer qui doit toujours être payé
  • des provisions de charges pour l’électricité et le gaz toujours élevées
  • Des assurances qui continuent de courir
  • Des taxes (horeca, déchets, SABAM, TVA, etc.) qui tombent malgré tout
  • Des services (comptabilité, internet, avocat, etc) dont on ne peut se séparer en gardant l’entreprise.
  • Des pertes de marchandises dues à cette longue période de fermeture
  • L’entretien du bâtiment
  • Des intérêts ainsi que les frais de justice à ajouter sur la note totale bien sûr.
  • Des étudiants pour qui rien n’a été fait et que nous tentons de soutenir au mieux.

En résumé, une semaine de fermeture nous coûte 1300 euros.

Pour être tout à fait transparents : nous avons touché des aides, mais celles-ci sont très insuffisantes. Une première prime de 4000 euros en mai 2020, une seconde de 3000 euros en décembre 2020. À cela s’ajoute un droit passerelle de 1291 euros par mois que le gérant a touché pour les mois d’avril 2020, mai 2020 et juin 2020. Pour la période de juillet à septembre, rien n’a été versé. Nous étions ouvert mais avons réalisé un chiffre d’affaires de 10% du chiffre habituel à cause des restrictions que nous devions appliquer. Enfin, ce droit passerelle a été doublé pour les mois d’octobre 2020, novembre 2020 et décembre 2020. Celui-ci devrait être maintenu jusqu’à notre réouverture. L’entièreté de ce qui a été perçu en droit passerelle depuis mars a été injecté dans l’entreprise dans le but de mettre toutes les chances de notre côté pour pouvoir survivre. Malgré cela, nous continuons à prendre l’eau. Un autre problème qui pointe le bout de son nez pour 2021 ce sont les régimes d’imposition de ces aides. Le droit passerelle sera taxé à 25% minimum, ce qui engendre une dette supplémentaire.

 

Pour réussir ce crowdfunding, nous allons procéder par paliers:

(Si nous ne parvenons pas à atteindre le premier palier de 20000 euros, tous les contributeurs seront bien évidemment remboursés et nous serons contraints de déposer le bilan)

--- 20000 euros ---

Nous pourrons de nouveau vous accueillir en ayant un plan d'apurement accepté de 100% de nos dettes..

--- 30000 euros ---

Nous pourrons de nouveau vous accueillir en ayant réglé 30% de nos dettes directement, avec un plan d'apurement accepté des 70% restants.

--- 40000 euros ---

Nous pourrons de nouveau vous accueillir en ayant réglé 60% de nos dettes directement, avec un plan d'apurement accepté des 40% restants.

--- Plus de 40000 euros ---

Nous créerons un fond spécial HORECA destiné à soutenir nos collègues du métier dans le besoin.

Toi qui aimes sortir et faire la fête, depuis que les bars ont fermé, as-tu conscience des économies que tu as réalisées?

Nous te proposons de les investir dans nos offres, plus alléchante l’une que l’autre, dans l’optique de pouvoir sauver notre bar et de te faire profiter des meilleurs plans qui puissent exister à la reprise d’une vie normale!

N’hésite pas à concerter tes potes, si vous vous cotisez pour certaines offres, cela se transformera en soirée de folie hyper abordable. Par exemple, la soirée ALL IN (Drinks) pour 20 personnes ne reviendrait qu’à 25 euros par tête de pipe.

Pourquoi des deals aussi fous?

Parce qu’ils ne sont rien par rapport à la montagne que nous avons gravie depuis un an. Nous préférons ouvrir pour te recevoir toi et tes potes le temps d’une soirée, quand tu le désires, que de devoir fermer définitivement. C'est en revenant de l'enfer qu'on apprécie le goût du paradis.

Pour un quelconque renseignement, n’hésite pas à nous contacter via notre Facebook ou Instagram. Nous nous ferons un plaisir de te répondre.

Merci, merci à toi, du plus profond de notre coeur.

 

Choose your reward

Make a donation

Give what I want